Latest Posts

Kate et William nous présentent leur fils

Carnet rose à la cour d’Angleterre. Il est né le divin enfant! Le Royaume-Uni est en émoi. Un bébé vient de naître vers lequel se porte l’affection de tout un peuple. Le temps suspend son vol. Une parenthèse enchantée dissipe les problèmes économiques et sociaux. Kate vient d’être admise à la maternité. A partir de cet instant, l’Angleterre a des contractions. La future-mère et la nation retiennent leur souffle. A 11h01, heure locale, la nouvelle tombe. C’est un garçon!

Getty Images

Getty Images

L’héritier, cinquième dans l’ordre de succession, ne supplante pas sa grande sœur grâce à la loi de primogéniture. Le nourrisson pèse 3,8kg. C’est le plus robuste des bébés mis au monde par la duchesse de Cambridge. Un record de poids inégalé en 100 ans d’histoire royale. Le prénom sera dévoilé “en temps voulu” précise le palais. Arthur, Philip, Jack et James sont pressentis par les parieurs. La date du baptême fera l’objet d’un prochain communiqué de presse. La cérémonie devrait se dérouler après le mariage de l’oncle Harry.

Getty Images

2 mai 2015

22 juillet 2013

La mère et l’enfant se portent bien. Des hourras, 1o3 salves de canons (62 coups tirés depuis la Tour de Londres, 41 de GreenPark), les cloches de Westminster et l’Union Jack hissé sur tous les bâtiments officiels, fêtent l’arrivée de Baby Cambridge. Trois enfants, la trinité Middleton. L’oiseau bleu de Twitter s’égosille. La liesse s’empare aussi des réseaux sociaux. Granny, it’s a boy. William informe la souveraine par messagerie cryptée. Le prince de Galles, la duchesse de Cornouailles, le prince Harry et sa future épouse sont mis dans la confidence. Un dernier coup de téléphone prévient les grands-parents Middleton. L’AFP transmet la nouvelle au public. Et le crieur en costume d’époque d’ haranguer les passants un jour de Saint-George…

Les naissances sont codifiées à la cour d’Angleterre. L’étiquette régit les événements majeurs de la vie royale. Les médecins rédigent l’acte de naissance en reportant l’heure de la délivrance sur la proclamation. Un aide de camp rapporte le document au palais sous bonne escorte. Celui-ci est exposé sur un chevalet, destiné à être vu et lu par les britanniques. Il les informe que la maison royale compte un nouveau pensionnaire.

Getty Images

Getty Images

Tout a commencé l’année dernière. Le 5 septembre 2018, les trompettes monarchiques claironnent la nouvelle: “Le duc et la duchesse de Cambridge sont ravis de vous informer que la duchesse attend un enfant. La reine et les membres des deux familles sont enchantées.”Un deuxième communiqué jette un voile d’inquiétude. Le début de grossesse se complique. Kate est prise de nausées et de vomissements. S’ensuit une période de convalescence. Puis vient le temps de la renaissance. Le retour aux affaires est triomphal: une danse esquissée sur le quai de gare avec l’ours Paddington. Ce fut un tourbillon de sorties officielles, de couleurs, robes et manteaux. Hypermérèse, guérison, contractions, la troisième grossesse suscite autant d’engouement que les précédentes. Elle rêvait d’une naissance dans la chaleur du foyer mais l’héritier appartient à la constitution. Une chambre luxueuse lui est réservée à l’hôpital royal St Mary.

Getty Images

C’est un papa fier qui se montre en haut des marches. Il s’en va chercher du renfort. William s’adresse aux journalistes et leur dit qu’il sera de retour dans une minute. Temps fort de l’épopée Royal Baby, la visite des bambins. Habillés comme des enfants modèles-le chenapan a gardé son uniforme- les aînés viennent embrasser mummy et le bébé rose.

