Archives
Comment 1

Kate au National Maritime Museum

Devant les caméras venues la filmer au large d’Auckland, la duchesse avait remporté la régate en battant l’équipe de son époux 2-0. Étudiante, miss Middleton emmenait voguer les plaisanciers pour se faire de l’argent de poche. Le National Maritime Museum de Greenwich reçoit la visite de la duchesse de Cambridge.

« Quand on parle de voile à la duchesse ses yeux s’écarquillent ». C’est ce qu’a confié à la presse, Sir Ben Ainslie, le challenger britannique, quadruple médaillé olympique, qui s’occupe de former une équipe prête à entrer dans la course de la 35e édition de la Coupe de l’Amérique 2017 du Golden Gate Yacht Club.

kate-ben-ainslie

Invitée à partager un brunch au musée, Kate a rencontré celui qui veut mener l’Angleterre à la victoire, et elle s’est entretenue avec les équipages, les sponsors et les designers de l’industrie navale. Sir Ben Ainslie a battu la Team Emirates New Zealand et gagné la course de 2013 à San Francisco en tant que tacticien de l’Oracle Team USA. Le navigateur ambitionne de construire son bateau, d’installer son quartier général à Portsmouth, de créer 1000 emplois, et de réinjecter 45 millions de livres dans l’économie de la ville, très touchée par la fermeture des chantiers navals.

Née d’un défi lancé par les dockers américains aux britanniques du Royal Yacht Club, la Coupe de l’America (America’s Cup) est l’une des plus anciennes compétitions sportives disputées de nos jours. Elle doit son nom à la goélette America, qui remporta la première régate – le tour de l’Ile de Whight pendant l’Exposition Universelle de Londres- le 22 août 1851. Depuis 132 ans, les équipes américaines se distinguent en gagnant systématiquement les courses. Il faudra attendre l’année 1983 pour voir la victoire de l’équipe australienne. L’équipe américaine Oracle Team USA qui s’est illustrée en 2010 et 2013 est la détentrice actuelle.

kate-ben-ainslie-coupe-amerique

Sir Ben a promis à la duchesse d’initier George à la voile, et de lui enseigner les rudiments de la navigation à bord d’un dériveur. Enchantée par cette proposition, la duchesse a pris rendez-vous dans quelques années, pour les 8 ans de son fils. Au cours de sa visite à Greenwich, Kate a révélé que son petit garçon, qui fêtera ses un an le 22 juillet, était capable de se tenir debout et qu’il commençait à marcher.

Kate a bien pensé sa tenue du jour. Elle a choisi un look croisière (robe Jaeger) et des accessoires marines (Muse clutch Stuart Weitzman et escarpins Alexander McQueen) pour encourager l’équipe britannique à entrer dans la course de 2017.

kate-amercia-cup-greenwich-2

kate-national-maritime-museum

jaeger-dress

Advertisements

1 Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s