All posts filed under: Actualité royale

Les noces de platine d’Elisabeth et Philip d’Angleterre

Happy birthday. Le 20 novembre est un grand jour à la cour d’Angleterre. Les mariés de 1947 fêtent leurs noces de platine. Seuls, les proches sont conviés à la réception donnée ce soir au château de Windsor. Les photographes mitraillent l’arrivée de Kate, William et Harry. Les Royals partagent la même limousine. Ils sont habillés grand soir: smoking pour les princes, dentelle pour la duchesse. Une robe ancienne agrémentée d’un collier en perles et diamants prêté par la souveraine. En avril, mois de tous les bonheurs, Kate donnera naissance à son troisième enfant. Les tourtereaux célébreront aussi leurs noces de laine. Le couple Cambridge semble bien parti pour égaler celui d’Elisabeth et Philip en terme de longévité. Soixante dix ans de complicité, des turbulences, et un couple insubmersible qui défie le temps. Comme l’exige le protocole, le prince consort marche derrière son épouse. Pour elle, il a appris a aimer les corgis. Dans la vie privée, ils se taquinent. Il l’appelle tantôt saucisse, tantôt chou. “Il a été, pour dire les choses simplement, ma force …

Kate au centre Hornsey Road

Le 4 septembre dernier, rien ne laissait présager que la visite du centre Hornsey Road pour l’enfant et la famille serait annulée à la dernière minute. Pris au dépourvu, le palais expliqua le pourquoi du comment. Carnet rose: le couple princier attend un troisième enfant et la duchesse souffre de nausées. L’établissement fut l’un des premiers à adresser ses félicitations à Kate et William. Deux mois ont passé. Kate revient à cette adresse, épanouie et apaisée. Son déplacement s’inscrit dans le cadre de la campagne pour la santé mentale maternelle, qu’elle a souhaité ajouter à sa mobilisation pour le bien être psychologique. Autour de la table ronde réunie par ses soins, la duchesse de Cambridge mis l’accent sur la dépression post-natale et son impact sur l’épanouissement familial. L’éducation de George et Charlotte est la priorité de leur mère. L’épouse du prince William décrit la parentalité comme une expérience idyllique, mais reconnait qu’il s’agit en même temps d’un véritable défi. Quand l’enfant paraît, l’euphorie fait place à des sentiments plus confus. Le moral des jeunes mères …

Kate à la cérémonie du Souvenir

L’heure est au recueillement. L’actualité britannique a des reflets stendhaliens. Rouge comme les gerbes de coquelicots déposées sur les tombes. Des centaines de poppies fleurirent mystérieusement sur les sentiers de la bataille de Flandres. Noir comme les toilettes de deuil des dames de la cour. Cette fois, le monarque a fait apporter quelques modifications au cérémonial de Remembrance Sunday. Le grand âge aidant, Elisabeth II met la pédale douce et sollicite sa famille. William a renoncé à sa carrière aéronautique pour seconder sa grand-mère. C’est donc au prince de Galles, futur roi fraîchement débarqué de Singapour, qu’échoit la mission de conduire la cérémonie et de fleurir le Monument aux morts. Charles dépose ainsi deux couronnes. La sienne et celle de sa mère. Le temps suspend son vol à onze heures. L’Angleterre et les dominions observent deux minutes de silence. Drapée dans le noir, la famille royale s’incline. Les tragédies du passé, la fragilité du présent font rouler des larmes sur le visage de la reine. Pour la première fois de son règne, Mam vit cet hommage …