Rex

Rex

Dans la suite princière, le nouveau-né passe de bras en bras. Coiffeuse, maquilleuse et habilleuse s’affairent. Le staff pomponne l’heureuse maman qui franchira le perron rayonnante de beauté. A l’extérieur, la foule égrène les minutes, guettant les signes annonciateurs d’une sortie imminente. La robe dissimulée sous une housse, la coiffeuse et son nécessaire, le siège auto, sont autant de renseignements précieux qui font monter la tension d’un cran. Si l’admission a échappé aux curieux, la sortie se fait en fanfare. Leurs altesses adressent un témoignage de sympathie et de reconnaissance au personnel.

Getty Images

Finalement, les portes s’ouvrent et les flashs s’emballent. Il est 19h. Le bébé royal fait son entrée dans le monde lové contre sa mère. La duchesse de Cambridge est fraîche comme une rose. L’émerveillement maternel se lit dans ses yeux. La prestation dure trois minutes. Droite dans ses talons Gianvito Rossi, la future reine coordonne le porté-bébé et le salut institutionnel. Le duc et la duchesse présentent le poupon à leurs sujets. La scène a de quoi attendrir: un couple qui a déposé le copyright du bonheur et un troisième bonbon anglais.

La couverture GH Hurt&Son enveloppe le petit prince. Les parents et le bébé regagnent l’intérieur de l’hôpital. La duchesse craint que le nouveau-né prenne froid. La famille réapparaît, fait un tour de piste, offrant aux photographes leur plus belle couverture. Eux rêvent d’une scène de groupe avec George, Charlotte et le petit dernier. Mais les enfants s’éclipsent. Ils sont trois sur le portrait. Les bookmakers misent tout sur une robe griffée Jenny Packham. Gagné! Kate a commandé du coupé sur-mesure à la marque de luxe. Jenny Packham signe chacune des sorties de maternité. C’est une robe géranium ornée d’un col en dentelle. Une couleur festive pour un jour particulier.

Getty Images

Getty Images

Le père de famille procède à l’installation du siège enfant, prend le volant et emmène les siens loin du tumulte médiatique. La reine Elisabeth II rendra bientôt une visite de courtoisie au dernier-né. Sa Gracieuse Majesté félicitera les heureux parents, et fera connaissance avec son sixième arrière-petit-fils au palais de Kensington. Aux dires de la souveraine, il n’y a rien de plus beau au monde que la venue d’un enfant. Le nourrisson est le plus beau présent que les amoureux pouvaient espérer pour leurs noces de laine.

Getty Images

Getty Images

A Anmer Hall, la nurserie royale n’attend plus que le bébé brailleur. La nouvelle maman a tout l’été pour pouponner. Viendra le jour où le petit être gratifiera ses parents d’un papa-maman tendrement gazouillé. La belle-sœur du prince Harry va entamer une cure minceur pour être filiforme dans sa toilette de cérémonie. Kate a promis d’interrompre son congé de maternité pour assister à deux rendez-vous: le mariage de Meghan et le défilé du Salut aux couleurs.

Naissances, mariages, baptêmes, fiançailles, l’aventure humaine passionne les foules surtout lorsqu’elle a pour décor le faste royal. Pourvoyeuse de rêves et de contes de fées, la maison Windsor s’apprête à fêter d’autres cérémonies. Deux mariages princiers, le bébé de Zara Tindall, le baptême du prince de Cambridge, l’anniversaire du couronnement de la reine, les soixante dix ans du prince Charles, et au milieu de ces réjouissances, Mrs Cambridge postera le portrait des trois ans de la princesse Charlotte, celui des cinq ans de George, plus des polaroids du dernier-né. Que demande le peuple?

Advertisements

Un bébé royal est né, c’est un garçon!

It’s a boy! La duchesse de Cambridge a donné naissance à son troisième enfant. Un fils, prince de Cambridge, cinquième dans l’ordre de succession. Le nourrisson né à 11h01 pèse 3,8 kg. La mère et l’enfant se portent bien.

