Actualité royale
Comments 119

Kate lance la campagne consacrée au baby blues

Nous sommes tous Anglais. La barbarie a frappé la patrie de la duchesse. La Tour Eiffel, devant laquelle elle a pris la pose, s’est voilée de deuil. En fin de matinée, le palais royal a publié un communiqué émanant de la reine: “Mes pensées, prières et ma sympathie profonde sont avec ceux qui ont été touchés hier par la terrible violence”.

Getty Images

Sur une pancarte affichée dans la rue, un message apostrophe les terroristes: ” Quoique vous nous fassiez, nous allons continuer à boire du thé et à aller de l’avant.” Keep calm and carry on. Kate maintient le déplacement à l’ordre du jour. La limousine qui la conduit au Royal College d’obstétrique, passe à vive allure devant les monuments officiels. Derrière sa vitre, la duchesse aperçoit les drapeaux en berne. Elle a une pensée émue pour les victimes de l’attentat du pont de Westminster.

Getty Images

Quelques jours avant Mother Day, la fête des mères britannique, la duchesse de Cambridge aborde le thème des problèmes de santé mentale liés à la maternité. La dépression post-partum touche environ 10% à 20% des nouvelles mamans. C’est auprès de sa mère que Kate est allée chercher du réconfort et des conseils à la naissance de George.

Best Beginnings, partenaire de Heads Together, lance une série de documentaires éducatifs “Out of the Blue”, afin de venir en aide aux familles vulnérables. Les films projetés croisent les portraits de jeunes femmes de toute l’Angleterre. Elles livrent leurs témoignages sur le grand bouleversement généré par l’arrivée d’un enfant, et racontent l’anxiété, les sautes d’humeur et la dépression sévère.

Getty Images

Getty Images

Getty Images

Getty Images

Getty Images

Getty Images

La duchesse de Cambridge, qui fait campagne pour l’équilibre psychologique de ses sujets, est venue voir un de ces films. Elle débute son allocution par un hommage à ceux qui ont été fauchés par la voiture bélier, au policier sauvagement poignardé. Kate parle de sa propre expérience de la parentalité: “Cela a parfois été un énorme défi, même pour moi qui bénéficie d’aide à la maison que les autres mères n’ont pas.” Ou encore à propos de la maternité qu’elle décrit comme: ” Un mélange d’émotions complexes, de joie, d’épuisement, d’amour et d’inquiétude”. L’invitée d’honneur cède ensuite la tribune à Jessica et Jon, un jeune couple qui a souhaité s’exprimer. La maman de George et Charlotte rejoint des groupes de parents. Elle leur explique combien il est urgent d’aborder ces problèmes avec leurs proches pour obtenir leur soutien. “Les conversations sont cruciales pour le bien-être mental et elles doivent faire partie de la vie familiale quotidienne”, a déclaré la duchesse.

Le 28 mars, Kate gravira les marches de la National Portrait Gallery et vous serez au rendez-vous…

Getty Images

PA

 

119 Comments

  1. Michèle de Provence says

    Les pieds joliment sur terre, la tête remplie de ses objectifs caritatifs, le coeur certainement en berne, mais sûre du bien fondé de ses patronages, ainsi va Catherine au rendez-vous avec ses futurs sujets, ceux qui ont besoin d’écoute et de compréhension. Elle est, je trouve, le reflet d’une jeunesse consciente mais qui veut croire en l’optimisme dans la vie, à la gaieté et l’empathie des échanges. C’est ce qui me vient à l’idée à la voir ainsi vêtue, si printanière, si avenante. Je veux croire en tout cela. Je suis de toutes les nations qui souffrent du même mal. Recueillement, courage et espoir. Tous en mon coeur. Et debout.

    • chris74 says

      Bravo Michelle ! Je ne pourrai pas dire mieux.
      Bien cordialement
      Christine

    • Rose de Highlands says

      Idem Lady Michèle de Provence, Bravo à Vous. Oui, La Duchesse était attendue et elle a assuré sa sortie. Elle n’a pas cédé à la crainte et a rempli sa mission d’écoute.
      Son petit tailleur est sympa et les accessoires sont doux au regard.
      Oui, Oui, Oui Duchesse , le peuple anglais avait besoin de Vous…
      Rose

  2. Merci, Lynda, pour ce nouvel article.
    Ah le baby blues… vaste sujet ! J’en ai personnellement de très très mauvais souvenirs. “Allez, secoue-toi !” a été le seul conseil que j’ai reçu lorsque j’ai osé parler de mon mal-être (et le mot est faible) ! C’est bien qu’on en parle ouvertement et qu’on incite les jeunes mamans à le faire.

    • bayernandrea says

      “Conseil” donné par des gens qui n’ont rien compris! Ça fait du bien de l’entendre dire que même pour ekjece n’est pas facile 😉
      Amitiés chère Lady Marie,
      Andrea

      • Chère lady Andrea,
        Merci pour votre adorable réponse. Oui, ça fait du bien qu’elle-même le dise. Je trouve qu’elle s’attaque à des sujets mal connus ou dont on avait pas vraiment mesuré les dégâts jusque-là.
        Bonne fin de journée à vous. Ici, dans la région parisienne, que de pluie, que de grisaille !

    • hortensia-roz says

      Je vois qu’on a reçu les mêmes conseils…de quoi ajouter de la culpabilité à la fatigue et au doute de toute jeune mère sur sa capacité de bien faire. Le terme de baby blues n’existait pas, encore moins celui de dépression post-natale. Heureusement, les choses changent.
      Bien à vous.

  3. AudeL says

    Bonjour.
    Je trouve la Duchesse très souriante et lumineuse , c’est agréable à voir.
    Je vous souhaite une excellente journée .
    AudeL

  4. bayernandrea says

    Superbe article et superbe cause! Bravo et merci à la duchesse d’avoir pris la parole!
    Andrea

  5. Chiara says

    Belle cause et encore si tabou. C’est vrai Marie on reçoit tellement de ” mais regardes comme tu as de la chance ” ou ” allez il faut bouger ” ou “c’est pas compliqué d être parent”….
    Kate a mis une jolie couleur pétillante pour redonner le sourire.

    Les anglais sont dignes et vraiment courageux.
    😘

  6. Hortensia-roz says

    Sinon, pour parler chiffons ( enfin, des chiffons comme ça, j’aimerais bien en porter tous les jours…), j’adore cette tenue printanière et primesautière. J’ai juste une réserve sur les deux gros boutons noirs du haut.
    Bises à toutes.

