Latest Posts

Kate et William à Boston: fil photos

Les chouchous des médias reviennent en Amérique. Ils découvrent Boston et ses environs. Le programme est millimétré. L’apothéose de ce voyage de trois jours sera l’apparition de la princesse de Galles en robe longue au gala Earthshot, le prix pour l’environnement fondé par son époux.

Le récit complet du mini trip US sera publié ultérieurement.

Mercredi 30 novembre. Arrivée du vol commercial de la BA de Kate et William
Kate en première classe. Le couple princier a expliqué aux autres passagers de la first class le motif de leur venue à Boston
In love ! Des regards qui ne trompent pas
Les Galles débarquent à l’aéroport Logan de Boston. Un couple en costume




La princesse a une mine superbe. Exit le jetlag. Elle porte les saphirs et diamants de Lady Diana
Charlie Baker, gouverneur du Massachusetts accueille les royaux au terminal
Au City Hall, Michelle Wu, maire de Boston présente ses deux fils à K&W
Robe tartan Burberry
En appuyant sur le bouton, K&W donnent le coup d’envoi du Earthshot Prize. Le manteau de la princesse est une création Alexander McQueen
Après le lancement officiel, ils assistent à une partie de basketball au Celtic. Kate a remis sa veste Chanel vintage


Jeudi 1er décembre. Visite du Greentown Labs de Somerville pour parler climat. Le sourire à toute épreuve alors que Meghan & Harry dévoilent le teaser de leur reality show sur Netflix
Blouse lavallière et tailleur pantalon McQueen accessoirisé du sac Chanel vu à Paris
Henry a revêtu l’uniforme des Grenadiers. Il espère attirer l’attention de la princesse des enfants. Mission réussie !
Visite de l’association Roca de Chelsea Massachusetts venant en aide aux jeunes mamans et aux ados en difficulté. Une petite princesse en robe vichy captive Kate
Dernier engagement du jour : une marche vers le port de Boston afin de voir comment la ville se protège contre l’élévation du niveau de la mer
Un manteau bien chaud et un ensemble en maille Gabriela Hearst
Un pardessus Alexander McQueen réalisé d’après ce modèle en chocolat pour la cliente royale

Nuit magique au palais

Summum de toute visite d’Etat, le banquet royal donné par le couple souverain décline les pompes de la monarchie britannique. Encore une soirée qui rapproche la princesse de Galles, ruisselante de diamants et de paillettes, de son fabuleux destin.

Le Royaume-Uni est entré en récession économique. Les supérettes mettent des antivols sur les aliments mais au palais de Buckingham, on met les petits plats dans les grands, diplomatie oblige.

Unique dépositaire de faste, la Cour de Charles III nous donne à voir un spectacle grandiose, une de ces soirées brillantes qui n’existent nulle part ailleurs. A l’instar de la défunte reine, le roi et son épouse ont rendu visite au personnel en gants blancs, occupé à apporter la touche finale au banquet avant l’heure H.

Le foie gras ne sera pas servi. Le monarque, fervent défenseur de la cause animale a banni la spécialité des tables royales. Au menu ce soir : filet de barbue sauce champignons et truffes, ballotine de faisan Windsor aux artichauts et sa compote aux coings, panaché de carottes, chou frisé rôti et pommes de terres fondantes. Le dessert se compose d’un parfait vanille aux pommes caramélisées. De grands crus accompagnent les mets délicats. La Protéa, fleur symbolique d’Afrique du Sud, a inspiré les chefs pâtissiers. Leurs créations en sucre seront proposées avec le café et les petits fours, à la fin du festin.

Ses admiratrices se languissaient. Trois ans que Catherine The Great n’avait pas ourlé son front d’une tiare scintillante. Halo, Fleur de lotus, Nœud des amoureux Cambridge, trois diadèmes sont en lice. L’étoile des Windsor a jeté son dévolu sur la Lover’s Knot Cambridge, le joyau le plus porté par sa belle-mère Lady Diana. La robe cape à sequins de sa couturière attitrée fait écho à celles de la défunte reine qui s’habillait toujours de blanc à ce genre d’évènement. Une tonalité symbolique, associée à la paix, célébrant le lien entre les nations.

L’instant est féerique. Les caméras sont autorisées à filmer la réception. Le roi et la reine ouvrent la marche. La princesse de contes de fées et son prince charmant suivent. La cohorte en apparat se dirige vers la salle de bal où se déroulent les agapes.

