Author: Lynda

Vive le béret

Les clichés ont la peau dure. Un français porte forcément un béret, une baguette et un litron de rouge. Heureusement pour le béret, la mode a redoré sa médaille. En lui donnant ses lettres de noblesse, Mademoiselle Chanel a changé le destin de la galette mythique. C’est à la nouvelle Madame Dior que l’on doit son retour en force. Une femme entre chez Dior. Une révolution. Maria Grazia Chiuri , directrice artistique du temple de l’avenue Montaigne, fait bouger les lignes, après plusieurs décennies d’hégémonie masculine. Elle veut une femme moderne, libre et fantaisiste. Miss Dior coiffe le béret avec le bleu de travail ou le jupon de ballerine. Après le Déluge, Noé s’aperçoit que la toison des moutons qu’il a utilisé en guise de litière, s’est changée en laine feutrée. Le couvre-chef pastoral, spécialité béarnaise, devient un emblème national. Il conquiert le cinéma et troque ses racines paysannes contre les paillettes et le glamour du 7ème art. Sur le Quai des brumes, Michelle Morgan l’immortalise avec ses yeux translucides et son imperméable. Simple et …

Kate prend la parole pour la santé mentale

Enceinte de son troisième enfant, la duchesse de Cambridge connaît un début de grossesse difficile. Elle reste à demeure et suit un protocole de soins. Kate n’est pas réapparue depuis le 30 août, date de l’inauguration du Jardin Blanc de Diana. Depuis l’annonce de sa convalescence, aucun communiqué n’a été publié. Seul le duc de Cambridge renseigne le public sur l’état de santé de son épouse. A chacun de ses déplacements, William reçoit les félicitations et se voit demander de ses nouvelles. Ce à quoi il répond, sur un ton rassurant, que la patiente récupère et que son état s’améliore. Un garçonnet lui a même remis un avocat sensé guérir Kate de ses nausées. Le Twitter monarchique ne se prononce pas quant à une prochaine reprise de fonctions. En attendant le retour aux affaires de la future mère, le service de presse a relayé la vidéo du Centre Anna Freud (l’établissement fait partie du portefeuille associatif de la duchesse de Cambridge). La séquence d’introduction présentée par Kate, a été tournée le 11 janvier 2017, durant …

George sur le chemin de l’école

Il manquait la voix sucrée de maman pour rassurer son fils adoré. C’est un grand jour! L’aîné des Cambridge, quatre ans, second dans l’ordre d’accession au trône, intègre l’école privée Thoma’s Battersea. La mère souffrante, c’est le père qui tient la main et le cartable pour franchir le seuil de l’établissement londonien où les devoirs ne sont pas obligatoires. Entre ces murs, l’élève Cambridge va s’amuser, s’instruire et s’accomplir. Tels sont les trois grands cycles pédagogiques de l’institution. Les familles fortunées y inscrivent leurs enfants dès la naissance. Le trimestre à la Battersea School vaut son pesant d’or: il faut compter plus de 6 500€ pour user ses fonds de culottes sur les bancs de l’école. A ce prix, l’établissement ouvre grand les portes des collèges élitistes d’Eaton et de Marlborough. Kate et William ont demandé au directeur qu’aucun traitement de faveur ne soit accordé à leur fils. Charlotte sera admise au jardin d’enfant l’année prochaine. Chemisette, pullover rebrodé du blason, bermuda, socquettes et mocassins. L’uniforme “so british”, vendu dans les rayons du magasin John …

Kate et William agrandissent la famille

Jamais deux sans trois! C’est officiel, un heureux événement se prépare à la cour d’Angleterre. Lundi 4 septembre, le palais délivre l’information, prenant le public par surprise. “Le duc et la duchesse de Cambridge ont le plaisir de vous annoncer que la duchesse attend un enfant. La reine et les membres des deux familles sont enchantés”. Au printemps, les Windsor accueilleront un nouveau prétendant au trône qui se classera cinquième dans l’ordre de succession. Le Royal Baby naîtra à la maternité du St Mary’s Hospital où la duchesse possède sa suite personnelle. 35 ans, c’était l’âge que s’était fixé la duchesse de Cambridge pour concevoir son troisième bébé. Kate a envie d’une maison remplie de rires cristallins. Elle et son époux s’épanouissent et s’accomplissent dans la parentalité. L’aînée des Middleton a devancé sa sœur Pippa nouvellement mariée. Au jardin de Diana, mince comme un fil dans sa robe champêtre, Kate n’a rien montré qui aurait pu mettre ses admiratrices sur la piste. Pourtant, en visite officielle en Pologne, la mère de George et Charlotte avait semé un …

Les Royals ensemble pour honorer Diana

Les princesses ne meurent jamais. Il y a vingt ans disparaissait la Princesse des cœurs, laissant derrière elle deux fils et des milliers d’orphelins. L’annonce de sa mort violente créa une onde de choc comparable à celle du président Kennedy. Le prince de Galles attendit le matin pour annoncer l’indicible nouvelle à ses enfants. Les images des fils marchant derrière le cercueil, dignes et droits, ont fait le tour du monde. La couronne de fleurs déposée par Harry avec un petit mot écrit de sa main “Pour maman” a ému les téléspectateurs. Ils étaient trois milliards à regarder les funérailles. Plus de monde que pour le mariage. Canonisée de son vivant, Lady Di continue de vivre dans les mémoires. Les médias célèbrent son mythe. Deux visages font la une des magazines. Casque blond et grâce mélancolique époque “ténèbres royales“-c’est ainsi que Diana parlait de son expérience au sein de la firme-princesse solaire et sereine des jours heureux. Hilary Mantel, romancière et auteure à succès lui consacre une tribune dans The Guadian.  Dans le documentaire diffusé …

Retour à Kensington Palace

Le contrat de tranquillité a expiré. La parenthèse bucolique dans le verdoyant comté du Norfolk touche à sa fin. Les Cambridge reviennent vivre dans l’aquarium doré. Ils sont prêts à embrasser la vie protocolaire à plein temps. Kate, William et consorts ont posé leurs bagages au palais de Kensington. Le couple y a résidé temporairement à la naissance de leur premier enfant. Puis Kate a eu envie de calme et de nature. Elle a coulé des jours heureux dans le manoir cossu d’Anmer Hall, se fondant dans une chape de silence, jusqu’à ce que William mette un terme à sa carrière aéronautique. Le prince, second dans l’ordre dynastique, a définitivement rangé la combinaison de pilote pour mieux entrer dans le costume de représentation. La campagne reste un ancrage serein pour oublier le tourbillon des obligations. Kate et William sont au carrefour de leur vie. Leurs patronages vont s’étoffer, étant donné que la reine allège son portefeuille caritatif et que le prince Philip a pris sa retraite. Kensington va devenir la nouvelle cour des Cambridge. La …