Latest Posts

La nouvelle coiffure de Kate

Une sortie presque comme avant. Les photos mises en ligne sur l’Instagram princier font le bonheur des followers. Le projet porté par la duchesse de Cambridge voit enfin le jour. Son lancement national lui fait quitter le coin fenêtre du manoir d’Anmer Hall pour aller à la rencontre de jeunes parents. La marraine de la petite enfance a pris l’air, dévoilant une nouvelle coiffure et une robe à pois.

J’aurais aimé pouvoir bénéficier de ce genre d’informations à la naissance de George”, confie la duchesse de Cambridge à l’intervieweuse, lors d’un entretien télévisé filmé la semaine dernière. L’invitée présente Tiny Happy People, le site gratuit de la BBC Education destiné aux heureux parents. Ce dernier offre aux intéressés un bouquet numérique sur le langage des premiers stades de la vie. Il a été pensé de concert avec la fondation philanthropique désormais chapeautée par le prince William et son épouse. Un film d’animation auquel HRH a prêté sa collaboration est relayé dans la foulée. Rencontre sur l’herbe et mesures barrières. La mère de trois enfants, experte en matière d’éveil et d’éducation-elle a fait la classe et occupé les siens pendant le confirment-partage son expérience avec des familles assises sur l’herbe. Coiffeuse et coloriste ont déconfiné la royale chevelure abonnée au brushing maison et coiffures qui dépannent. Un semblant de frange se dessine, des mèches miel illuminent le châtain noisette. Le look se compose d’une robe chemisier à gros pois dont on a retouché les manches et d’espadrilles à talons compensées. Le duo signe le fameux style-Kate. Sur la Toile britannique les internautes applaudissent la future reine à la coiffure waouh.

This slideshow requires JavaScript.

 

 

 

 

 

Kate en ligne avec Andy Murray

Du nouveau sur les réseaux sociaux princiers. Une video de plus! C’est en tant que marraine du All England Lawn Tennis and Croquet que la duchesse de Cambridge, filmée chez elle à Anmer Hall, a contacté par application d’appel, les élèves d’une école primaire du Surrey, la semaine dernière. Une prise de parole interactive relayée la veille des finales de Wimbledon qui auraient dû se dérouler ce week-end. A défaut de vivre intensément la fin du tournoi, la tenniswoman de la cour et les écoliers se renvoient autant de balles virtuelles. La conversation bat son plein sur un ton bon enfant. Kate réserve une surprise à l’auditoire. Elle essaye de lui faire deviner le nom d’une célébrité qui va bientôt apparaître à l’écran. Sir Andy Murray entre dans la conversation! Le champion écossais raconte son confinement et confronte son rôle de parent avec la maman de George, Charlotte et Louis. Toujours très fine dans le choix de ses tenues, la duchesse étrenne une robe midi en crêpe de Chine ornée de joueurs de tennis. Well done!

HVN Maria dress £665

Monica Vinader “Siren”

 

 

 

 

Shopping robe fleurie midi

Féminine, candide, romantique à souhait, la robe à fleurs longueur midi est en passe de devenir la star de l’été 2020. Que dis-je de tous les étés. Celles de la duchesse de Cambridge virevoltent dans son dressing. La Faithfull vue à l’atelier jardin, a donné un sacré coup de projecteur au label australien. Sans ceinture ni artifice, Catherine l’étrenne au naturel, les cheveux lisses, le teint bronzé et les sourcils plus prononcés. Les princesses des cours d’Europe se rallient à sa bannière florale. Victoria de Suède, sa sœur et sa belle-sœur tombent sous le charme. Les trois grâces de Stockholm donnent la touche printanière à leur garde-robe. Les adeptes du style Kate chaussent les espadrilles compensées, bel écho de matière à ce basique champêtre. Sinon les sandales à petits talons carrés, les mules fonctionnent très bien. Surtout pas de baskets ni d’escarpins! Boostez-la vôtre en lui coordonnant une ceinture qui tranche, un mini sac flash porté en transversale. Boutonnée, à volants, de forme cache-cœur, elles sont florès. Un modèle manches longues sous une cape hivernale, associé à des bottes à talons hauts vous fera une silhouette de lady folk. Bel été!

This slideshow requires JavaScript.

 

 

Kate et William fêtent les 72 ans du NHS

Mieux qu’une video, une première sortie ensemble. L’anniversaire du système de santé britannique se déroule dans un contexte exceptionnel. Le duc et la duchesse de Cambridge se sont invités à la célébration.