Arrivée du couple star de la Couronne au palais royal
La princesse de Galles en toilette d’apparat
Déjà reine
Portrait plus grave de la princesse Catherine. Le ruban bleu de Dame Grand Croix de l’Ordre Royal de Victoria et le médaillon du Royal Family Order ornent sa robe longue
Robe cape Elspeth Jenny Packham
Décolleté dos de la robe en crêpe stretch également proposée comme robe de mariée
Diadème Nœud des amoureux Cambridge de la reine Mary
Catherine éblouissante. A ses oreilles brillent les boucles d’oreilles de Lady Diana
Photo officielle du banquet royal. La reine consort coiffe la tiare George VI
La comtesse Sophie de Wessex très en beauté. La princesse de Galles se reflète dans le miroir. Le dos de sa robe blanche a été modifié
Le discours de Charles détend l’atmosphère

Les coulisses des cuisines royales

Kate et William accueillent le président Sud-Africain

Le prince et la princesse de Galles sont en service commandé. Ils jouent un rôle clef dans le déroulement de la visite d’Etat du président Cyril Ramaphosa. Le chef d’Etat couvre un déplacement diplomatique au Royaume-Uni. Le premier du règne de Charles III.

Le futur roi et sa très charismatique épouse reçoivent le président au nom de Sa Majesté le roi Charles III. Le soft power entre en scène. Les présentations sont faites à l’hôtel Corinthia, sous une nuée de flashs. L’instant est protocolaire, l’accueil convivial, la tenue de la princesse de Galles très formelle. Coupée au scalpel, sa robe manteau violine se fond dans l’évènement. Kate étrenne une broche haute joaillerie sur le revers: le bijou représente les plumes d’autruche, emblématiques du prince de Galles. Il fut offert en cadeau de mariage à Lady Diana. La défunte princesse avait l’habitude de le porter en pendentif. Un chapeau pillbox popularisé par Mrs Kennedy ( le couturier Halston créa le légendaire couvre-chef) le rehausse.

Il fait une belle journée d’automne. La cérémonie de bienvenue se déroule sur la grande place de Horse Guards Parade. Les carrosses sont avancés. Les Royaux et leur hôte remontent le Mall pavoisé des étendards. Les deux nations sont des amies de longue date. Le trajet se fait sous les regards des Britanniques massés le long du parcours. Les Windsor et le président vont parler affaires au cours du lunch privé.

Ce soir, le monarque donne un Banquet d’Etat au palais de Buckingham. La princesse de Galles a l’après-midi pour se parer. Parions tout sur la tiare Nœud des amoureux Cambridge.

Mardi 22 novembre 2022, la Bentley des Galles arrive à l’hôtel Corinthia
Echange de sourires à la descente de voiture
La poignée de main de l’amitié
Les Galles et le président Ramaphosa posent pour la traditionnelle photo souvenir
Le roi Charles III préside au rituel de bienvenue célébré à la Horse Guards Parade
Kate et William en majesté
Roulez carrosses !
La princesse de Galles prend place à bord du carrosse d’état australien. Les passagers font un brin de conversation
Exposition d’objets au palais. Le prince et la princesse de Galles admirent le cadeau fait au prince Philip par le président Mandela en 1996
Robe manteau cintrée à plis plats sur-mesure Emilia Wickstead. Les boucles d’oreilles Collingwood en perles et diamants sont celles de Diana

Kate visite un centre pour réfugiés Ukrainiens

La princesse de Galles fait une apparition en fin de semaine, alors que les préparatifs de la visite d’Etat du président Sud-Africain battent leur plein. Elle y jouera un rôle prépondérant mardi prochain. Ce jeudi 17 novembre, elle rencontre des expatriés qu’une guerre illégale a conduit au Royaume-Uni.

Ce déplacement s’inscrit dans une actualité marquée par l’affaire des missiles tombés en Pologne. Son altesse royale se rend à Reading (sa ville de naissance dans le Berkshire) apporter du réconfort aux réfugiés. Elle remercie également les bénévoles qui ont aidé ces populations déplacées à s’installer. Un atelier dessin en compagnie de jeunes Ukrainiens figure au programme de la visite royale. Du cousu main pour la princesse des enfants.

En début de conflit, le couple princier s’était rendu au centre culturel ukrainien ( 9 mars ). La princesse avait opté pour un pull bleu, en hommage à la patrie du président Zelensky. Un ruban bleu souligne la taille de la robe du jour: un modèle marine à pois jaunes. Il a été rapporté que Kate conseillait la Première dame en matière de santé mentale, un sujet qu’elle maîtrise à la perfection. Olena Zelenska a lancé sa propre campagne.

