Lifestyle
Comments 32

Christian Dior soixante dix ans d’élégance au musée des Arts Décoratifs

Quand elles découvrent les robes de Christian Dior, Elisabeth et Margaret sont subjuguées. Epaules douces, taille cintrée, jupe étourdissante, le style new look enchante les princesses d’Angleterre. Mais une voix gronde en coulisse, brisant net le rêve de les commander. Le roi George VI les trouve trop extravagantes pour des jeunes filles de leurs âges. La cadette devra attendre ses 21 ans pour enfiler une robe de bal…

Cecil Beaton

Dans Dior, il y a dieu et or, la promesse d’un fabuleux destin. 1947, le magicien au costume sombre signe la renaissance de la haute couture et de la féminité, après les années austères de l’occupation. De son imagination jaillissent le tailleur Bar, les robes Junon, Palmyre, la ligne corolle, zig zag, envol, naturelle, sinueuse….

Têtes couronnées, First Ladies, stars d’Hollywood, toutes se bousculent ou s’évitent au numéro 30 de l’avenue Montaigne. Fondée en 1947, la maison de couture fête ses 70 ans. Le musée des Arts Décoratifs présente 400 toilettes somptueuses déployées sur 3000 m2. Depuis la disparition de Monsieur Christian en octobre 1957, six héritiers ont laissé leurs empreintes. Ils s’appellent Yves Saint Laurent, Marc Bohan, Gianfranco Ferre, John Galliano, Raf Simons, Maria Grazia Chiuri ( actuelle directrice artistique). Notre Première dame a déjà visité les lieux.

Hier, aujourd’hui, Dior, on adore! “Christian Dior, couturier du rêve”, musée des Arts Déco, 107 rue de Rivoli 75001 Paris jusqu’au 7 janvier 2018.

Advertisements

32 Comments

  1. beatrice OF PROVENCE says

    Pour moi, le meilleur avec Coco CHANEL. Quel style, une pure merveille…Hélas hors de portée de notre bourse….

    Like

  2. J’adore ! avec un grand faible pour les années “vintage” mais pourquoi suis je née si tard…….C’est drôle mais la première photo ( ensemble noir et blanc ) m’ a fait penser à vous chère Rose de H;
    Bon week end à toutes

    Liked by 1 person

  3. Quelle merveille Lynda!! Dior j’adhère !!! J’ai eu l’occasion de rencontrer cette semaine un expert d’art conseiller d’un grand monsieur de l’art. Ce dernier m’a appris que Monsieur Dior n’était pas seulement un très grand couturier mais également un marchand d’art découvreur de talents avant l’heure de la grande Maison. Quel homme extraordinaire ce Monsieur Dior! Madame d’Etiolles

    Like

  4. Martine de Bretagne says

    Merci Lynda ! La date de fermeture au 7 janvier prochain nous laisse donc le temps d’aller visiter cette exposition de rêve. Moi aussi, je pense parfois être “née trop tard”, tant j’aime cette ligne “new look”, si féminine, si élégante, et tant sublimée à l’époque par Grace Kelly ou Jackie Kennedy, entre autres…Mais réjouissons-nous, la mode étant cyclique, quelques signes s’y rapprochant apparaissent ça et là.
    Bon week-end à toutes et bon début de vacances à celles qui peuvent en prendre !
    Martine de Bretagne

    Like

  5. Ces tenues sont pour moi le symbole de l’élégance et j’avoue ne pas toujours comprendre les collections haute couture actuelles.
    Merci pour ce billet Lynda

    Like

    • Cerise d'Olivet says

      Chère Isabelle,

      D’accord, d’accord, et encore d’accord avec vous !
      On ne “casse” pas une silhouette, on ne placarde pas mille et une couleurs sur un vêtement juste parce que c’est nouveau, parce que personne n’avait osé auparavant ou juste parce que çà change !

      L’élégance et le style, personnels et propres à chacun, s’apparente un peu à la magie : on ne peut pas le prouver matériellement, mais le résultat est là, aussi subtile et impalpable qu’il saute malgré tout aux yeux, comme une évidence.

