Actualité royale
Comments 4

Les Cambridge célèbrent la Saint David

En cette journée festive, le couple phare de la couronne part en excursion au Pays de Galles. Une partie du programme se passe à la ferme et au marché local. Du cousu main pour le gentleman farmer et son épouse.

En attendant de charmer les foules des Caraïbes ( 19-26 mars), le duo de choc s’offre une virée au Pays de Galles. Les sourires princiers suffiront-ils à consoler les Gallois de la défaite au rugby ?

C’est une excursion sans façon ni mondanité, telle que les aiment les Cambridge. Le futur prince de Galles et son épouse se préfèrent en hobereaux plutôt qu’en citadins. Le projet d’un déménagement serait d’ailleurs sur le point de se finaliser, à en croire la presse britannique. La famille aurait arrêté son choix sur Windsor. George devrait changer d’école en septembre. Sa sœur et son frère resteront scolarisés à Londres. Les parents, quant à eux, continueront d’assurer leurs obligations dans la capitale. La distance-environ 40 kilomètres- ne leur pose pas de problème. C’est jouable avec une bonne escorte.

Chacun sa parka

La duchesse se prête au jeu du selfie et reçoit les premières jonquilles
Arrivée d’un pas alerte au marché

Les villes galloises d’Abergavenny et Blaenavon entrent dans la lumière. Très populaires dans cette contrée ( le Pays de Galles et Anglesey occupent une place particulière dans le cœur de Kate et William), le futur prince de Galles et sa dulcinée partent à la rencontre des ruraux. La visite met l’accent sur le secteur agricole et ses défis ( augmentation du coût de l’énergie et des matières premières ) , la jeunesse, la promotion de la culture galloise et quelques bonus.

Tout commence dans les bonnes odeurs de foin chez un éleveur de chèvres, avec une duchesse très à l’aise dans sa tenue rustique (elle enfile un manteau vert par la suite) matinée d’une écharpe rouge, écho au dragon du drapeau du Pays de Galles. Les Royals se lancent dans la préparation d’une spécialité pâtissière servie à la St David. Une recette que la duchesse reportera dans son cahier. L’odyssée s’achève sur un geste symbolique. Un arbre est planté pour marquer le soixante-dixième anniversaire de règne de la reine Elizabeth II.

Demain, nos royaux préférés n’assisteront pas, comme prévu, à la réception du corps diplomatique. Sur avis du Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, la souveraine, qui a repris les visioconférences, a reporté l’évènement en raison de la guerre en Ukraine.

La duchesse et les pensionnaires de Pant Farm
L’arbre du Jubilé
La duchesse dans son élément en cuisine
Au centre de jeunesse, Kate invite William à mettre les mains dans la pâte
Le cordon bleu prépare les pancakes
La duchesse quitte le centre de jeunesse de Blaenavon World Heritage avec un beau bouquet printanier
Kate recycle son manteau vert
Une chevelure au top et des gants de cuir

4 Comments

  1. Marie de Brocéliande says

    Bonjour chère Lynda,
    Voyage comme les aime Catherine, effectivement. Pensez-vous que les Cambridge envisagent de déménager afin de se rapprocher de la Reine pour qu’elle soit moins seule ? Avec mes remerciements cordiaux pour votre réponse. Belle journée malgré le tragique des événements.

  2. Vesta says

    Jolie sortie campagnarde des meilleurs ambassadeurs de la couronne! La foule est sous le charme.
    Une harmonie parfaite ( aussi bien vestimentaire que dans la façon de communiquer) règne entre les époux.
    J’ai une impression de “déjà vu” des vêtements “sportwear très chic” portés tout au long de la journée (sauf les bottines).

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s