Latest Posts

Le sondage spécial enfants de Kate

L’intervention de la duchesse était prévue d’ici quelques jours. Et voilà que l’intéressée prend son public de cours en publiant une vidéo sur les réseaux sociaux. Filmée dans ses appartements londoniens, Kate fait le point sur sa campagne spéciale petite enfance. 

La santé mentale et le développement des petits représentent les deux défis de la duchesse de Cambridge. La princesse des enfants et la Fondation Royale, désormais présidée par le couple princier, ont sondé les britanniques sur l’éducation des moins de cinq ans. L’épouse du prince William a fait la promotion de cette initiative au cours des déplacements couverts avant l’épidémie. En tant que mère, Kate a souhaité entendre les réponses de ses sujets. Leurs réactions lui permettront de mieux cibler et d’affiner le travail associatif. Plus d’un demi million de parents ont rempli le questionnaire en ligne. Dans la vidéo du jour, la duchesse annonce qu’elle présentera ses découvertes lors du forum en ligne qui aura lieu vendredi. “Et ce n’est que le début”!, poursuit-elle.

Les Cambridge télétravaillent + Lupo

Les consignes n’ont pas changé: continuer à servir l’institution pendant la seconde vague. Le duc et la duchesse de Cambridge lancent la connexion et la conversation. Ils mettent les pères de famille à la une.

A Kensington Palace, les Cambridge sont en ligne avec Future men, une association spécialisée dans l’encadrement des jeunes parents. Les Royals partagent leur expérience avec leurs interlocuteurs. La venue d’un enfant change une vie. La mission des bénévoles consiste à redonner confiance aux papas et à les guider dans l’apprentissage de la parentalité. “Nous devons avoir confiance en nous-mêmes en tant que père et homme. Nous n’avons pas besoin d’être des super-héros”, professe le prince. Son épouse a fait du développement de la petite enfance, la pierre angulaire de son engagement caritatif. Les résultats de son enquête nationale (5 Grandes Questions) sont attendus dans les prochains jours. Sur la vidéo datée de mardi dernier, Kate étrenne une blouse imprimée. Le brushing plein de panache signe le passage de la coiffeuse. Derrière la duchesse de Cambridge, le décor n’a pas changé. 

 

La crise sanitaire change la donne. Les événements saisonniers se déroulent autrement. Pour la première fois de son histoire, le gala des artistes (Royal Variety Performance) se tiendra le 29 novembre en l’absence des Windsor. Cela n’empêche pas le palais de réfléchir, en coulisse, au Jubilé de platine des 70 ans de règne. Les organisateurs promettent quatre jours de fastes en juin 2022. Restons dans les anniversaires et évoquons celui d’un couple à l’épreuve du temps. La souveraine et son époux célèbrent leurs noces de fonte. Chris Jackson, photographe attitré de la famille Cambridge, a immortalisé les amoureux confinés au château de Windsor. Sur le portrait officiel, la reine et le prince Philip, tous les deux sur leur trente-et-un, découvrent la carte de vœux dessinée par leurs arrières petits-enfants George, Charlotte et Louis. Un témoignage haut en couleurs qui égaye leur isolement.

Terminons par l’annonce d’une triste nouvelle. Kate et William ont perdu Lupo, leur fidèle compagnon, le week-end dernier. “Il a été au cœur de notre famille pendant neuf ans et il nous manquera terriblement”, témoignent, dans un communiqué, les propriétaires du cocker anglais immortalisé aux côtés du prince George. Le toutou princier offert par les Middleton en 2012 a posé avec Kate dans les pages de Vogue. Quand William est parti en mission de six mois dans les Falklands, la boule de poils a comblé la solitude de la jeune mariée. C’est lui qui aurait choisi le prénom de l’aîné de la fratrie en désignant, de la patte, un petit papier parmi ceux que les futurs parents avaient éparpillé au sol. Au premier ou à l’arrière plan, le chien le plus célèbre de la planète figurait sur la plupart des photos de groupe. Demain, les éditoriaux britanniques lui réserveront la une. Ainsi va l’actualité de la famille Cambridge.

