Mode
Comments 51

La beaute sauvage selon Alexander McQueen

“J’oscille entre la vie et la mort, le bonheur et la tristesse, le bien et le mal”, ainsi s’exprimait Alexander McQueen.

Avant d’intégrer les rangs de la Saint Martins School, le génie s’est formé à la coupe chez Anderson & Sheppard, le tailleur de Savile Row du prince Charles. L’enfant terrible de la mode n’a cessé de questionner l’existence, ses drames, ses failles…rarement ses joies. Il n’y avait que lui pour lacérer un vêtement, accrocher une guirlande de volants sur une épaule, coudre une carapace de scorpion sur une robe noire, sculpter une basque ou poser un corset de contention sur le buste de ses clientes.

Le dieu de la carrure

Le dieu de la carrure

Alexander McQueen ne coud pas le vêtement, il le dissèque: “La mode est une grosse bulle que j’ai parfois envie d’éclater”, rétorque un jour le prodige, célèbre pour son fétichisme et son référentiel visqueux. Ses collections bousculent l’ordre établi. Sa conception du style en dynamite les codes. Du sang, de la terreur, des fractures, des blessures…un roman noir.

L'art de la découpe

L’art de la découpe

Alexander a réinventé la mode dans une théâtralité effrayante. Symbole de la brièveté de l’existence-“Memento Mori”-une vanité referme ses minaudières. En puisant du côté de l’actualité, le styliste le plus doué de sa génération, donne des frissons à la Fashion Week. Il baptise la collection automne-hiver 1995-96 “Highland rapes” pour dénoncer le viol de l’Écosse par l’Angleterre. Ce fut un de ses violents coups de pieds donné dans la fourmilière de l’establishment. Il y en eut beaucoup d’autres. Alexander McQueen n’habille pas les ingénues. Sur les silhouettes frêles de ses mannequins, le vêtement se déploie comme un étendard lugubre ou poétique.

Sous le manteau japonisant les coquillages

Sous le manteau japonisant les coquillages

Catherine de Cambridge, dont l’une des missions est de promouvoir le savoir faire   britannique, fait confiance au studio Alexander McQueen, dirigé de main de maître par la talentueuse Sarah Burton. Bien qu’elle ne sélectionne ou ne commande sur-mesure que des pièces royalement correctes; il y a des survivances du génie d’Alexander dans la tournure des robes et des manteaux qu’elle étrenne. Leurs lignes sobres et élancées donnent de la force et de la majesté à la duchesse.

Look adoubé par le Boudoir

Look adoubé par le Boudoir

Alexander McQueen coupe des robes comme des claques distribuées au premier rang des défilés. De ses plongées abyssales dans les entrailles de la mode, il ramène une noirceur apocalyptique. Sa dernière prestation, Plato’s Atlantis, met l’accent sur la nature. Avec ses mannequins, mi-humaines, mi-créatures marines, le vestiaire printemps-été 2010 prophétise l’avenir effrayant que les hommes réservent à la planète. Après avoir électrisé 661 509 visiteurs au Metropolitan Museum of Art de New York en 2011, la rétrospective posthume dédiée au couturier britannique disparu tragiquement le 11 février 2010, revient à Londres, revisitée et enrichie. Son œuvre protéiforme s’expose à l’Albert and Victoria Museum jusqu’au 2 août 2015.

Savage Beauty à l'affiche du V&A Museum

Savage Beauty à l’affiche du V&A Museum

Advertisements

51 Comments

  1. Lise de Mey says

    Bonsoir Lynda ,
    N’étant pas formée en matière de mode , je me contente d’apprécier le côté plus lumineux choisi par la duchesse de Cambridge chez Alexander McQueen . Cela sied à sa silhouette élancée . On retrouve effectivement les carrures structurées.
    En attendant de nouvelles créations par Sarah Burton je vous salue amicalement.
    Lise;

  2. Christelle says

    Je préfère voir de la poésie dans son talent… Précision de la coupe, fragilité de l’âme… Merci Monsieur McQueen.