Kate a rejoint la maternité! Un communiqué matinal du palais de Kensington annonçait tôt ce matin l’admission de l’épouse du prince William au St Mary’s Hospital. La phase de travail a commencé. Le duc de Cambridge a accompagné la future maman en voiture. La maternité de l’aile Lindo se situe à dix minutes de la résidence princière. Kate est arrivée à six heures du matin…la délivrance ne saurait tarder. Pour infos, George est né 10h30 après l’admission, Charlotte 2h34 après l’arrivée à la maternité. Plus que quelques heures avant d’accueillir le troisième bébé royal! Et l’enfant naîtra un jour de St George, saint patron britannique! Le BDKM avançait la date du 23 avril dans une de ses récentes publications. Compte-tenu des conditions expresses de récupération de l’accouchée, Kate ne va pas s’éterniser à l’hôpital. La sortie se fera probablement dans l’après-midi. Keep in touch!

Retour sur le déroulement de l’événement tant attendu des britanniques.

Kate est en rouge! Elle n’a d’yeux que pour son bébé.

Les événements s’accélèrent. Les parents et leur fils se présenteront d’ici 30 à 45 minutes.

La duchesse de Cambridge quittera le St Mary’s Hospital dans la soirée, a confirmé le palais.

George et Charlotte sont rentrés au palais de Kensington.

Sortie imminente!

Charlotte et George viennent d’arriver! L’aîné porte son uniforme d’écolier et la petite princesse a salué la foule comme une reine.

Le prince William vient de quitter la maternité. “Je reviens dans une minute” a-t-il déclaré aux journalistes. Il sera escorté des petits Cambridge!

Il y a du nouveau sur le perron de l’aile Lindo. L’officier de sécurité du couple princier a été aperçu à l’entrée. L’effectif de police se renforce.

A 16h, heure locale, le prince William devrait aller chercher George et Charlotte. L’information n’a pas encore été confirmée par le palais.

Le bébé royal a trouvé sa place dans l’ordre de succession.

Le document officiel vient d’être affiché à Buckingham. Quatre signatures attestent de la naissance royale.

Les réactions officielles affluent. Les autorités adressent leurs chaleureuses félicitations via Twitter.

Arthur, Albert, Philip…les prénoms seront renseignés ultérieurement.

Au Royaume-Uni une patiente ne peut garder la chambre que durant 24h.

20 professionnels se sont occupés de la naissance royale.

En coulisse, on prépare déjà le départ de la maternité, alors que le bébé n’a pas encore montré le bout de son nez. Natasha Archer, styliste de Kate a quitté le service quatre heures après l’admission de la duchesse. Elle a probablement livré la robe que la mère dévoilera bientôt…

Derniers prévenus, premiers sur les lieux. Les Middleton nagent dans le bonheur: Kate va mettre au monde son troisième bébé, Pippa Matthews attend un heureux événement! La naissance est prévue dans six mois.

Les correspondants de presse sont sur le pied de guerre.

Les institutrices de George et Charlotte vont autoriser les aînés à visiter mummy et le baby.

Selon la tradition monarchique 103 coups de canons seront tirés après la naissance. Les cloches de l’abbaye de Westminster s’emballeront dès demain 13 heures.

L’acte de naissance rédigé par les médecins sera ensuite affiché à l’entrée du palais de Buckingham.

La reine Elisabeth sera la première informée via une ligne protégée.

Les sympathisants de la couronne voient la vie en rose ou en bleu.

Dès l’admission de la duchesse, le dispositif de sécurité se met en place à l’entrée de l’établissement.

Pois ou fleurettes, Jenny Packham signera la sortie de maternité!

La couverture GH Hurt&Son enveloppera le nouveau-né.

Alice, Mary, Victoria, Arthur et Albert se classent en pool position sur la liste des parieurs.

Kate a emporté plusieurs effets dans sa valise de maternité. Les nounours de George et Charlotte, une bougie parfumée cadeau de William et une liseuse.