A son arrivée, la princesse se voit offrir un gâteau traditionnel
La princesse des enfants en compagnie d’une petite fille de cinq ans. Celle-ci lui a remis un dessin légendé “Kate I love you”
Kate a remis son pardessus en cachemire
Robe Tallis LK.Bennett

Kate à la cérémonie du Souvenir

Temps fort des commémorations, le Dimanche du Souvenir est la première cérémonie présidée par le roi Charles III. C’est aussi la première fois que Kate et William y participent en tant que prince et princesse de Galles. Les regards se focalisent sur le balcon central du bureau des Affaires étrangères et du Commonwealth occupé par les dames de la cour.

Chaque année, le second dimanche de novembre donne lieu à une commémoration nationale. L’Angleterre honore la mémoire de ses héros de guerres. Les caméras guettent l’apparition de deux silhouettes souveraines. Chapeautées et gantées de noir, la reine consort ( après le couronnement il ne sera plus question que de la reine Camilla ) Camilla secondée de la princesse Catherine, surplombent le rituel. Le Royaume-Uni et ses territoires d’Outre-mer se figent pendant deux minutes de silence. Les photographes armés de puissants téléobjectifs serrent au plus près les visages baignés de larmes.

En contrebas, le roi et le futur roi officient. Chacun s’incline devant le monument aux morts et y dépose sa couronne de fleurs. La gerbe du souverain est composée de coquelicots à feuilles noires ceints d’un ruban écarlate, violet et or, en hommage à son grand-père le roi George VI et à sa mère la reine Elizabeth II. Les membres du gouvernement, emmené par le Premier ministre Rishi Sunak, fleurissent à leur tour le mémorial de Whitehall.

Arrivée de la voiture du prince et de la prince de Galles au Cénotaphe. Les boucles d’oreilles sont celles de Diana
Vue du balcon du Foreign Office
Solennelle, la princesse prend sa place au balcon. Son chapeau Philip Treacy verse de l’ombre sur son visage
Kate chante pour les disparus. Sa robe manteau est signée Catherine Walker. Son altesse royale choisit toujours une toilette d’inspiration militaire pour l’évènement annuel
A l’issue de la cérémonie, Camilla et Catherine échangent de vrais sourires amicaux
Robe manteau Evie Catherine Walker couleur baie rouge
Vue sur la queue de cheval de la princesse aux cheveux longs

Kate au festival du Souvenir

La représentation annuelle donnée par la Légion Britannique rassemble les Windsor, la veille de l’hommage au Cénotaphe.

Jadis placé sous le patronage de la reine Elizabeth II, La Légion Britannique est désormais entre les mains de son successeur, Charles III, roi d’Angleterre et chef des armées. Les limousines convoient les royaux au Royal Albert Hall. Les flashs crépitent à l’arrivée du prince et de la princesse de Galles, stars incontestées de la cour. Le vestiaire est voué au noir. Catherine arbore une veste smoking posée sur une jupe en dentelle. Trois coquelicots fleurissent son revers de satin. En souvenir de la reine, la princesse de Galles a remis la parure de perles.

La loge royale affiche complet. Prennent place la princesse Anne accompagnée de son époux le Vice Amiral Tim Laurence, le comte et la comtesse de Wessex, les Kent et les Gloucester. L’orchestre entonne le God Save The King et le spectacle commence. Le podium panache numéros équestres, fanfares, variétés et témoignages de vétérans.

Demain, la princesse de Galles assistera à la cérémonie du Souvenir (Remembrance Sunday).

Arrivée du couple princier au Royal Albert Hall. Kate a orné son décolleté du collier japonais à quatre rangs
Robe midi Self portrait. Kate possède la même en blanc
Sac Bayswater Mulberry
Au premier rang de la loge royale, le présent et le futur de la Couronne d’Angleterre

Kate visite un centre pour enfants

Un déplacement au manoir Colham d’Hillington (Middlesex) est à l’ordre du jour. La venue de la princesse de Galles fait suite à sa nomination en tant que marraine royale de l’Alliance Maternelle de la Santé Mentale (MMHA). Le kaki a ses faveurs.

Kate reprend du service. Le week-end sera entièrement consacré aux cérémonies commémoratives du Souvenir. Et elle sera aux premières loges.

Protocole, sourires, poignées de mains cordiales, la princesse est reçue avec les égards dus à son rang. Le roi et la reine consort, quant à eux, doivent composer avec un accueil plus mouvementé. En représentation à York, ils reçoivent œufs et insultes.

Petite enfance et santé mentale constituent les axes majeurs du travail caritatif de”la princesse des enfants”. Choyée par sa vie de famille, Catherine se soucie du bien-être des nouvelles mamans. Ses nombreuses visites au sein d’établissements spécialisés vont dans ce sens. L’épouse du prince William veut que la maternité soit vécue comme un temps idyllique.