 

 

Flashback

Il y a dix ans, jour pour jour, William scellait son amour d’une bague somptueuse héritée de sa mère la défunte princesse de Galles. Le 16 novembre 2010, un communiqué du palais annonce les fiançailles du prince et de Catherine Middleton, la jeune fille de bonne famille rencontrée sur les bancs de l’université de St Andrews.

Souvenirs, souvenirs. Deux silhouettes apparaissent dans les ors du palais St James, sous les feux nourris de flashs. Le second prétendant au trône présente sa future femme. Le brushing et le plus beau sourire de Grande-Bretagne entrent dans la légende. Très amincie, la petite fiancée de l’Angleterre porte une robe portefeuille en jersey de soie bleu saphir, la couleur des grandes occasions. Les filles remuent ciel et terre pour acheter le même vêtement ou se procurer une réplique. “L’effet-Kate” vient de naître. Les tourtereaux se prêtent au jeu de l’interview et des photos officielles. Très gentleman, le prince charmant recommande à sa dulcinée de bien se caler dans les coussins car l’entretien promet d’être long.

Nous connaissons la suite du conte de fées. Ils se marièrent, eurent trois enfants et vécurent heureux. Le 29 avril 2021, le duc et la duchesse de Cambridge fêteront leurs noces d’étain. 

La duchesse clôture l’expo photo

Kate reprend la parole en distanciel. Son intervention marque la fin de l’exposition “Tenir bon”, organisée en partenariat avec la National Portrait Gallery. A cette occasion, deux vidéos font les jours heureux des réseaux sociaux. 

L’exposition de l’Angleterre sous Covid initiée par la duchesse de Cambridge s’est adaptée au contexte inédit. En temps normal, la marraine royale aurait fait honneur aux finalistes en étrennant une robe glamour le soir du vernissage. Le comité a dû faire preuve d’imagination. Les clichés ont été exposés aux quatre coins du Royaume-Uni, hissés sur les murs et les abribus. Dans un communiqué de septembre, la reine a apporté son soutien au projet de Kate et salué “ceux qui ont capturé la résilience”.

Dans la première vidéo mise en ligne ce dimanche, Kate adresse un ultime merci aux participants et aux membres du jury. Les photos témoins entrent dans l’histoire nationale. L’autre séquence la montre en liaison avec l’auteure du portrait de Mélanie. Le cliché de l’infirmière, pris par sa collègue de travail, a été reproduit sur une façade de la ville de Manchester par un artiste de street art. Le bleu layette du nouveau cardigan de la duchesse est un hommage appuyé aux soignants plus que jamais occupés à sauver les vies des patients de la seconde vague épidémique.

Kate en ligne avec les veuves de guerre

En lien avec les commémorations du Souvenir, la duchesse de Cambridge a contacté plusieurs familles de militaires. La vidéo filmée lundi dernier dans les appartements privés du palais de Kensington est diffusée sur les réseaux sociaux.

Un canapé confortable, des coussins, des toiles de maîtres accrochées au mur, des fleurs, des vases en porcelaine, une ribambelle de photos encadrées connues du public et prises par elle…la marraine des Cadets de l’Air est filmée dans son home sweet home londonien, dans l’exercice de ses fonctions. Elle converse en ligne avec les familles épaulées par la Légion Royale Britannique. Beaucoup ont perdu un être cher, un soldat glorieux à qui la nation rend hommage. Charlton, onze ans porte les médailles de son père tombé en Afghanistan en 2010. Les paroles réconfortantes prononcées par la représentante de la couronne sont empreintes de reconnaissance: “Ce fut un véritable honneur de parler avec vous tous, et je pense que je parle au nom de la nation quand je dis à quel point vous devez être fiers de vos proches, pour le courage et le sacrifice dont ils ont fait preuve”.