La site luxueuse occupée par Kate se compose de deux chambres, deux salles de bain privatives et un salon d’attente réservé aux visiteurs. Une nuit supplémentaire est facturée 1500€. Le champagne est au frais!

 

 

Le vide-dressing de Chloé

La sélection de Chloé fait resurgir Maya et Bullett, deux robes qui nous transportent à Los Angeles et Yellowknife, villes étapes du premier voyage officiel de la duchesse de Cambridge. Il y a aussi le top motif petits bateaux, à porter avec un pantalon blanc, pour donner à votre look un air de croisière, une robe style Zara post-wedding et des chaussures confortables pour baguenauder. Les frais d’expédition sont compris dans les prix de vente.

Maja dress DVF  taille 38 prix 110€

Style lendemain de mariage: robe Zapa très bon état taille S prix 45€

Bullet Malene Birger mise une fois taille 36 prix 110€

 

Somerset Alice by Temperley taille 38 en très bon état prix 45€ VENDU

Chemise Vinnie Reiss portée une seule fois taille 38 prix 80€ VENDU

Mint Velvet pointure 39 usées prix 40€ VENDU

Topshop neuve taille 38 prix 40€ VENDU

Sebago Seaglass Aqua usées pointure 38.5 prix 25€

Happy birthday Mam

God Save the Queen. C’est un grand jour! Aujourd’hui, la reine Elisabeth II souffle ses bougies d’anniversaire. Pour ses 92 ans, sa famille lui fait le plus beau des cadeaux: un bébé royal et un mariage princier. Remettra-t-elle le tailleur des jours heureux, celui qu’elle portait aux noces de Kate et William, au DDay de Meghan et Harry? Réponse le 19 mai…

Catherine de Cambridge maman d’abord

Le compte à rebours a commencé. Le troisième bébé royal va tenir tout un peuple en haleine. L’effervescence a gagné Londres. Correspondants de presse et sympathisants de la couronne ont investi les abords de l’aile Lindo, où la duchesse de Cambridge accouchera sous peu. En attendant la sortie de maternité, retrouvons Kate dans son plus beau rôle.

C’est une maman en or qui fait un travail formidable”, proclame son époux. La fille de Carole et Michael Middleton, a été élevée dans un cadre structurant et aimant. Sa mère lui sert de mentor. C’est auprès d’elle, que la jeune maman va chercher conseils et réconfort. Kate et William sont des parents modèles. Ils offrent à leur couvée une éducation sur-mesure…le luxe de la normalité. Sous les feux de la royauté, George et Charlotte apprennent le métier en imprimant leurs touches personnelles. Un garçonnet boudeur, prêt à bondir, que ses parents surveillent, et une poupée, qui toute lady qu’elle est, a son mot à dire. Le couple élève ses bambins selon les règles de l’écoute attentive. Il explique, recadre, console mais ne passe pas tous les caprices. Ils sont enveloppants mais savent se faire obéir. Grâce à ses patronages, la marraine des émotions a beaucoup appris sur la psychologie infantile.

L’enfant à venir va les replonger dans l’aventure bébé. Les demeures vont se remplir de joie et de cris aigus. Il ou elle va gazouiller dans le cocon protecteur que lui ont tissé papa-maman. Maintenant que les aînés vont à l’école, Kate va avoir les mains libres pour pouponner. A la naissance de George, les heureux parents diffèrent le recrutement d’une nounou. Ils se partagent les tâches, veulent s’occuper de tout, mais sont vite dépassés par les événements. Épuisés par les nuits blanches et les pleurs du bébé, ils appellent la nanny de William à la rescousse, puis se mettent en quête de la perle rare. Pour ses enfants, Kate bouscule les codes. La future reine boycotte une fête de la Saint-Patrick pour rester auprès de ses trésors. Elle laisse parler son instinct maternel et place ses obligations au second plan. Son fils voyage avec elle. La reine autorise l’héritier à prendre le même vol que ses parents. Du  jamais vu à la cour d’Angleterre. Les miniatures habillées à l’ancienne suivent leurs parents en missions. Les déplacements diplomatiques sont calibrés en fonction des enfants. La première image que les reporters capturent est celle d’une Madone à l’enfant en haut de la passerelle.

