Actualité royale
Comments 55

Premier jour de crèche pour le prince George

 

Ses culottes courtes sont identifiées aussitôt qu’il les enfile. Tout ce que fait le petit homme passionne les foules. A deux ans et demi, George compte à son actif un voyage aux antipodes et un balcon royal. Dans la vie de tous les jours, il joue le sacripant.

Il salue comme un roi et n’a pas versé de larmes de crocodile, sur le chemin de la crèche Montessori. C’est pour la postérité et c’est maman qui photographie! Kate sait comme personne capturer l’instant T. Elle a donc armé son appareil pour immortaliser la première rentrée scolaire de son fils.

Une veste matelassée bleue John Lewis pour son Big Day

Une veste matelassée John Lewis pour son Big Day

Sa notoriété de photographe attitré lui permet de mieux contrôler l’image de sa famille. Le couple princier a tenu à partager les clichés crédités “The Duchess of Cambridge” avec un plus large public, une attention délicate en ce début d’année.

Un futur roi peut tout se permettre, même d’intégrer la classe en début d’année. Ses parents ont accompagné leur fils aîné à la crèche. Dans la voiture, William lui a susurré les mots que lui murmurait jadis la princesse Diana : “Sois bon camarade et habitue-toi aux flashs”.

Westacre Montessori School

Westacre Montessori School

Qu’il semble lointain, le temps où les héritiers de la couronne apprenaient les fondamentaux dans le silence des palais. Les portes d’un nouveau monde s’ouvrent à George: la vie scolaire, la cour de récréation, les jeux avec les copains et la voix douce de l’enseignante.

Tout s’est bien passé. George n’a manifesté aucune réticence à l’idée de quitter le cocon familial. Équipé d’un sac à dos taillé pour l’aventure, le jeune écolier est arrivé sur les lieux visiblement confiant et détendu. Une fresque murale a retenu son attention. Les formes et les couleurs attirent son oeil. Comme sa mère, il s’intéresse aux arts plastiques.

Cet évènement qui fait date dans la biographie du jeune prince héritier, s’est déroulé dans le calme, conformément aux souhaits de ses parents. Résider à la campagne a ces avantages. La population se fait discrète et les paparazzi réfléchissent à deux fois, avant d’emprunter les sentiers boueux et tortueux du comté. Dans un communiqué de presse publié en décembre, le palais annonçait une scolarisation prévue fin janvier…de quoi brouiller les pistes.

Réputé bagarreur, George va devoir apprendre à partager le contenu de sa trousse avec ses camarades. Sa classe compte 26 élèves. La plupart d’entre eux sont issus de la fine fleur de l’aristocratie britannique. Pour leur enfant précoce, le duc et la duchesse de Cambridge ont choisi un cadre éducatif qui respecte le développement personnel et favorise l’indépendance. Une journée à la crèche Montessori s’élève à 45€. L’avenir nous dira si George est aussi bon élève que sa maman…

 

 

Advertisements

55 Comments

  1. chloe161 says

    Comme il est mignon ! Il aurait presque pu être dans mon groupe s’il était à Londres !
    Merci pour vos belles photos Lynda,

    Bises

    Chloé

    Like

  2. Zoé says

    oh la la … le Boudoir frétille !
    Lynda, vous débutez l’année sur les chapeaux de roue.
    Avec raison d’ailleurs …
    Franchement, il est trop mignon ce petit prince.

    Au fait, peut-on encore prénommer un petit garçon George au Royaume Uni ???
    Parce que si, en plus des milliers de bagues, il y avait des milliers de George !
    Pauvre Kate, elle a vraiment une vie et des soucis qu’on imagine même pas …

    Trêve de plaisanterie. ..
    Lynda, vous parlez de crèche, mais cela ressemble à une rentrée en maternelle chez nous.
    Cela se passerait-il différemment en Angleterre ?

    Like

    • Aziliz says

      Je me permets de vous répondre: il n’y a pas d’école maternelle au Royaume-Uni, uniquement des nurserys payantes et privées. L’ école commence à 5 ans.