      “It’s a kind of magic…” (Queen)
      Isn’t it ? 😉

      Merci Lynda pour l’enrichissement de notre culture de la mode.
      La photo de la jeune Elisabeth dans ce qu’il convient d’appeler, très à propos, une magnifique robe de princesse, m’était inconnue. Quelle beauté et quel charme !
      Avec son grand âge, nous en oublierons presque qu’elle fut autrefois une jeune fille avec des rêves de froufrous.

      Like

      • Cerise d'Olivet says

        Autant pour moi, je me suis trompé de prénom, et j’ai malencontreusement “échangé” les 2 soeurs ! Quelle distraite je fais !
        A ma décharge, il est vrai que les 2 jeunes femmes se ressemblaient beaucoup, ce qui aura occasionné cette méprise.
        Mais vous m’aurez compris, j’en suis certaine.

        Like

  6. Quelle belle exposition et quelle jolie mode ! Féminine à souhait, mouvante… Temps béni où le visage des mannequins n’était pas agressif et où elles n’étaient pas obligées de marcher “les pieds en dedans” !!!! Nostalgie… d’autant que ma date de naissance coïncide avec une certaine année chère à Monsieur Dior. Il faut aussi visiter sa maison sur les hauteurs de Granville…
    Merci Lynda pour cette belle synthèse pleine d’élégance.

    Like

    • En effet lady Marie!
      Je suis une heureuse voisine de la villa des Rhumbs. Chaque année il y a une exposition l’été et l’hiver.
      Dans la maison d’enfance de Mr Dior, et son splendide jardin avec une vue imprenable!
      Le tout à 3h de Paris en train.
      Ses créations sont toutes magnifiques.
      Merci pour ce bel article lynda!

      Like

  7. Je vais m’organiser cet été une journée à Paris avec ma fille pour aller voir cette expo ! J’adore revoir ces images des mannequins Dior d’après guerre, quelles silhouettes ! quelle classe !

    Like

  8. Montaine says

    Chercher la femme:
    un petit carré auréolé d’un chapeau de feutre,
    des gants pour faire un numéro comme Rita,
    des perles qui font les yeux ronds autour du cou,
    un col de comme un origami,
    Des boutons en farandole,
    Une silhouette à la géométrie simple:
    Voici des courbes et des lignes
    Et puis voici un petit tailleur… gris peut-être
    Pour battre le pavé des villes.
    Tac tac tac,
    Font les escarpins aux talons aiguilles,
    Et nez pointu.
    C’est lui que j’adorerais avoir dans ma garde-robe,
    C’est lui que je regarde,
    C’est tout, mais c’est bien.
    Merci Lynda pour ce pêle-mêle gourmand.
    Montaine

    Liked by 1 person

    • Michèle de Provence says

      J’aime j’aime j’aime… l’etourdissant Monsieur Dior… et votre prose si vivante et évocatrice, lady Montaine. Merci à vous.
      Merci à Lynda pour ce beau voyage. Une belle entrée dans Le Boudoir.
      Bises à toutes les ladies.

      Like

      • Montaine says

        Merci Michèle de provence pour votre clin d’œil.
        Bonne journée
        Montaine

        Like

  9. Chiara says

    Quel merveilleux article et splendide exposition. Je ne sais pas si j aurais le temps d y aller durant mon séjour mais grâce à toi Lynda j en ai un bel aperçu.
    Bises 😘 😘

    Like

  10. Margaret en a les yeux qui pétillent!
    Moi, je rêve devant le manteau de Keira.
    Merci Lynda pour vos articles. Ils m’accompagnent dans les moments joyeux et difficiles… Merci pour cela.
    Je vous embrasse, Christelle

    Like

  11. Marie Kate says

    Je suis comme vous chère Catherine de Lyon, parfois je me trouve en décalage avec mon époque….Je rêve de pouvoir porter gants et chapeau.
    Hélas, la société d’aujourd’hui est assez sévère avec les ” élégantes”
    Je profite des grands événements pour faire des folies: robe en mousseline pour le mariage de ma cousine, chapeau et gants pour mes soeurs, robe en soie pour la communion de mon fils…
    Je me souviens que pour le baptême de Georges, j’ai guetté les images avec un bibi sur la tête!!!
    J’ai une jupe corolle rouge très “Dior” que je porte en hiver avec des bottines et une veste courte… Quand je m’habille le matin j’ai toujours un doute; j’évite les miroirs et je cours à la voiture pour ne pas changer d’avis (= avoir peur des remarques et courir mettre un jean!)
    aaaah, le style. Bien plus que la mode!

