Author: Lynda

Kate et William en ligne avec le Pakistan

Le couple star de la couronne est aux manettes royales depuis son retour à Londres. En coulisse, il enchaîne briefings et visioconférences. Le palais garde les vidéos sous le coude et les diffuse les jours off.  Le duc et la duchesse renouent avec le télétravail. Ils s’installent dans le salon prévu à cet effet et se connectent. La dernière liaison nous transporte au Pakistan, pays visité en octobre 2019. Le prince et son épouse ont contacté l’école pour filles d’Islamabad et le SOS Village enfants de Lahore. Ils ont interrogé l’institutrice sur la gestion de la crise. William a reconnu un excellent joueur de cricket malgré le masque. L’entretien s’est terminé sur une note fun. Les Royals ont joué au Pictionary avec les élèves. Diplomatie du vestiaire oblige, Kate portait une tunique-kurta-coupée dans une étoffe dorée. Le Premier ministre du Pakistan a réagi à l’intervention des Cambridge en tweetant “l’attention particulière du couple princier accordée aux étudiants en ces temps difficiles”. One year on from #RoyalVisitPakistan 🇵🇰🇬🇧 The Duke and Duchess of Cambridge caught up …

Promotion sur les gants Cornelia James

1939. Cornelia James fuit le nazisme et s’exile au Royaume-Uni. Elle n’a pour unique bagage qu’une valise remplie de gants en cuir. La légende est en marche.  A l’instar de la reine Elisabeth II, les dames de la cour confient leurs mains à la maison Cornelia James. Imogen et Beatrice ont les faveurs de la duchesse de Cambridge. D’une saison à l’autre, la ganterie royale étoffe ses collections de détails raffinés qui font ce charme à l’anglaise. Nœuds, boutons, chaînette dorée, découpes, ornent les gants de ville. Tous les modèles sont désormais disponibles dans plusieurs tailles et se déclinent dans une large palette de tons. Le dernier-né se prénomme Pandora. Cornelia James a aussi repensé sa gamme en fonction de l’épidémie. Exceptés les modèles Aimée et Alice, les gants sont traités selon une technologie antivirale mise au point à Zurich ( Viroblock NPJ03). Pour enter élégamment dans l’automne-hiver, le Boudoir et Cornelia James sont heureux de vous offrir une réduction de 10% à valoir sur l’achat d’une paire de gants. Renseignez le code LeBoudoir en …

Kate à l’Imperial College

Visioconférences, déplacements, la duchesse de Cambridge est sur tous les fronts. L’imperial College, université spécialisée dans les sciences et la recherche, a reçu la visite de la princesse des enfants. L’épouse du prince William consacre l’essentiel de sa vie publique à la santé mentale et au développement des jeunes générations. Accueillir un nouveau-né est le plus cadeau que la vie offre à un couple. La mère de George, Charlotte et Louis a rondement mené ses trois grossesses. Une équipe pluridisciplinaire a veillé sur le bon déroulement des choses. Les héritiers grandissent et se développent. Les sympathisants de la couronne ont retenu leur souffle à la naissance des royal babies, découvert leurs premières dents et suivi leurs premiers pas. Au sein du clan Windsor, Zara Tindall, fille de la princesse Anne, a connu cette épreuve en 2016. En Grande-Bretagne, un quart des britanniques perd un bébé à naître ou tout juste né. En France, on appelle “paranges”, contraction de “parents” et “ange”, les parents en deuil. La présence de la duchesse à l’institut de biologie de …

Kate décerne le prix de photographie

Epidémie oblige, on a repensé les modalités de la remise de prix. La duchesse de Cambridge présente le vainqueur de l’édition 2020. Il s’agit de la video du Hintze Hall et elle a gardé son smoking. Ses talents de photographe amateur lui ont valu d’être remarquée par la prestigieuse Société Royale de Photographie. Hier, dans la présentation de mise en bouche, Kate félicitait les compétences et la créativité des nominés. Ce soir, elle dévoile le nom du lauréat. L’événement se joue en direct sur Youtube. Ni tapis rouge ni salle comble. Mais une retransmission ad minima, filmée au musée d’histoire naturelle. Deux présentateurs de la BBC se partagent le micro. Merveilles de la faune et de la flore défilent. D’autres clichés disent la folie humaine, la forêt qui brûle, le calvaire des animaux sauvages exploités dans les cirques et les parcs d’attractions, les cétacés massacrés. L’appareil fige tout sans concession. Même décor, même smoking, la maîtresse de cérémonie n’attire pas le projecteur sur sa nouvelle robe. Elle ne se trouve pas sur le plateau: la …

