Lifestyle
Comments 11

Résultats du sondage

La question échangeriez-vous votre vie contre celle de Kate? enregistre 67% de Non contre 33% de Oui. La vie de château ne fait pas rêver dans les chaumières. L’idéal serait les avantages sans les contraintes. L’ennui c’est que le tout est vendu en package. Merci de votre participation.

 

This entry was posted in: Lifestyle

by

Moi aussi, je faisais partie des deux milliards de téléspectateurs du 29 avril 2011. Ce jour-là, miss Catherine Middleton est devenue son altesse royale la duchesse de Cambridge. Et si je lui dédiais un blog? Vous êtes des milliers à le lire.

11 Comments

  1. Michèle de Provence says

    A voir la duchesse telle que sur la photo qui accompagne l’article, qui ne voudrait pas être à sa place ? Tout semble aller tellement de soi, sans accrocs, facile, si élégant, si anachronique aussi : où voit-on encore des chevaux tirant une calèche contenant deux dames chapeautées et gantees sorties tout droit d’un livre d’histoire ?
    Les proverbes, qui ne disent pas toujours que des bêtises, nous rappellent que “l’habit ne fait pas le moine”, “qu’il ne suffit pas d’avoir l’air, mais il faut aussi avoir la chanson” “qu’un bonnet ne fait pas le docteur, ni la robe le magistrat”.
    Non, cette vie-là ne s’ arrête pas à cette image idyllique. Il faut avoir aussi une stature pour accepter une vie de renoncements, pour endosser l’habit et le faire vivre dans le respect des traditions de ces vieilles et renommées familles.
    Alors, vive mon château…en Espagne !
    Re-des bises

  2. Michèle de Provence says

    Franchement, mais qu’elle est belle la duchesse de Cambridge !!!

  3. Ruche says

    hum… je me demande si le faible score de Kate au sondage ne serait pas imputable à son époux. Jeune homme, William nous faisait rêver mais c’est de moins en moins vrai. En ce qui me concerne tout au moins. Pour positiver: J’aimais beaucoup le chapeau de Kate sur la dernière photo, dans la calèche. Et la couleur de ses cheveux aussi: ce marron clair ultra brillant s’harmonisait parfaitement avec le rose pâle de la fleur.

  4. Michèle de Provence says

    Hello, ladies, where are you ?
    Chère Ruche, heureusement que vous êtes là, autrement je pourrais penser que je me trompe dans l’envoi de mes commentaires. Vous étiez, toutes, si contentes de pousser à nouveau les portes du Boudoir. Et là, il est désert… Le silence… Si pesant… si lourd… Plus un ravissement, on ne s’ extasie plus, on ne trinque plus, on ne rit plus. Plus grave, on ne s’ etripe plus entre nous pour nos idées, on ne se bat plus en duel au nom de nos commentaires et le pre se meurt chaque petit matin.
    Sapristi !!! Mais où êtes-vous ?
    Michèle en mode coeur lourd.

    • Ruche says

      Haut les cœurs, chère Michelle,
      Je vous promets de continuer à poster des commentaires.
      Toujours fidèle à Lynda et au Boudoir, telle est ma devise!

  5. Rose de Highlands says

    Michèle,….. j’en suis à mon deuxième longs messages et il ne passe pas…Désolée

  6. Rose de Highlands says

    Ah, voilà…je recommence alors…
    Michèle, bleu-bleu le ciel de Provence, où champs de lavande côtoient les amandiers, nous sommes toutes heureuses de pousser la porte du Boudoir et lire les articles de Lynda mais “scalded cat fears cold water”…Retrouver ce bel endroit où rire (les photos de Duchesse Catherine en train de rire aux éclats sont très nombreuses), chansons, traits d’humour voulus ou pas, coupettes de champagne qui s’entrechoquent pour les anniversaires, c’est mon voeu…Se lover dans un fauteuil avec le parfum des scones de Framboise (j’ai gardé la recette Miss Panama), déguster les posts de Lynda et admirer les photos de notre Duchesse, là je vous suis..en rêvant de chaussons de bal, de chapeaux et de gants, de voile de mariée ou de robe de baptême du Bébé-Bonheur….Je vous embrasse Michèle (ainsi que Michèle la Pianiste et Michèle-O).

    • Michèle de Provence says

      Merci Chère Rose de Highlands de me répondre. Quel plaisir !
      Bon, je comprends. A vous toutes, chères ladies, qui êtes derrière vos hublots et qui me voyez m’agiter frénétiquement avec cette porte du Boudoir, je vous envoie mes meilleures pensées.
      Rose, trinquons au Boudoir de nos rêves, à son élégance, à sa gaieté, a la détente qu’il procure, aux nouveautés qu’il nous fait découvrir. Tchin et bises Chère Rose.
      Je vous embrasse toutes

    • Montaine says

      Et oui Rose, vous avez raison ! Votre bonne humeur et votre « hauteur » sympathique est très anglaise.
      Je vous souhaite une très bonne soirée.
      Montaine

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s