    Vive le nouveau Boudoir! Biz Christelle

    • Christine says

      Bonsoir Lynda

      Je suis une lectrice du boudoir depuis la première heure mais avant aujourd’hui je n’avais jamais fait la démarche de laisser un message
      Si aujourd’hui je prends la plume c.est pour vous exprimer mon soutien et je souhaite longue vie à ce nouveau boudoir. et vous remercie pour vos billets toujours de bon ton et tres instructifs pour les fans de la duchesse.
      Merci encore Lynda.
      Christine

  3. ” Où que tu sois, je te suivrai ! ”
    Plein d’amitié et belle vie à ton nouveau blog, ma chère amie.
    Plein de bizoo

  4. Michèle de Provence says

    Un feu d’artifice pour un renouveau tout en beauté…
    Meilleurs voeux de réussite
    Michèle

  5. Marie says

    Belle et longue vie à ce nouveau “boudoir” nous vous suivrions au bout du monde chère Lynda.
    Je vous embrasse
    Marie as

  6. Emma says

    Longue vie au Nouveau Boudoir! On y sera très bien!
    Merci Lynda de continuer l’aventure.
    Je ne suis pas surprise que Elle n’ait pas répondu à vos attentes. Leur ligne éditoriale a complètement changé. Ils sont donc loin de l’univers royal du Boudoir.
    On trouvera bien le moyen d’organiser d’une TP ensemble. Et on peut mettre au pot si nécessaire!!!
    Je vous embrasse
    Emma

  7. Et bien voilà ! Bienvenue au nouveau Boudoir… que de travail vous attend, Lynda !
    Tout plein de courage à vous…
    Je vous embrasse !

  8. Vive le nouveau Boudoir !
    Magnifique créations que celles d’ Alexender McQueen . Au delà des vêtements, j’ aime l’ originalité et l’ esprit rebelle du créateur, qui à détonné dans le monde de la mode.
    Bonne chance Lynda !

  9. Les premières vanités vues sur les bagues, tee-shirts, minaudières m’avaient interloquées. J’aime comprendre la démarche d’un créateur et j’en arriverai maintenant à regretter l’absence de la vanité sur la minaudière de la Duchesse Kate car cela dénature la démarche du couturier. Longue vie au Boudoir !

  10. lorenaderennes says

    Je vous suis Lynda, sans la moindre hésitation, sur le nouveau Boudoir! Et c’est avec plaisir que je découvre un nouvel article de qualité!

  11. Bravo pour la mise en route de ce nouveau boudoir.
    Je ne commente pas beaucoup mais il fallait que je le fasse sur ce premier article.
    Je vous suis avec toujours autant de plaisir, même si j’avoue qu’en dehors d’un certain classicisme j’ai du mal à comprendre le concept vestimentaire du créateur. J’aime les découpes, elles sont parfaitement originales, mais pour le reste je suis ignorante en la matière. Alors je me contente de regarder et de lire vos appréciations.

  12. Camille du Finistère says

    Hi ! nouveau Boudoir, it’s a pleasure 🙂
    Migration faite pour moi !
    Bon dimanche et bon courage Lynda pour le “peaufinage” esthétique et technique surtout…
    Camille

  13. maud810125 says

    Évidemment que l’on te suit Lynda !
    Bonne fête à la maman du Boudoir !
    Maud

  14. Si Elle veut garder les archives de l’ancien Boudoir, et bien nos commentaires passeront à la postérité: La cuillère antistatique, nos berceuses, la teinte de nos cheveux et j’en passe…

    Lynda, votre article reflète votre génie de l’écriture. J’aime ce décryptage. Il Ose, il Bouscule. Comme Vous.
    La nouveauté a du bon: la routine nous enlise alors que “des claques distribuées au preier rang”. On se remet en question et on avance!

    Excellent dimanche à Toutes Ladies.

  15. Patricia44 says

    Bonjour Lynda
    Contente de continuer ici et bravo pour cet article !
    Patricia

  16. De l’Art tout simplement!! Génial cet article, je me cultive, je nourris mon esprit…comme d’aller dans un musée.
    Bises

  17. Julie says

    Bonsoir Lynda,
    Je viens de voir votre message et suis là avec vous et toutes les “habituées”…
    Nous serons toujours là avec vous, car c’est votre style et vos reportages que nous suivons, pas les grands journaux qui abusent!
    Bonne “nouvelle” vie et qu’elle vous apporte toutes les joies que vous souhaitez…
    Toujours là
    Julie ou Moskitose… Bzzz bzzz

  18. Elinora says

    Super le nouveau Boudoir! Bien entendu d’ors et déjà ajouté aux favoris!

