Lifestyle
Comments 9

Il était une fois les parfums mythiques

Parfums de légende. C’est le titre d’un livre sur les essences, élixirs et jus mythiques au panthéon de la parfumerie. Le livre parfait à offrir pour la fête des mères sous la plume d’Anne Davis et de Bertrand Meyer-Stabley. C’est la seconde édition revue et augmentée.

Les auteurs racontent les plus célèbres maisons dans ce domaine (Guerlain, Caron, Coty, Roger & Gallet) et dressent en vingt chapitres la véritable histoire des parfums mythiques et tout leur processus créatif. Car chaque parfum cache une histoire passionnante avec ses secrets. On retrouve bien sûr le numéro 5 de Chanel, Arpège de Lanvin, Joy de Patou, Ma griffe de Carven, Femme de Rochas, L’air du temps de Nina Ricci, Calèche de la maison Hermès, Miss Dior, Shocking d’Elsa Schiaparelli, Opium d’Yves Saint Laurent, Trésor de Lancôme, Angel de Mugler, et tant d’autres chefs-d’œuvre de la parfumerie française. Il est intéressant de comprendre comment tant de couturiers ont exprimé leur style dans leurs parfums.

C’est une promenade olfactive de charme que nous offre ce volume où l’on découvre le travail d’un nez, l’importance des notes de cœur, des accords. Un petit glossaire de la parfumerie permet à la fin de l’ouvrage de se familiariser avec le vocabulaire des parfumeurs et de saisir un peu de l’alchimie qui accompagne leur travail de création. Des créateurs extraordinaires comme Annick Goutal ou Serge Lutens ont d’ailleurs droit chacun à un chapitre évocateur.

Un parfum est un labyrinthe d’émotions et ce livre en restitue bien la complexité, le mystère, la dimension magique. Magnifiquement illustré, plein d’anecdotes amusantes ou étonnantes, c’est presque un objet de luxe à un prix très sage (19 euros). Une douce promesse de bonheur comme un beau moment de lecture, inspiré, charmeur, presque enivrant, à l’image de ces senteurs d’exception.

« Parfums de légende » par Anne Davis et Bertrand Meyer-Stabley – éditions Bartillat.

 

Advertisements

9 Comments

  1. Chiara says

    Quelle bonne idée, ma maman a une passion pour les parfums..d’abord fidèle à Guerlain elle en essaye d’autres selon son humeur, le temps et son plaisir est d’aller découvrir les nouveaux.
    Bises 😘

  2. Erminig says

    Je revois toujours ma marraine parfaitement parfumée Lanvin se poudrer discrètement après le restaurant, fixer son rouge à lèvre. Me donner des livres de presse. M’inviter à visiter l’imprimerie du Figaro Littéraire au Sentier. Après le Rond-Point des Champs-Elysées. Pierre Sabbagh, Gonzague Saint Bris, et cette auteure chinoise.

  3. Erminig says

    Et me donner parfois un sac en cuir qui ne la fleurait qu’elle. Elle m’a dit souvent : “Je te parle comme à ma fille” et je me suis demandé souvent si je n’étais pas sa vraie fille.

  4. Erminig says

    J’ai déménagé il y a trois ans. Je ne retrouve ni cette besace de cuir fauve ni cette bourse Hermès bleue.

  5. Isabelle says

    Belle idée de cadeau originale pour la fête des mères. Merci Lynda.

  6. Rose De Highlands says

    En lisant votre doux billet parfumé Lynda, des senteurs et des souvenirs reviennent de façon fugace puis s’évaporent sans pour autant disparaître totalement du “disque dur”…Merci.
    Excellente journée Ladies.
    Pchit, Pchit, Pchit…Joy, la “Calèche” vous emmène comme un “Angel” dans “l’Air du Temps” chez “Miss Dior” et “Nina”…

    @Lady Mary: bons baisers et avec toute mon affection.

  7. Erminig says

    C’est fou comme la couverture d’un livre et le nom d’un parfum peuvent être évocateurs…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s