All posts tagged: Kate à Wimbledon

Kate sur tous les fronts

En décembre, Kate, William et les enfants adressent leur carte de noël aux internautes. Sous les flocons de neige et en compagnie du père Noël, le couple distribue les cadeaux. L’histoire ne nous dit pas si le kilt de l’icône de mode a déclenché un pic d’achats.

Kate à Wimbledon

Wimbledon démarre aujourd’hui. Sur le gazon, les dieux de la raquette sont prêts à relever les défis. La duchesse de Cambridge règne désormais sur le court central. La reine lui a légué le prestigieux All England Lawn Tennis & Croquet Club. Elisabeth II allége le nombre de ses patronages et ne cache pas sa préférence pour les courses hippiques. La souveraine a donc naturellement passé le relais à l’épouse du prince William. La tenniswoman qui soigne son revers à domicile fera une excellente marraine royale. Dans le documentaire intitulé “Wimbledon et la BBC 1927-2017”, Kate évoque ses émois tennistiques. Elle raconte, avec une douce nostalgie, les heures d’attente avant de pénétrer dans la sacro-sainte enceinte. A l’époque, miss Middleton n’avait pas ses entrées dans le beau monde. Elle confie aussi, combien enceinte de George, elle dût se résigner à écouter le docteur et à garder la chambre. Les échanges de balles lui donnent des palpitations. La duchesse ne rate aucun match. Ses mimiques font le bonheur des éditoriaux. Dorénavant, la marraine descend en coulisses encourager …

Un patronage royal + une interview dans le cadre d’un documentaire

Supportrice de choc et spectatrice passionnée, la duchesse de Cambridge se lâche dans la tribune de Wimbledon. Sa fougue, ses crispations et ses éclats de rire, offrent au public une image plus vivante de la famille royale. Escalade, régate, aviron, tennis, ping-pong, volley, cricket, hockey, natation…la liste des disciplines dans lesquelles elle se distingue donne le tournis. Kate réalise des prouesses devant les caméras. Ses exploits lui ont valu le surnom de “Sporty-Kate”. Et Kate la sportive affiche une silhouette tonique, des jambes galbées et des abdominaux en acier. Elle s’entraîne comme une athlète, et soigne son revers sur le nouveau court central en dur de sa propriété d’Anmer Hall.  Même les champions de tennis louent sa réputation de tenniswoman. Preuve de l’estime que lui voue le couple souverain, la duchesse de Cambridge se voit gratifiée d’autres responsabilités. La reine et son époux reconnaissent qu’il n’existe pas de meilleurs ambassadeurs que la jeune génération royale. En décembre, le prince Philip a remis entre les mains de Kate, les destinées des Cadets de l’Air. Bientôt, la …