      Like

    • Michèle G says

      Chère Zoé, il doit y en avoir des milliers de George en Angleterre. Ma foi, au moins, ça donne un coup de jeune à ce beau prénom, le prénom de mon père. Remarquez que son deuxième prénom était Charles. J’aimerais assez qu’il revienne à la mode Georges avec un s tout comme Émile le seul grand-parent que j’ai eu.
      Je vous embrasse,
      Macha

      Like

  3. Blanche says

    Quel amour! Il me fait craquer ce petit prince! C’est gentil de la part des Cambridge de partager ces photos avec nous! Zoé vous me faites rire! Vous avez mangé des scones au lion aujourd’hui !

    Like

  4. Marie de Brocéliande says

    Merci Lynda. Il est craquant ! Montessori, c’est exactement le type d’école qui convient pour ce petit garçon curieux, vif, en mettant sa personnalité, ses dons, ses capacités en évidence. Il va expérimenter, chercher, s’exprimer. Dommage que beaucoup d’enfants ne puissent accéder à cette pédagogie extraordinaire.

    Like

  5. Laura de Normandie says

    Bonsoir à toutes les ladies,

    Très bel article de notre grande lady Lynda comme à son habitude.
    Grande pré- rentrée des classes en grandes pompes comme il se doit, pour le futur monarque. Je constate beaucoup de prestance pour une jeune enfant de son âge , vous êtes aussi de mon avis les ladies ?

    Bonne soirée à toutes les ladies, en attendant les prochaines nouvelles….

    Bien à vous.

    Like

    • Marie de Brocéliande says

      Bien d’accord avec vous Laura. On ne sait pas tout concernant la vie de ce jeune couple mais Kate a laissé entendre plusieurs fois, et William aussi, que George fréquentait autant que faire se peut des enfants de son âge. Ceux de leurs amis sans doute. Lynda pourrait peut-être nous éclairer… Bonne soirée. J’aime beaucoup la Normandie.

      Like

    • Michèle de Provence says

      Absolument Laura de Normandie. Je crois qu’il a été bien préparé par ses parents et son caractère entreprenant fait le reste.

      Like

    • Michèle G says

      Chère Laura, le prince George est grand et va tout de même sur ses trois ans. Je le trouve donc normal. Il est sûr de lui et sait fort bien qui il est. Il salue au balcon, fait coucou avec la main. Déjà, tout petit, il savait qu’il n’était pas comme les autres, les photographes, la protection autour de lui. Un enfant ressent tout.
      Il est donc forcément différent. Mais je me méfie des apparences. Ça ne doit pas toujours être aussi facile pour lui.
      Il est heureux qu’il commence par cette petite crèche où il sera comme un poisson dans l’eau.
      Sur la vidéo, c’est horrible de voir tous ces photographes pour la première rentrée de William. On voit un enfant un peu perdu et apeuré qui cherche un abri.
      Là, un vrai bon point pour les Cambridge.
      Ils protègent tout en laissant une liberté.
      Cette petite école est un rêve.
      Les enfants qui sont de décembre rentrent en maternelle à cet âge et les écoles possèdent au moins trois classes. Ils arrivent à l’école avec beaucoup de bruit et beaucoup d’enfants autour d’eux. Les grandes sections ont cinq ans ou presque alors que certains petits dépassent à peine l’âge du petit prince.
      Sur la photo, le calme, pas d’autres enfants, maman qui prend la photo. Il a dû faire une adaptation donc, no stress.
      En France, beaucoup de bonnes crèches et à cet âge, ce sont des grands.
      George est comme tous les enfants qui sont bien dans leur tête.
      J’apprécie beaucoup ce genre de photos.
      Kate et William ont compris qu’il devait montrer un peu leur progéniture. Ils doivent bien ça au peuple britannique.
      Bonne matinée Lady Laura..
      Aucune provocation, je dis seulement ce que je pense. Nous sommes toutes différentes.

      Like

      • Laura de Normandie says

        Tout à fait d’accord avec vous lady Michèle, il est vrai que je fais la comparaison avec des enfants de son âge…mais chaque enfant est différent.

        Bonne soirée à toutes les ladies.

        Like

  6. Laura de Normandie says

    Merci Lady Marie pour vos commentaires très pertinents. En effet, Kate et William souhaitent élever le plus simplement possible leurs enfants.
    La Bretagne est une très jolie région que j’apprécie beaucoup aussi.
    Bonne nuit à toutes les ladies.

    Bien à vous.

