Actualité royale
Comments 38

Kate reine du potager

1973 La Grande Bouffe de Marco Ferreri jette un pavé dans la mare du 26ème Festival de Cannes.

Monsanto nous empoisonne. Légumes aux pesticides, champignons radio-actifs, lasagnes au cheval, saumon aux métaux lourds, le 21ème siècle souffre de malbouffe. La santé commence dans l’assiette et le moins que l’on puisse dire, c’est que dans l’assiette des consommateurs, c’est l’enfer! La faute aux discounteurs de l’alimentation.

Kate sait planter un arbre

Savez-vous planter les arbres à la mode de chez nous

Le nombre de pathologies coronariennes et les problèmes de surpoids ne cessent d’augmenter. Et le sage Pierre Rabhi nous souhaite “bon courage” plutôt que “bon appétit”avant de passer à table. Que peut-on encore manger? Ce titre fait la une du Point. Face au chaos, des réseaux de solidarités s’organisent. Il faut acheter responsable. Les AMAP prospèrent et les ménagères cuisent le pain et les confitures.

2015-11-08_222903

Haribio c’est bio la vie

Outre-Manche, une petite graine a germé dans l’esprit de la duchesse. Kate a décidé de prendre en main la santé de ses sujets. D’après le Daily Mail, madame Cambridge envisagerait de commercialiser une gamme de fruits, de légumes biologiques et de produits dérivés sous le label “Anmer Organics”. Et avec 7500 hectares de terrain, il y a de quoi occuper ses journées et produire des cultures maraîchères saines. Kate réfléchit à la façon de monter sa petite entreprise. “Donnez-lui 18 mois pour affiner son projet et vous verrez”, révèle une source.

Je les cuisine à la crème et au thym

Je les cuisine à la crème et au thym

Kate souhaite également étendre sa gamme de produits bio aux petits pots pour bébés et pourquoi pas à des spécialités pour adultes. Cette idée lui viendrait de Pippa, fraîchement diplômée en diététique.  La duchesse a des racines rustiques. Elle aime avoir les mains dans la terre et les pieds dans ses bottes en caoutchouc Le Chameau. Dans son cottage d’Angelsey, la jeune épouse du prince William binait son jardin et plantait ses pommes de terre. Depuis qu’ils sont nés, George et Charlotte ne mangent que des purées et des compotes maison à base de produits naturels, préparés par maman. Le domaine du couple princier abrite un grand potager. Catherine avait retrouvé sa ligne grâce au régime post-baby préconisé par sa sœur: des smoothies frais livrés chaque jour à son domicile.

Silence ça pousse dans le jardin de mes beaux-parents

Silence ça pousse dans le jardin de mes beaux-parents

Catherine adore parler jardinage avec son beau-père. Défenseur de la ruralité, de l’environnement, le prince de Galles est un des pionniers du mouvement bio.

Le roi de l'agriculture belle et bio

Le roi de l’agriculture belle et bio

Highgrove 1985, Charles fonde sa ferme bio. Il n’utilise ni engrais ni pesticide. Trois parcelles de 16 hectares sont converties à l’agriculture biologique. En 1994, le domaine devient entièrement bio. Ce que certains taxaient de “lubie d’aristocrate” s’est révélé être une véritable mine d’or.

Bienvenue à Highgrove

Bienvenue à Highgrove

Les sablés du Tea time made in Charles

En 1992, le prince héritier lance sa marque Duchy Originals. Les récoltes de la propriété de Highgrove sont servies à la table royale. Et les britanniques peuvent remplir leurs paniers à provision chez Waitrose: le magasin distribue les produits du prince Charles depuis 2009. Kate ne pouvait pas rêver de meilleur consultant pour affiner son projet.

Harry préfèrent les hélicoptères aux petits légumes

Harry préfère les hélicoptères aux petits légumes

Le livre de recettes de Pippa n’a pas remporté le succès escompté. Si un jour Kate vend ses légumes, il y a fort à parier que les filles achèteront les produits issus du potager princier, avec autant d’empressement qu’elles vident les stocks de prêt-à-porter. Les bénéfices seront intégralement reversés aux œuvres de bienfaisance de la duchesse. Une belle initiative et une bonne action. Une récolte à suivre.

Le panier bio de mon amie Saugette

Le panier bio de mon amie Saugette

Advertisements

38 Comments

  1. bravo Lynda pour votre article !
    c est génial et je suis entièrement d accord avec vous !
    bonne journée et merci pour tout

    vered

    Like

  2. Marie de Brocéliande says

    Super article ! À suivre de près, par votre intermédiaire Lynda, cette initiative de Kate. Je vais, moi, ce matin me ravitailler chez Natureo. Cela n’a pas le charme d’un potager mais les légumes arrivent tout droit des fermes environnantes vouées au bio. Belle et saine journée à vous Lynda et à toutes les ladies !

