All posts filed under: Mode

Jouez-la comme Kate

Le Boudoir vous propose un look inspiré de celui de la duchesse de Cambridge. Vous pouvez vous le réapproprier pour la ville ou la forêt. Il fleure bon la nouvelle saison, s’accorde aux couleurs du feuillage, de l’écorce, de la mousse, des châtaignes et de la robe rousse de l’écureuil. Vive l’automne !

T’as le look Diana

Lady Diana a écrit son chapitre vestimentaire. Son pull à motif moutons est entré dans la légende. Voici un total look époque Sloane Ranger (l’équivalent de notre BCBG) avec pull naïf, chemise à collerette et cabas en tissu. Shop the post: Dahlius sheep sweater 26,86€ en vente sur Yesstyle, chemise col montant La Redoute 16,00€, jean Levi’s, boucles d’oreilles clips camélia Philippe Ferrandis 62,00€, mocassins Classic Dan 199,00€ Sebago, sac matelassé tissu 41,30 Le 133 Cannes.com

Pop-up McQueen

Les créations du couturier fétiche de la duchesse de Cambridge s’invitent aux Galeries Lafayette. The place to see. Le label britannique fondé par l’enfant terrible de la mode, habille la personnalité la plus photographiée au monde. De la robe du siècle aux célèbres robes manteaux, Kate achète les pièces phares de sa garde-robe, les yeux fermés, chez Alexander McQueen. Elle convertit aussi les vanités-signature du célèbre créateur-de ses minaudières en fermoirs plus neutres… royauté oblige. Dans un autre registre, le pop-un exclusif propose une sélection de pièces plus pointues ( veste hybride, trench manches kimono, boucles d’oreilles asymétriques, sac Curve), issues de la collection de prêt-à-porter 2021. Alexander McQueen, boutique éphémère magasin coupole, rez de chaussée, à découvrir jusqu’en décembre.

La mariée de Chanel

Paris, capitale de la mode, célèbre la haute couture de l’automne-hiver 2021-2022. Au palais Galliera, musée de la mode où se tient l’exposition consacrée à la grande Mademoiselle, la maison Chanel rejoue sa petite musique. Focus sur la robe de mariée. La crête-tresse iroquoise terminée par un long ruban de velours noir, les Miss Coco habillées de tweed racontent le roman de l’hiver, selon Virginie Viard, directrice du studio de création de la rue Cambon. Moment de grâce que celui du final. A la mariée, revient l’honneur de refermer le bal. Sous son voile rebrodé de sequins multicolores, l’actrice Margaret Qualley ( Once upon a Time), nouvelle égérie de la maison Chanel, avance, le pas recueilli, tenant son bouquet champêtre comme un chakra. Sa robe de serge rose pâle est un éloge à la sobriété. On ne peut faire plus pur. Plus c’est simple, plus c’est beau. Clou du spectacle, la promise se retourne et lance son bouquet à une heureuse élue. Vive la mariée !

Des compensées pour l’été

Elles sont indissociables du style de la duchesse de Cambridge et les vitrines les mettent en évidence à la belle saison. Les chaussures compensées s’accordent avec les robes légères et les pantalons. On devrait bientôt les revoir aux pieds de Kate. En toile, en cuir mat ou verni, à petits, moyens ou hauts talons, elles se déclinent à l’envi. La Redoute signe un partenariat avec le vendeur Dune London, chez qui se fournit la duchesse. Une piste à suivre pour donner la touche princière à vos looks. Annabels, espadrilles à talons compensés, existent dans d’autres coloris, 95€, Dune London en vente chez La Redoute