Les photos la montrent dans l’exercice du métier de mère: Kate joue au cheval à bascule en présence du président Obama, dévale les pentes pendant que William dispute un match de polo, invite sa fille à respirer le parfum des fleurs, réprimande son fils au mariage de Pippa et le recoiffe au balcon de Buckingham. Dans ses polaroids, la photographe attitrée met tout l’amour d’une mère.

La maison est placée sous son autorité. Super-maman supervise les opérations: levers, couchers, bains, vestiaire, promenades, éveil, scolarité, leçons de natation, jeux, visites aux musées. C’est elle qui accompagne et va chercher les petits à l’école. Toujours prête, elle enfile un jean pour faire les quatre cents coups. Secondée par ses lutins, elle plante les boutures, prépare les gâteaux et la pâte à pizza. Mrs Cambridge édicte ses lois: les gadgets numériques sont interdits. Perfectionniste dans l’âme, Kate veut des héritiers irréprochables. De la tenue, de belles manières en société…des conduites dignes de leurs rangs.

Alors, fille ou garçon, le suspense demeure, les paris sont ouverts. Une chose est sûre: le fées se pencheront sur le berceau du nouveau-né.

Les choses se mettent en place devant l’aile Lindo

Ça bouge quartier Paddington. La Royal Baby fever va bientôt commencer. Les barrières de sécurité sont installées et les restrictions de stationnement (9-30 avril) affichées depuis ce matin. Le dispositif se déploie autour de l’hôpital St Mary. La zone attribuée aux correspondants de presse a elle aussi été délimitée par les autorités de la ville. La suite princière de l’aile privée Lindo, est prête à recevoir la future maman, son troisième enfant et sa famille. Kate, quant à elle, continue de vaquer à ses occupations de femme au foyer.

Si le palais reste mutique sur la date du terme, Tim Rooke, photographe accrédité à couvrir les déplacements des Royals, a donné quelques indices sur la naissance au magazine Town&Country. D’après lui, la presse prend ses repères deux semaines avant le DDay, ce qui concorderait avec une délivrance aux alentours du 23 avril, fête de la Saint George, saint patron britannique. Mais il est bien connu que les nouveaux-nés ont leur propre calendrier. ” En raison de l’activité intense du centre hospitalier, personne n’est autorisé à occuper les abords de l’établissement, tant que l’épouse du prince William n’y a pas été admise”, a précisé le photographe. Tim Rooke espère immortaliser Kate, William et consorts à la sortie de la maternité. Patience, ce n’est plus qu’une question de semaines…

Le vide-dressing d’Ophélie

Ophélie nous ouvre les portes de son dressing royal. Oh my God, la cape Zara et le sac Tod’s sont sur la liste des pièces proposées. Et il y a d’autres surprises! Les frais d’expédition sont compris dans les prix de vente. Enjoy!

VENDU Zara taille M très bon état 65€

Sac Bauletto Tod’s bon état (petite marque de stylo) 450€

Jupe Hobbs taille UK 10 très bon état 60€

Manteau en soie Temperley taille UK S très bon état 300€

Mariage de lady Rose Windsor. Kate porte une pochette John Lewis (2008)

Pochette John Lewis très bon état 30€

Veste portée lors de la représentation The Lion, th Witch and the Wardrobe (juin 2012)

Veste Whistles taille UK 10 très bon état 70€

 VENDU Blazer Zara taile L très bon état 60€

VENDU Top H&M taille L très bon état vendu avec étiquette 40€

Sac G Tod’s 300€

Robe Scarlett Goat taille UK 10 très bon état 100€

Robe soie Warehouse achetée pour la lune de miel taille UK 10 très bon état 40€

Robe Reiss taille UK 14 très bon état 50€