    Like

  7. Christelle says

    Bienvenue à l’école George!
    Une belle étape dans la vie de ce petit bonhomme. Bien sûr, il y en aura d’autres (personnelles, officielles). Mais celle-ci il s’en souviendra certainement, car il l’aura préparée avec sa maman. Choisir le sac, les crayons. Ecouter les recommandations de ses parents et s’y tenir…
    Biz Christelle

    Like

  8. Bonsoir à toutes!! Baby George va à l’école! Je le trouve très mignon sur ces photos! Sa mèche rebelle me plaît bcp!

    Belle et heureuse année à toutes!!

    Bonne soirée !

    Like

  9. bayernandrea says

    Merci Lynda pour cette réjouissante actu! C’est une sympathique initiative de la part de Kate que de partager ses photos: George is so cute.
    Sweet dreams,
    Andrea

    Like

  10. Josey says

    Il grandit trop vite!!!!
    Comme il est beau ce p’tit garçon!!!
    Très délicat de la part de Kate de nous offrir ces beaux clichés!!
    Merci Lynda!!!
    Josey

    Like

  11. Michèle de Provence says

    L’adorable chenapan, sacripan, comme dit de lui son papa, a l’air bien dans ses baskets ! Tout semble l’intéresser. Bon apprentissage petit George. Si la séparation te semble, néanmoins, trop dure, sache que l’heure des mamans arrive toujours pour rattraper les calins.

    Like

  12. Zoé says

    Merci beaucoup pour la réponse, Aziliz !
    Et après, que se passe-t-il, pouvez-vous m’expliquer (vous ou Lynda) ?
    On entend toujours parler d’une scolarité à deux vitesses en Grande Bretagne.
    Cela m’a toujours interpelé …
    Quel beau sujet vraiment qui lie émotion et information !
    Je pense à ma première rentrée en maternelle.
    C’était à Blois … et le petit garçon joufflu qui retenait ses larmes aura 29 ans samedi !
    Mais où sont donc passées toutes ces années ?

    Like

    • Michèle G says

      Elles sont avec vous tous les jours Zoé. Ce sont nos souvenirs, les mille petites anecdotes, les bons mots que l’on se promet d’écrire dans un cahier, ce qu’on ne fait pas en général trop prises que nous sommes par tout ce qu’on a à accomplir.
      J’ai une fille de 32 ans qui, à 31 ans, nous en a sorti une bien bonne. Nous étions toutes les trois dans la voiture avec mon autre fille Stéphanie qui conduisait. Nous nous rendions à une cérémonie vraiment pas gaie. Mon mari qui venait de perdre son père était déjà sur place.
      D’un seul coup, elle a réalisé que son grand-père serait dans le cercueil à l’église. Elle croyait qu’il serait vide et que c’était au dernier moment que le papé serait bien installé pour son long sommeil.
      C’était tellement ahurissant qu’on a piqué toutes les trois un sacré fou rire quand avec Stéphanie, on lui a expliqué.
      J’espère que je ne choquerai personne mais c’est tellement enfantin et naïf. Le rire devait être nerveux tout de même.
      Alors, chère Zoé, votre fils aura peut-être encore des réactions enfantines.
      Pas de nostalgie.
      Si vous n’avez pas de petits-enfants et que vous en ayez un jour, vous rerirez, je vous l’assure,
      Macha

      Like

  13. Marie says

    C’est adorable de la part de la Duchesse de nous faire partager la première rentrée de son petit George, il est vraiment a craquer.
    Michèle vous avez bien raison lorsque l’heure des mamans sonne, il y a souvent un rayon de soleil sur le visage des petits bouts pour peu que la première journée est était un peu difficile. Mais je pense que dans le cas de George il devait être très heureux de partager cette première découverte écolière avec de nouveaux petits collègues.
    Merci à vous Lynda.
    Marie as

    Like

  14. Justine says

    Je rejoins les Ladies qui le trouve adorable !
    C’est un merveilleux petit garçon, comme beaucoup surement, mais celui ci est sous le feu des projecteurs ! 😉
    Je lui souhaite une excellente rentrée !

    Like

  15. justineverrier says

    Je rejoins les Ladies qui le trouve adorable ! Il l’est effectivement ! Comme beaucoup d’autres surement, mais ce petit garçon là, est sous le feux des projecteurs !
    Je lui souhaite une excellente rentrée !
    Bien à vous, Lynda !

    Like

  16. Laureen says

    Merci Lynda pour cette exclu!
    Il est vraiment à croquer ce petit bonhomme! C’est vrai qu’ il a une aura ce petit Georges.