Ballons, gel hydroalcoolique, dînette, échanges sympathiques, le décor est planté. Cerise sur le gâteau de fête du NHS, la visite dominicale du couple princier à l’hôpital Queen Elisabeth de King’s Lynn, Norfolk, situé à vingt minutes du manoir d’Anmer Hall. La duchesse Catherine n’a pas hésité un instant sur le coloris de sa tenue. Un hommage en bleu et blanc, les couleurs du NHS et une robe à fleurettes d’allure très studieuse griffée Beulah. Le costume et la cravate du prince William lui font écho. Les Royals sont venus délivrer un message de reconnaissance au personnel hospitalier, travailleurs, bénévoles et retraités, venus renforcer les rangs. 450 malades atteints de Covid-19 ont reçu les soins et les attentions du personnel dévoué. Comme la plupart de ses collègues de travail mobilisés durant l’épidémie, l’infirmière Suzie Vaughan a passé deux mois loin de Bella et Hettie, ses filles présentes à la tea party, et ravies de rencontrer une vraie princesse. En guise de remerciements à George, Charlotte et Louis pour leur soutien-les bravos, les mains arc-en ciel du benjamin, la livraison de repas de la petite princesse-l’hôpital a offert à leurs parents trois anges tricotés main.

This slideshow requires JavaScript.

Les Cambridge connectés

Visioconférences ou missions à l’extérieur, le duc et la duchesse de Cambridge sont aux manettes. Ce 1er juillet marque la Fête du Canada, état membre du Commonwealth visité par les représentants de la reine. Kate et William marquent le coup en envoyant leurs meilleurs pensées aux professionnels de santé d’un hôpital de Colombie Britannique, sur le pont durant l’épidémie de Coronavirus. Retour dans la pièce du manoir d’Anmer Hall réservée aux apparitions en ligne. Installés face à la caméra de l’ordinateur, le duo princier entame la conversation en cœur. “Bonjour tout le monde”! William espère se rendre sur place pour féliciter les soignants en personne. Kate témoigne son admiration sans borne pour le travail accompli et s’enquiert de la santé mentale de ses interlocuteurs. L’appel vidéo a été enregistré le 23 juin mais relayé ultérieurement, pour célébrer Canada Day. Diplomatie du vestiaire oblige, la robe de tweed de la duchesse reprend les couleurs du drapeau canadien dans son tissage.

Robe manches courtes en tweed Alexander McQueen

 

 

 

Kate voix off de Wimbledon

L’édition 2020 du tournoi de Wimbledon prévue du 29 juin au 2 juillet a été annulée dès le 1er avril par les membres du prestigieux All England Lawn Tennis and Croquet, en raison de l’épidémie de Covid-19. Seules les deux guerres mondiales ont empêché le déroulement de l’événement. Dans une courte vidéo, la duchesse de Cambridge raconte la situation inédite du tournoi le plus couru d’Angleterre. “Quand le moment sera venu…nous reviendrons…et cela aura valu la peine d’attendre”, conclut la marraine du tennis britannique.

 

Deuxième sortie de la duchesse de Cambridge

Toujours radieuse quand elle se trouve côté jardin, Kate s‘est rendue au centre de soins répondant au doux nom de “Nid”, en lien avec la Semaine de l’Hôpital pour enfants. L’occasion de se tourner une fois de plus vers la nature et de remettre sa panoplie vestimentaire favorite.  

L’établissement spécialisé de Framingham Earl, dont elle a supervisé la construction en tant que marraine royale, accueille les enfants malades et les familles. Dans le dernier zoom en ligne, Kate et Camilla ont donné un écho médiatique à l’appel de dons. Toujours à propos de la collecte, le duc et la duchesse de Cambridge ont tweeté l’exploit et le courage du jeune Tony Hudgell, qui malgré son handicap, marche 10 km pour récolter des fonds destinés à l’hôpital Evelina appartenant au portefeuille caritatif de la duchesse.