Le centre qu’elle découvre aujourd’hui dispense des soins sur-mesure. Tout est mis en œuvre afin que les familles se sentent dans un cocon. On y pratique même la médecine holistique. Le MMHA, que Kate a mis sur la liste de ses patronages, regroupe 120 organismes répartis sur l’ensemble du territoire. Infirmières, sages-femmes et bénévoles veillent sur les mères souffrant de baby blues. Table ronde et conversations rythment cette sortie du mercredi.

Au cottage Adelaïde, William et son épouse ont prévu une soirée plateau télé. Ils ne veulent rien manquer de la saison 5 de The Crown.

Chauds les manteaux! Kate nous présente son look du jour
Kate dans son élément en compagnie des petits
Une ceinture sur sa robe Mango : la signature de Kate

La princesse de Galles étrenne un pardessus long et droit…une constante

Kate à la coupe du monde de rugby

L’Angleterre affronte la Papouasie-Nouvelle-Guinée en quart de finale, en présence de la princesse de Galles. C’est la toute première fois que l’épouse du prince William assiste à un match de cette envergure, en tant que marraine du rugby britannique. Ce patronage lui vient de son beau-frère Harry. Le rouge a ses faveurs.

La météo n’est pas au rendez-vous. Abritée sous son parapluie, la marraine croise les doigts en passant les dieux du stade en revue. Du haut de la tribune du stade DW de Wigan réservée aux Windsor, bien pelotonnée dans son manteau rouge Alexander McQueen, princesse Catherine surplombe l’évènement.

Ce tournoi 2022 fait date. Il réunit les compétitions masculines, féminines et celles en fauteuil roulant. Une première dans son histoire. Kate observe une minute de non-silence (Movember Mental Fitness Match) afin de montrer combien le silence peut exercer un impact néfaste sur la santé mentale des individus.

L’altesse s’est dite enchantée de voir les rugbywomen disputer le match le même jour et dans le même stade que les rugbymen. Un bel exemple de parité ! Son vœu se réalise: la Papouasie-Nouvelle-Guinée s’incline face au Royaume-Uni.

Terminons sur une note festive. Sur son compte officiel, la princesse de Galles nous informe que son concert de chants de Noël sera célébré en l’abbaye de Westminster, jeudi 15 décembre. Un hommage touchant sera rendu à la reine Elizabeth. Nous interprètera-t-elle une pièce de piano? That is the question.

Silhouette hivernale et camaïeu de rouge et de bordeaux. Manteau déjà porté et nouvelle paire de bottes
La princesse offre une poignée de main amicale aux rugbymen
Fingers crossed
A la mi-temps, Kate prend la pose entourée de l’équipe féminine de rugby qui vient de battre le Canada
Save the date. Avant-goût du concert de Xmas

Kate et William dans le Yorkshire

Les porte-drapeaux de la santé mentale poursuivent leur croisade. Ils sont dans le comté du Yorkshire dans l’espoir d’y lever des fonds.

Le couple star de la firme retourne à ses obligations. La famille a pris une pause pendant les vacances scolaires. Une date est venue troubler leur quiétude : les mémoires du prince Harry paraîtront le 10 janvier chez Fayard, sous le titre Le Suppléant.

Le prince et la princesse de Galles sillonnent le territoire. Ils se soucient du moral de leurs plus jeunes sujets. Aujourd’hui, ils se trouvent dans la ville de Scaborough. Le couple princier, qui a fait de cette cause sa priorité, rencontre les donateurs de la collecte ainsi que les bénévoles et les petits de l’association arc-en-ciel. Auprès des enfants, la magie opère. Les parents de George, Charlotte et Louis s’essayent au modelage. Pas de visite royale sans bain de foule. Kate et William posent pour une série de selfies. Ils sont accessibles et chaleureux. Le public les adore.

En prélude à la cérémonie du Souvenir (dimanche 13 novembre), les Galles portent chacun un coquelicot au revers. La tenue de représentation de Kate met le minimalisme à l’honneur. C’est une silhouette ultrachic composée de beige que rehaussent des accessoires et des collants voile couleur toffee.

Samedi 5, la marraine du rugby britannique assistera au quart de final opposant l’Angleterre à la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Les Royaux de retour. Complicité et mêmes attitudes

Atelier de modelage au centre Rainbow
Kate vient saluer les sympathisants. Tant pis si ses talons s’enfoncent dans la pelouse. La princesse assure !
Bain de foule et selfies à gogo
Et toujours ce regard qui en dit long

Manteau beige et robe en maille. La princesse de Galles a fait son mantra du Less is more