  7. Marion says

    Merci Lynda de nous régaler de l’actualité de la duchesse!
    Une intervention pour une cause importante. Même si on en parle plus qu’avant, cela reste encore compliqué, je pense, d’en parler quand on est touchée.
    Et une jolie tenue printanière qui sied bien à Catherine. Je la trouve mieux coiffée, a-t-elle changée quelque chose à sa coiffure ou sa couleur? Les accessoires nude conviennent mieux je trouve que les noirs portés lors de sa première apparition avec cet ensemble.
    Marion

  8. Lady Marie says

    Bonjour à toutes !
    La photo de la descente de marches est très belle, je trouve ! Quelle allure ! J’adore ces accessoires nude pour ma part.
    Sujet tabou s’il en est … belle cause en tous cas.
    Bien à vous toutes
    Marie

  9. Cerise d'Olivet says

    Inciter les femmes à en parler, alors que c’est souvent vécu un peu “honteusement”, est une excellente chose, tout à fait utile à mettre en lumière.
    En effet, cet état est bien évidement subi et non choisi.
    Et HRH est un rayon lumineux à elle seule, permettant d’attirer l’attention sur ce type de pathologie (car le baby blues en est bien une).
    Afin de renforcer ce sentiment que personne n’est à l’abri, elle indique même à demi-mots que sa propre expérience n’est pas/ n’a pas toujours été faite d’évidences et de simplicité.
    Mais encore faudrait-il SURTOUT sensibiliser l’opinion publique a plus de BIENVEILLANCE et d’EMPATHIE lorsqu’un proche s’y trouve confronté.
    Car, comment peut-on arriver à se confier lorsque l’on se doute que l’on va être incomprise, pour ne pas dire jugée, parfois sévèrement ?
    C’est rajouter du mal-être au mal-être pré-existant.

    Côté “dressing” : joli ensemble mi-saison, d’esprit un peu “sixties” il me semble, à la fois chaud car le printemps semble bien timide, et gai par le peps de sa couleur.
    Je sais que le côté “minaudière + escarpins” ne passe plus très bien auprès de nombreuses lectrices (trop souvent associés à ses sorties officielles), mais cela ne me gêne pas.
    Par leur couleur nude, ils contribuent à l’allure fraiche et printanière de la tenue.

    • Rose de Highlands says

      Lady Cerise d’Olivet, pardonnez ma curiosité mais votre nom m’intrigue…J’échafaude toutes les hypothèses mais sans trouver…Bien à Vous et si vous me donnez un indice, je serai un vrai chien de chasse (un braque) sur une piste…Bons baisers.

  10. Bouchra says

    Très jolie tenue et quelle jolie taille! j’aime bcp ce style à la Kennedy! j’admire aussi le courage de la dame en vert, avec ses rondeurs, elle ne s’est pas privée, une vraie ladylike ! sachant qu’elle allait rencontrer kate (taille parfaite) !!!!

    • Marlène says

      Je ne suis absolument pas d’accord avec vous, je trouve la dame en vert tout simplement adorable telle qu’elle est…, je ne vois pas en quoi c’est du “courage” de se montrer aux côtés de Kate…Pensez-vous que seuls des ” formats mannequins” devraient entourer kate ?

      • Laurence B says

        Personnellement je ne trouve la dame en vert ni courageuse ni adorable.
        Elle est comme elle est, peu importe son ” format “, elle a tout à fait le droit d’ accueillir Kate et d’ être à ses coté.
        Par contre, désolée mais je la trouve mal habillé et sa robe est pas du tout adapté à sa morphologie: elle est trop serrée au niveau de la taille, la longueur en dessous du genoux fini de la tasser… Bref, c’ est dommage…

      • Bouchra says

        je m’explique : le fait de recevoir officiellement Kate veut dire que les caméras du monde entier vont se braquer sur elle!! et sachant que Kate est une icone, belle taille…..les rondeurs de la dame seront plus remarquables. ceci dit, le monde n ‘est pas fait que de “formats mannequins” et je ne pense absolument pas que seuls ces formats ont le droit d’entourer Kate!!!! mais moi personnellement j’essaye de mettre des habits qui mettent en valeur mes atouts et qui cachent un peu mes défauts que j’assume et que je ne suis pas obligée d’exhiber pour montrer que j’assume!
        la robe de la dame montre exactement ses rondeurs et ne la met pas en valeur!
        on a toutes envie de paraitre jolies et de mettre en valeur nos atouts!

  11. “Come on up for the rising, Come on up lay your hands in mine” (The Rising, Bruce Springsteen)
    Bruce Springsteen a écrit cet album après les attentats de New York à la demande des compatriotes qu’il rencontrait et qui lui demandaient: “aidez-nous à remonter la pente.” Alors quelque soit la terreur, quelque soit la menace, “come on up for the rising”!

    Je trouve Kate tout à fait adaptée et en adéquation à la cause qu’elle défend. Faire part de son expérience concernant les difficultés rencontrées lors de ses maternités à une portée sans nom pour celles qui l’ont vécu et qui le vivent. Peut-être la duchesse les vit-elle encore. Là n’est pas le propos. L’important est d’oser parler de son ressenti, de se sentir écoutée et soutenue, de ne plus cacher et de ne plus en avoir honte. Bravo!

    Une duchesse non seulement élégante, dynamique et mais aussi engagée!!!

    Bonne fin de journée Lynda! Quel bonheur de vous retrouver au bout de votre plume.

    Bonne fin de journée à toutes, Christelle

  12. Rose de Highlands says

    Merci Lynda d’être présente.
    Petit tailleur : couleur++++
    L’ensemble: ++++ -bonne longueur
    Les BO: WWWWWaouh
    Les jeunes Mamans ont besoin de parler, de s’exprimer mais aussi de voir de l’élégance sobre, sans se focaliser sur leur rôle de Maman (même si la naissance nous comble de Bonheur) et de se dire: je suis et je reste une Femme.
    J’AIME cette sortie.
    RosedeH

  13. beatrice OF PROVENCE says

    J’adore…
    Au plaisir de vous lire Chères Ladies

  14. Géraldine de Dijon says

    Oh qu’elle est jolie dans ce beau total look rose! J’ai beaucoup aimé cette tenue la première fois. J’aurais préféré qu’elle mette d’autres tons en chaussures ou accessoires mais elle est ravissante!

    J’espère qu’elle a parlé aux familles de ses réels moments de doute, de frustration, de peur et de découragement et ne manière moins enjolivée que son discours. Franchement, elle a dû en “baver”, excusez-moi l’expression… On a beau dire qu’elle savait ce qui l’attendait : eh ben non! Mettre un roi au monde, appeler la reine en premier car c’est le protocole, faire photographier son bébé qui n’a que quelques heures par le monde entier qui crie votre nom sous votre fenêtre… Il y a de quoi faire une dépression… Et puis, même si elle a vécu en autarcie après chez ses parents, rien ne nous dit que c’était facile… Elle a même pu se prendre le “bec” avec son époux…

    Très très belle cause! Je lève mon verre à Kate mais aussi au peuple anglais : ce nouvel attentat me rappelle trop ce que l’Europe traverse…

    Des bisous les ladies.

  15. Bonsoir toutes les ladies,
    je trouve Kate très très jolie, surtout dans la descente de marches…….. j aime vraiment le nude avec cet ensemble et les boucles d oreilles qu elle porte à chaque fois avec ce orange, je trouve que c est assez original et bien dans le ton.
    moi aussi je trouve que la dame en vert est courageuse. Perso, je n aurais pas osé porter du près du corps si j avais dû rencontrer Kate et j ai à peu près la taille de cette dame. En tous cas cela démontre qu il n y a pas de jalousie malsaine à l égard de Kate et c est super.
    bises à toutes.

    • Bouchra says

      tout à fait Sylvie!!! moi aussi je ne l’aurais pas fait et encore moins en accueillant Kate!

      • Paola Magi says

        Moi, j’aurais opté pour le burqa intégral… Mon Dieu! elle a eu bien de courage la Dame en Vert.