    Merci Lynda pour vos supers articles.

    Bon, il va falloir foncer à Londres pour voir la retrospective A. McQueen au Victoria & Albert!

  19. Chères lectrices, c’est avec joie que je vous ouvre les portes de ce nouveau Boudoir.
    Merci de votre fidélité. Je vous adore!
    Lynda

  20. Catherine de Vincennes says

    Mon commentaire n’apparait pas,je recommence . Longue vie à ce nouveau boudoir et bon courage pour le déménagement .

  21. July says

    Bonjour à toutes,

    Fidèle lectrice du boudoir depuis quelques temps maintenant, je n’ai jamais écrit de commentaires mais il y a un début à tout…

    Toutes mes félicitations pour votre talent et votre persévérance et bonne continuation sur ce nouveau support (c’est un tel plaisir de vous lire régulièrement)!

    Bien à vous,
    Julie

  22. Michèle de Provence says

    Toc toc… Mince alors !!!! La porte est lourde à pousser !!! Ahhh enfin, pardon pardon les ladies, voyons reste-il un siège où s’ asseoir ? Noooooon ? Pas grave, je reste debout dans Le Boudoir : on y est si bien !
    A plus tard les ladies (pfouuufffff quel monde en quelques heures !).

    • Rose de Highlands says

      Chère Lady Michèle-Bleu Provence, venez vous s’asseoir près de moi…Il est certain que les “robes à corbeille”, pas facile à caser mais je vous fais une place…”Schlak”! un coup d’éventail car la chaleur monte….ou alors…. (je vous laisse deviner…???.gardons le rire comme thérapie).
      Le Boudoir est Beau, voire bien PLUS, raffiné et élégant! Je vous embrasse. RdH

      • Michèle de Provence says

        Hello (delocalisation oblige, mais ne m’en demandez pas beaucoup plus) Chère lady Rose de Highlands,
        Heureuse de vous retrouver et de m’asseoir à vos côtés, mais votre “Shlak !!!” Si impérieux m’a presque fait tomber du siège de surprise… et de rire ! Tout va bien la bonne humeur demeure ; juste le temps de m’extraire de mes dentelles et je vous embrasse.
        Bonne journée lady Rose et, si je peux me permettre, foncez vous aussi !
        Bien amicalement,
        Michèle

  23. Aurelie says

    Bonjour à toutes et à toi Lynda,

    Une page se tourne pour écrire de nouvelles aventures….Longue et belle vie au nouveau Boudoir!
    Affectueusement,
    Aurelie

  24. Chouette, un blog WordPress ! 😉
    Il est bien évident que depuis Miss Patchouli, je vous suivrai partout, chère Lynda ! Le monde professionnel est un monde de requins, et j’ai cru reconnaître ma situation dans votre edito…
    Longue vie au Boudoir, quelque soit son support.
    Quant à la Tea Party, elle pourrait aussi tout simplement se transformer en Garden Party au Luxembourg, Parc Monceau, ou château de Bagatelle ou de Versailles, avec chacune apportant un gâteau et un thermos de thé ou café ! Plus Marie-Antoinette que Catherine Middleton, mais why not après tout, si cela vous facilite la vie ?
    Je vous embrasse !
    Bonne journée à toutes !

      • Rose de Highlands says

        Lady Anne Souris, j’avais laissé un petit message et disparu..???.Bon pour faire vite, j’espère que vous allez bien, pas de “hop en trop” et que le Boudoir est sauf! Bons baisers de Rose des” Hautes Terres”

  25. Framboise says

    Très Chère Lynda, j’ai eu tr_s peur, mais je vous suis 🙂
    Longue vie à ce nouveau Boudoir…
    Bien à vous toutes…
    Framboise

  26. Je suis très heureuse pour vous Lynda, que vous ayez prit votre envol !
    Longue vie au nouveau boudoir !

  27. Céline de Toulouse says

    Chère Lynda,
    Bien sûr que nous vous suivons et bravo pour avoir su ne pas vous laisser faire!
    Que l’aventure continue 🙂
    Affectueusement
    Céline

  28. Fleur d'Eifel says

    Chère Lynda,

    J’ai eu très peur lorsque j’ai vu “That’s all Folks” le coeur battant la chamade j’ai ouvert l’article et …. ouf! Le Boudoir continue autre part!
    Je partage entièrement votre déception quant à certaines promesses qui ne sont pas tenues. Mais vous avez raison de partir la tête haute! Une page blanche, rien de tel pour se réinventer, un peu comme dans la mode en somme 🙂

    En tout cas je vous lirai toujours avec autant de plaisir!