Pour son intervention connectée, Kate a sélectionné une blouse satinée ivoire col enfantin à 88€ du label British Ghost et des perles fantaisie. L’ensemble lui donne une allure studieuse.

Boo blouse Ghost

Accessorize

Kate à la cérémonie du Souvenir

Confinée jusqu’au 2 décembre, la nation britannique honore les morts de 1914-18. Covid oblige, une cérémonie sommaire réunit les Windsor. Solennelle dans son manteau de deuil, la duchesse de Cambridge se recueille. 

Pour la première fois de son histoire, la célébration se tient en l’absence de la foule. Les Britanniques sont invités à suivre les commémorations sur petit écran. Boris Johnson a mis le pays sous cloche. Seuls les commerces de première nécessité et les écoles restent ouverts. Elisabeth II et ses proches reviennent sous les feux de la royauté malgré le confinement. Le devoir de mémoire d’abord. Au balcon du ministère des Affaires étrangères et avec sa dame de compagnie Susan Rhodes, la souveraine regarde deux futurs rois fleurir en son nom le Monument aux Morts. Elle ne cache pas son émotion et essuie une larme. Les duchesses de Cambridge et de Cornouailles, reines en devenir, occupent un balcon attenant. Le manteau militaire à épaulettes de Kate en impose. Les boucles d’oreilles en perles et diamants de la reine ornent ses oreilles. Aucun match des élégances ne l’oppose à sa belle-sœur. Sur l’autre continent, les Sussex apportent leur contribution aux commémorations en se recueillant au cimetière militaire de Los Angeles. Meghan a fait son devoir de citoyenne. Elle est le premier membre de la famille royale à voter. 

L’événement annuel a comme un parfum de retrouvailles. De retrouvailles distanciées: le virus n’a pas tiré sa révérence. Plusieurs membres de la cour l’ont contracté. D’abord le prince de Galles, son fils aîné William et la comtesse Sophie de Wessex. Le second prétendant au trône a été testé positif en avril. L’information a été tenue secrète, afin de ne pas semer l’inquiétude dans un pays en état d’alerte maximale. Le duc de Cambridge s’est isolé, tout en couvrant plus d’une dizaine d’engagements virtuels.

Le rituel de Remembrance Day s’adapte aux circonstances inédites. On a réduit au strict minimum le nombre de participants. Membres du gouvernement, forces armées, vétérans, accompagnent la famille d’Angleterre. Les délégations étrangères n’ont pas fait le voyage. La semaine dernière, Elisabeth II s’est rendue en l’abbaye de Westminster à titre personnel. Elle a déposé une réplique de son bouquet nuptial sur la tombe du Soldat Inconnu dont on célèbre le centième anniversaire. L’édifice religieux a vu passer les saisons de la vie des Windsor, les jours heureux et les heures sombres. Le port du masque étant recommandé en milieu clos, le monarque a donné l’exemple. Sa couturière Angela Kelly lui en a conçu un gansé de blanc. L’année 2020 marque également le 75e anniversaire de la fin de la Seconde guerre mondiale. 

De drôles de fêtes de fin d’année se profilent à l’horizon de décembre: chacun chez soi. Le couple souverain confiné à Windsor jusqu’à la levée des mesures sanitaires, devrait passer Noël à cette adresse. Une première. Le personnel du château de Sandringham, où les Windsor ont leurs habitudes festives, refuserait de s’isoler avec les propriétaires.

Les vacances scolaires terminées, les Cambridge ont réintégré le palais de Kensington. Le prince et son épouse vont assurer leurs obligations en mode digital. En attendant des jours meilleurs, Netflix diffuse la saison 4 de la série The Crown le 15 novembre. De quoi distraire les foyers de Grande-Bretagne et d’ailleurs.

