Author: Lynda

Kate assure la promotion du livre Hold Still

La duchesse de Cambridge couvre deux engagements, alors que paraît en librairie l’album photos Hold Still préfacé de sa plume. Le rouge est mis. La semaine s’achève sur une nouvelle apparition publique. Très présente sur le devant de la scène, l’épouse du prince William a rendu visite au personnel soignant de l’Hôpital Royal de Londres. La marraine du concours photos Covid “Tenir bon”, en a profité pour animer un groupe de discussion et présenter son livre, déjà numéro un des ventes sur Amazon. La duchesse de Cambridge a ouvert la chasse au trésor, organisée pour le lancement de l’ouvrage, en plaçant un livre enrubanné devant la fontaine de la reine Victoria (Kensington Palace). Plusieurs exemplaires ont été déposés dans les différents comtés du Royaume-Uni. A la National Portrait Gallery, musée auquel elle accorde son patronage, Kate a fait un saut au département archives où sont conservés les polaroids historiques. Elle a eu un pincement au cœur en découvrant le portrait de feu le Capitaine Moore, héros national décoré par la reine. L’icone de la cour …

La duchesse et Mila

Inaugurée hier par Kate et William, la chaine Youtube princière met en ligne une série de conversations téléphoniques enregistrées durant l’automne 2020. La duchesse de Cambridge, initiatrice du concours photos Hold Still, une nation sous Covid, a contacté personnellement les finalistes et les a remercié de leur participation. Les parents de Mila ont envoyé leur témoignage. Il s’agit d’un polaroid représentant leur enfant en train de regarder son père derrière une vitre. Le cliché a été retenu par la duchesse et le jury. La video relayée met en scène la princesse des enfants en grande conversation avec une princesse courage atteinte de leucémie. Bonjour votre altesse royale. Mon Dieu, que tu es polie Mila. Etes-vous habillée en princesse? s’enquiert la petite fille qui confie adorer le rose. Kate, qui a remis la blouse des fiançailles, lui promet de porter cette couleur le jour où elles se rencontreront. Mila connaît les prénoms des petits Cambridge et les cite sans se tromper. La duchesse lui raconte que Louis ne peut se passer de sa trottinette. Sa jeune …

Kate en ligne

En période de levée des restrictions sanitaires, la duchesse de Cambridge alterne représentations et connexions. Dans la dernière video publiée, la marraine princière interviewe Harriet, une infirmière ougandaise. L’ambassadrice de la petite enfance a contacté une travailleuse de premier plan à l’occasion de la Journée internationale de le sage-femme. La campagne Nursing Now, menée durant trois ans, visant à repositionner le métier, à laquelle l’épouse du prince William a donné une visibilité planétaire, touche à sa fin. Fidèle à ses classiques, Kate plébiscite le duo blazer-pantalon, remet le bleu électrique à l’honneur et nous offre une vue sur sa coiffure sophistiquée. L’intégralité de la discussion est à découvrir sur le site Nursing Times. Concluons ce billet par une annonce spéciale. Les Royals 2.0 vous donnent rendez-vous sur leur chaîne officielle Youtube. Le duc et son épouse ont tourné une courte séquence de présentation.

Charlotte a six ans

Un anniversaire en cache un autre. Au tour de la fille de Kate et William de souffler ses bougies. Un portrait shooté par maman signe le grand jour. Les fans de la couronne ont vu la sœur de George et Louis courir et arpenter les dunes dans le film familial, réalisé à l’occasion des dix ans de mariage du duc et de la duchesse de Cambridge. Comme le temps passe, comme elle a grandi. Pour elle, son arrière-grand-mère a changé la loi de primogéniture, l’autorisant à régner si besoin. Charlotte a trois princes à ses pieds. Son père lui trouve des allures de Lady. Sa mère lui a transmis le goût des fleurs et la passion du jardinage. A ses heures perdues, elle soigne son revers dans un club de tennis huppé. Ses manteaux à col de velours et ses robes champêtres font des émules. Little princess s’est offert son premier bain de foule un 25 décembre. Chaperonnée par sa mummy, la petite princesse a recueilli les cadeaux que lui ont offert ses sujets. En …

Les noces d’étain de Kate et William

Dix ans d’amour et de royauté. Le couple le plus célèbre de la planète ajoute une page au conte de fées. Deux portraits officiels des amoureux symbolisent l’événement. Cerise sur le pudding, les Cambridge nous offrent une video inédite. Retour sur la love story royale. Les skieurs s’embrassent à Klosters. Miss Middleton entre dans la lumière. She’s the one. La chasse est ouverte, les paparazzis ne vont plus jamais la quitter. Tout commence sur les bancs de l’université de Saint-Andrews. Le prince le plus convoité remarque la plus jolie fille du campus. Voici venu le temps de l’idylle. Kate, la studieuse, parle d’égal à égal et sert de tutrice à son camarade. Coup de théâtre, la jeune fille réservée défile en robe transparente, lors d’une soirée caritative. Catherine électrise le podium de ses déhanchés. Assis au premier rang, le prince a les yeux des dessins animés de Tex Avery. Whaou! Ils se fréquentent, testent le vivre ensemble. La petite amie bien dans ses baskets et sa famille soudée (il n’y a que chez les Middleton …

