Author: Lynda

Les Windsor à la télé

En prélude à la Journée du Commonwealth, la reine Elisabeth II et les membres de la famille royale participent à une émission retransmise sur la BBC, à quelques heures de la diffusion de l’interview explosive des Sussex.  La Journée du Commonwealth se réinvente. Une soirée spéciale marque le coup, Les circonstances inédites empêchent la couronne de convier les dignitaires du Commonwealth à la grand messe annuelle, célébrée en l’abbaye de Westminster. Dans son message enregistré, la souveraine salue “le dévouement désintéressé et le sens du devoir”… Les Cambridge apportent leur touche personnelle. Ils parlent santé avec les soignants et les bénévoles des dominions. La robe portée par la duchesse est un bel exemple de diplomatie du vestiaire. Elle a été dessinée par la styliste néo-Zélandaise Emilia Wickstead. La toilette en question a d’ailleurs été rebaptisée “Kate” par la maison de couture. La cliente royale possède le même modèle en plusieurs tonalités. Le bleu-sa couleur préférée-est aussi celle du NHS britannique. 

La princesse au petit pois

Toujours fidèles au poste, les Cambridge se rapprochent de leurs bonnes œuvres. Leur dernière intervention virtuelle concerne la santé mentale.  Never complain, never explain. La maison royale traverse une grosse zone de turbulences. Meghan & Harry sont sur le point de faire des révélations à Oprah Winfrey (entretien exclusif diffusé sur la chaîne CBS le 7 mars). N’en jetez plus la cour est pleine, une nouvelle affaire de harcèlement dévoilée par le Times écorne l’image de la duchesse de Sussex. Toujours prêts à servir la couronne, le duc et la duchesse de Cambridge poursuivent leur tâche. Filmés dans l’un des salons du château de Sandringham, Kate et William sont assis côte à côte. Ils écoutent l’histoire d’un père de famille dont le fils âgé de douze a tenté de mettre fin à ses jours. Le confinement a altéré l’état psychologique de l’adolescent, sauvé in extremis par Shout, l’association lancée par les Royals en même temps que la campagne de sensibilisation Heads Together. Le prince et son épouse ne cachent pas leur émotion en entendant le …

Kate et William boostent la campagne de vaccination

Les Cambridge savourent leur week-end au vert. Le duc et la duchesse s’apprêtent à retourner aux affaires. Ils seront à Londres la semaine du 8 mars. L’exécutif lève progressivement les restrictions sanitaires et rouvre les écoles.  Le Premier ministre Boris Johnson conduit les Britanniques vers la liberté. Les campagnes de vaccinations continuent de battre leur plein. La Grande-Bretagne a vacciné plus d’un quart de sa population. Dans la dernière intervention mise en ligne, le couple princier discute avec des personnes atteintes de comorbidités. L’une d’entre elles a des réticences quant au vaccin. Le duo royal tente de la rassurer et l’encourage à franchir le pas. Shivali, la jeune femme souffrant de diabète est contente de recevoir le prince et son épouse, par la magie du Net. Elle aurait bien voulu leur offrir le thé. Il en est de même pour la duchesse.  Tiare à l’horizon de juin. Les médias bruissent d’un apparition en grand apparat. L’Angleterre préside le G7: le président Joe Bidden et la first lady sont invités par la reine à Buckingham. Les …

Kate rencontre une princesse

La duchesse de Cambridge reprend du service. La marraine de la petite enfance contacte deux mères de famille. Et voilà qu’une invitée surprise s’immisce dans la conversation. Photos des héritiers, canapé moelleux, plantes vertes, le décor est familier aux internautes. La duchesse de Cambridge revient parler affaires, depuis le château royal de Sandringham. La vidéo a été tournée le même jour que celle de l’école de soins infirmiers de l’Ulster. Mrs Cambridge a changé de tenue. Elle sponsorise la banque de bébé Little Village. L’organisme dont on célèbre le cinquième anniversaire, rapproche les familles vulnérables des professionnels de santé, et leur fournit vêtements, couches et mobilier. C’est le récit bouleversant d’une mère qui a décidé la princesse des enfants à donner un coup de main aux bénévoles. Pendant le précédent confinement, l’épouse du prince William a rempli les colis expédiés aux quatre coins du Royaume. Dans la séquence du jour, la mère de George, Charlotte et Louis fait connaissance avec deux mamans aidées par Little Village. Kate donne le ton: “En quoi Little Village vous …

Les Cambridge contactent de futurs soigants

Les Royals interagissent sur les réseaux sociaux et les vidéos se succèdent. La duchesse de Cambridge a consacré une partie de sa journée du mardi à ses obligations. Le prince William a rejoint son épouse dans le bureau de Sandringham. A l’heure Covid, la mission principale des représentants de la couronne consiste à soutenir le mental des Britanniques, à témoigner reconnaissance et gratitude aux soignants qui affrontent plusieurs vagues épidémiques. Le couple princier s’est invité au beau milieu d’une session de formation en soins infirmiers, dispensée en Ulster (Irlande du nord). La duchesse de Cambridge est la marraine des infirmières (campagne Nursing Now). A leurs interlocuteurs, les futurs soignants ont dit leur douleur de voir les malades privés de leurs proches. Kate a fait du blazer son uniforme de travail. Elle a remis la main sur une veste noire qu’elle a boosté d’accessoires. Le couple princier a repris le téléphone pour féliciter la princesse Eugénie. La cousine de William-madame Brooksbank- a mis au monde son premier enfant: un fils né mercredi à l’hôpital de Portland. …