Manteau Catherine Walker

Gants merino Alice Cornelia James

Chapeau Philip Treacy A/W 2020

La blouse Suncoo

La lavallière règne sur la mode et la duchesse y a déjà pensé! Pièce régalienne du style bourgeois, la blouse col noué revient hanter les podiums. Un intemporel à avoir dans son dressing.

Le modèle Lynsee est en lurex argenté. Aussi typée qu’elle paraisse, cette blouse habillée est très facile à porter. Démonstration.

On mise tout sur la version décalée. De jour, on cultive l’allure androgyne et on casse le côté festif en lui coordonnant un blazer d’homme et des boots plates. De nuit, on la porte avec un pantalon large, des talons hauts, un chignon et puis c’est tout. 

Shop the post:

Blouse fluide Suncoo 110€, veste croisée Mango 69,99€, slim Pepe Jeans New Brooke 62,95€, sac Alice Lancel 570€, Bo argent Gas 120€, bottines Zipit Stella McCartney 650€

 

 

 

Kate et William honorent le NHS

La famille Cambridge en vacances d’automne, l’actualité royale continue de battre son plein. Alors que le prince William et les siens coulent des jours heureux à la campagne, les images de tournage d’une émission consacrée aux héros de la Nation émergent. Et le pantalon reprend du galon!

Retour à Anmer Hall. Kate, William et les enfants retrouvent le calme et les petits oiseaux du Norfolk. Il plane comme un doux souvenir de confinement. C’est à cette adresse que les propriétaires se sont exilés de longs mois au cours de la première vague. Promenades en forêt, observation de la faune et de la flore, loisirs créatifs, décoration d’Halloween, les parents veillent au bon déroulement des congés scolaires. A l’approche des célébrations a minima de Remembrance Day, les Cambridge ont préparé des cupcakes ornés de coquelicots, la fleur du souvenir. Les pâtisseries maison ont été livrées aux vétérans d’un centre de soins du Norfolk. Restons dans le domaine culinaire. Après sa belle-sœur Meghan et son livre de cuisine caritatif, le prince William partage sa fameuse recette de bolognaise dans un ouvrage édité à l’occasion du 40e anniversaire du Passage, association de sans-abris. Avec cette sauce, William comptait impressionner sa petite amie fin cordon bleu, prénommée Kate Middleton.

Les gâteaux Cambridge

Le duo de charme de la couronne et leurs héritiers font relâche jusqu’à la reprise des classes. En attendant d’autres obligations-à moins que le contexte sanitaire ne bouleverse le calendrier princier-de nouvelles photos meublent la blogosphère. Mardi 20 octobre, la duchesse et son époux découvrent la ville pavoisée des posters Hold Still. Le même jour, ils font une halte au Bartolomew’s Hospital pour y rencontrer les soignants. Kate a prévu une tenue de rechange: elle participe au tournage d’une émission diffusée sur ITV le 1er novembre. Les Pride of Britain Awards récompensent le dévouement des travailleurs de la santé. William remercie les équipes médicales en son nom, celui de Catherine et de la nation reconnaissante. Les Royals adressent aussi des mots gentils à la présentatrice dont le mari a été gravement touché par le Coronavirus.

Intervention télévisée:

https://twitter.com/i/status/1322845844899614720

 

Du bleu à tous les étages. La duchesse privilégie un tailleur-pantalon mâtiné d’une blouse arc-en-ciel, un motif symbole d’espoir associé à l’épidémie. La tenue panachée de plusieurs nuances de bleu est un hommage appuyé au NHS britannique.

A l’hôpital le 20 octobre

This slideshow requires JavaScript.

 

Le gâteau de mariage de Kate

Ce somptueux dessert au chocolat a été servi à la table des mariés du siècle, le 29 avril 2011. A vous de le réussir!

 

Ingrédients:

225 g de biscuits à thé. 115 g de beurre ramolli non salé. 115 g de sucre en poudre non raffiné. 115 g de chocolat noir haché (53% de cacao). 2 cuillérées à s d’eau tiède. 

