Mode
Comments 16

Le trench

On ne présente plus ce vêtement à l’accent anglais. Pièce régalienne de la garde-robe, c’est le must have des femmes actives. Retour sur la saga d’un cache poussière entré dans l’histoire de la mode.

The Sandringham Burberry

Sir Thomas Burberry invente la formule magique de l’imperméabilisation et une gabardine révolutionnaire en 1879. Le ministère des forces armées britanniques a vent de la trouvaille. Les militaires de la Première Guerre Mondiale portent “le manteau des tranchées”qui les tient au sec pendant les affrontements. Les détails sont minutieusement étudiés. Burberry souligne que le bavolet tempête permet un écoulement optimal de la pluie. A la ceinture en D, les soldats accrochent les grenades.

Le trench continue son ascension. Il conquiert le grand écran. Humphrey Bogart l’immortalise dans Casablanca: il devient l’uniforme du détective privé et du gangster. Col relevé, taille étranglée, il se conjugue au féminin. Les stars de la Metro Goldwyn Meyer se l’approprient. Saint Laurent le popularise en 1962. Il complète la panoplie unisexe du couturier. Idéal à la demi-saison, on l’enfile pour aller chercher le pain ou pour promener le chien. Le temps passe, il demeure. Souverain, le classique résiste aux bouleversements sociétaux et s’impose dans le dressing des urbaines. Il a autant de notoriété que la veste Chanel.

L’imper intemporel fleure bon les codes chics de la vieille Angleterre. Le prince William emmène sa fiancée en tournée pré-nuptiale à Belfast. Ce jour-là, la petite fiancée de l’Angleterre fait valser des pancakes, sans salir son Burberry coupe ajustée, ourlé d’un volant, qui se vend en quelques secondes sur le Net. “L’effet-Kate” vient de frapper. Miss Middleton en possède un marine Ted Baker et un beige classique acheté chez Zara.

L’autre Kate devient l’égérie de la célèbre enseigne de luxe britannique. Pour elle, on conçoit la version mi-longue. Entre la Moss et son trench, il n’y a rien. Autrement dit, le top pose nue sous son trench. Depuis toutes ces années, il n’a pas pris une ride et continue de régner sur la mode. L’honorable maison lui offre des effets de style et de matières: gabardine de dentelle, broderies, tie and dye, écossais all over mais les femmes craquent pour l’original. La grande diffusion décline le basique à des prix plus abordables. Les plus malignes le chinent en friperie. Avec sa doublure motif Check, le Burberry fabriqué dans le Yorkshire reste la référence absolue.

Et on met quoi en dessous? Il aime la chemise dans tous ses états: blanche, à carreaux ou en chambray, le polo, le pantalon prince de Galles et les Spring Court (Tomboy). Le col roulé, la jupe en tweed, les escarpins et le chapeau de pluie écossais (Lady). La robe en dentelle et les godillots (rebelle). La duchesse lui préfère une marinière, un slim, des ballerines et un fourre-tout. La ceinture fait débat. Passez-la dans la boucle ou bien nouez-la, en bref choisissez votre camp. Et rappelez-vous: avec un trench et des lunettes noires…la star c’est vous!

 

 

 

 

 

 

Advertisements

16 Comments

  1. Zoé says

    Dieu, mais que Kate était jolie en tournée prénuptiale !
    Elle est également superbe avec le petit trench à volants, on la sent pleine d’allant et d’entrain. Pourquoi nous l’a-t-on changé à ce point, stylistiquement parlant ?
    Etait-ce la même styliste qu’aujourd’hui ?
    En revanche, je m’étonne que notre Duchesse n’ait pas adopté le petit trench bleu pâle avec dentelles. Elle qui semble en raffoler et elle adore le bleu (du moins pour le moment !).
    Sinon superbe article, bravo Lynda !

  2. Christelle says

    Doux moment que celui passé à lire votre plume Lynda. J’ai adoré! J’y apprends ce que sont une chemise chambray, le bavolet tempête et mets un nom sur le motif Burberry: Check. Je ne suis pas sure, cependant, d’avoir saisi la ceinture en D. Est-ce le fait de passer la ceinture dans une boucle en forme de D ou la structure en soi des coutures de la ceinture?

    Rien de plus classe que le col relevé d’Humphrey Bogart, je craque. Le coût de cet intemporel me fait néanmoins le contempler sous toutes ses coutures de loin… Par contre, j’ai un manteau qui lui ressemble beaucoup de couleur rouge cerise avec en son sein le motif Check que j’accorde avec des jeans, une chemise Max Mara Week-end et des bottines Aquatalia brunes. Et là, avec des lunettes de soleil, parce que oui!, vous avez totalement raison Lynda, quand “on se la joue star” des lunettes de soleil sont essentielles, même sous la pluie…

    Bonne journée et des bizzzz

    Christelle

  3. Dorothée says

    J ai pris beaucoup de plaisir à lire cet article, merci Lynda.
    J ai ce must-have dans ma garde robe et je l adore !
    J ai pris note des conseils “Et on met quoi en-dessous”.
    Très bonne journée!

