Author: Lynda

Film Elizabeth II

Le 2 juin 2022, jour du Salut aux Couleurs et premier opus des célébrations du Jubilé de platine, toutes les caméras seront tournées vers le Royaume-Uni et la Cour de Sa Majesté la reine Elizabeth II. En France, les plateaux télé passeront aussi à l’heure anglaise. Un documentaire, plus décalé par rapport aux traditionnels récits filmés sur les Windsor, sera projeté en exclusivité au cinéma. Il est signé du réalisateur à succès Roger Mitchell (Coup de foudre à Nothing Hill, The Duke, Blackbird). Truffé d’anecdotes inédites, il offre un portrait cinématographique moderne et exaltant d’un personnage historique, entré dans la légende de son vivant. L’hommage est rythmé par une bande son très rock and roll. En voici un avant goût. Elizabeth, Regard(s) Singulier(s), réalisé par Roger Mitchell, 1h29, diffusé dans plus de 200 cinémas partout en France, le jeudi 2 juin à 20h. Séance supplémentaire dimanche 5 juin à 16h. Réservez votre place sur http://www.elizabeth.film

Le message radio de Kate et William

Le duc et la duchesse de Cambridge font entendre leurs voix sur les ondes, alors que s’achève la semaine de la santé mentale au Royaume-Uni. Le parrain et la marraine de la santé mentale consacrent une annonce à cette cause qu’ils s’efforcent de déstigmatiser. Leur témoignage consiste en un message radiophonique dans lequel ils se présentent en tant que “Catherine et William désireux de prendre une minute pour parler de solitude”. Leur intervention se donne pour objectif d’encourager leurs sujets à rester connectés. L’enregistrement s’est déroulé dans la suite princière du palais de Kensington. Sur l’unique photo relayée, nous les découvrons installés dans un salon de style très british à l’éclairage tamisé.

Kate et William En Ecosse

Le devoir les appelle souvent à Glasgow. Les Cambridge y ont pris leurs marques. Réinsertion des sans-abris, petite enfance et santé mentale constituent les temps fort de la visite royale. Les villes d’Edimbourg et de Glasgow sont à l’honneur. Tandis que le palais reçoit les invités de la première garden-party, le prince et son épouse effectuent une mission en Ecosse. Dans cette contrée, leurs titres de comte et comtesse de Strathearn prévalent, bien qu’ils préfèrent que leurs sujets les appellent par leurs prénoms. De son vivant, la princesse du peuple ouvrit portes et fenêtres des palais, laissant s’engouffrer l’air du temps. Lady Diana a reconnecté l’institution royale à la réalité. Elle a sensibilisé ses fils à la cause des plus vulnérables dès leur plus jeune âge. William et Harry ont repris le flambeau. Le cadet a choisi de s’émanciper de la Couronne, l’aîné poursuit l’œuvre de sa mère. Il consacre un pan de son action caritative au profit des personnes en situation précaire. Très investi dans ce domaine, il parraine l’association Centerpoint, visite les foyers …

Kate et William au mémorial

Le duc et la duchesse de Cambridge rendent hommage aux victimes de l’attaque terroriste de Manchester Arena. Ils se recueillent devant le monument érigé à la mémoire des vingt-deux vies emportées le 22 mai 2017. Situé dans le quartier médiéval de Manchester, au cœur de la verdure, “La clairière de la lumière” est un lieu de souvenir invitant à la réflexion. Sur l’anneau de marbre blanc entouré de variétés de plantes poussant dans la campagne anglaise, on a gravé les noms des disparus. Le prince et son épouse font quelques pas silencieux avant de fleurir les lieux. On n’entend que le chant des oiseaux et le bruit des flashs. Une rencontre avec les familles endeuillées se tient à la cathédrale, loin des caméras. La duchesse adapte son apparence à l’occasion. Elle se voit remettre un bouquet de fleurs par les scouts lui rappelant celui de son mariage. Un engagement imprévu occupe le prince William ce même jour. Un communiqué de presse précise que la reine ne présidera pas à l’ouverture du Parlement. Le prince de …

La montre collector

Tout jubilé qui se respecte laisse dans son sillage une kyrielle de produits dérivés. A l’occasion du soixante-dixième anniversaire de règne de Sa Majesté Elizabeth II, la Firme royale et les marchands de souvenirs proposent moult goodies à collectionner. God Save The Watch ! S’il ne fallait en choisir qu’un, ce serait la montre Swatch à l’effigie de la souveraine. Tout le climax royal est représenté dans une iconographie enfantine. La reine pimpante, son style unique, son chapeau surmonté d’une fleur, son réticule et son plus fidèle compagnon le corgi. Un must have à s’offrir sur le site officiel Swatch (modèle en rupture de stock, s’inscrire pour être informée de sa disponibilité), vendu également à partir du 7 juillet chez Maty.