    Like

  17. Astrid says

    Merci pour ce nouvel article Lynda !
    Je me demandais juste quelle était la méthode si particulière de cet école car personnellement j’ai toujours cru que toute les écoles maternelles étaient attachées au développement personnel de l’enfant.

    @Zoé
    je peux me tromper mais je crois que le redoublement n’existe pas en angleterre, il y a le stream A et le stream B et dès six ans, les élèves sont répartis entre ces deux niveaux selon leurs résultats. Ainsi à la fin de la scolarité une très grande différence de niveau peut exister entre des “dernières années” appartenant au stream A ou au Stream B.

    Like

  18. Rose de Highlands says

    Merci Lynda…

    Supposition: si George tient un peu de Tonton Harry, une “bagarre” (Lynda vous avez écrit ce petit trait de caractère) dans le bac à sable, hummm! Désordre certes mais il faut tout envisager même qu’un petit ange soit expressif!
    Un peu de légèreté en cette journée plombée.
    Bonne soirée chères Toutes.

    Like

    • Michèle G says

      Rose, mon premier commentaire n’est pas passé.
      J’espère bien que George ira dans le bac à sable. Ça donnera du boulot à nanny, les cheveux, les chaussures et peut-être même les poches.
      Il en a de la chance George d’aller à la crèche, Montessori ou pas. Elle est toute mimi dans cette belle campagne.
      J’irai bien, moi aussi, dans cette crèche, faire des pâtés de sable, pousser ceux ou celles qui m’embêtent, tirer les nattes des filles. Par contre, on ne tape pas, on ne mord pas, on ne griffe pas.
      Mais, le temps passe vite et l’on apprend bien heureusement à retenir nos envies.
      Gros bisous,
      Macha
      Finalement, le programme est dur à réaliser pour ces petits choux. Je pense qu’ils sont tous à croquer à cet âge-là.

      Like

  19. amydragon says

    Il est trop mignon. Il a l’air très à l’aise d’aller rejoindre ces autres petits camarades sans crise de larmes.
    Merci Lynda pour nous donné un joli article détaillé sur la rentrée des classes de petit Georges.
    Une jolie attention de la part de notre duchesse de nous montrer encore ces jolis clichés.
    Peut être bientôt des clichés de sa soirée d’anniversaire 😉
    On ne c’est jamais !
    Bise à toutes.
    Alexandra

    Like

  20. Montaine says

    @ Michel G,
    Chère Macha,
    Je viens de rendre une visite au billet d’hier et je voudrais répondre à une de vos questions. Ma famille est originaire de la région Centre (Berry/Tourraine) J’y retourne chaque fois que je vais en France. Je n’y habite pas. J’aime beaucoup cette région.
    Je vous embrasse
    Montaine

    Like

    • Michèle G says

      Oui, c’est une très belle région, effectivement. Je suis originaire de Seine et Marne, Moret sur Loing pour celles qui connaissent , c’est une petite ville médiévale assez pittoresque tout de même. Mais je travaillais à Marne la Vallée aussi ai-je tout de suite aimé la Touraine et ses nombreuses découvertes, les châteaux, la Loire belle et changeante, les vignes, les forêts, les vallons… En automne, c’est si beau.
      Moi aussi, je vous embrasse Montaine.
      Macha

      Like

  21. Montaine says

    Merci Lynda pour ce billet tout à fait charmant.
    Je vous souhaite une bonne soirée
    Montaine

    Like

  22. Vraiment très mignon !……. merci Lynda de relayer ces photos avec toujours de supers commentaires. C est très sympa a Kate de communiquer ces photos….. et tout comme les sujets de Sa Majesté, nous sommes ravis de decouvrir toutes ces photos (Charlotte, la carte de voeux familiale et maintenant George rentrant à l école. ?..)
    bises à toutes.