    Bises.

    Liked by 1 person

    • J’adore : “Quand je m’habille le matin j’ai toujours un doute; j’évite les miroirs et je cours à la voiture pour ne pas changer d’avis (= avoir peur des remarques et courir mettre un jean!)
      aaaah, le style.”

      😂😂😂😂

      Ici c’est mon mari qui parfois me “met à la porte” : tu as voulu l’acheter, c’est bon je te dis, tu es belle avec…on ne va pas y passer la journée. Allez oust”.

      Liked by 2 people

    • Montaine says

      Chère Marie-Kate,
      Je porte toujours un joli tour de tête ou bandeau, sauf quand il fait très chaud. Ça passe très bien et j’ai très souvent des compliments, même de ces messieurs! Seraient-ils nostalgiques de la femme gantée et chapeautée?
      Cela-dit, il faut vraiment chercher ces bandeaux dans les magasins car ils ne sont pas faciles à trouver. Je connais une modiste à Paris dans le 12 ième arrondissement (chapeau marguerite). Elle réalise les souhaits de ses clientes à des prix très raisonnables.
      Bonne journée
      Montaine

      Like

  12. Marie Kate says

    Je passe une semaine à Paris à partir du 17 juillet. Mais cette année: je prends mes garçons….
    Je vais négocier…. Expo Dior contre cité des sciences!
    😀

    Like

  13. Comme Marie Kate, je rêve du retour des gants et chapeaux.
    J’ai découvert une série espagnole : Velvet, qui se passe dans le monde de la mode à Madrid vers la fin des années 1950. L’histoire est un peu à l’eau de rose, quoique ça ne deplait pas à mon côté midinette, mais je suis en admiration devant les tenues des personnages féminins.
    Bonne journée

    Like

    • Montaine says

      Merci Isabelle pour le tuyau. je vais aller regarder ça!
      Bonne journée
      Montaine

      Like

    • aubidandy says

      Ah oui, une série sympathique, mais je n’ai jamais réussi à trouver la fin…

      Like

  14. ladie Romy says

    Idem pour moi.Je suis d’accord avec Catherine et Martine et Marie-Kate.Je suis née trop tard moi aussi.Quelle classe avaient les femmes de cette époque.Mais peut-etre les tendances s’inverseront-elles on ne sait jamais. Alors espérons !!

    Like

  15. Michèle says

    La vraie élegance, le chic parisien dans toutes ses créations, un plaisir visuel que je vais m’offir avec bonheur et enthousiasme.!
    Merci pour ce bel article Lynda !
    Michèle

    Like

  16. Marie Kate says

    Merci pour votre soutien les ladies.
    Je sens bien, qu’entre lectrices du boudoir, point de divergences en matière d’élégance….
    Ce qui est très réconfortant!
    Vous avez raison chère Montaine de préciser que les messieurs aiment à faire des compliments; c’est bien l’autre sexe qui pointe, qui critique et qui juge 😖

    (C’est surtout les gants qui me font rêver… Les longs gants avec une veste ou un manteau aux manches 3/4 😍)

    Liked by 1 person

    • Moi pareil ……….J’ai une image qui me revient : dans le film Gilda Rita Hayworth qui retire son gant………sexy en diable ! et d’une élégance ……….
      A tenter cet hiver ( les longs gants avec un manteau à manches 3/4) ?

      Like

  17. Zoé says

    Oh la la … des gants … des chapeaux … tout ce dont je raffole !
    Toutes ces photos me rappellent ma maman car moi aussi je suis née trop tard pour les porter mais pas assez pour avoir eu le plaisir de l’œil !

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s