All posts tagged: Charles III

La carte de noël de Kate et William

Ce sont les premiers vœux signés du prince et de la princesse de Galles. Kate, William et les enfants ont mis en ligne la traditionnelle carte de fêtes. L’année dernière, les Cambridge surprenaient le public en postant un témoignage plus décalé, immortalisé dans le désert de Jordanie. L’edition 2022 ne cultive pas non plus la magie de Noël. Le temps s’est figé sur une promenade à la campagne. Le photographe Matt Porteous a représenté les Galles en marche, main dans la main. La famille modèle cultive la décontraction et la simplicité. Elle s’est mise en mode jean et baskets. La scène a été shootée par une belle après-midi ensoleillée. On entend presque le chant des oiseaux du Norfolk. De quoi réchauffer les cœurs des Britanniques qui grelotent sous les premières neiges de décembre. Le cliché a beaucoup plu aux internautes. Les commentaires vont tous dans le même sens : ” avec le prince, la princesse de Galles et leurs héritiers, la monarchie est entre de bonnes mains.”

Kate à la réception diplomatique

La soirée dédiée au corps diplomatique nous replonge dans le faste de la couronne d’Angleterre. Les tiares de la reine consort et de la princesse de Galles brillent de mille feux. Le roi Charles III reçoit les délégations au palais de Buckingham. La royauté met en avant ses protagonistes. Les Galles, fraichement revenus de Boston où ils ont fait un tabac, secondent le couple souverain. Les caméras nous offrent plusieurs vues du salon d’apparat où se déroule la réception annuelle. Elles filment l’arrivée de la limousine à bord de laquelle ont pris place Kate et William. Les fans ont le temps d’apercevoir le diadème fleur de lotus de la princesse et la nuance de sa robe rebrodée de perles et de sequins.

Kate à la cérémonie du Souvenir

Temps fort des commémorations, le Dimanche du Souvenir est la première cérémonie présidée par le roi Charles III. C’est aussi la première fois que Kate et William y participent en tant que prince et princesse de Galles. Les regards se focalisent sur le balcon central du bureau des Affaires étrangères et du Commonwealth occupé par les dames de la cour. Chaque année, le second dimanche de novembre donne lieu à une commémoration nationale. L’Angleterre honore la mémoire de ses héros de guerres. Les caméras guettent l’apparition de deux silhouettes souveraines. Chapeautées et gantées de noir, la reine consort ( après le couronnement il ne sera plus question que de la reine Camilla ) Camilla secondée de la princesse Catherine, surplombent le rituel. Le Royaume-Uni et ses territoires d’Outre-mer se figent pendant deux minutes de silence. Les photographes armés de puissants téléobjectifs serrent au plus près les visages baignés de larmes. En contrebas, le roi et le futur roi officient. Chacun s’incline devant le monument aux morts et y dépose sa couronne de fleurs. La gerbe …

Kate au festival du Souvenir

La représentation annuelle donnée par la Légion Britannique rassemble les Windsor, la veille de l’hommage au Cénotaphe. Jadis placé sous le patronage de la reine Elizabeth II, La Légion Britannique est désormais entre les mains de son successeur, Charles III, roi d’Angleterre et chef des armées. Les limousines convoient les royaux au Royal Albert Hall. Les flashs crépitent à l’arrivée du prince et de la princesse de Galles, stars incontestées de la cour. Le vestiaire est voué au noir. Catherine arbore une veste smoking posée sur une jupe en dentelle. Trois coquelicots fleurissent son revers de satin. En souvenir de la reine, la princesse de Galles a remis la parure de perles. La loge royale affiche complet. Prennent place la princesse Anne accompagnée de son époux le Vice Amiral Tim Laurence, le comte et la comtesse de Wessex, les Kent et les Gloucester. L’orchestre entonne le God Save The King et le spectacle commence. Le podium panache numéros équestres, fanfares, variétés et témoignages de vétérans. Demain, la princesse de Galles assistera à la cérémonie du …

Charles pose avec le prince et la princesse de Galles

Le Palais de Buckingham dévoile un nouveau portrait officiel représentant le roi Charles III et la reine consort Camilla aux côtés du prince William et de la princesse Catherine de Galles. Le photographe Chris Jackson (époux de Natasha Archer, ancienne styliste de Kate ) est l’auteur de l’unique cliché. Il a immortalisé les Royaux au palais, le 18 septembre dernier, la veille des obsèques nationales de la reine Elizabeth II. Les protagonistes s’apprêtent à recevoir les chefs d’Etats. Tous portent leurs habits de deuil. Amour et succession, se dégagent de cette scène photographiée. Le quatuor royal rebaptisé “les nouveaux Fab Four” (surnom réservé auparavant aux Cambridge et Sussex) offre à la postérité l’image d’une famille souriante malgré la peine éprouvée. Le roi ne fait qu’un avec son épouse bien-aimée, celle sans laquelle il lui serait impossible de régner (le couple souverain s’enlace, on dirait que la princesse Catherine fait de même avec son cher et tendre). Charles affiche une certaine décontraction en glissant une main dans la poche…une attitude qu’on lui connaît. Le cliché nimbé …

L’adieu à la reine

Elizabeth II faisait partie de la vie intime de chaque famille. Nous avons tous grandi avec les chapeaux fantasques et la silhouette haute en couleurs de la reine d’Angleterre. La statue du Commandeur s’en va. Elle laisse un peuple orphelin et une habilleuse inconsolable. Le grand livre de l’Histoire se referme. C’est la fin d’une ère. « Je jure de servir mon pays que ma vie soit longue ou brève », affirme la princesse héritière, dans le discours fondateur, prononcé au Cap, en 1947. Jamais la souveraine n’a déposé le fardeau royal. Quand elle est couronnée reine, les caméras filment son visage de près. « Elle a 100 ans », observent alors les reporters. Le sérieux et la maturité se gravent sur ses traits. La jeune femme fait du devoir sa ligne de vie. Et sa vie fut dense. Il lui a été accordé de fêter son dernier jubilé au mois de juin, d’inviter l’ours Paddington à prendre un tea time au palais, d’inaugurer sa propre ligne de métro. Après 70 ans de règne –elle est couronnée alors que Staline …