    Like

  3. chloe161 says

    Bonjour Lynda,

    Merci pour votre article ! J’ai lu un article similaire à celui du point dans le Time et c’est édifiant. Je suis passée au bio depuis 5 ans et j’en suis ravie. Je guette donc avec impatience les produits Anmer organics.

    Chloé

    Like

  4. clairevescovi says

    Bel article et tellement vrai, manger devient trop anxiogène un retour au naturel s impose. Kate a une jolie idée, je souhaite que cela marche mais épaulée par le prince de Galles il n’y a pas de raison.
    Bises ma Lynda

    Like

  5. Marie says

    Je suis entièrement d’accord avec vous Lynda il faut arriver à privilégier le naturel et le bio autant que faire. Toute les semaines j’ai mon panier potager avec mes oeufs xfrais car en plus d’être bio ils sont d’une fraîcheur incomparable.
    Je cuisine beaucoup et ‘conserves’ beaucoup également car quoi de mieux que le fait maison en sachant ce que ‘lon met dedans rien de plus sain et de meilleur et ce n’est guère plus long, alors oui je comprend notre Duchesse.
    Bonne journée à toutes
    Marie

    Like

  6. justineverrier says

    Aaaaah quel bel article, et quelle belle initiative de la part de la Duchesse.
    J’avoue quand a moi, ne pas mangé entièrement BIO. Les légumes, oui, nous allons les chercher à la ferme du paradis (quel joli nom!) … ma fille ne mange d’ailleurs que des petits pots fait maison! Vive le Babycook!
    Mais pour le reste…je fais quelques entorses.

    Je vous embrasse toutes!

    Like

  7. ruche says

    Je trouve que l’initiative de la duchesse est intéressante et mérite d’être suivie de près mais je ne prise pas les articles et reportages anxiogènes qui fleurissent ces dernières années à propos de la nourriture.
    Bien entendu qu’il faut surveiller attentivement son alimentation et celle de ses enfants mais le risque de tomber dans l’orthorexie est réel.
    Par ailleurs, ces chers petites têtes blondes préfèrent souvent les produits industriels aux repas “fait maison”. Mon mari, se casse souvent les dents, auprès de nos ingrats petits bouts de chou, avec ses délicieuses purées maison préparées avec amour. Dans ce cas, il faut composer, ce qui devient très culpabilisant si on pense que manger du surgelé est un poison. Personnellement j’ai suffisamment de soucis comme ça pour ne pas m’en rajouter à l’heure des repas.

    Like

  8. Du bio et du fait maison, vous avez bien raison, chère Lynda, il n’y a pas mieux quand on peut se le permettre ! Malheureusement, sur un budget familial, cela représente un coût non négligeable ! J’ai coupé la poire (bio 😉 ) en deux : laitages bio, viande achetée directement à un producteur, et légumes (de saison, et de la région) “normaux”. Et avec ça, vivent les soupes et purées maison !
    Savoir ce qu’il y a dans l’assiette de nos bambins, il n’y a rien de tel !

    Quant à se lancer dans l’agriculture bio, certes, c’est un projet louable, mais j’aurais préféré que Kate annonce d’autres engagements un peu substantiels… Enfin, il n’y a rien d’officiel, et vous nous tiendrez, comme toujours, parfaitement informés des suites de ce projet !

    Je repasse en mode sous-marin/pouponnière/boulot, mais continue de vous lire avec attention !

    Bonne journée à toutes,

    Like

    • bayernandrea says

      Chère Aso; I must slightly disagree with you tonight 😉 Je veux voir (mon prisme est peut-être biaisé) dans ce projet une action qui va dans le sens des actions de prévention que soutient déjà la duchesse par certains de ses patronages.
      Et apprendre à privilégier les produits sains, à les préparer peut paraître anodin mais est à mon avis assez puissant en terme de message: ça paraît trivial comme ça, mais nous sommes ce que nous mangeons, donc autant se construire avec de bonnes briques 😉
      Bref, don’t know if I was clear, mais c’est une façon de voir les choses que je trouve vraiment pertinente et je trouve bien qu’elle le mette en lumière: en contrepartie, les lobbys de l’IAA à Bruxelles sont bien assez puissants!
      J’espère que tu vas bien et que vous avez trouvé un bel nouvel équilibre en famille 😀
      Je t’embrasse très fort et j’espère à bientôt!
      Andrea

      Like

      • Anne Souris says

        J’aime le débat, tu le sais bien ! 😉

        Je suis d’accord sur le fait que ce soit une belle cause, si ce projet est réellement en préparation (il n’y a qu’un journaliste pour l’instant qui en parle) ! Toutefois, l’entreprise du prince Charles étant florissante, et la marque Duchy Originals connue, pourquoi dans ce cas ne pas plutôt s’associer pour augmenter son envergure ? Et pouvoir ainsi continuer à se focaliser sur d’autres causes, celles que j’ai appelé, peut-être à tort, “plus substantielles” : santé mentale, bien-être des enfants, etc…
        Créer une nouvelle marque seraot en quelques sorte rentrer en concurrence avec son beau-père, je trouve ça un peu dommage !