  16. Laureen says

    J’aime que la duchesse parle et fasse parler de ce Mal si peu connu. Étant passé par … purée que c’est dur! Et bien sur comme certaines ladies l’ont écrit, certaines personnes de l’entourage ont toujours le commentaire qui nous enfoncera encore un peu plus.
    Alors oui on en parle de plus en plus mais ce n’est pas assez!

    • Bonsoir Laureen,
      Ah, vous aussi !
      Savez-vous qu’il y a peu de temps, mon ostéopathe m’a appris qu’elle soulageait pas mal de toutes jeunes mamans atteintes de ce mal au moyen d’une toute petite manipulation au bas de la colonne vertébrale ! Je ne saurais pas vous expliquer médicalement de quoi il s’agit mais il se passe énormément de choses dans le corps d’une femme lors d’un accouchement et l’ostéopathe remet simplement en place ce petit quelque chose qui n’aurait jamais dû bouger. Personnellement (et je ne suis pas médecin) je pense qu’une bonne chute d’hormones est aussi pour quelque chose dans l’affaire mais j’ai envoyé l’une de mes jeunes amies qui venait d’accoucher chez elle et… et huit jours après elle allait beaucoup mieux ! C’était carrément même carrément passé. Voilà. Je donne juste l’information. Ça peut peut-être servir.
      Belle soirée à vous.

      • Bonjour Marie,
        C’est tout à fait juste.
        Après une semaine de comme ils disent, “faux travail” (sans compter les nuits blanches dues aux contractions et à l’appréhension) j’avais appelé au secours mon ostéo.
        C’était un matin, il m’a fait je ne sais quoi, il a également ‘masser’ mon bébé et le soir même j’accouchais !
        Que l’on y croit ou non, je ne peux pas penser que cela soit un hasard.
        De ce fait, j’ai fait la séance post accouchement comme vous le dites et c’était là encore un petit miracle, j’ai arrêté de pleurer…
        Bonne journée à vous

      • Laureen says

        Malheureusement pour moi l’ostéopathe n’a pas eu d’effet sur mon moral après l’accouchement en revanche sur le corp oui. Avant et après l’accouchement. Avant elle débloque quelque chose au niveau du bassin qui en général bloque le passage et après pour tout remettre en place. Mais il est vrai qu’enlever les douleurs corporel enleve un pois tout de meme

  17. Laurence B says

    J’ aime beaucoup cet ensemble qui se marie bien avec la cause soutenue et défendue avec justesse par la Duchesse.
    A la descente des escaliers elle est tout simplement sublime… Waouh…

  18. Philippine says

    J’adore cet ensemble et je trouve Kate rayonnante. Une vraie princesse lors de la descente des escaliers… qu’elle est belle.
    Dans un autre registre, aussi sombre que la duchesse est belle, toutes mes pensées et prières vont vers le peuple britannique si durement touché…

    • Rose de Highlands says

      Lady Philippine, la descente des escaliers sur au moins 10-12 cm, je ne me lasse pas d’admirer. Révérences Princesse…
      Mocassins et le sleepers (ou SLIPPERS, impossible de trouver la bonne orthographe) sont à la
      mode cette année je crois, ouf!
      Bons baisers et hop-là !

  19. Philippine says

    En regardant à nouveau les photos, je lui trouve un teint plus rajeuni, un regard moins ténébreux. Tant mieux ! Elle en est d’autant plus belle.

  20. Séréna says

    Bonjour à toutes.Merci Linda pour cet excellent article. Encore une cause défendue par Catherine au combien intéressante et peu reprise par d’autres. Et c’est vrai que le baby blues peut toucher n’importe quelle femme. Une pensée pour le peuple britannique et les familles des victimes anglaises et françaises. Bonne journée à toutes.

  21. Marina2201 says

    Une bien jolie Duchesse pour un engagement fort.
    A mon sens, un de ses engagements les plus louables jusqu’ici.
    Offrir son image, pour toutes les nouvelles mamans en mal d’exister, c’est [enfin] briser le tabou.
    Peut-être que cela permettra d’alléger la culpabilité que nous sommes capables de nous infliger dans le début de la maternité.
    Savoir que nous ne sommes pas seules à avoir trouvé cela difficile malgré tout cet Amour.

    Après avoir écouté son discours, elle reconnaît le fait que la plupart des femmes ne bénéficient pas de nannies et autre aide à la maison, c’est louable.
    Mais il faut aussi reconnaître qu’elle n’a pas du vivre l’arrivée des ses bébés de la même façon que la plupart d’entre nous… Je veux bien admettre que les médias, le protocole et même les ‘fans’ sont une chose très très compliquée à gérer, mais une fois à la maison elle est quand même dans une jolie bulle qui n’a rien à voir avec la réalité.
    Je ne veux pas dire qu’elle ne sait pas de quoi elle parle car elle doit mesurer la teneur de la vie d’une maman ‘comme les autres’ (au travers de sa mère notamment).
    Mais souvent je la trouve très fatiguée, et j’avoue avoir un peu de mal à comprendre.

    Ce petit ensemble me plaît bien, belle couleur et bien coupé.
    Rien de transcendant, mais je la trouve rayonnante et ça rattrape tout (comme souvent!).
    Et son attitude, ses mots concernant les victimes me touche. Elle sait garder une forme de sérénité, de gaieté du style “il faut continuer”.
    Le fait qu’elle n’annule pas sa visite, c’est fort.

    • Merci Marina pour le petit commentaire que vous m’avez laissé plus haut !
      Nous devrions peut-être donner à Kate le “tuyau” de l’ostéopathe ! Après tout…
      Je pense aussi que Kate a été une jeune fille comme les autres, si je puis dire mais depuis son mariage elle est quand même très privilégiée.
      Le bébé sur votre petit logo est un amour.
      Belle journée à vous.

      • Marina2201 says

        Tout à fait Marie !
        Merciiii pour bébé (et même quand elle n’est pas en logo, c’est un ti amour…)
        Bises.

  22. Cerise d'Olivet says

    “Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé…”
    J’ose à peine imaginer la perte d’un être cher dans des circonstances aussi atroces qu’un acte de violence comme ceux qui secouent l’Europe (mais aussi nombre d’autres pays) ces dernières années.
    Pour le coup, parler des victimes d’attentats, même “collatérales” comme ces familles qui perdent un parent, un enfant, revient à parler de santé mentale, et des troubles profonds et durables que ces traumatismes puissants peuvent laisser.
    Malheureusement, et de façon “inattendue”, la cause principale que défend la Duchesse, est d’autant plus pertinente que l’actualité est sombre (et récurrente).
    S’il était besoin d’en apporter la preuve, nous sommes tous confrontés, à un moment ou l’autre de notre vie, à des difficultés psychologiques.
    Le sujet est donc loin d’être, comme pourraient le penser certaines personnes qui se croient plus fortes que la moyenne (et j’en connais…), un passe-temps pour “gentes dâmes désoeuvrées en mal d’occupations”.
    Bref, il y a du boulot : à chacun(e) de prendre sa part d’écoute et de compassion pour faire avancer les choses.
    En terme de santé mentale, nous sommes tous égaux mais AUSSI tous acteurs !