    Pour ce qui est de Mc Queen je me suis toujours demandée comment aurait été la robe de mariée de la Duchesse si ça avait été lui aux commandes. Non pas que la robe n’était pas belle que du contraire! Mais quand même… qu’est ce que le Maître aurait fait de différent?

    Fleur

  29. Sylviane says

    Me revoilà avec bonheur je vous retrouve que ce nouveau site avec bonheur
    Encore bon courage

  30. Aurélie la Belge says

    Très Chère Lynda,
    Tout d’abord, je tiens à vous féliciter pour votre demarche courageuse. Aujourd’hui cette nouvelle étape dans votre vie de femme (carrière professionnelle) vous semble certainement ardue mais vous verrez il en ressortira une nouvelle force qui vous donnera des ailes ! Moi-même j’ai pris une decision professionnelle qui m’a demandé une certaine forme de courage et j’en suis ressortie grandie, plus forte, plus femme. C’est Elle qui vous regrettera meme si probablement ils ne le reconnaîtront pas. J’ai toujours loué votre professionnalisme, votre prose, votre recherche bien fournie, … tout cela combinés à des qualities humaines remarquables. Ne soyez pas surprise que la communauté du Boudoir (votre communauté) vous suive et vous soutienne. C’est assez naturel.
    Merci pour ce premier article.
    Et pour la Tea Party, elle peut attendre, ce n’est pas une priorité. Mais quand vous aurez du temps et que vous voudrez l’organiser, si je peux vous aider d’une façon ou d’une autre …., comme preparer des cups cake, amener ma théière et du très bon thé, je serai là pour vous soutenir dans l’organisation. Je suis certaine que nous sommes nombreuses à vous vouloir vous aider, alors n’hésitez pas à nous demander de l’aide.
    Pour info, je vais à Londres, début juillet, si vous voulez que je vous ramène quelque chose de là-bas, dites-le moi. Ce sera avec plaisir.
    Petite question qui a son importance : quelle est votre nouvelle adresse email ?
    Je vous souhaite une belle semaine à vous Lynda et à toute la communcauté.
    Aurélie (qui a décidé de se renommer ‘la Belge’ et plus de Belgique …. j’avais envie de changement).

  31. Sylviane says

    Oups il faut lire sur ce nouveau site VC’est sans doute l’émotion !!

    • Sylviane says

      Comment fait on pour s’inscrire dans votre nouveau blog (je ne parle pas anglais malheureusement) Pouvez vous m’aider ? Merci

  32. claire says

    Bonjour Lynda,
    Et voilà, ça y est j’y suis et vais continuer à vous suivre !!!!
    Merci pour ce bel article et Bravo pour tout ce que vous faites et apportez.
    Mille baisers,
    Claire.

  33. Lady Edith says

    Bonjour Lynda,

    je suis depuis (très) peu de temps lectrice de votre blog et totalement conquise.
    La nouvelle adresse du Boudoir va vite trouver sa place parmi mes favoris!

    Bonne continuation

    • Montaine says

      Bonjour Lady Edith,
      J’adore votre nom de lectrice de blog. Lady Edith est mon personnage préféré dans Downton Abbey.
      Montaine

      • Lady Edith says

        Bonjour Montaine,

        J’adore aussi Lady Edith (obviously comme dirait l’autre!), ce “vilain petit canard” qui brave les conventions sociales de son époque et s’attire tous les malheurs du monde… J’ai hâte de voir ce que lui réserve la saison 6!

        Au plaisir de vous lire

  34. Montaine says

    Chère Lynda,
    Je viens juste de lire votre article Mc Queen à tête reposée. Je l’avais juste parcouru. Mais sa petite musique m’a poursuivie. Vous maniez votre plume comme Mc Queen manie l’art du patron et de la craie plate de couturier. Quel bel article! Il me fait penser au “gothic novels” anglais du XIXème, la touche de modernité en plus. Joli!
    Je vous souhaite une bonne journée.
    Montaine

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s