All posts tagged: Blazer

Les Cambridge célèbrent Windrush Day

En cette date hommage, le couple princier couvre deux engagements. Très prisé par Kate, le duo blazer-pantalon est plus que jamais d’actualité. Toujours prêts à assurer le service royal, le prince William et son épouse effectuent deux engagements, en lien avec les célébrations de Windrush Day commémorant les migrations caribéennes. En gare de Waterloo, le duc et la duchesse ont dévoilé une statue symbolisant le courage et la résilience de milliers d’hommes, de femmes et d’enfants qui se sont rendus au Royaume-Uni dans l’espoir de commencer une nouvelle vie de 1948 à 1971. En début de matinée les émissaires de la reine ont fait plus ample connaissance avec les jeunes générations issues de la communauté britanno-caribéenne. Demain, Kate et William assisteront à la course hippique de Newmarket !

La princesse des enfants aux mannettes

C’est une date importante pour la duchesse de Cambridge. Au titre de sa fondation sur les premiers âges de la vie, elle réunit les hautes sphères de la santé et de l’éducation autour d’une table ronde. Le costume est de rigueur. Kate l’a voulu rose pastel, en phase avec le thème du jour. Ascot attendra. Les obligations caritatives passent au premier plan. Peut-être verra-t-on le bibi de Kate en fin de semaine : le prix hippique s’achève samedi. En prenant sous son aile protectrice les plus jeunes générations, la duchesse ambitionne de redessiner le futur. Il suffit de la voir jouer son plus beau rôle ( guider George et Charlotte dans l’apprentissage du métier royal , garder un œil affûté sur Louis qui a hérité du surnom de “chenapan” de son grand-frère ), pour deviner quelle mère exemplaire elle est au quotidien et quel travail elle fera en tant que marraine royale. La petite enfance est au centre de la réunion qu’elle supervise à la Royal Institution. C’est son œuvre, l’axe majeur de son engagement …

Kate visite une banque pour bébé

Omniprésente durant les célébrations du Jubilé royal, la duchesse de Cambridge poursuit sa mission pour la petite enfance. Blazer et pantalon reprennent du service. Après s’être accordé une brève coupure, l’épouse du prince William consacre sa première sortie à une banque pour bébé. Lancée en 2021, Little Village procure vêtements, poussettes, jouets, livres aux familles en difficulté. La très souriante duchesse a visité la boutique solidaire située dans la banlieue de Brent cet après-midi. Très sollicitée par son fils Louis en représentation, les caméras ont immortalisé la duchesse en train de le câliner. Les photos ont attendri la blogosphère. Sa tenue de travail joue la carte de la sobriété. Sa veste et sa pochette vont faire des heureuses. Elles proviennent de la grande distribution.

La princesse des enfants de sortie

La marraine de la petite enfance poursuit sa tournée. Elle rend visite aux bénéficiaires soutenus par une association spécialisée dans l’aide aux parents. A l’intérieur des locaux de PACT, organisme à but non lucratif œuvrant pour les familles issues des différentes communautés de Southwark, Londres, tout le monde attend le convoi princier. Une longue silhouette en tailleur de femme d’affaire fait son entrée sous un feu nourri de flashs. La tenue smart se compose d’un blazer ajusté prince de Galles et d’un pantalon cigarette…le fameux style effortless des altesses. Les présentations faites, Kate passe en cuisine (un atelier pour les petits), tout en papotant avec les mamans. Ce déplacement fait suite à l’annonce de la participation de la duchesse à une émission jeunesse de la BBC. Le Palais de Buckingham a officialisé quelques dates clés pour le mois de mars. La reine Elizabeth reprendra le cours de ses obligations publiques dès le 2 (présentation du corps diplomatique à Windsor). Sa Majesté assistera au service religieux du Commonwealth célébré en l’abbaye de Westminster le 14 mars, …

Kate en jean cropped côté jardin

La duchesse de Cambridge est sur tous les fronts, depuis le retour à la quasi normalité en Grande-Bretagne. Projet ambitieux, service commandé, patronages, les apparitions se succèdent et les looks aussi. La marraine du Musée d’Histoire Naturelle est de sortie. Le rendez-vous se déroule en extérieur et les sourires fleurissent. Casual-Kate a choisi une tenue sans histoire, composée d’un blazer, d’un jean cropped et d’une paire de baskets. Un dress code chic et confortable qui la rapproche du jeune public. L’icône royale ne porte pas n’importe quel blazer. Le sien est très stylisé. Sa coupe s’inspire des vestes militaires (pattes d’épaulettes-fronces à la taille, poches oversized). Cela n’empêche pas les fans de sa garde-robe de s’en inspirer: nous avons toutes une veste et un jean dans nos dressings. Revenons au motif du déplacement à l’ordre du jour. Le Musée d’Histoire Naturelle londonien, auquel la duchesse accorde son parrainage, transforme ses jardins en laboratoire dédié à la nature et à la biodiversité (Urban Nature Project) et les met à la disposition des citadins. Le projet ambitionne …

Kate en ligne

En période de levée des restrictions sanitaires, la duchesse de Cambridge alterne représentations et connexions. Dans la dernière video publiée, la marraine princière interviewe Harriet, une infirmière ougandaise. L’ambassadrice de la petite enfance a contacté une travailleuse de premier plan à l’occasion de la Journée internationale de le sage-femme. La campagne Nursing Now, menée durant trois ans, visant à repositionner le métier, à laquelle l’épouse du prince William a donné une visibilité planétaire, touche à sa fin. Fidèle à ses classiques, Kate plébiscite le duo blazer-pantalon, remet le bleu électrique à l’honneur et nous offre une vue sur sa coiffure sophistiquée. L’intégralité de la discussion est à découvrir sur le site Nursing Times. Concluons ce billet par une annonce spéciale. Les Royals 2.0 vous donnent rendez-vous sur leur chaîne officielle Youtube. Le duc et son épouse ont tourné une courte séquence de présentation.