    • Rose de Highlands says

      Lady Cerise, heureuses les “gentes dames désœuvrées en mal d’occupation”…Je doute toutefois qu’elles aient la compétence pour apporter ce soutien indispensable…Perso, je n’en connais pas car autour de moi, nous avons eu (et hélas aurons dans l’avenir) notre part de Malheurs…Il est certain que nous devons être actrices compte tenu d’un manque de soutien psychologique à la sortie des maternités.
      Amicalement vôtre.

      • Cerise d'Olivet says

        Lady Rose, ravie de vous avoir interpelé. 😉

        Je cherchais simplement à souligner que, contrairement à ce que j’ai personnellement pu entendre, le sujet de la santé mentale n’est pas un sujet léger.
        Une telle opinion me choque autant qu’elle me désole.

        Certaines personnes s’imaginent sans doute que des engagements de ce type, de la part de la famille royale, ne représentent pas des sujets socialement prioritaires, comme la lutte contre le chômage, les grandes maladies (cancer, Alzheimer…), la criminalité, que sais-je, les domaines ne manquent pas.
        En résumé, ils pourraient être “taxés” de ne pas s’engager suffisamment sur des sujets trop “politiques”, ardus ou controversés.
        Or, c’est tout l’inverse : ils s’attaquent-là à un sujet tabou socialement, comme l’on fait remarquer, à juste titre, certaines ladies.
        Avec la jeune génération Windsor, la santé mentale “sort du placard” !
        Bel “outing” que celui-là.

        Les britanniques exprimant naturellement peu leurs affects, publiquement de surcroît, il est d’autant plus courageux pour Kate, William & Harry de prendre position et, qui plus est pour la Duchesse, d’évoquer des émotions intimes à propos d’un sujet qui l’est tout autant.

        Bon week-end à toutes les ladies du boudoir.
        Puisse notre chère Lynda en profiter également pour prendre quelques repos.

  23. Chiara says

    En France on devrait avoir une Kate qui visite et aide les centres de maternologie. Ces maisons pour jeunes mamans qui subissent une dépression post partum, les équipes sont formidables et bienveillantes et suivent la maman pendant des mois.
    Malheureusement ce type de dépression ne peut se guérir avec un ostéopathe même si ces derniers peuvent faire des choses incroyables.

    • Bonjour Claire,
      J’espère de tout cœur que vous n’avez pas compris ma remarque sur les bienfaits de l’ostéopathie comme une réponse ou une sorte de guérison face à la dérépression post natale… ce n’était pas du tout l’objectif. Je souhaitais juste souligner que cela a été bénéfique pour moi (et je pense que cela peut faire du bien à beaucoup de jeunes mamans), c’est tout. Je n’ai pas fait de baby blues, mais cela serait arrivé si je n’avais pas eu mon conjoint, je le sais et j’admire les personnes qui s’attaque à cette cause.

  24. Lila de Rabat says

    J’aime aussi ce tailleur, la couleur est fraiche, j’aime bien le coté “petite fille” de la jupe plissé, les accessoires sont assortis, et ma foi elle porte bien.

    • Rose de Highlands says

      Chère Lafy Lila, la forme de la jupe “petite fille” évoque (un peu) le tailleur Tour Eiffel Paris ..Comme Vous, j’aime bien. Kate semble libre de ses mouvements (descente des escaliers).
      Excellente journée et bons baisers.
      RdH

  25. Marine says

    La duchesse est superbe. J’adore ses escarpins, qui se marient mieux qu’avec le noir.
    Une très belle cause défendue!

  26. Gwen says

    Bonjour à toutes,
    Cette cause est effectivement très belle et nécessaire. Les mamans sont hélas souvent confrontées au fossé qui existe entre la réalité du bouleversement que représente la naissance d’un enfant et le modèle de la “mère parfaite, épanouie et heureuse” que la société nous pousse à adopter. Les photos de Kate sont superbes, elle a l’air vraiment épanouie.
    Par contre, pour ce qui est de la tenue, une fois n’est pas coutume, je crois que je vais avoir un commentaire un peu “saignant”: même si la coupe sixties est belle, quand j’ai vu la photo je me suis écriée : “oh non, c’est pas possible, le revoilà : le tailleur à imprimé Cochonou???§§§”; désolée, j’ai beau y mettre de la bonne volonté, ce tailleur me fait immanquablement penser à cette production typiquement française…
    Belle journée à toute,
    une lady qui sait bien que son commentaire n’est pas très glamour…

  27. Grizelda says

    Je suis assez d’accord avec le Cochonou…… hihihi…..

    bon pour “la cause”…..on n’est pas parties un peu loin la???
    Je veux bien que ce soit fatigant, bouleversant, déstabilisant pour les premiers jours, mais de la a faire de l’arrivée d’un enfant une cause à défendre!!! On est dans quel monde la??? Vous croyez que les femmes Hindoues ou Africaines ont le temps et les moyens nécessaires à se contempler le nombril pour savoir si elles vont bien…si elles n’ont pas un petit peu envie de pleurer ……si “oh mon Dieu, est ce que j’aime mon bébé??” si…;si…..

    Je pense vraiment qu’a s’écouter perpétuellement comme ca, on perd complètement le sens du réel, et on vit dans un monde ou l’on n’a plus aucun force morale pour répondre à ce qui nous tombe dessus…. Pourvu que ca dure…

    Bon je sens que ca va s’énerver pour les réponses…je ne suis pas glamour, et je dis ce que je pense comme je le pense. 2 crimes de lèse majesté pour ce “boudoir”….

    Tant pis.

    • noelle says

      Votre point de vue est intéressant….Faire de ce sujet une cause amène à s’interroger sérieusement sur la place donnée à la maternité de nos jours. Nous évoluons dans une société où il faut à tout prix “rentabiliser” le travail. Alors, les “non, tu es encore enceinte ?” Et les “évidemment, vous allez prendre un congé parental, cela démontre votre implication au travail” vous mettent la pression enceinte, vous angoissent à l’accouchement…A vous faire culpabiliser de devenir mère et parfois à vous mettre en doute sur vos capacités. Que n’ai-je pas entendu, ayant eu 5 enfants de manière rapprochée… Au delà de la peur d’être une mauvaise mère, c’est surtout le regard qu’on porte sur ces mères qui les font sombrer un cas sur deux dans la dépression… Les femmes africaines, hindoues évoluent dans un contexte où la maternité n’est pas jugée péjorativement, où les mères de famille trouvent leur place en toute légitimité… Il faut avoir un mental d’acier pour assumer la maternité de nos jours, c’est ce que je trouve regrettable. Assumer un enfant devrait être un fait des plus naturels, sans avoir à se justifier. Bien sûr, ce n’est pas uniquement du ressort de la responsabilité de la société, et je pense que les futures mères devraient avoir mieux l’opportunité de se préparer avant l’accouchement et de ne pas hésiter à suivre les dispositifs en vigueur afin d’anticiper ce genre de maladie. Certaines femmes, fortes dans leur caractère , arrivent à surmonter rapidement, mais d’autres n’y parviennent pas…

      j

  28. Zoé says

    Gwen, vous avez raison pour l’imprimé Cochonou ! C’est vraiment très ressemblant. Pour ce qui est du babyblues, je pense qu’il est très variable d’une femme à l’autre. Mais entre vague à l’âme normal car consécutif à une épreuve physique intense et vraie dépression, il y a de la marge. Heureusement ! Bon weekend bien gris à Lyon. Pas bon pour le moral tout ça !