La vidéo de la duchesse

Kate reprend la parole face caméra. La marraine de la petite enfance nous annonce de nouvelles responsabilités. Le clip est diffusé à l’occasion de la semaine de la santé mentale maternelle. Filmée dans un décor sobre, une orchidée violine en arrière-plan, Kate nous explique “qu’aucune mère n’est à l’abri de l’anxiété et de la dépression”. Le clip officialise sa nouvelle nomination et tant que marraine du MMHA (Maternal Mental Health Alliance), une association nationale délivrant soins et assistance aux mamans souffrant de troubles périnataux. L’encadrement de la petite enfance et le bien-être émotionnel sont les deux axes de son travail caritatif. La duchesse revient à son célèbre brushing souple. Elle a choisi une robe romantique fond crème à fleurs bleues, un style qu’elle aime porter au retour des beaux jours.

Kate au musée du design

Les magazines analysent ses tenues. Les femmes copient sa garde-robe. On ne pouvait pas trouver mieux que la duchesse de Cambridge, icône du style Windsor, pour consacrer la création britannique. L’épouse du prince William n’habite qu’à quelques encablures du Musée du Design de Kensington (la famille devrait déménager dans le Berkshire cet été). Cette année, c’est à elle que revient l’honneur de présider la cérémonie des Queen Elizabeth Awards. Parrainés par le British Fashion Council, les trophées récompensent la création made in UK et son rayonnement, sous le règne de Sa Majesté. L’événement se tient en présence du sérail de la mode. Raison de plus pour lisser son allure. La duchesse de Cambridge, qui succède à la comtesse de Wessex dans ce rôle (Elizabeth II avait récompensé le couturier Richard Quinn puis ce fut au tour de la duchesse de Cornouailles et de la princesse Anne, de décerner les prix ) affiche un look plus pointu, plus trendy– une robe dessinée par une styliste anglo-canadienne diplômée de la prestigieuse St Martins School-un maquillage plus soutenu …

Lady Churchill

Mon co-auteur Bertrand Meyer-Stabley a l’art de raconter les destins du grand monde. Il consacre une biographie fleuve à Lady Churchill. Une lecture aussi captivante qu’un épisode de la saga The Crown. 1904 un bal est donné à Crewe House. Tout le monde n’a d’yeux que pour la flamboyante Clémentine Ogilvy-Hozier. Tétanisé par sa timidité, le futur Premier ministre garde ses distances. La jeune fille à l’esprit aiguisé l’impressionne. “Winston me fixa sans dire un mot. Il fût maladroit et ne m’invita pas à danser ni à dîner”, écrit-elle, en évoquant leur première rencontre. Leur histoire d’amour va durer cinquante-six ans… Lady Clémentine Churchill, Bertrand Meyer-Stabley, éditions Bartillat, 22€

Charlotte a sept ans

La jeune princesse aux cheveux longs fête son septième anniversaire. Elle entre dans la lumière du joli mois de mai. Encore des photos maison signées maman. Chez les Cambridge, un gâteau d’anniversaire en chasse un autre. Au tour de la sœur de George et Louis de souffler ses bougies. Du haut de ses sept ans, Charlotte marche déjà dans les pas de sa mère. La fillette est bien dans ses baskets et ses souliers vernis. Son style de petite fille modèle va évoluer au fil des ans. Viendra le jour où elle édictera les tendances princières. Pour l’heure, elle fête ses sept ans. Plusieurs instantanés printaniers marquent le coup. La duchesse privilégie à nouveau la lumière naturelle. Elle représente sa fille entourée de jacinthes des bois, enlaçant sa chienne Orla ( cadeau offert par l’oncle James Middleton ), dont le prénom a été tenu secret jusqu’à ce jour. Des vêtements au décor, Kate a tout choisi. C’est toujours en plein air, auprès de sa chère nature, qu’elle trouve l’inspiration. Petite parenthèse à propos des célébrations …

Les noces de corail de Kate et William

Le 29 avril 2011, le prince William unissait son destin à celui de miss Middleton…une perle rare. Les amoureux fêtent aujourd’hui leur onzième anniversaire de mariage. Le conte de fées moderne continue. En représentation, le duc et la duchesse de Cambridge s’offrent des regards qui ne trompent pas. Le couple star de la Couronne a réussi sa vie sentimentale et familiale. L’année dernière, un film à tonalité intimiste, assorti à des portraits enlacés avaient consacré les dix ans de mariage. Happy birthday !