    Like

  23. Zoé says

    Merci Astrid !
    Vu ainsi, les toutes premières années sont fondamentales.
    Le choix et la qualité du premier établissement est donc hyper important.
    Je comprends mieux …

    Like

  24. Gwen says

    bonjour à toutes,
    C’est toujours un vrai bonheur de voir un petit bambin ouvrir des grands yeux innocents sur le monde. Et là, les photos sont charmantes. Par contre, je ne peux m’empêcher de penser que, si ces clichés et le choix d’une école montessori laissent suggérer une vie “normale”, il n’empêche que le futur roi ira à l’école avec la “fine fleur de l’aristocratie”. Rien de normal donc; tout en traditions. C’est peut être ce qui fait le succès de la communication du couple William & Kate : donner une image de jeunes gens bien de leur temps, mais au fond héritiers d’une tradition séculaire très rigide.
    Sinon, je suis étonnée qu’une telle école existe en pleine campagne anglaise! En France, en dehors des villes, il est très difficile de trouver une école montessori, pédagogie qui prône l’apprentissage de la confiance en soi par l’expérimentation pour les tout-petits.
    Gwen

    Like

    • Charlotte says

      Bonjour à toutes, je suis totalement d’accord avec vous. Je ne peux m’empêcher de penser que c’est du “marketing”, un futur roi doit être escorté, dans un établissement sécurisé. Mais ce “marketing” en tout cas marche sur moi car tout ce qu’ils montrent me fait rêver! Et il y aurait une école montéssori près de chez moi, c’est sur, mes enfants iraient. Bonne soirée.

      Like

  25. Bonjour Lynda, j’ai remarqué que le boudoir poursuivait sa belle mutation. J’aimais bien le parchemin en fond des commentaires mais il a disparu… Hâte de voir la suite 🙂 Bises

    Like

    • Rose de Highlands says

      Rien ne vous échappe Chère Lady Mme d’Etiolles, quel professionnalisme! Je vous embrasse (je vous avoue que je suis admirative de votre profession, qui vous offre sûrement de belles émotions…). RdH

      Like

  26. Zoé says

    @Macha, vous avez tout à fait raison.
    Nos enfants (jeunes adultes) nous surprennent encore très régulièrement avec des réactions dignes d’un bambin de cinq ans. Parfois ça nous amuse, mais parfois on grince des dents.
    Mais que la vie serait terne et monotone sans leurs grains de folie.
    Suis-je grand-mère ? Hélas, non, mais je suis mure pour l’être.

    @Gwen, c’est vrai ce que vous dites !
    Un établissement “spécialisé” en rase campagne, cela semble bizarre.
    A moins qu’il y ait beaucoup de beau monde dans le coin, ce qui n’est pas impossible.
    Toujours cette parodie de normalité qui ne convainc finalement pas grand monde.
    Très bon weekend à toutes

    Like

    • Michèle G says

      @ Et oui, chère Zoé. Nos enfants, c’est pour la vie que nous profitons du bon comme du difficile. Mais comme vous l’avez si bien dit, nous ne saurions nous en passer. Et pourtant que de soucis quand ce sont de jeunes adultes mais tout finit par s’arranger.
      Plus beaucoup de grains de folie chez nos jeunes, malheureusement, quand ils deviennent à leur tour parents.
      @ Gwen, effectivement, certainement beaucoup de parents ont les moyens d’offrir cette chance à leurs enfants dans cette région.
      Ceci dit, je crois qu’en Angleterre, il faut inscrire son enfant dès sa naissance ou même au début de sa grossesse si l’on veut une place en maternelle ou plutôt nursery, alors en crèche, je n’ose imaginer.
      C’est un bon créneau. Créer une crèche Montessori attire forcément l’aristocratie.
      Donc, ça ne m’étonne pas trop cette crèche en campagne.
      Par contre, en France, en ce qui concerne les écoles Montessori, l’éthique n’est pas toujours excellente et certains enfants souffrent quand ils se retrouvent dans le système dit ” normal “. Ce n’est pas une généralité bien sûr.
      Il est évident que les enfants royaux doivent retrouver leurs pairs à l’école. C’est aussi plus facile pour les enseignants.
      Je n’ose imaginer le stress d’un enseignant ayant un royal dans sa classe.
      Kate et William ont fait le bon choix. Je ne pensais même pas que George irait en crèche.
      Nous aussi avons tendance à nous regrouper selon notre façon de voir les choses et notre appartenance sociale. Ça n’est pas très joli mais c’est humain. Peu échappent à cette règle.
      Je ne veux pas polémiquer mais seule l’école publique, et encore, permet aux enfants de toutes couches sociales de former un groupe enrichissant pour tous.
      Mais aucun enfant royal n’y aurait sa place.
      Bonne matinée à toute,
      Macha

      Like

      • Blanche says

        Pour être enseignante, je peux vous dire que l’école publique comme lieu de mixité sociale est un mythe. Certaines couches favorisées ou simplement moyennes choisissent d’habiter dans des quartiers populaires parce que le prix au m2 est bas mais peu y mettent leur enfant dans l’école de secteur. J’ai travaillé dans des établissements du nord et de l’est parisien qui étaient de purs ghettos. La seule chance des écoles publiques dans ces cas là était de créer des options rares comme la bilangue chinois ou l’européenne italien pour attirer les enfants d’intellectuels. Mais cette chance va disparaître à la rentrée avec la réforme.

