Podcasts
Comments 7

Style gotha

Nouvelle mise en ligne. Enjoy !

7 Comments

  1. Ruche says

    Merci Lynda, pour ce nouvel épisode analysant les avantages et les inconvénients de l empathie vestimentaire.

  2. Vesta says

    “Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément! Bravo Lynda pour votre podcast très éclairant sur les forces contraires en présence: nos désirs ambigus de rêve et de proximité et la nécessité des looks barrières ( formulation géniale! ) pour que le beau roman “Démocratie et royauté” continue.

    J’ai beaucoup apprécié l’anecdote sur la décision vestimentaire de la reine-mère pendant la guerre : le désir (peut-être) inconscient du peuple est devenu un booster de courage grâce à l’analyse de la situation par le couturier et sa royale cliente.

  3. Chiara says

    Super intéressant ce podcast sur l’empathie vestimentaire. Je ne sais pas comment pensent ses sujets et ce n’est pas ce qu’on lui demande mais de temps en temps j’aimerais bien voir Kate plus « accessible ».

  4. libellule says

    Merci …Lynda pour ce souvenir de la Reine Mère…si appréciée en son temps..!!!!
    Le vestiaire “outdoor” est toujours parfait sur Kate …la Magnifique….!!! Etre en représentation est un exercice difficile …et il semble qu’au fil des évènements….Kate n’ait pas encore tout à fait trouvé …son style..;!!!! Faire preuve d’empathie….s’effacer tout en affirmant son rang n’est pas simple….avec sa taille et sa Beauté…!!!Les ourlets sans fin….et les talons perchoirs….en témoignent…!!!!quelque soit…le “look”…Je crois que l’empathie vient de l’intérieur….un accord avec soi ….en somme….et les circonstances….!!!!Ce Boudoir ….est le plus merveilleux des Magazines…papier ou autres….!!!!

  5. Aziliz says

    Maintenant qu’on a le podcast, on va vouloir le film sur Youtube! Je me retrouve à chercher les photos de Kate qui illustrent votre propos sur le blog! Un grand merci, c’est très agréable de vous écouter!

  6. Martine de Bretagne says

    Merci Lynda pour ce nouveau podcast ! Et toujours avec une belle illustration sonore !
    Où se trouvent les limites de l’empathie vestimentaire ? C’est sans doute pour se “protéger” (est-ce conscient ou inconscient ?) que dans les visites difficiles (prisons, centres d’accueil de personnes vulnérables…) Kate s’habille selon son rang avec des vêtements de prix montrant bien son statut social (“Moi je ne risque pas de “tomber si bas” dans l’échelle sociale…”). Et dans les lieux où elle ne “risque rien”, elle peut porter des robes de quat’sous que les midinettes (dont je fais partie…) s’empresseront d’acheter.
    Pour les sorties officielles et les engagements royaux, place aux tenues haute couture qui font rêver et vivre le peuple par procuration. Cela peut poser question. La réflexion du couturier de Queen Mum lors de la deuxième guerre mondiale est ainsi à double tranchant et si les belles toilettes riches et colorées de la reine remontaient le moral du peuple (qu’en aurait-il été si elle s’était habillée comme tout le monde en temps de guerre ?), elles montraient aussi le fossé existant entre le peuple et sa famille royale, et sous-entendaient que le bon peuple n’est bon qu’à …rêver. . La reine avait bien senti ce malaise en questionnant son couturier.
    Pour ses sorties, Kate a-t-elle toute latitude pour choisir elle-même ses tenues en fonction des endroits où elle se rend ? Ou doit-elle obtempérer selon un dress-code précis et rigoureux qu’une personne à son service lui impose ? Merci Lynda de m’éclairer !

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s