  29. Erminig says

    Tout mon amour aux Britanniques à la suite des tragiques événements.

  30. Michèle de Provence says

    Lynda, vous n’avez pas tardé pour nous embarquer dans la limousine de la duchesse pour une traversée de Londres, bien qu’ avec un pincement au coeur. Merci beaucoup. Jolie sortie et article à la hauteur des ses escarpins, xxl si je peux dire.

    Audrey Hepburn disait “le plus difficile dans la maternité, c’est cette inquiétude intérieure que l’on ne peut pas montrer”. Et oui, c’est un tel bonheur l’arrivée d’un bébé, que l’on se sent coupable si l’on ne répond pas aux stéréotypes, aux ressentis que la société nous impose. On ne parle pas. Les meres n’osent pas dire à leurs filles, elles-memes futures mamans, pour les préserver certainement, que par moments elles ont pu ressentir autre chose que de la joie, que l’aventure les a dépassées. Certes, Grizelda, vous avez raison de dire que pour être fort, il faut se dépasser soi-même, que s’ ‘écouter n’est pas toujours très constructeur, que nos sociétés s’ affaiblissent par l’habitude de la recherche d’un confort, matériel ou moral. Mais nous ne sommes pas maîtres de nos hormones. Nous sommes parfois submergées par nos émotions, d’autant qu’elles sont, dans ce cas contradictoires : joie, bonheur, fierté cohabitent avec mal être, moral au raz des paquerettes, larmes sans raison, peur de ne pas être à la hauteur, entourage qui ne comprend pas. Savoir, alors, que l’on n’est pas seule à ressentir tout cela, que l’on n’est pas un “monstre”, que l’on peut en parler est réconfortant et aidant. Oui, les mères africaines ou hindoues sont fortes et heureusement pour elles. J’admire leur volonté et leur persévérance, mais je vois aussi, parfois des yeux bien tristes. J’espère qu’elles partagent entre elles et se soutiennent.

    Quant à la mise de notre duchesse, ce tailleur m’avait déjà plu la première fois avec un regret sur les accessoires. Ici, il me plait encore plus et est bien mis en valeur : pas de bas blancs, ni d’accessoires noires. C’est doux, élégant, gracieux. A l’instar de certaines ladies, je trouve Catherine changée, moi aussi. Elle s’ est musclée, elle me parait plus fuselée, me semble, justement, “revenir” de ses deux maternités rapprochées. Vraiment en grande forme et pleine de charme.

    Très bonne soirée à toutes.

  31. noelle says

    Bonsoir !
    La Duchesse est sublime, et j’aime la fraîcheur du Vichy.

    Voici une cause à ne pas minimiser. Beaucoup de femmes n’osent pas en parler, de peur d’être jugées, considérées comme de mauvaises mères. Tout est fragile après l’accouchement, et la possibilité de pouvoir simplement échanger avec d’autres personnes pourrait empêcher l’évolution de cette dépression… D’autres encore prennent sur soi tant et tant que cela passe inaperçu,puis craquent… Plus de suivi après l’accouchement serait une bonne chose

    Une cause intéressante en tous cas, en attendant le 28 mars !

  32. Bonjour les Ladies,
    J’apporte quelques réflexions que les derniers échanges ont soulevées chez moi.
    Une dépression post natale ne correspond pas à la fatigue normale et naturelle des premiers jours. Elle peut effectivement arriver des semaines après la naissance, et n’est pas due pas à un manque de courage ou de force. Je le rapprocherais d’un burn out, avec une part de causes communes : fatigue physique, investissement moral et psychologique élevés, perfectionnisme, pressions extérieures ( je souscris tout à fait à l’analyse de Lady Noëlle ), la possibilité ou non d’avoir de l’aide extérieure, auxquels se rajoute en plus le bouleversement hormonal, et aussi … les exigences plus ou moins importantes du bébé … j’ai clairement senti la différence entre mes enfants.
    Je ne pense aussi que le degré de développement d’une civilisation s’évalue dans la façon dont elle traite les femmes et les enfants et se préoccupe de leurs problèmes propres : dans un modèle phallocratique et aux fortes inégalités sociales, la seule chose qu’on leur demande est de serrer les dents, de continuer sans se plaindre, “parce que, franchement “…Je n’envie le statut des femmes et des enfants ni en Inde, ni en Afrique.
    C’est juste une forme, malheureusement, tellement banale d’oppression des femmes qu’elles l’ont parfois intégrée en servitude volontaire.
    Bonne journée à toutes.

  33. Zoé says

    Mais nous sommes un peu responsables, nous les femmes. A vouloir concilier travail, famille, sport, loisirs, jouer les superwomen en permanence sur tous les fronts … ça nous revient en boomerang.
    bon weekend

    • Les hommes veulent tout concilier aussi ! Mais après, le poids des habitudes les fait souvent se désengager – plus ou moins consciemment – (moins pour les jeunes générations, j’espère, et il y a eu toujours heureusement des hommes soucieux de l’égalité homme/ femme ) des tâches “domestiques ” ( la polysémie du mot est révélatrice) considérées comme dévolues aux femmes. Ce ne sont pas les femmes qui veulent être des super wormen, c’est le modèle sociétal qui les y oblige. Anecdote : mon mari avait dû aider à faire du nettoyage dans l’école de nos enfants. Un petit garçon ( 6 ans ) lui avait dit : ” Mais pourquoi t’es là ? T’es pas une femme.”
      Bon weekend.

      • Cerise d'Olivet says

        J’ai personnellement (et récemment) entendu un homme dire à sa moitié dans un moment d’emportement : ” quand tu dis que tu es fatiguée parce que tu es débordée, de quoi te plains-tu ? Tu n’as même pas de ménage à faire, car je te paye une intervenante (=femme de ménage) toutes les semaines !”.
        Conclusion, de nos jours et dans nos sociétés, même à la génération des quadras (donc nés “autour de” ou “post” mai 68), le ménage ne concerne toujours pas les hommes manifestement…
        Ou du moins beaucoup d’entre eux ne se sentent absolument pas concernés par ces tâches.
        Dans ce cas précis, l’homme ne “s’est pas offert” des services de ménage, mais, nuance très importante, “il les a offert à sa femme”. Et oui.
        J’avais envie de répondre “merci” à la place de sa femme.
        Juste pour voir l’effet que çà aurait produit sur lui. Bon, je sais, je suis moqueuse, mais il y avait de quoi.
        Je crois qu’il y aura des féministes assumées tant qu’il y aura des machistes (qui parfois s’ignorent).

  34. Très bonne nouvelle Lynda vous voilà, j’étais inquiète me voilà rassurée 🙂 Kate est magnifique à la descente des marches, resplendissante!! Je verrai bien ce petit ensemble dans ma penderie !

    • Rose de Highlands says

      Chère Lady Mme D’Etiolles: alors récapitulons: si je cotise pour partager le sac Chanel avec Isabelle et Hortensia, et avec vous le petit tailleur.. .Alors de Marie-Chantal de la Coquillette, je vais passer de nouveau à Mme Patate pendant un certain nombre de mois pour le Budget.
      Et on rigole et on rigole…
      Je vous embrasse très fort Christine0802

      • Michèle de Provence says

        Boudillou, attention à la ruine ! Comme j’aime votre joie de vivre Rose, je cotise pour vos patates !