  4. Laurence B says

    Merci Lynda pour cet article.
    Perso, j’ aime le porter “à la Kate Moss”, en mode sexy pour les RDV galants ;D

    • Montaine says

      Espérons que le galant n’est pas une fringale et vous ne invite pas au restaurant sur un coup de tête! Remarquez que vous appliquerez le code Kate: on garde le Trench même à l’intérieur!
      Bonne journée
      Montaine

  5. Hélèna says

    J’adore celui que porte Kate sur la première photo !
    Il y avait déjà là une ribambelle de boutons, mais la forme du trench, sa couleur, son volant, la ceinture, tous ces petits détails qui accrochent les yeux -pour les émerveiller !- font que je n’avais pas nécessairement prêté attention au nombre de boutons.
    Kate, ressors-le de ta garde-robe ! Ou sinon, je suis justement à la recherche d’un trench pour le printemps… 😊

    La maturité aidant, on dirait qu’elle en a perdu cette petite fantaisie qui nous plaisait tant. Elle me donne l’impression de n’être plus que la maman, et d’avoir oublié qu’elle est aussi une femme (l’un n’empêche pas l’autre). Peut-être reviendra-t-elle à un peu moins de “sagesse” dans le futur ?

    Merci Lynda pour tous les détails.

  6. Montaine says

    Merci pour cet article Lynda. J’adore trench-au-volant ainsi que le bleu. Le Burberry classique rend toujours très bien sur le photos. J’ai essayé celui de ma maman… Hummm… Je ressemble à une vraie mamie! Une délicatesse de Burberry, en aucune façon je ne pourrais me permettre une telle folie vestimentaire! Un salaire d’instit’ en fin de carrière!!!!!!!
    Bonne journée
    Montaine

  7. Coquelicot says

    Celui de Kate avec des volants est effectivement SUPERBE !!
    J’adore les trench autant que les blazers je crois. J’en possède un bleu marine et le traditionnel beige. J’en ai des longs et des plus courts. Les longs sont effectivement jolis car ils font toutes la tenue.
    Je n’apprécie pas l’ allure de Kate Moss. Elle me fait penser à Victoria Beckham. Le sourire est en option 😉
    Je partage votre nostalgie sur le look de Kate.

  8. Chiara says

    Merci pour cet article mode! Je crois bien que le trench est la pièce favorite de mon dressing. J ai toujours hâte de le sortir en septembre et après l’hiver. Je le met avec tout! Ma combinaison préférée est avec une robe noire et ballerines noires, classique mais Je me sens bien à chaque fois. 🤗 Je n’en possède pas encore un Burberry… peut-être un jour…
    Bises

    • Rose de Highlands says

      Lady Chiara, vous ne l’aviez pas dans le shooting de Lynda…? Bon Mardi et Bons Baisers. Vive la mode Boudoir (trench, collier de perles, plumetis, béret ….et en avant la Musique). Vos explications Lynda sont très enrichissantes, Grand Merci de Rose.

      • Chiara says

        Quelle mémoire , oui j’ai trench beige classique et un manteau trench bleu marine Avec des boutons dorés (que la duchesse aimerait 😉)
        je vous embrasse 🌹

  9. beatrice OF PROVENCE says

    Pour moi aussi comme Montaine, cela représente un mois de salaire… Un investissement certes rentable mais un peu trop coûteux…Si je gagne au Loto, pourquoi pas. Moi, je me contente d’un modèle jaune moutarde des Galeries L. J’aime beaucoup le modèle bleu TED BAKER. Merci pour vos conseils de mode Lynda, vous êtes inégalable…
    Au plaisir de vous lire Chères Ladies

  10. SylvieL says

    Un peu tristounette en revoyant les photos de la “jeune” Kate, comparé à ce qu’elle est devenue… Elle a tant perdu en style et en fantaisie, quel dommage…

  11. Marie-Pierre says

    Merci Lynda pour cet article complet avec ce délicieux accent britannique
    J’ai eu un premier trench couleur beige classique puis un deuxième couleur corail, il n’est pas dit qu’avec la saison printemps-été qui commence je n’en trouve pas un troisième qui vienne leur tenir compagnie
    J’apprécie le style chic mais aussi décontracté que j’ai l’impression d’avoir avec … comme une star, n’est ce pas Lynda 😉
    Bonne journée à tous

  12. ruche says

    Bonjour Lynda, bonjour à toutes,

    Merci pour cet article, Lynda, qui nous rappelle que nous sommes au printemps et qu’il va être temps d’échanger nos doudounes pour un trench.

    Pour celles qui regrettent de ne pouvoir s’offrir un Burberry: j’estime qu’il y en a de très jolis et d’excellente qualité dans d’autres marques: j’en ai eu un rouge chez Gérard Darel très réussi et, surtout, un beige classique de chez KAREN MILLEN absolument ravissant avec ses détails imprimés “serpent”.
    Hummm… quel trench vais-je porter cette année?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s