        Like

  27. M. de B. says

    Merci Lynda pour votre charmant billet : mais d’où tenez-vous que le petit Georges est un enfant “précoce” ? Il paraît être comme tous les petits garçons de son âge…remuant et plein de vie. Entrer au jardin d’enfants à 2 ans et demi est le lot de bien des enfants. Mais n’est pas héritier de la Couronne qui veut…
    Je suis moi aussi étonnée de voir cette petite école Montessori, bâtiment somme toute pas très engageant, hormis la grande fresque, et en pleine campagne, je comprends mieux le choix de ses parents de vivre toute l’année à Ammer Hall. En tout cas, je les envie d’avoir pu faire ce choix, je l’aurais bien fait moi aussi pour mes enfants, mais en France, les écoles Montessori sont rares et onéreuses. Par exemple en Bretagne, il n’y en a qu’une, à Rennes.
    C’est d’ailleurs un paradoxe, car Maria Montessori souhaitait que sa pédagogie profite à un maximum d’ enfants, quelles que soient leurs conditions sociales : elle a d’ailleurs créé et expérimenté sa première école avec les enfants d’un quartier pauvre de Rome. De nos jours, il faut être une famille privilégiée pour y avoir accès.
    Bien pratiquée, dans l’esprit de sa fondatrice, la pédagogie Montessori permet aux enfants qui en bénéficient de se développer harmonieusement selon les lois de leur croissance et de s’adapter ensuite partout, sans problème. Belle scolarité Georges !
    Et belle nuit aux ladies !
    M. de B.

    Like

    • Michèle G says

      Oui, M de B, bien pratiquée, je suis d’accord.
      Mais la première dérive est déjà la sélection par l’argent. Et quelquefois une dérive en entraîne une autre et ainsi de suite.
      Merci pour tous ces renseignements. Je ne savais pas que la première expérience avait été pratiqué dans un quartier pauvre de Rome.
      Macha

      Like

  28. Michèle G says

    @ Maître Rose, entendu, retrouvons-nous dans la salle des pas perdus mais attention, vous le savez, j’ai le meilleur avocat au monde, le père Noël. Ah, j’oubliais, il ne peut être juge et partie.
    En tout cas, je suis prête à monter à Paris.
    – Premièrement, pour vous prouver que j’ai raison pour la bague.
    -Deuxièmement et surtout pour prendre un café avec vous.
    Heu, j’ai quand même le trouillomètre à zéro pour Paris. C’est ça les provinciaux. Ils sont tranquilles dans leur coin.
    Chiche !!!
    Big bisou,
    Macha

    Like

  29. Michèle G says

    @ Nicole, Rina et Josey, je vous ai laissé un commentaire dans l’article sur la bague.
    @ Josey, il est dans celui de Rina.
    Bises à toutes les ladies.
    Macha

    Like

  30. Michèle G says

    @ Blanche, j’ai été enseignante 37 ans et à part un ghetto au beau milieu de Tours, j”ai toujours travaillé dans des écoles où la mixité sociale existait.
    Ca ne fait pas si longtemps que j’ai pris ma retraite et c’est ce que j’appréciais justement cette mixité.
    A l’école primaire, en Indre et Loire, c’est partout pareil.
    Par contre, je comprends votre point de vue dans les grandes villes. Ma fille est propriétaire d’une maison dans un quartier sensible. Pour l’instant, la maternelle est bonne, petits effectifs et enfants gentils. Le quartier n’est toutefois pas très sensible.
    Je crois qu’effectivement ce phénomène tend à s’intensifier. Acquisition d’un bien mais enfants en école privée.
    Dans les villages ou petites villes, pour le moment, ça va.
    Bien à vous,
    Macha

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s