Pour la ganache au chocolat:

125 g de chocolat noir en copeaux, 125 g de crème fraîche à fouetter, 1 anneau à gâteau en métal de 15 cm de diamètre.

Préparation:

1 Beurrer les parois du moule et le tapisser de papier sulfurisé. Disposer sur un plateau et réserver.

2 Casser les biscuits en petits morceaux de 2cm environ. Ne pas mettre dans un robot. Les biscuits ne doivent pas être réduits en miettes.

3 Dans un récipient, mélanger le beurre ramolli, le sucre et la crème jusqu’à obtention d’un appareil homogène et mousseux. Faire fondre le chocolat au micro-ondes et l’incorporer au mélange précédent.

4 Ajouter l’eau tiède et les morceaux de biscuits. Bien amalgamer et faire en sorte que les biscuits soient enrobés de chocolat.

5 Verser la préparation dans l’anneau tapissé de papier sulfurisé. Bien lisser pour obtenir une texture uniforme.

6 Entreposer le gâteau au réfrigérateur pour le refroidir jusqu’à ce que le chocolat devienne ferme. Compter environ 30m.

 

Préparation de la ganache au chocolat:

1 Mettre le chocolat haché dans un récipient. Verser la crème dans une casserole.

2 Faire frémir la crème et la verser sur le chocolat. Remuer délicatement jusqu’à ce que le chocolat soit fondu et que la ganache soit bien homogène.

3 Sortir le gâteau du réfrigérateur et le démouler. Poser sur une grille avec un plateau en dessous afin de recueillir l’excédent de ganache.

4 Napper le gâteau de ganache chaude en veillant bien à ce qu’il soit enrobé uniformément.

5 Laisser prendre avant de le dresser dans une assiette de service et de le customiser.

 

Par la magie d’Internet, le même gâteau se retrouve quelques semaines plus tard dans les pages d’un numéro de Point de Vue…

 

 

 

Kate et William en ville

La duchesse de Cambridge a stimulé le sens créatif de ses sujets durant la première vague épidémique. Elle les a encouragé à photographier l’Angleterre sous Covid. Les photos récompensées s’affichent en haute résolution dans 80 villes de Grande-Bretagne. Kate et William sont allés voir cela de plus près.

Le convoi princier s’arrête à Waterloo station. Enveloppée dans un long pardessus croisé rouge festif, la duchesse descend de voiture masquée. La marraine du projet Hold Still-“Tenir bon”- présente les posters à son époux. Le concours lancé en plein confinement a porté ses fruits. Les Britanniques ont relevé le défi. Ils ont immortalisé leur quotidien de confinés ou de travailleurs. Les créations primées ont fait l’objet d’une mise en ligne le mois dernier. Elles s’exposent désormais sur d’autres théâtres. Rues ou métro racontent les héros.

La circulation est dense au moment où le duc, la duchesse et leur escorte marchent dans la ville. Kate et William s’immobilisent devant un portrait. Ils sont bientôt rejoint par Sami, le modèle. Le protocole n’empêche pas le prince de s’arrêter devant la devanture d’un fast food pour y saluer la clientèle. Le déplacement du jour se poursuit. Les visiteurs déambulent dans l’enceinte du Bartolomew’s Hospital guidé par un médecin, puis entendent les soignants en extérieur. Le cliché de deux infirmières en tenue médicale de protection Coronavirus a lui aussi été retenu par le jury du concours Hold Still.

Le duo de choc n’en a pas pour autant fini avec les obligations. Une chaîne de télé tourne un sujet auquel ils participent (the Pride of Britain awards). L’émission sera diffusée ultérieurement. Kate change de tenue. Elle apparaît en tailleur pantalon. L’ensemble se compose d’un célèbre blazer et d’une blouse assortie. Tout est bleu! La journée est bien remplie. L’heure tourne mais les parents auront le temps de récupérer les enfants à la sortie de l’école.

Tournage télé

Manteau Alexander McQueen

 

This slideshow requires JavaScript.