      • Oui je rigole, je rigole 😂😂😂😂😂 nous serons 2 Madame Patate à l’eau! Je vous ennemi fasse très fort aussi Rose de juin

      • Hortensia-roz says

        Et si l’on attendait les soldes, chez Chanel ??? La deuxième démarques à – 70%… Heu, ça existe ? Non ? Ô rage, ô désespoir, ô illusions perdues !!! Adieu veau, vache, cochon, couvée et surtout…petit sac Chanel ! Ah Perette, je suis encore plus déçue que toi. M’en vais pleurer au bord de La Fontaire (la claire fontaine, bien sûr, puisque c’est mieux quand tout finit par une chanson …)
        Bises à vous.

      • Hortensia-roz says

        Démarque au singulier, bien sûr…mais je veux tellement y croire!

      • Chère Hortensia-Roz, même avec une démarque de 70% chez Chanel, je crains que nous ne devions passer quand même par la case coquillettes / patates pendant quelques temps (peut-être avec un œuf alors…)

    • Rose de Highlands says

      Les soldes privées chez Chanel? Mais je ne connais pas Karl perso et donc pas d’invitation…Les Filles, en ce lundi 27 mars, revenons à des choses simples: qu’allons nous faire à dîner? Je vais me faire “sortir”!
      Bisous les rêveuses-Holly Golightly.
      cf revu le Lady Dior; il traverse les époques comme le Kelly. J’aime ces petits noms…Des gourmandises dans une vitrine

      • ladygwenaelle says

        Chère Rose
        Je veux bien aussi partager le plat de patates pour le sac Chanel mais aussi le Lady Dior et le Kelly d’Hermes…
        je crois qu’en fait comme Holly nous irons juste rêver devant vitrine pour nous détendre (mais pas à 5h du mat’ comme dans le film, n’est ce pas? ); en groupe ça peut être sympa!😊
        Gwen

  35. Zoé says

    lady Hortensia-Roz
    Je ne suis pas sure que ce soit la société qui impose la suractivité aux femmes.
    Je pense à mes étudiantes. Elle ne jure que par un job à hautes responsabilités et ne veulent lâcher sur rien. A vouloir la vie des hommes, elles perdent de vue leurs aspirations propres.
    bon weekend

    • Chère Zoé, je suis tout à fait d’accord avec votre propos. Mais je trouve que c’est normal et louable de nos jours. L’expression “la vie des hommes” est d’ailleurs assez rigolote, les hommes ont-ils donc une autre vie que la nôtre ?
      Je pense que c’est surtout aux hommes de prendre leurs responsabilités aujourd’hui. Les enfants, la maison ne sont pas qu’une affaire de la vie des femmes.
      Les femmes doivent pouvoir (si elles le désirent bien sûr, je comprends tout à fait les femmes qui ont vocation à se vouer uniquement à leur famille) elles aussi avoir un “bon job” et des responsabilités ailleurs que dans leur foyer.
      Si l’éducation des enfants, les tâches ménagères etc. peuvent être équitablement repartis, tout peut “rouler” professionnellement pour chacun. Sans que ce soit un des deux (en général la femme) qui doive être la seule à faire des concessions, pour moi les hommes aussi sont censés faire des concessions. C’est une question d’équilibre, pas facile je l’admets mais pas impossible.
      Bon WE à vous

    • Michèle de Provence says

      Bonjour Zoé
      Petrie dans la côte de l’homme, servante, mineure et sous tutelle d’un père, d’un mari, d’un frère, d’un oncle pendant des siècles, la gente féminine se réveille et nos filles, fines guêpes, veillent aux grains. Elles ont raison à mon sens car, comme nous le constatons chaque jour, l’équilibre est fragile et les acquis à défendre. L’exemple de jeunes couples dans mon entourage est à ce propos bien réconfortant et ne demande qu’à s’ étendre. Hommes et femmes sont également nécessaires sur cette terre et que nos aspirations personnelles nous conduisent vers une réalisation personnelle plus familiale ou plus professionnelle, peu importe pourvu que l’on soit reconnu dans notre liberté de choisir.
      Bon après midi et bien cordialement.

    • Aspirations propres aux femmes ? Pour moi, c’était ( et c’est toujours ) boulot, enfants, sport, loisirs ( dans l’ordre)… Pour mon mari, c’était …boulot, enfants, loisirs, sport ( dans l’ordre ) et nous avons le même type de poste à responsabilités… Pourtant, c’était toujours moi que l’on appelait lorsqu’un enfant était malade à l’école… Même si mon mari était plus joignable puisqu’à “l’époque”, il était le seul à avoir un téléphone portable…J’espère juste que les choses ont changé et que la jeune génération continuera de faire bouger les lignes. D’ailleurs, ça semble bien parti avec l’attitude de vos étudiantes. Attention, je comprends tout à fait qu’une femme préfère sa vie familiale ; ce n’est pas la question. Ce doit être, de même, réalisable pour un homme. Mais il n’est pas normal que notre société basée sur ” liberté, égalité, fraternité” choisisse les priorités pour elles, notamment pour ce qui concerne la part familiale.
      Bien à vous.

      • Je vous entends bien Hortensia-roz, mais malgré que je sois féministe et très ferme sur les libertés de choix de la femme, je me pose toujours la question de cette égalité ?
        Peut on vraiment dire qu’une femme et un homme doivent être égaux ? pour moi ils ne le seront pas tant qu’un homme ne pourra pas porter un bébé et l’allaiter. Car autant que je sache la femme est celle qui ne dormira pas le neuvième mois, qui accouchera et allaitera (si elle le désire).
        Moi j’ai pris plusieurs années merveilleuses pour m’occuper de mes enfants, j’ai allaité 6 mois et pris un grand plaisir à les chercher à l’école et discuter avec eux, à les voir grandir, mais je ne peux pas prétendre être l’égale à mon collègue masculin qui a travaillé pendant ce temps là. Ce n’est pas juste, mais peut être aussi pour les hommes qui n’auront jamais la joie d’enfanter.
        Je suis cependant tout à fait d’accord qu’à travail et expérience égale, les salaires devraient être égaux entre hommes et femmes.
        Je plains plutôt les femmes qui n’ont pas eu la possibilité de s’arrêter pour s’occuper de leurs enfants, cela doit être frustrant de ne voir son petit que le soir après une journée de travail et le retour de chez la nounou.
        Même si j’avoue de mon côté avoir de grosses difficultés pour retourner sur le marché du travail après ma pause enfants. Apparemment cela court-circuiterait le cerveau (??) Je trouve que le retour au travail des femmes devraient être beaucoup plus encouragé et aidé. C’est là que le bas blesse.
        Je ne voudrais pas sembler retardataire et anti féministes… j’espère que vous entendrez mes propos sans les prendre au pied de la lettre.