Les Cambridge à la ferme

Kate et William prennent la clef des champs. Le devoir les appelle à la campagne. La duchesse remet la panoplie tout terrain qui lui va si bien. Les ambassadeurs de la couronne consacrent une partie de leur journée à leurs obligations. Le prince et son épouse couvrent deux engagements. Ils ont d’abord rendez-vous avec un groupe de jeunes en difficulté, chapeauté par le “Cheesy Waffles Project”. L’association “The Key,” fondée grâce aux fonds levés à leur mariage, est à l’origine de ce programme. Sporty-Kate participe à plusieurs activités et loupe une balle de golf. Mieux vaut en rire. Direction les arpents verts. La duchesse change de veste, troque les bottillons Chloé contre ses bottes préférées. Le second opus de la visite se déroule dans le comté de Durham. Les Royals font le tour de l’exploitation Manor Farm, s’entretiennent avec la cinquième génération d’exploitants. Les photographes couvrant le déplacement arment leurs appareils. Il y a des scènes bucoliques à immortaliser: la duchesse et l’agneau, la duchesse à bord du tracteur. Les ruraux racontent leurs prouesses: ils …

Légende

Le numéro 4 de Légende nous emmène à Londres, rencontrer la reine d’Angleterre, entrée dans la légende de son vivant. Il fallait bien un magazine unique pour évoquer la femme de tous les superlatifs. Roulez carrosses! Page après page, le plus long règne de l’histoire britannique défile dans un tourbillon de mots et de couleurs. Prêtes pour le voyage immobile, prenez votre ticket pour Buckingham Palace. Tatiana de Rosnay, Marc Roche, Stéphane Bern et consorts livrent portraits et impressions variés. Discours et citations de l’ère Elisabéthaine se frayent un passage. Un chapitre haut en couleurs présente la garde-robe arc-en-ciel de la reine du style. Les fresques des graffeurs et les sérigraphies underground donnent à l’ensemble la touche décalée. Les poupées Kikkerland et autres goodies à effigie royale s’invitent dans la valse So British. Un bijou à plusieurs facettes illustré par Claire Martha (ses esquisses sont à croquer). Un must-have grand format pour rêver et filer à l’anglaise. Légende , Elizabeth II , numéro 4 , 20€ , disponible en kiosque, en relay , en librairie, …

Happy birthday

Louis, le benjamin, fête ses trois ans. Les anniversaires sont traditionnellement accompagnés d’un portrait, toujours très attendu des sympathisants. Le duc et la duchesse de Cambridge sont heureux de partager la photo du fiston. En raison du contexte particulier (pandémie, perte d’un être cher), les anniversaires ont été passés sous silence. En ce jour spécial, les parents de Louis ont décidé de publier un portrait souvenir. Le deuil national décrété pour la disparition du prince Philip s’achève aujourd’hui. La vie reprend le dessus, les plus petits font leur chemin. Le cliché a été pris par la duchesse, mercredi dernier à Kensington Palace. Il immortalise une date symbolique: l’entrée en garderie…DDay du roi du jour. Louis a enfourché son vélo pour rejoindre la Willcocks Nursery School; le cartable au dos, le sourire aux lèvres, visiblement aux anges de se faire de nouveaux camarades. Le 29 avril, papa et maman célèbreront leurs noces d’étain.

Les Cambridge chez les Cadets

Kate et William retournent aux affaires le jour de l’anniversaire royal. La marraine des Cadets de l’Air et son époux couvrent une première mission en période de deuil. Le noir est mis. Toujours prêts à servir la couronne. La visite au 282e escadron s’effectue à la mémoire du Prince Philip. Le conjoint de la souveraine a œuvré au sein de l’institution, en tant que comandant en chef, durant 63 ans. En 2015, il en a confié le patronage à la duchesse de Cambridge. Kate opte pour un maquillage discret et laisse ses cheveux retomber sur son manteau militaire. Le duo de charme de la Firme affiche des sourires, plaisante avec les Cadets en formation…show must go on. La duchesse, formée au pilotage par son beau-frère Harry, à l’époque des jours heureux, teste le simulateur de vol de la Royal Air Force. Un hommage au duc d’Edimbourg conclut le déplacement princier.

L’anniversaire de la reine

L’événement se déroule dans des circonstances particulières : l’épreuve du deuil et une épidémie qui n’a pas tiré sa révérence. Sa famille sera à ses côtés en ce jour spécial. 95 ans, le tournant d’une longue vie, un cap à franchir sans son roi de cœur. A chaque anniversaire, le prince Philip lui offrait un bouquet de fleurs blanches, le même qu’elle a fait déposer sur le cercueil. La silhouette fragile d’Elizabeth II, repliée dans une prière, a ému les téléspectateurs. La Grande-Bretagne est en deuil jusqu’à vendredi. Aucun portrait officiel ne sera dévoilé. Une version restreinte de la cérémonie Trooping the Colour (célébration officielle de l’anniversaire) se déroulera en juin. Il est rapporté que Sa Majesté ne paraîtra pas en public au cours des semaines à venir. Elle va continuer à servir son pays depuis le château de Windsor. Le prince de Galles, le duc et la duchesse de Cambridge vont l’aider à répondre aux nombreux messages de condoléances adressés par les chefs d’état.