Les Windsor au Royal Albert Hall

Le traditionnel Festival du Souvenir se déroule la veille de la cérémonie de Remembrance Sunday, en présence de la reine et de la famille royale. Organisé par la Légion royale britannique, il commémore le souvenir de ceux qui ont perdu la vie dans les conflits d’hier et d’aujourd’hui. Fondé en 1927 à la mémoire des héros de la Première Guerre mondiale, il célèbre désormais tous ceux qui se sont sacrifiés. Le show donné au Royal Albert Hall attire de nombreux spectateurs. Il se joue presque toujours à guichet fermé: les Anglais ont la fibre patriotique. L’intégralité de la recette est reversée aux œuvres de bienfaisance. Des artistes de renom, issus de la scène lyrique ou de la variété se partagent le podium. Ce soir, la chanteuse britannique Emeli Sande, Melanie Chisholm, ex Spice Girl, et la soprano Lesley Garrett se produisent, accompagnées par  les orchestre de la RAF (Queen’s Colour Squadron) et celui des Royal Marines. La limousine de Kate n’a que quelques mètres à parcourir. William et Harry n’assistent pas à la représentation. Les …

Kate au forum Place2Be

Elle continue sur sa lancée. “La Princesse du Royaume-Uni”promet d’étendre ses visites aux différents comtés de Grande-Bretagne. Il apparaît, en effet, qu’elle n’a effectué que quelques déplacements en dehors de Londres au cours de l’année. L’épouse du prince William, qui a fait de l’éducation de ses bambins sa priorité, devrait voir du pays et rencontrer plus de sujets en 2018… Au lendemain de son mariage, Kate suit le conseil de la reine à la lettre. “Engagez-vous”!, lui suggère Elisabeth II. Son secrétariat inscrit Place2Be sur la liste des patronages sélectionnés par la jeune mariée. Place2Be, oeuvre de bienfaisance nationale, intervient de façon préventive en milieu scolaire, auprès d’élèves présentant des troubles psychologiques. Pour promouvoir le dispositif de son oeuvre, Kate met sa timidité entre parenthèses et enregistre plusieurs messages filmés. Le troisième forum des chefs d’établissements s’intitule: “Je vais bien!” Ce déplacement s’effectue en lien avec la mobilisation pour la santé mentale et le bien être scolaire de ses jeunes sujets. Une lettre de la duchesse illustrée d’un nouveau portrait accompagne le programme de la …

Kate au dîner de gala du centre Anna Freud+remise de médaille

La duchesse contre-attaque. Enceinte de trois mois, elle revient en force sous les projecteurs. Le service de presse multiplie les annonces. Les dates renseignant ses prochaines sorties se succèdent. Tout porte à croire que cette troisième grossesse sera à l’image des précédentes: dynamique et rondement menée. Avant de retrouver ses invités rassemblés à l’Orangerie royale, mummy promet à George et Charlotte qu’elle sera là à leur réveil. A sa demande, le personnel a disposé ses bougies préférées sur les tables de ses hôtes: une création aux senteurs de basilic poivré, de thym, citron vert et mandarine. La maîtresse de cérémonie fait une entrée éclatante, éblouie par une myriade de flashs. Les premiers mots échangés sur le Net sont pour sa robe en dentelle, déjà connue du public. La reine du glamour britannique mise sur le noir et pare son poignet de diamants. Ce somptueux bracelet lui a été offert le jour de son mariage. Des pendentifs empruntés à la reine se mêlent à ses ondulations. Très impliquée dans le domaine des maladies mentales, Kate a …

Table ronde au palais

Réunion au sommet. Les spécialistes de santé mentale ont été invités par la duchesse de Cambridge. Tous exercent au sein des établissements et associations placés sous patronage royal: Centre Anna Freud, Best Beginnings, Family Action, Royal College of O&G. Cette initiative, menée de concert avec la Fondation Royale, n’a pas été ébruitée. Seule une photo de la réunion organisée au palais de Kensington a été publiée sur le Twitter monarchique. Dans son communiqué, le palais mentionne que HRH souhaite approfondir le dialogue sur les problèmes de santé mentale liés à la grossesse. Au moins 20% des femmes en souffrent. Kate veut ouvrir le débat sur la santé maternelle et son impact sur la famille. En mars dernier, l’épouse du prince William avait lancé la campagne de sensibilisation baby blues. A la tribune du Royal College d’obstétrique, elle avait parlé sans philtre de la confusion des sentiments, en partant de sa propre expérience. La duchesse, qui mettra au monde son troisième enfant en avril, décrit son rôle de mère comme “une expérience enrichissante et merveilleuse mais aussi …