Author: Lynda

Kate en jupette sur le court central

La marraine de Wimbledon dispute une partie de tennis avec la championne de l’US Open. La tenue du jour made in France, dévoile ses jambes fuselées. Sa plastique athlétique va faire des envieuses. A fond la forme. La duchesse de Cambridge n’a pas chômé depuis son retour de vacances. VTT, descente en rappel, elle multiplie les exploits. Par une journée d’automne ensoleillée, Kate vient promouvoir le tennis auprès des jeunes générations. La duchesse, qui entretient son revers à domicile et qui a pris des leçons avec Federer, monte au filet. Whaou, elle porte une micro jupe qui en dit long sur son jeu de jambes. La marraine royale fait équipe avec la tenniswoman de l’année, Emma Raducanu, 18 printemps. Les deux sportives affrontent d’autres as de la raquette. Un engagement cousu main pour Sporty-Kate. L’épouse du prince William a chaleureusement félicité la championne sur les réseaux sociaux, le jour de sa victoire. Emma trouve en la duchesse, la partenaire idéale. A l’issue du show, les deux sportives font plus ample connaissance. Les photos de Kate …

Kate à la soirée Hold Still

Le concours photos de l’Angleterre sous Covid, initié par la duchesse de Cambridge et salué par la souveraine, fait encore parler de lui. Hier, Kate a reçu les partenaires du projet Hold Still au palais de Kensington. La soirée n’a pas été ébruitée. Deux photos en une de la page Instagram des Cambridge marquent l’événement. On y voit la maitresse de maison, de crème vêtue (une robe de coupe sophistiquée mi-longue) réunir ses équipes dans le salon tendu de rouge et d’or. Les conditions sanitaires sont propices au cocktail, les Britanniques ont tombé le masque. Ils sont nombreux à avoir travaillé en coulisse. Les sujets de Sa Majesté ont répondu massivement à l’appel de Kate, lancé pendant le confinement, en envoyant des photos les représentant dans leur quotidien. Un album intitulé “Tenir bon”, préfacé de la main de la duchesse recense ces témoignages. Le recueil restera dans l’histoire.

Kate dans le comté de Cumbria

La duchesse est de sortie. C’est un déplacement comme elle les aime: au grand air. Excellente opportunité de revêtir un look décontracté, de se jeter dans le feu de l’action avec moult sourires. Cerise sur le pudding, l’icône de la cour a emporté une tenue de rechange déjà en rupture de stock. Le Palais nous fait la surprise d’un engagement dévoilé le jour même. La marraine des Cadets de l’air est au rendez-vous. Sa venue à Cumbria coïncide avec la réouverture du centre d’entrainement de la RAF junior de Windermere. Femme d’action, la duchesse de Cambridge enfile sa doudoune vert militaire et chausse ses bottillons. En avant l’aventure ! La visite royale commence par un parcours de VTT et une descente en rappel. L’altesse sportive s’élance, enchainant les performances. En tant que mère de famille, marraine de la petite enfance et porte-parole de la santé mentale, Kate ne cesse de proclamer que passer du temps dehors dope le moral des plus jeunes. L’épouse du prince William consacre le second opus de la visite aux “Enfants …

La rentrée de la duchesse

L’épouse du prince William reprend du service. La reine lui confie une mission en prise avec l’actualité: rencontrer les aviateurs de la RAF qui ont assuré les vols d’évacuation depuis l’Afghanistan. Kate a fait le plein d’énergie pendant ses vacances. Deux événements d’ordre privé (rentrée des classes, mariage ), ont retardé son entrée en scène. Ce mercredi 15 septembre, jour de l’anniversaire du prince Harry, marque son retour sous les projecteurs. Les premières images de la sortie tant attendue sont enfin mises en ligne. Une silhouette se profile sur le tarmac de la base aérienne de Brize Norton. La duchesse étrenne une veste beige et un réticule assorti. Le duo blazer-pantalon prend de l’ascendant. Les fans en panne d’inspiration vestimentaire vont se réapproprier son look effortless. Elizabeth II dépêche la marraine des Cadets de l’air dans l’Oxfordshire. Réfugiés Afghans et ressortissants britanniques ont été rapatriés au Royaume-Uni, suite à la prise de pouvoir des Talibans. Les convois aériens de l’opération humanitaire “Pitting” ont assuré plusieurs liaisons quotidiennes. L’avion-cargo a transporté plus de 439 personnes. Comme …