Kate en smoking au musée

La duchesse de Cambridge fête la réouverture du musée d’histoire naturelle. Son message, diffusé la veille du prix de photographie, affole la blogosphère. Et pour cause! Elle étrenne un smoking.   Une dame en noir brille à la une du Twitter princier. Demain se déroulera la cérémonie annuelle récompensant le meilleur photographe de la vie sauvage. Le nom du vainqueur sera dévoilé par la marraine royale au cours d’une soirée virtuelle. A cette occasion et histoire de faire monter la température, le palais diffuse une courte séquence mettant la duchesse en vedette. Filmée dans la grande galerie, le célèbre Hintze Hall, Kate se dit très heureuse de voir le musée rouvrir ses portes et donne un avant-goût de la sélection. Les clichés “offrent un aperçu émouvant et fascinant de la beauté et de la vulnérabilité de la vie sur notre planète”. Cette planète que son époux se propose de réparer (Prix Earthshot). L’icône princière arbore une tenue innovante: un total look noir minimaliste et une veste de smoking à la carrure structurée, signée du couturier des …

La saga des gemmes

Les diamants sont éternels. Sous la plume scintillante des auteurs, les bijoux de contes de fées se racontent. Tiares, broches et parures allument le feu. Un livre précieux à lire et à offrir. Joailliers de légende, Bertrand Meyer-Stabley & Laurence Catinot-Crost, éditions Bartillat, 22€.

Kate et William de service à Buckingham

Le duc et la duchesse de Cambridge ont couvert une série d’engagements caritatifs depuis la levée du confinement. Cet après-midi, ils ont reçu le président ukrainien Volodymyr Zelensky dans les ors du palais. Leur destin de couple souverain se dessine…   Buckingham Palace renoue avec le rituel des cérémonies, après une longue période d’interruption. En l’absence de la reine Elisabeth semi confinée à Windsor, les Royals basés à Londres assurent l’intérim. C’est au prince et à la princesse du Royaume-Uni que revient l’honneur de représenter Sa Gracieuse Majesté. William et son épouse ont reçu le chef d’état et la Première dame dans l’opulente salle du trône. Le décor leur est familier. Il a servi de cadre à leur shooting nuptial. Le beau monde s’est entretenu à distance. Les sourires généreux remplaçaient les serrements de mains. Le dirigeant et son épouse entament une visite de deux jours en Grande-Bretagne. La duchesse a choisi pour l’occasion une robe ceinturée couleur bleuet signée Emilia Wickstaed. Elle lui a coordonné une parure en saphirs et diamants ayant appartenu à feue …

Kate au campus

La duchesse de Cambridge repart en campagne. Hier, elle a rendu visite aux universitaires, en prélude à la journée consacrée à la santé mentale du 10 octobre. Kate étrenne le premier manteau automnal.  Le visage de la jeune femme la plus photographiée au monde remplace ceux de ses enfants sur les réseaux sociaux. Kate est de sortie! L’ambassadrice de la santé mentale s’est entretenue avec les étudiants de l’université de Derby. Elle a pris de leurs nouvelles et leur a demandé comment ils ont traversé l’épreuve du confinement. Le durcissement des mesures sanitaires a eu de sérieuses répercussions sur l’équilibre psychologique. Chaud le manteau! La duchesse en étrenne un tout neuf, imprimé pied-de-poule. Sur son pull en cachemire, on reconnaît le collier cher à son cœur, Les fameuses médailles gravées George, Charlotte et Louis, adorable dédicace d’une maman que le devoir appelle loin de ses enfants. Interrogé par les médias sur le brushing princier, un professionnel officiant à Mayfair a validé la coiffure plus moderne. Le prince William, quant à lui, consacre son temps à …

George Charlotte et Louis ont la parole

Une video inédite met en scène les trois enfants de Kate et William. Les jeunes héritiers s’expriment pour la première fois. A tour de rôle et dans un anglais parfait, ils interpellent Sir David Attenborough. So cute! Sir David Attenborough, nous avons quelques questions pour vous. C’est ainsi que débute la surprise postée sur le Twitter officiel. Jamais encore les bonbons anglais n’avaient pris la parole. Les sympathisants de la couronne se contentaient de photos prises par la duchesse et d’anecdotes glanées au fil des visites royales. Le duc et la duchesse de Cambridge ont gardé la friandise pour le week-end. Il s’agit d’une séquence tournée à Anmer Hall, pendant les vacances du mois d’août. De concert avec le célèbre naturaliste, le prince et son épouse ont organisé un quiz nature. Une façon de distraire et d’éduquer les héritiers en les sensibilisant à l’environnement. George, Charlotte et Louis regardent les émissions du scientifique à la télévision. Ils ont eu le privilège de le rencontrer dernièrement. Le fiston aîné a hérité d’une dent de requin préhistorique, …

Edito

Cette vue de la forêt de Sherwood, comté de Nottinghamshire, antre de Robin des bois, invite à la flânerie. La nature rejoue la sonate d’automne. Le roux se mélange au vert, la brume nimbe la cime des arbres, les châtaignes glissent de leurs bogues, les feuilles virevoltent emportées par le vent. Sur son passage, la pluie réveille les parfums endormis. Mousse, terre répandent leurs effluves…un enchantement. Entrons sans plus tarder dans le paysage. Enfilons un pull cocon, une veste matelassée, nouons une écharpe écossaise, chaussons les bottes en caoutchouc. Kate fera de même à son retour dans le Norfolk. Vive l’automne!