La saga des Bridgerton

Bals des débutantes, bonbonnières anglaises, taille empire, diadèmes, le décor est planté. A Londres pendant la Régence (George IV remplace George III atteint de démence), les papillons aristocratiques jouent des ailes sur le marché du mariage, tandis que la mystérieuse lady Whistledown persifle allégrement.  Vous avez aimé la série inclusive de Shonda Rhimes, plongez-vous dans le best-seller addictif de Julia Quinn, en attendant la saison 2.  La chronique des Bridgerton, Julia Quinn, 8 tomes, J’ai Lu.  

Kate fidèle au poste

Les déplacements ne sont pas à l’ordre du jour. L’Angleterre vaccine à tour de bras. Le confinement ralentit la dynamique épidémique. Et Kate télétravaille. Cette fois, elle s’adresse aux enseignants mobilisés pendant la fermeture des établissements scolaires.  La duchesse de Cambridge a passé plusieurs appels video mardi dernier, depuis son bureau de Sandringham. Ses interventions s’inscrivent dans le cadre de la semaine de la santé mentale des enfants, qui bat son plein en Grande-Bretagne. Les enseignants de l’école Ribbon (comté de Durham) appliquent le programme spécialisé de Place2Be, association placée sous son parrainage. Dans l’échange diffusé sur le Net, Catherine, revêtue d’un ancien tailleur de tweed, salue le dévouement des professeurs des écoles qui assurent la classe virtuelle, en attendant le retour à la normale. Le message de la princesse du Royaume-Uni “Exprimez-vous” a été entendu. Têtes brunes et blondes ont pris la feuille et les feutres pour illustrer leurs émotions. Le Palais a donné un coup de projecteurs aux dessins en les partageant sur Twitter.

Nouvelles photos de George Charlotte et Louis

Trois polaroids des enfants princiers ont fait surface. Ils sont issus du documentaire de la chaîne ITV, intitulé Prince William: “A Planet For Us All”, consacré à l’engagement environnemental du second prétendant au trône d’Angleterre. George bine son jardin, sa sœur Charlotte rempote les fleurs. Louis le benjamin découvre une plante en faisant des pâtés de sable. On reconnaît la touche photographique de la duchesse de Cambridge, même si le nom de l’auteur de ces photos n’a pas été mentionné. Il s’agit de clichés de l’album personnel, montrant comment les enfants de Kate et William occupent leurs journées. Le prince les a choisi pour illustrer le film de sensibilisation à la protection de la nature dont il est le porte-parole. A l’instar de son grand-père le prince Philip et de son père le prince Charles, le prince William sème la parole eco-responsable. Sa dernière création concerne un prix de photographie lié à l’environnement (Earthshot Prize). La catastrophe climatique est en marche. Et les Royals en ont mesuré les effets en explorant les montagnes arides et …

Le selfie de Kate pour la santé mentale

Toujours très active sur les réseaux sociaux princiers, la duchesse de Cambridge a tourné une courte séquence de plein air , dans le cadre de la semaine de la santé mentale de l’enfance qui se tiendra du 1er au 7 février au Royaume-Uni. “C’est une période extrêmement difficile pour nous tous. Alors prenez soin de vous”. C’est la teneur du message empreint de bienveillance adressé à tous les britanniques. Filmée dans la campagne du Norfolk où les Royals et les héritiers poursuivent leur quarantaine, la marraine du bien être psychologique, chaudement vêtue-un bonnet de laine et une doudoune-met l’accent sur le mental des familles en période de pandémie, et invite ses sujets à parler de leurs émotions. Tomorrow is the start of Children's Mental Health Week – an opportunity to remind ourselves not just how important our own children's mental health is but also parental wellbeing too. We look forward to sharing more about the year's theme of expressing yourself this week. pic.twitter.com/nQRmgkJWxM — The Duke and Duchess of Cambridge (@KensingtonRoyal) January 31, 2021

Le devoir de mémoire de Kate

L’Angleterre sous Covid honore la mémoire des victimes de l’holocauste et des génocides. La duchesse de Cambridge a une pensée émue pour l’histoire. Une discussion audio marque le 75e anniversaire de la libération des camps d’extermination par les troupes soviétiques.  La princesse du Royaume-Uni a tissé un lien fort avec les rescapés en les photographiant entourés de leurs familles. Le Palais diffuse une video tournée il y a une semaine, ce 27 janvier, jour du souvenir (Holocaust Memorial Day). Elle est suivie d’une dédicace “Nous n’oublierons jamais” . On y découvre la duchesse de Cambridge en conversation avec Zigy Shipper et Manfred Goldberg, deux survivants rencontrés à Stutthof en 2017. Catherine retrouve ses interlocuteurs, quatre ans après son pèlerinage aux camps de la mort. Elle les salue d’un bonjour amical, les appelle par leurs prénoms et se dit ravie de les revoir sur l’écran de son ordinateur Mac. Un collier en saphir et des boucles d’oreilles perles relèvent en finesse la tenue de travail composée d’un pull près du corps d’un gris élégant et d’un …