Author: Lynda

La collab Erdem

Quand Erdem Moralioglu, styliste adoubé par la duchesse de Cambridge pour ses robes parterre, travaille main dans la main avec le spécialiste des papiers peints so British de Gournay-l’équivalent de notre Zuber-les fleurs sont encore plus pimpantes. Sur fond bleu, blanc ou noir, disponible dans trois points de vente, la collection capsule a des airs de show floral. Cette collaboration en rappelle une autre. Les fleurs de cerisier vues en Asie du Sud Est, fruit du partenariat entre la maison Jenny Packham et l’enseigne de décoration. Le créateur botaniste invite les iris, roses, chrysanthèmes, lilas et orchidées à entrer dans la danse printannière. La garde-robe pour jeunes filles en fleurs s’assortit d’une gamme exclusive de papiers peints. De quoi mettre de la poésie partout!        

Les boucles d’oreilles Zara

Les fougères Catherine Zoraida de la duchesse de Cambridge accessoirisent ses robes légères. On les voit beaucoup à ses oreilles sur les vidéos de confinement. Envie d’une paire approchante à prix tout doux? Les feuilles de Zara ne coûtent que 12€95.

La loterie de Kate et William

Omniprésents sur le Net, les Royals reprennent du service en direct du Norfolk. Filmés assis côte à côte dans la pièce aux murs blancs réservée aux visioconférences, le duc et la duchesse de Cambridge se connectent à la maison de retraite de Cardiff via l’application Zoom. Ils prennent des nouvelles et proposent un intermède aux pensionnaires. Ils ont organisé une loterie en ligne. Le prince charge son épouse d’actionner la machine. D’un tour de main, celle-ci en extrait plusieurs boules numérotées et les présente à la caméra. La robe qu’elle porte a été vue sur elle à deux reprises (concours de photos, match de polo). William tire d’autres chiffres gagnants, tout en félicitant les vainqueurs. Il exprime sa gratitude aux travailleurs de la santé et les remercie de prendre soin des personnes les plus vulnérables de la société pendant l’épidémie. Le père de famille aborde aussi le sujet de la distanciation physique. Il ne pense pas qu’un enfant puisse comprendre ce concept. Les autorités britanniques envisagent la reprise progressive des classes. Les parents de George …

Les Windsor côté jardin

Pandémie oblige, le show floral de Chelsea se réinvente. Pour la première fois de son histoire, il se tient virtuellement. Ne pouvant se rendre sur les lieux comme le veut la tradition, la famille royale d’Angleterre, toujours à la pointe de la technologie, fête la flore sur les réseaux sociaux.

Kate connectée pour la santé mentale

La Semaine de la Santé Mentale débute aujourd’hui en Grande-Bretagne (18-24 mai). On connait l’engagement du duc et de la duchesse de Cambridge pour le bien-être moral. Le Covid-19 a fait plus de 30.000 morts et mis le mental des Britanniques à rude épreuve. Le combat du couple princier prend tout son sens à l’heure où la nation reste encore placée sous cloche. Les porte-drapeaux de la santé mentale parrainent de nombreux organismes et alertent ponctuellement l’opinion. Leur mobilisation a largement contribué à dé-stigmatiser les troubles psychologiques. L’ordinateur de Kate et William ne chôme pas. Le couple princier retiré comté du Norfolk, revient hanter les écrans. Le palais de Kensington, chargé de communiquer sur l’activité des Windsor durant la pandémie, a mis en ligne une énième visioconférence. Le prince et son épouse interviennent sous la bannière Heads Together, le collectif crée de concert avec le prince Harry. Filmés séparément, les Cambridge donnent le coup d’envoi de la campagne spécial confinement, en délivrant un message de soutien à leurs compatriotes: “parce que nous sommes tous connectés …

Les Cambridge en ligne avec les bénévoles

Empêchés de visiter les associations qu’ils parrainent, le duc et la duchesse de Cambridge communiquent via le digital. Une autre video a fait surface. Kate confinée, hâlée et connectée. Shout, la ligne spéciale disponible sept jours sur sept, fondée avec les Sussex, fête ses un an d’existence. La cellule de santé mentale assiste les personnes en détresse psychologique, d’autant plus vulnérables en raison du confinement qui se prolonge au Royaume-Uni. La situation sanitaire historique génère un nombre d’appels redoublés. Kate et William ont à nouveau pris place dans la pièce neutre réservée aux visioconférences. Ils marquent le coup en intervenant à la date anniversaire. Les questions fusent. Les félicitations aussi. Kate affiche une mine radieuse et un bronzage accentué par la blancheur de son cardigan.