      • Hortensia-roz says

        Bonsoir, Lady Maud,
        L’égalité, c’est l’égalité en droits, bien sûr. Évidemment, les hommes et les femmes ont des différences sexuées. Mais je le répète, tous les hommes et femmes naissent libres et égaux en droits. C’est le principe fondamental qui régit notre droit, mais que des archaïsmes de pensée bafouent, en faisant du statut de la femme une sous-catégorie du masculin : d’où des salaires moindres, les plafonds de verre, l’inégalité de la répartition des tâches ménagères… Je plains, comme vous, les femmes – ou les hommes – qui n’ont pas la possibilité de s’arrêter de travailler pour éduquer leurs enfants, et je plains aussi les femmes qui, après un enfant, n’auront pas les mêmes opportunités de carrière que leurs collègues masculins parce que l’on va, d’emblée, considérer qu’elles seront les seules à s’occuper d’un enfant pourtant désiré et fait à deux…
        Rassurez-vous, Maud, je ne vous trouve pas anti-féministe, et c’est toujours bien de pouvoir échanger. C’est ce qui fait avancer le monde.
        Bonne soirée.

  36. Chiara says

    Hello Grizelda, pas de volée de bois vert mais juste pour discuter: je suis tout à fait d accord sur le fait que de nos jours on a trop tendance à s analyser, à regarder en arrière, remuer le passé pour se comprendre, et on oublie d avancer, de profiter du présent. Mais malheureusement la dépression post partum, la vraie, pas le baby blues est bien réelle et complètement tabou et la femme qui est en souffrance aussi voudrait ne pas la subir mais elle la subie sans comprendre, c’est comme une vague qui vomit ses déchets. La dépression, la vraie, est une maladie, au même titre que la bipolarité la schizophrénie etc..ce n’est pas de la folie .. On ne peut malheureusement pas dire à la personne qui en souffre “bouges toi, tu as un mari merveilleux, des beaux enfants…” car elle le sait mais on sort du rationnel, tout est irrationnel dans son esprit.
    C’est vrai comment font celles qui n’ont pas nos facilités ? Je suis admirative de ces femmes. Cela étant je pense qu on ne peut pas comparer l incomparable. Une autre culture, d autres traditions et finalement elles vivent en famille et sont souvent moins seules que les mères européennes ..?? Non ?. Nous c est vrai que matériellement nous avons tout mais nous essayons tellement d être parfaites tous le temps sur tous les plans: avoir la ligne de Kate, le style de Kate, un boulot intéressant s assumer, être une bonne mère, à l écoute, une femme attentive, une bonne amante etc..que nous petons un câble ..
    Pour finir, même si la maternité est une belle chose une amie m a dit un jour, et cela m’a vraiment aidé, que c était malgré tout d une violence inouïe possible une femme ce chamboulement dans notre vie et dans notre corps.

    @Marina 2201: excusez-moi j’ai touché de près ce sujet avec une très proche et j’ai appris tristement la différence entre baby blues et dépression c’est pourquoi je suis à fleur de peau ne m en veuillez pas. Et ma fille bébé avait bénéficié d’un ostéopathe, c’est magique !on en parle pas encore assez.

    Très bon dimanche
    Bises 😘 😘

    • Je ne vous en veux absolument pas, c’est tout à fait compréhensible… je m’étais mal exprimée.
      Je vous embrasse, très bonne journée

    • Grizelda says

      Coucou Chiara.
      Je,suis d’accord avec vous, le baby blues existe tout a fait, et la dépression aussi. Mais déja est ce la peine d’en faire une cause nationale? Peut être, mais alors j’aimerai que notre jolie Duchesse fasse aussi une cause nationale de la dépression chez les personnes agées, par exemple…chez les SDF….
      Je trouve vraiment qu’elle manque d’investissement, au sens personnel. Elle va la ou on lui dit d’aller, coucou, demi-tour’et hop, elle repart… ( d’accord, d’accord, je caricature un peu, mais pas tant.)
      Elle n’a pas cet élan spontané, cette chaleur dans le contact….Lynda nous sélectionne soigneusement les photos ou elle est souriante, mais sur d’autres en Angleterre entre autres, elle apparait parfois hautaine et renfrognée….”elle fait le job” comme me disent mes amies anglaises…mais sans plus.

      Après bien sur que c.est difficile une dépression, mais il faut parfois chercher les causes ailleurs que dans la venue d’un bébé où autre changement de la vie….si cela vous intéresse, je suis toute prête a partager mon point de vue avec vous. Mais je ne suis,pas certaine que cela intéresserait ici…ce qui est dommage….car vous auriez, si vous en avez besoin, la ligne de Kate, et plus de fatigue, plus de dépression…( je ne suis pas magicienne ni gourou…juste appliquer certains principes de vie)

      • Chiara says

        Oui absolument, il y a toujours des causes ailleurs et plus profondes, ce que l accouchement fait ressortir vous avez raison.

        Pourquoi on ne voit pas plus Kate ? Pourquoi elle n est pas active ?? Je me le demande souvent, ça ne me met même pas en colère car elle fait partie d un autre monde, tellement loin de nos réalités, paillettes, richesse etc….
        J admire ses tenues, son histoire conte de fées, un peu lorsque je vais regarder un Disney, c’est irréel, c’est le monde parfait, la légèreté, une jolie bulle de savon …. Peut-être qu un jour elle usera de sa notoriété pour réellement bouger des choses, je l espère. Je n aimais pas Diana mais je reconnais que la voir serrer des malades du sida, rendre visite à mère Theresa, aller dans les léproserie était vraiment bien… En attendant je trouve mes véritables héros ailleurs.
        Merci pour votre réponse.

        Encore faible et tenue au lit par cette mauvaise grippe, j’ai regardé Bad Moms ce matin avec Mila Kunis sur cette recherche d être une mère parfaite et j’ai bien ri !! 😘

      • ladygwenaelle says

        Chère Chiara,
        J’ai aussi regardé Bad Moms, quel bon moment pour se détendre! Je me suis prise à rêver de la même contre-soirée de mamans d’élèves, 😃
        Remettez vous bien
        Gwen

  37. sl758 says

    Dites-donc Griselda, pour le fiel vous êtes une championne, mais où étiez-vous lorsqu’il s’agissait de manifester un peu d’empathie pour Lynda?

    • Grizelda says

      La ou vous étiez lorsqu’il fallait en manifester pour Zoé.

      De plus Lynda ne nous ayant fait part de rien, je ne me considére pas autorisée a être intrusive dans sa vie, et a poser des questions indiscrêtes.
      Ni a jouer les hypocrites et a l’assurer d’une amitié indéfectible qui n’existe que dans les écrits de beaucoup. Il semble que le terme amitié soit bien dévoyé….vous seriez beaucoup a sauter dans le premier train et prendre 8 jours de disponibilité si elle en a besoin??? Allons donc!!!!

      Peut être a-t-elle eu un deuil, une maladie une rupture amoureuse…ou tous ces soucis de la vie auxquelsnous faisons toutes face un jour ou l’autre.

      J’ai été éduquée a ne pas susciter de confidences, je ne connais pas Lynda personnellement. Je n’ai donc rien a faire dans son intimité. Surtout sur un blog!!!!! Quelle éducation avez-vous donc recue????? S’étaler devant le tout-venant, sans pudeur!!! On n’est pas du même monde!

      Mais je me doute, en lisant votre post agressif et bête, la uniquement pour faire du buzz auprès de celles qui, lorsqu’elles voient Griselda, cherchent ce qu’elles vont écrire, que ces sentiments ne doivent pas vous parler…ni même vous atteindre.

      • SylvieL says

        Nous ne sommes pas du même monde, j’adhère totalement!

