All posts tagged: Cornelia James

Kate à la cérémonie du Souvenir

Confinée jusqu’au 2 décembre, la nation britannique honore les morts de 1914-18. Covid oblige, une cérémonie sommaire réunit les Windsor. Solennelle dans son manteau de deuil, la duchesse de Cambridge se recueille.  Pour la première fois de son histoire, la célébration se tient en l’absence de la foule. Les Britanniques sont invités à suivre les commémorations sur petit écran. Boris Johnson a mis le pays sous cloche. Seuls les commerces de première nécessité et les écoles restent ouverts. Elisabeth II et ses proches reviennent sous les feux de la royauté malgré le confinement. Le devoir de mémoire d’abord. Au balcon du ministère des Affaires étrangères et avec sa dame de compagnie Susan Rhodes, la souveraine regarde deux futurs rois fleurir en son nom le Monument aux Morts. Elle ne cache pas son émotion et essuie une larme. Les duchesses de Cambridge et de Cornouailles, reines en devenir, occupent un balcon attenant. Le manteau militaire à épaulettes de Kate en impose. Les boucles d’oreilles en perles et diamants de la reine ornent ses oreilles. Aucun match …

Cornelia James Paris Fashion Week

Le Tout-Paris a découvert la nouvelle collection de gants Cornelia James . Il y en a de toutes les couleurs et pour toutes les humeurs. Le soir, ils se parent de subtiles excentricités: boutons de strass, plumes et belles dentelles signées Sophie Halette (la maison de tulle et de dentelles qui signa celles de la robe de mariée de la duchesse de Cambridge). Boîtes gris perle-en souvenir de monsieur Dior-et signature argent, CJ a changé son packaging. A l’intérieur, des petits bijoux soigneusement enveloppés dans un joli papier de soie aux armoiries de la maison. Il suffit juste de dire aux acheteurs que Kate portent les Imogen pour voir s’enflammer le carnet des commandes. Geneviève Lawson, directrice artistique de la célèbre maison haut-de-gamme chez qui se fournissent les Windsor et la fine fleur de l’aristocratie britannique, a partagé son carnet de voyage avec le BDKM. Elle nous raconte son salon parisien et ses escapades au cœur d’une capitale placée sous bonne garde. Impressions. “Je suis toujours très heureuse d’exposer mes créations au salon First Classe des Tuileries. C’est un …