All posts filed under: Archives

Le jour des héros

« Il y a deux sortes de soldats, ceux qui sont morts et ceux qui vont mourir », hurlait le général Norman Cota à ses troupes le 6 juin 1944. Le général Eisenhower a tranché entre deux bulletins météo: ce sera le 6 juin. Il y a 70 ans, la météo était mauvaise et la défense allemande très active. 5000 navires, 10.000 avions, 155.000 hommes. Sortis de l’eau avec un paquetage de 30 kilos, beaucoup se sont noyés. 11 semaines plus tard, Paris sera libéré. Les chefs d’états ont abandonné un instant les dossiers brûlants pour faire le voyage vers les côtes normandes. Tous ont rendu un vibrant hommage aux libérateurs: soldats, travailleurs de l’ombre, civils et vétérans. Caen comme un point rouge sur la carte de la guerre: durant 34 jours, plus de 40000 tonnes de bombes sont lâchées. Le 9 juillet 1944, Caen est libéré mais 2000 morts sont enfouis sous les ruines. Sur terre, en mer et dans les airs, les troupes ont repoussé les tirs de l’artillerie allemande. « Nous célébrons une date mémorable …

Le Scottish Tour de Kate et William

Depuis qu’elle est revenue d’Australie, on parle beaucoup de la duchesse. Que fait-elle? Pourquoi une aussi longue absence? En mai, Kate a fait ce qui lui plait. Elle a pouponné, redécoré Anmer Hall et ajouté 5 sorties sur son calendrier de juin, dont une visite officielle en France (Arromanches) le 6 juin. Pour sa première et dernière apparition du mois de mai, la comtesse de Strathearn a choisi l’Écosse, contrée qui a vu naître sa romance: les jeunes étudiants en histoire de l’art se sont connus et reconnus à l’université St Andrews de Fife. Devenue altesse royale, la duchesse de Cambridge aime se ressourcer dans les paysages romantiques de Balmoral à la belle saison. A Strathearn, Peth et Kinross, Le comte et la comtesse de Strathearn sont partis conquérir les cœurs de leurs sujets écossais. Kate et William avaient rendez-vous avec les scouts de Strathearn Community Campus. A l’extérieur du site, Heidi Whitelock attendait impatiemment l’arrivée de Kate et William. Elle a serré la main du duc et s’est excusée d’avoir les mains froides: « rassurez-vous, …

Sarah attend bébé en robe Séraphine

La duchesse de Cambridge a prouvé aux nouvelles mamans que l’on pouvait porter un bébé sans rien changer à ses basiques. Manteaux courts, robes légères et talons hauts, on a rien vu venir qui ressemble à la robe ringarde à smocks et à volants. Heureusement la mode a évolué et Cécile Reinaud alias Séraphine a décidé que les robes de grossesse ne seraient plus jamais comme avant. Séraphine habille les futures mamans dans le vent: 9 mois fashion, c’est le défi de Séraphine. Tout comme Kate, Sarah s’est tournée vers les créations de Séraphine pour attendre son bébé et rester dans le coup. Robe drapée, marinière, robe bicolore ou top noir, les fibres innovantes glissent sur son ventre rond. Témoignage. « Enceinte, je recherchais du confort, mais surtout je voulais garder mon style. Mon corps changeait et j’avais besoin d’être rassurée. Avec les créations de Séraphine je n’ai pas perdu mon identité. Je me suis sentie belle pendant que mon ventre s’arrondissait.  Merci à Sarah d’avoir partagé les photos de son album personnel avec le BDKM. …