All posts tagged: The Queen

L’adieu à la reine

Elizabeth II faisait partie de la vie intime de chaque famille. Nous avons tous grandi avec les chapeaux fantasques et la silhouette haute en couleurs de la reine d’Angleterre. La statue du Commandeur s’en va. Elle laisse un peuple orphelin et une habilleuse inconsolable. Le grand livre de l’Histoire se referme. C’est la fin d’une ère. « Je jure de servir mon pays que ma vie soit longue ou brève », affirme la princesse héritière, dans le discours fondateur, prononcé au Cap, en 1947. Jamais la souveraine n’a déposé le fardeau royal. Quand elle est couronnée reine, les caméras filment son visage de près. « Elle a 100 ans », observent alors les reporters. Le sérieux et la maturité se gravent sur ses traits. La jeune femme fait du devoir sa ligne de vie. Et sa vie fut dense. Il lui a été accordé de fêter son dernier jubilé au mois de juin, d’inviter l’ours Paddington à prendre un tea time au palais, d’inaugurer sa propre ligne de métro. Après 70 ans de règne –elle est couronnée alors que Staline …

Le chant du cygne du dressing

Dans son bureau de Buckingham, elle traite ses dossiers dans un silence de cathédrale pendant que passe la caravane des excentricités. Les dandys psychédéliques arpentent le macadam de Carnaby street. Les Chelsea Girl montrent leurs jambes dénudées par Mary Quant. La micro jupe de la princesse Anne créée le buzz. Sa mère ne dit mot. Il faut que jeunesse se passe. Les jupes royales restent de marbre, figées dans la longueur réglementaire. Forme trapèze, découpes hublots, col pelle à tarte, bottes blanches, teintes pétillantes, les classiques royaux empruntent aux codes des Seventies. Un témoignage avant-gardiste enrichit la galerie des portraits. Andy Warhol réalise une sérigraphie dans les tons pop. Mais rien n’y fait. L’icône de la cour tente de raviver la flamme en paraissant vêtue d’une tenue inhabituelle au gala des artistes. Sa robe arlequin déclenche une avalanche de critiques. Il faut se rendre à l’évidence : le style élisabéthain tombe en disgrâce. Les tenues old fashioned sont décrétées poussiéreuses. Les costumes de la maturité ne parlent plus aux jeunes générations. Le vestiaire ronronne. La reine …

Elizabeth II Regina

Lilibet devient princesse royale. Sur le portrait familial pris le jour du couronnement, le roi et la reine posent avec leurs enfants. Deux couronnes médiévales ornent les coiffures en boucles des princesses. La seconde prétendante au trône d’Angleterre emboîte maintenant le pas à son père … c’est le temps de l’apprentissage. Tailleurs et manteaux cintrés lui donnent de l’assurance. En a-t-elle besoin ? Force est de constater que la future reine a du répondant et le sens des responsabilités. A un officier de marine qui lui fait faire le tour d’un vaisseau et s’adresse à elle en la qualifiant de « ma petite dame », celle-ci répond derechef : Je ne suis pas votre petite dame. Je suis la princesse Elizabeth ! Qu’on se le dise. Au mariage de son oncle George, duc de Kent, un spécialiste du portrait de cour la photographie dans sa toilette de demoiselle d’honneur. La machine à rêve de la monarchie se met en marche. Il n’y a qu’à observer George VI et les siens, à l’heure du thé, pour prendre une leçon de chic …