Jubilé de platine
Comments 6

Le sacre du grand âge

La dame respectable impose le raffinement à l’anglaise, les tons acidulés et les chapeaux facétieux. Plus elle prend de l’âge, plus elle plébiscite les couleurs flattant son teint de rose anglaise. L’allure à la reine inspire sa petite-fille Beatrice. La princesse d’York fait reprendre une de ses robes pour son mariage. Effet vintage garanti. Les couturiers aussi regardent du côté de la Tamise. Tous exploitent son vocabulaire esthétique et accrochent des photos d’Elizabeth II sur leur tableau d’inspiration.

Le style royal et les intemporels de Diana hantent les podiums, au gré des saisons. La marque de luxe Erdem qui habille la duchesse de Cambridge à la ville, reconnaît avoir trouvé le climax d’une de ses collections de prêt-à-porter en explorant les archives royales. Les clins d’œil sont sur toutes les scènes de la mode : tartan, veste matelassée, cape, jupe plissée, pantalon de selle, redingote, robe florale, pull Faire Isle, velours côtelé, inspiration chintz (du nom de ce tissu d’ameublement typiquement anglais), foulard, broche, sac à main, collier de perles, gants, chemisier victorien, loden, blazer, imperméable, twin-set…la liste est inépuisable. Les présentations de mode rejouent à l’envi la petite musique des classiques de la vieille Angleterre.

Passé de mode dans les années Diana, le style élisabéthain retrouve de sa superbe dans le grand âge. Des portraits souvenir shootés par Annie Leibovitz le magnifie. L’artiste signe deux compositions magistrales. En cape d’amiral de la Navy, le monarque est au centre d’un paysage à la Turner. Ciel gris explosif et arbres dénudés ajoutent une tension dramatique au tableau. L’autre l’immortalise dans le grand salon blanc de Buckingham Palace. La robe dorée de brocart fait écho aux tentures et au fauteuil d’époque vieil or.

Couleurs chatoyantes et lignes ajustées contribuent à sa popularité tout azimut. Avoir du chien à plus de 90 ans n’est pas chose aisée dans une société hantée par le jeunisme. Avec une forte personnalité, une allure unique et des tons retentissants, Elizabeth II se classe hors catégorie. D’ailleurs tous les sondages la propulsent au panthéon du style. Les seniors peuvent lui dire un immense merci. Elle seule leur donne une visibilité aussi grande. Dans le paysage du XXIe siècle, Ma’am étonne et détonne. Sa présence et ses tailleurs rassurent. Les générations 2.0 admirent la souveraine hyper connectée qui manie la tablette numérique, envoie ses emails et assure le service royal en visioconférence. 

Imaginez un monde sans elle, sans couleurs ni chapeaux. Ce serait un monde en noir et blanc. Les femmes dans l’âge disparaissent du paysage. Elle, semble éternelle, aussi populaire à 96 ans qu’à 20 ans. La canne qu’elle utilise n’enlève rien à sa prestance. La reine a refusé de recevoir un prix pour personnes âgées, expliquant que l’on a l’âge que l’on ressent.

Avec son vestiaire arc-en-ciel, Elizabeth II est adorée par toutes les générations. La grand-mère de l’humanité a fêté ses soixante-dix ans de règne. Les 2 et 5 juin, les toilettes du balcon griffées Angela Kelly entrent dans la légende du dernier Jubilé.

God save the Queen !

6 Comments

  1. Marie de Brocéliande says

    Bonjour à toutes ! Comme elle a bien fait de refuser un prix pour personnes âgées. Je me suis personnellement rendu compte que c’est le regard des “autres” qui nous font vieillir. Il faut refuser cela. Quand on me demande maintenant mon âge, je réponds évasivement : “Je ne sais plus…” comme si cela n’avait aucune importance. Malgré son deuil et son immense chagrin, la Reine est plus douce, plus souriante et la présence de ses petits-enfants y est certainement pour quelque chose. Elle se sent aimée par son entourage et aussi par son peuple qui le lui a encore montré il y a quelques jours. God save the Queen ! pour longtemps encore.

  2. Aurelie says

    Jolie conclusion Lynda. Merci vous m’avez régalé.
    Belle journée ensoleillée.

  3. Martine de Bretagne says

    Merci Lynda ! Peut-être votre plus beau texte sur les tenues d’Elizabeth II !
    Comme elle, portons des couleurs vives et fraîches, quel que soit notre âge, nous en avons bien besoin, et notre monde aussi.
    Et je vais patiemment attendre la parution en français du livre d’Angela Kelly.
    God save the Queen !

  4. Libellule says

    Magistrale évocation….Lynda… au travers de cette “garde-robe”Royale…!!!! J’imagine un formidable documentaire …sans les”redites”et autres ragots ….On est là…au plus près de la Reine….et de son expression intime….monarchique aussi…au fil des jours…une
    communication très assertive…de la puissance d’une présence Féminine…capable d’être sensiblement comprise par tous…!!!!

  5. Thérèse says

    Quelle plume Lynda❣️C’est si beau de vous lire….je me laisse bercer par vos mots qui évoquent une multitude d’images dont je ne me lasse! God save our Queen❣️Merci beaucoup Lynda❣️

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s