All posts tagged: Flower power

La blouse flower power de Zimmermann

Comme une envie de printemps. On connaît la prédilection de la duchesse de Cambridge pour les imprimés bucoliques. Ce modèle romantique à patchwork fleuri lui irait à merveille. Une blouse belle comme une aquarelle, aussi légère qu’une plume, un souffle évanescent de l’enseigne de luxe australienne, chez qui la reine des floralies a ses habitudes. A porter le jour de l’inauguration du festival d’horticulture de Chelsea. Blouse Super Eight, 630€ en vente Au Bon Marché.

La robe à fleurs

C’est un classique de la garde-robe. Courtes ou longues, elles nous plongent dans le romantisme. Les petites filles font leurs premiers pas dans d’adorables robes fleuries. Puis elles les portent avec l’insouciance de leurs vingt ans et poursuivent l’aventure dans la fleur de l’âge. L’intérêt pour le thème floral ne se fane jamais. Sur la peau bronzée ou sous un paletot…elles éclosent. Bucoliques ou fantasmagoriques, en semis ou en version maxi-format, les stylistes les réinventent au gré des saisons. L’exercice de style est difficile: la robe à fleurs n’a pas bonne réputation: on lui trouve un côté tarte. Alors il faut redoubler d’imagination pour lui redonner une dimension plus pointue. Rochas opte pour l’asymétrie, le fond noir plus dramatique, le motif espacé, la minaudière insolite et les socquettes en fil d’écosse. Bien entendu, elles plaisent à la reine des floralies qui a la main verte. Les fleurs jouèrent un rôle décisif dans sa métamorphose. Pour reconquérir William, Kate Middleton abandonna la panoplie garçon manqué pour celle de jeune fille en fleurs. Et les passants de …

Erdem et Roksanda Illincic Fashion Week 2016

Des fleurs, des rayures et des dentelles, demandez le programme de la collection Erdem été 2016. Silence ça pousse! L’été 2016 sera fleuri ou ne sera pas. Les fleurs font leur révolution et les tops se glissent dans les robes des sœurs Ingalls. Des rubans de velours ponctuent les collerettes, les volants se superposent en cascades, encore un clin d’oeil à l’époque victorienne. Parmi cette avalanche de motifs, il arrive que quelques notes blanches tentent une offensive discrète. Un été romantique et baroque sursaturé d’ornements. Autre décor, autre scène. Avec ses jupes et paletots d’arlequin, Roksanda Illincic verse dans l’art abstrait. La créatrice de la robe banane de Kate, c’est elle! Roksanda livre une collection optique et constructiviste à exposer d’urgence au musée d’art moderne.