Jardinerie, centre de soins, encore une sortie dans le verdoyant comté où les Cambridge passeront l’été. Ils ne réintégreront leurs pénates londoniennes qu’en septembre pour la rentrée scolaire. Contrairement à son époux, premier Windsor à porter le masque, Mrs Cambridge n’avance pas masquée. Elle ne veut pas priver ses sujets de ses sourires solaires qui réchauffent les cœurs. Pour elle, il faudrait inventer des masques transparents. Kate se contente des gestes barrière. La mission du jour se déroule à l’extérieur, sous une météo clémente. Elle a tout pour plaire à la duchesse car elle va pouvoir s’adonner à sa passion: jardiner et remuer la terre pour créer une bulle verte où les bénéficiaires pourront venir se ressourcer. Les plants de framboises, géraniums, tournesols et lavande (sa plante préférée) ont été achetés à la jardinerie de King’s Lynn. Promesse tenue, la paysagiste de la cour plante un tournesol à la mémoire de Fraser. Retour aux basiques! En robe estivale et espadrilles compensées, Kate, le teint doré et le cheveu lisse, s’applique à la tâche sous le regard de Sonny, six ans. Le jeune patient souffrant d’une tumeur au cerveau lui offre un bracelet souvenir qu’elle attache aussitôt à son poignet. Aux bénévoles venus lui prêter main forte, elle parle de la compétition de tournesols organisée par ses trois enfants. Ceux de son fils Louis ont remporté la mise, au grand dam de George.

This slideshow requires JavaScript.

 

 

Kate et Camilla connectées pour la bonne cause

Déplacement ad minima, télétravail, c’est ainsi que la duchesse de Cambridge gère le suivi de ses œuvres, pendant son exil à la campagne. Une nouvelle vidéo met deux duchesses en scène.

A Anmer Hall, Kate retrouve son coin fenêtre attitré, à Clarence House, un plan plus large montre l’intérieur typiquement anglais-bouquets de fleurs et tableaux-de la duchesse de Cornouailles. Les épouses des princes Charles et William mêlent leurs voix, dans le cadre de la Semaine de l’Hôpital pour Enfants. Chacune accorde son patronage à plusieurs associations venant en aide aux plus jeunes. Le coup de pouce et l’aura des dames de la cour devraient doper la cagnotte des promesses de dons. Kate a choisi d’apparaître à l’écran dans une robe porteuse d’espoir. Les duchesses ont profité de cette conversation en ligne pour adresser leurs remerciements aux bénévoles et associatifs, mobilisés durant la crise sanitaire. La princesse des enfants a promis de planter des graines de tournesol à la mémoire d’un garçon de neuf ans décédé d’une maladie rare.

Diane von Furstenberg Maja dress

William pose avec les enfants pour ses 38 ans

Doublé royal. La fête des pères et le trente-huitième anniversaire du prince William tombent le même jour. L’occasion pour Kate de capturer de charmantes scènes de groupe. La duchesse cède la place aux héros du jour. Elle a photographié les quatre amours de sa vie. Un père fier et ses trois héritiers. Sur le Twitter officiel, un lâcher de ballons multicolores accompagne les portraits. 

C’est désormais une tradition, le duc et la duchesse de Cambridge posent pour leurs anniversaires respectifs. Papa d’abord! Le numéro deux de la couronne a souhaité des photos souvenir en compagnie de ses enfants pour marquer le coup. Fragilisé par son enfance chaotique, ce daddy comblé pose un regard mitigé sur son rôle de chef de famille. Il s’en est ouvert lors d’une interview dans laquelle il parle de la parentalité comme d’une expérience “extraordinaire et terrifiante”.

Revenons au jardin d’Anmer Hall. Ambiance câline et ludique. La duchesse a photographié les siens au naturel vendredi dernier. Un seul uniforme, le jean, vêtement à la fois synonyme de confort et de normalité, idéal pour faire les quatre cents coups. Avec son combishort dénudant ses gambettes, princesse Charlotte, le sourire mutin, se la joue starlette. Les clichés de William dans son plus beau rôle (celui de papa poule) ou celui des quatre formidables sur la balançoire-cadeau de mariage du prince Charles- tout respire la joie de vivre d’une famille presque comme les autres. Deux inédits relayés plus tard complètent la galerie de portraits. Ils représentent le futur prince de Galles et son père (encore l’oeuvre de la duchesse de Cambridge) et monsieur Middleton, barbu, en compagnie de son aînée Catherine. Délicate attention à leurs pères que les circonstances exceptionnelles empêchent de serrer dans leurs bras en cette journée festive.

Le duc et son épouse sont retournés aux affaires en douceur. Ils ont décidé de ne pas renvoyer les plus grands en classe. C’est plus fun dans le Norfolk où les occupations ne manquent pas. Et Kate sait occuper son petit monde! Camper dans le parc, regarder pousser tomates et petits pois, voir fleurir les tournesols, préparer des gâteaux, courir après Lupo, régater sur la côte du Norfolk, les Cambridge ont l’embarras du choix. Happy Birthday!