Le frère de Kate se marie

James Middleton est un homme comblé. Il a unit son destin à la femme de sa vie. Le frère cadet de la duchesse de Cambridge a épousé sa fiancée française Alizée Thévenet. La promise rend un hommage émouvant à sa belle-maman: elle porte sa robe blanche. Kate, William et les enfants étaient de la noce. Deux femmes portent le nom de famille le plus tapé sur les moteurs de recherche. L’heureuse élue, analyste financière de profession, s’appelle désormais madame Middleton. Ce fut un mariage a rebondissements, reporté à cause de la pandémie. La cérémonie s’est finalement déroulée dans le Var, le samedi 11 septembre, par une belle journée ensoleillée. Les époux ont officialisé la nouvelle sur les réseaux sociaux. James a pour habitude de partager son quotidien- traversée des lacs en paddle, récolte du miel, portée de chiots- avec ses milliers d’abonnés. Sur le selfie publié sur Instagram, le marié étrenne un complet clair, la mariée une robe bucolique très symbolique. Un communiqué rédigé de la main de monsieur Middleton fils accompagne l’unique photo souvenir, …

Les petits Cambridge à l’école

Au tour des écoliers princiers de retrouver le tableau noir. George, Charlotte et Louis reprennent le chemin de l’école chaperonnés par Kate et William. Les uniformes impeccables, les cartables remplis de fournitures, les héritiers font leur rentrée à l’abri des regards. Kate ne partage ses photos qu’en souvenir des grandes occasions. Les parents considèrent l’école comme un espace privé. Les grands réintègrent la Thomas’s Battersea, le cadet la maternelle Willcocks. Louis rejoindra son frère et sa sœur en septembre 2022. Princes et princesse ne traînent pas leurs souliers vernis…ils sont rompus aux belles manières. Dans la cour de récréation, les jeunes Windsor sont très populaires. Ils ont beaucoup de camarades. Le duc et la duchesse sont aussi très impliqués dans la vie scolaire. Ils échangent avec les autres parents d’élèves et participent aux différentes activités périscolaires. Aux enseignantes, ils ont laissé des consignes: pas de traitement de faveur. Son altesse royale le prince George de Cambridge est George Cambridge dans l’enceinte scolaire. Le prince et son épouse vont reprendre le rythme des obligations, après un …

Kate expose ses photos

La duchesse de Cambridge prépare sa rentrée. Pendant son absence, son service de communication poste infos et photos. Une exposition met en lumière ses portraits des survivants de l’holocauste. Ce n’est pas par hasard que la Société Royale de Photographie qu’elle parraine a sollicité ses talents de photographe. L’épouse du prince William a étudié l’histoire de l’art (elle a consacré une partie de son mémoire à la photographie du XIXe siècle) à l’université de St Andrews. A ses heures perdues, elle immortalise les Windsor, lance le concours photos de la nation sous Covid. Les derniers clichés représentent sa fille Charlotte et les papillons. Novembre 2020, la duchesse met les rescapés des camps de la mort dans son objectif. Elle leur offre plusieurs portraits intergénérationnels. “Leur histoire restera avec moi pour toujours“, déclare-t-elle très émue. Consultés, les spécialistes de l’argentique comparent les polaroids aux toiles de Vermeer. Reportée à cause de l’épidémie, l’exposition “Generations: Portraits of Holocaust Survivors” se tient au musée de la guerre ( London’s Imperial War Museum).

Le smoothie de Kate

A l’instar de toutes les mamans, la duchesse de Cambridge veut une alimentation saine et équilibrée pour sa famille. Elle favorise les produits locaux et vante l’économie domestique: carottes, haricots, betteraves, pommes de terre poussent dans le potager du manoir d’Anmer Hall. Mrs Cambridge a une recette infaillible pour bien commencer la journée. Un smoothie fait maison, aussi verdoyant que le cher Norfolk où Kate et les siens achèvent leurs vacances, accompagne les céréales servies au breakfast. William ajoute sa touche personnelle au petit déjeuner de son épouse: une part généreuse de gâteau au chocolat. Le numéro deux de la couronne a hérité du bec sucré de sa grand-mère. Dans le bol du blender, Kate mixe des feuilles de laitue romaine, du kale, des épinards, de la spiruline, des feuilles de thé Matcha, de la coriandre et des myrtilles. On s’inspire de ce breuvage énergisant pour démarrer la rentrée du bon pied !

La princesse au papillon

Les vacances princières battent leur plein sous une météo peu clémente. Une photo champêtre de la petite Charlotte illumine les réseaux sociaux. Elle est porteuse d’un message écologique. Une fillette offre un cocon rassurant à un fragile papillon. Il s’agit de la princesse Charlotte abritant dans ses mains un lépidoptère. La duchesse de Cambridge est l’auteure de ce portrait réalisé dans le verdoyant comté de Norfolk, pendant les congés d’ été. L’album de famille recense d’autres clichés de la même veine: ceux du prince George, immortalisé pour ses un an par John Stillwell dans la serre aux papillons. Ce polaroid partagé par Kate et William fait écho à la campagne nationale consacrée aux espèces menacées par nos modes de vie et de production. En mettant leur fille dans la lumière pour servir la cause, les parents espèrent sensibiliser les jeunes générations à la protection de la nature. A Anmer Hall, les héritiers sont aux premières loges pour observer la faune et la flore. George, Charlotte et Louis sont de fervents admirateurs des documentaires de Sir …