Kate et William boostent la campagne de vaccination

Les Cambridge savourent leur week-end au vert. Le duc et la duchesse s’apprêtent à retourner aux affaires. Ils seront à Londres la semaine du 8 mars. L’exécutif lève progressivement les restrictions sanitaires et rouvre les écoles.  Le Premier ministre Boris Johnson conduit les Britanniques vers la liberté. Les campagnes de vaccinations continuent de battre leur plein. La Grande-Bretagne a vacciné plus d’un quart de sa population. Dans la dernière intervention mise en ligne, le couple princier discute avec des personnes atteintes de comorbidités. L’une d’entre elles a des réticences quant au vaccin. Le duo royal tente de la rassurer et l’encourage à franchir le pas. Shivali, la jeune femme souffrant de diabète est contente de recevoir le prince et son épouse, par la magie du Net. Elle aurait bien voulu leur offrir le thé. Il en est de même pour la duchesse.  Tiare à l’horizon de juin. Les médias bruissent d’un apparition en grand apparat. L’Angleterre préside le G7: le président Joe Bidden et la first lady sont invités par la reine à Buckingham. Les …

Confinée Kate se raconte

La duchesse de Cambridge a pris ses marques dans son nouvel espace de travail. Dans la dernière video, elle évoque son quotidien de mère confinée. Epuisée. C’est ce qu’écrit la maman de George, Charlotte et Louis sur la pancarte qu’elle brandit face à la caméra de son ordinateur. Kate vient de résumer en un mot son ressenti de fin de journée. L’épouse du prince William et un groupe de parents d’élèves participent à une table ronde centrée sur la santé mentale parentale. Le bien-être psychologique est le cheval de bataille de la duchesse de Cambridge. La nouvelle quarantaine décrétée par l’exécutif britannique le 2 janvier dernier bouleverse les foyers. Le durcissement des mesures sanitaires met le mental des sujets de Sa Majesté à rude épreuve. La directrice de l’école primaire de Kingsbury anime la visioconférence. Elle donne aux intervenants une série d’exercices à faire en direct. Les questions fusent. Kate joue le jeu. Un voile se lève sur son confinement. A la maison (le manoir d’Anmer Hall), elle veille aux devoirs et coupe les cheveux …

L’appel video de la duchesse aux soignants

Depuis que l’exécutif a décrété la nouvelle quarantaine, les Windsor ont repris le télétravail. Ils postent leurs interventions digitales sur les réseaux sociaux princiers tandis que la Grande-Bretagne fait face à une épreuve sans précédent. Une annus horribilis comme dirait la reine Elisabeth II. La nation a dépassé la barre des 100.000 morts.  Catherine s’isole dans le bureau du château de Sandringham mis à sa disposition par la souveraine durant le confinement. Elle porte des couleurs sobres. Un blazer noir et une chemise blanche. Derrière elle, on aperçoit un portrait encadré la représentant avec son fils Louis dans le jardin stylisé par ses soins. La reine aime disposer des photos de familles dans ses résidences. Les consignes du Palais sont inchangées. Témoigner de la bienveillance, soutenir les professionnels de la santé mis à rude épreuve par le variant déferlant. Le communiqué illustrant le nouveau témoignage mis en ligne évoque le sourire des blouses bleues, ce rayon de soleil dont ont tant besoin les malades. La duchesse de Cambridge, marraine de la campagne de santé “Nursing …

La rentrée de Kate et William

Le duc et la duchesse de Cambridge font leur rentrée virtuelle. Ils publient leur première vidéo de l’année: une conversation avec les travailleurs-clefs qui font face à une situation sanitaire inquiétante.  Le prince William et son épouse auraient préféré retourner aux affaires sous le feu des projecteurs. D’autant plus que des sources concordantes rapportent que les parents de George, Charlotte et Louis envisageraient de couvrir quelques missions accompagnés de leurs enfants, sans que cela ne perturbe leur rythme scolaire. Si cette hypothèse se vérifie, il faudra attendre la sortie de crise. Pour le moment, le nouveau variant redouble ses frappes. Il emporte des vies, submerge le système de santé britannique. Retirés à Anmer Hall, le duc et la duchesse de Cambridge continuent de servir la couronne tout en dispensant la classe aux ainés. Vendredi dernier, ils ont retrouvé leurs marques dans le salon réservé aux visioconférences. Les Royals ont contacté l’association JustB et se sont enquis de la santé mentale de ses représentants. Le prince a abordé le sujet des interventions traumatisantes en revenant sur …