  38. SylvieL says

    Pourquoi sl758??? Je crois que je ne maîtrise pas tout-à-fait mon gravatar, il fait un peu ce qu’il veut!

    • Michèle de Provence says

      Je ris tellement Chère Sylvie, que me voilà bien réveillée moi qui m’engourdissait (je ne sais même plus si c’est bien français) dans une douce somnolence. Les gravatars aussi aspirent à leur indépendance ? Mais où va le monde ?
      Excellent,
      Bises.

    • Excusez-moi, Lady Sylvie, mais Grizelda aussi a manifesté son inquiétude pour Lynda.
      Très bel avatar, si romantique. Je pense que c’est une des images du voyage de Kate et William en France qui restera dans les annales,
      Bien à vous.

      • Marina2201 says

        Oui c’est vrai Lady Hotensia, Grizelda s’est inquiétée pour Lynda.
        C’est toujours un plaisir de vous lire, merci pour toutes vos remarques et réflexions… que du bonheur !

      • Merci, Lady Marina 😉
        Je vous envoie, aujourd’hui, des fleurs. Toujours aussi virtuelles que les sacs, hélas…mais ça ne fait pas de mal, et même plutôt plaisir !
        💐🌺🌸🌹
        Bises !

      • sl758 says

        Merci Lady Hortensia-roz, c’est effectivement la photo du couple au musée d’Orsay, j’ai tout de suite flashé dessus!

    • Marina2201 says

      Merciii Lady Hortensia 😊 J’ai trouvé un beau vase et j’ai réservé un emplacement sur mon bureau ou elles seront parfaites !!
      A mon tour, je vous envoie …. ✨⭐️🌟💫 de belles étoiles.

  39. Hello le boudoir,
    Je poste un “au secours vestimentaire”. J’ai 36 ans et je me rends compte que je m’habille de plus en plus comme … ma mère. A force d’être classique j’en deviens mémère et sans originalité. Mon uniforme est jean + pull gris bottines noires. J’aimerai changer sans passer par la case Magnifaïque.
    J’avais pensé m’acheter une veste longue rose nude chez Zara mais avec quoi la porter ??
    Je veux bien des pistes, et par exemple vos “uniformes” à vous qui ne font ni mémère ni “j’ai passé les 35 ans et j’essaye de m’accrocher en portant un tee shirt justin Bieber” vous voyez ce que je veux dire ?
    Bises et merci d’avance !!

    • Hortensia-roz says

      Chouette, on en revient à des questions ” essentielles et existentielles” 😀 : le ROSE. Après le fuchsia, le magenta, le violine oriental…voici le rose nude ! Je me lance. Je proposerais un jean noir ou gris, un tee-shirt blanc et surtout des talons ! Plutôt des escarpins avec le printemps qui semble s’installer cette semaine. Évidemment, ne pas oublier quelques accessoires, magnifaiiiiiques bien sûr ( ça permet d’éviter la touche Justin Bieber😂)
      Bien à vous.

      • Rose de Highlands says

        N’oublions pas les ballerines de temps en temps. Il est certain que la chaussure plate allourdit. Un p’tit talon alors ?
        A plus Hortensia-roz.
        Bons baisers.

      • Marina2201 says

        Des jupes, des robes chère Maud, laissez les pantalons au placard de temps en temps (même si j’implore Kate de nous en sortir).

    • Rose de Highlands says

      Chère Lady Maud, seule Lynda en tant que Pro peut répondre à vos attentes. Par contre, les magazines, les catalogues en ligne et les enseignes proposent plus particulièrement des vêtements et des ensembles pour votre âge. Vous êtes jeunes…Nous approchons de la belle saison, vous pouvez porter des robes ou des jupes que votre maman ne peut pas porter (cf hauteur de l’ourlet).. Une chemise en jean sur un top dentelle , des pantalons de couleur douce…Et les accessoires : le sac de Tatie Danielle ou de Bernadette vous l’éliminez..Un sautoir,des colliers de jeune femme, un bracelet manchette, et surtout des BO..Il tout ceci sans se ruiner. Le classique mais à la sauce trentaine vous allez le trouver!
      Bon et Beau Lundi. Je vous embrasse chère Maud.

    • Grizelda says

      L’age de mes filles…profitez…profitez…et lachez-vous (un peu)….

      Restons classique: chemise blanche + votre jean et surtout surtout pas de ces vestes de costumes en V immondes…..mettez de la couleur dans une veste décalée ( soie sauvage, tweed,)

      Jean+ haut glamour …. dentelle, décolleté (hauts les seins), broderies. (Claudie Pierlot ou Maje en font de ravissants.

      Lachez vous sur les chaussures: couleurs, talons, coupes, matières.
      Un sautoir en bijou, des BO démesurées.
      Ou le jour ou vous osez un peu, collier classique.

      Robe assez courte. Chaussures plates.
      Jupe crayon sous le genou, tunique lache en haut. Chaussures plates voire baskets pour aller travailler ou faire les courses, talons pour sortir.

      • Marina2201 says

        Par pitié… Arrêtez Mesdames ! !
        Vous allez réveiller la serial shoppeuse qui sommeille en moi depuis trop longtemps (à mon goût).

        Grizelda pouvez-vous m’indiquer où vous trouvez des vestes décalées notamment en tweed svp ? J’ai du mal à trouver des vestes originales à part sur ebay…

  40. Zoé says

    Vous avez raison, mesdames ! Le droit des femmes progresse doucement et l’équilibre est fragile d’où sans doute la précipitation de la jeune génération. On peut et on doit (je dois) les comprendre.
    @Chiara, tout à fait d’accord avec vous sur le bayblues et la dépression.
    @pitié stop aux propos anti-Grizelda ! pour une fois que nous débattions tranquillement …
    très bonne journée à toutes

  41. Rose de Highlands says

    Minute corporelle: Pour les jeunes mamans, je me souviens de Lady Sarah (qui avait fait la Une du Boudoir en tant que future puis toute jeune maman, SUPERBE!) qui avait donné le nom de son produit de beauté: Bi Oil…
    PS: Je n’ai pas d’actions dans cette marque. C’est juste une réminiscence.

  42. Chiara says

    Ok lady Maud là c’est important !!!

    Je vous conseillerai d acheter la veste et la porter avec un jean blanc, oui jean plus chemise blanche…

    Même Ici-même dans le Michigan où la tenue de rigueur est leggings / runnings je ne cède pas… Je ne “m habille” pas car je ne travaille pas et j’ai laissé une grande partie de mes vêtements au garde meuble mais simplement un slim, des bottines noires, un joli foulard et une veste levis kaki un pull rouge est mon uniforme préféré…. Vous pouvez trouver plein de choses chez zara, hm… J aime beaucoup kookai, promod, claudie pierlot…

    Je ne sais pas si on peut avoir accès aux articles archives de Lynda dans lesquels elle donnait ses conseils modes (très précieux) ?
    Elle donnait les basics à avoir: une marinière, un blazer, une chemise blanche d homme….

    Biz

  43. Zoé says

    @Grizelda, je suis tout à fait de votre avis sur la réalité de l’amitié vouée à Lynda que nous ne connaissons pas pour la plupart. Parlons d’empathie, de sympathie tout au plus, mais sans emphase. Personnellement, les ronds de jambes hypocrites devant notre “fée” me casse les pieds !

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s