Prune Goldschmidt

Les fées de l’élégance se sont penchées sur la première collection printemps-été griffée Prune Goldschmidt. Faisons plus ample connaissance avec la talentueuse créatrice. Prune fait ses armes chez Sonia Rykiel, puis conçoit des accessoires encensés par la planète mode. Cette maman de famille nombreuse porte son désir de fonder sa propre maison comme on porte un enfant. Elle prend les crayons avant le confinement, guidée par la quête de la beauté et de l’originalité. Son esthétique se précise. Une collection néoromantique voit le jour. Entrent sur le podium, des chemises corolle, des blazers, cabans et trenchs souverains, des bloomers qui font les jambes xxl, de la maille couleur de bocal à bonbons, des robes libres. La cliente va de surprise en émerveillement. Un mannequin au visage de Joconde présente les grandes lignes sur fond de toile de maître. Veston et blouse semblent échappés de l’Embarquement pour Cythère de Watteau. La maîtresse d’œuvre signe, en passant, un imprimé un brin irrévérencieux, motif Kama-sutra, juste pour le fun. La maison Goldschmidt réinvente l’art de porter la blouse …

Stylisme spécial terrasse

Le moment de porter un toast au retour des jours meilleurs est arrivé. On range la tenue de télétravail et on se fait belle. Voici deux propositions pour refaire “le monde d’après” en terrasse. A porter quand les dieux de la météo seront redevenus plus cléments. Le BDKM dédie ce billet à Cécile M.

Les princesses de Dior

Maria Grazia Chiuri réenchante le monde sous Covid. Le conte de fées moderne de la maison Dior défile à Versailles. Que le bal commence ! S’en est fini du tourbillon de la folle semaine de la mode. La féerie opère sur la Toile. Nuit magique au château. Les débutantes de la collection automne-hiver 2021-2022 réveillent le château endormi jusqu’à nouvel ordre sanitaire. Il était une fois la Galerie des glaces. Les belles de nuit éclairées d’un rayon de lune jouent les petites filles modèles-rebelles. Les internautes retiennent leur souffle. Les passages grand soir se succèdent dans un frou-frou. Ils ont pour nom robe lagon ou arc-en-ciel. Au milieu de ce chassé croisé d’apparitions se glissent les intemporels de Monsieur Dior : veste Bar, jupe corolle et robe bustier. Merci pour ce moment en apesanteur.

Le cardigan

Indispensable du vestiaire féminin, le cardigan moelleux défie les époques. Il est l’allié des têtes couronnées, le compagnon de jeu idéal des nymphettes.  Prenez une petite laine, les nuits sont froides au château, recommande une lady à l’une de ses invitées. Tricot star des années 50, les élégantes l’enfilent sur un petit pull de la même maille et le soulignent d’un rang de perles. Le célèbre twin-set entre dans l’histoire. Les filles du roi George VI l’adoptent. Il réchauffe leurs silhouettes à la taille prise. La reine Elisabeth en fait sa tenue de travail et de vacances. Elle en glisse un dans la valise de Balmoral et lui coordonne un kilt. La duchesse de Cambridge les préfère monochromes. Sa fille Charlotte en possède déjà une belle collection. Au point irlandais, fleuri style autrichien, bicolore, il se réinvente au gré des saisons. A porter à même la peau, à condition qu’il soit douillet (le cachemire reste une valeur sûre) ou bien avec un tee-shirt et des bijoux fantaisie.    

La blouse Suncoo

La lavallière règne sur la mode et la duchesse y a déjà pensé! Pièce régalienne du style bourgeois, la blouse col noué revient hanter les podiums. Un intemporel à avoir dans son dressing. Le modèle Lynsee est en lurex argenté. Aussi typée qu’elle paraisse, cette blouse habillée est très facile à porter. Démonstration. On mise tout sur la version décalée. De jour, on cultive l’allure androgyne et on casse le côté festif en lui coordonnant un blazer d’homme et des boots plates. De nuit, on la porte avec un pantalon large, des talons hauts, un chignon et puis c’est tout.  Shop the post: Blouse fluide Suncoo 110€, veste croisée Mango 69,99€, slim Pepe Jeans New Brooke 62,95€, sac Alice Lancel 570€, Bo argent Gas 120€, bottines Zipit Stella McCartney 650€