        Sinon tout va bien, le bébé grandit (1 mois déjà aujourd’hui !!) et nous prenons le rythme à 6 !

        Bonne journée à toutes !

        Like

  9. bayernandrea says

    Merci Lynda pour cet article génial!! Excellente initiative que celle de la Duchesse, je suis profondément en accord avec cases démarches de prévention!
    J’ai récemment lu “Vous êtes fous d’avaler ça” écrit par un industriel de l’IAA et oui ça fait peur! Nous sommes ce que nous mangeons alors cherissons-nous avec de bons produits!
    Amitiés aux Ladies,
    Andrea

    Like

  10. Christelle says

    Bonjour Lynda,
    merci pour cet article complet. Je me réjouis de voir l’investissement et la concrétisation du projet de la Duchesse. Un esprit sain dans un corps sain! Pour ma part, j’essaie d’acheter local, de la région et fait attention à la provenance des produits. Ainsi, mes achats ne se tournent pas automatiquement vers du bio. ex: une salade bio qui doit faire des kilomètres et franchir des frontières pour arriver entre mes mains. Je lui préfère la locale qui ne sera peut-être pas bio.
    Biz Christelle

    Like

  11. Paquerette says

    Bravo à vous Lynda, seul le boudoir est capable de remettre l’actualité royale en perspective. Pour ma part, je suis devenue végétarienne à la lecture du livre de Matthieu Ricard, “Le Plaidoyer pour les Animaux”.
    Belle journée au boudoir!
    Paquerette

    Like

  12. Blanche says

    Merci de cet article Lynda!!

    Je ne savais pas du tout que Charles était aussi investi dans l’agriculture bio! Mais où allez-vous débusquer vos sujets et les infos et photos qui vont avec? Bravo!
    Je suis enchantée de l’initiative de Kate, je préfère que les jeunes filles imitent son mode de vie sain (alimentation bio et sport) que son look, c’est plus constructif. Il faudra qu’elle veille à ce que les cantines des écoles du coin achètent ses produits. Cuisiner, et a fortiori cuisiner des produits frais et des légumes, cela s’apprend. Manger sain est une forme de privilège, et ça n’est pas pour rien que l’obésité est beaucoup plus importante dans les foyers aux faibles revenus. Personnellement, je suis pour un retour des cours de cuisine à l’école (des cours mixtes évidemment!). Les enfants devraient participer à l’élaboration des repas de cantine pour apprendre d’autres gestes que celui de mettre un surgelé au micro ondes, Et pourquoi pas des potagers et des poulaillers dans les cours de récréatio?! Bien sûr, cela aurait un coût, mais quel impact sur la santé!

    Like

  13. Je rejoins Anne Souris et Ruche.
    J’ai élevé quatre garçons qui mangeaient comme des ogres.
    Les produits Bio, hors de prix, n’étaient pas dans mes moyens.
    Je faisais attention au lait, aux œufs, pour le reste …
    Cela dit, j’essaie de prendre du recul sur ces propos alarmants et culpabilisants pour la ménagère moyenne que je suis. En jouant sur la peur du cancer et autres, on fait du chiffre.
    Il y a beaucoup d’intérêts financiers en cause …

    Like

    • Blanche says

      Oui, je suis d’accord avec vous et avec ce qui a été dit plus haut. Le bio a ses limites, surtout niveau budget… Mais on peut favoriser les produits de saison et locaux pour commencer. Comme Anne Souris, je préfère manger une botte de poireaux cultivée par le producteur du coin sans pesticides, même si il n’a pas l’étiquette bio, que des avocats qui ont parcouru des milliers de kilomètres et ont décroché le label… Heureusement, de nombreuses enseignes de grande distribution proposent des produits bio pour le même prix que le reste et même moins cher : j’ai remarqué que pour le riz, pâtes, oeufs, café et même saumon fumé, c’est moins cher d’acheter bio que d’acheter des marques.

      Like

    • Chère Zoe, ne vous sentez pas culpabilisée! Il faut juste s’évertuer à déchiffrer les étiquettes et à être conscient de ce qu’on met dans nos assiettes: l’impact sur la santé est réel et l’industrie agro-alimentaire pense avant tout à ses profits plutôt qu’à notre santé ou notre portefeuille…

      Like

  14. Fleur d'Eifel says

    Merci Lynda de montrer également cette facette de la Duchesse. Certes elle “pourrait se lancer dans des affaires plus substantielles” mais je pense que combattre la malbouffe est un pilier au “bien-vivre” d’où découlent pas mal de choses Faire les courses c’est devenu un peu un calvaire, je voudrais volontiers manger toujours bio mais qd je vois les prix excessif pour pas grand chose (ex. le chou rouge qui à la taille d’un pamplemousse) il y a de quoi reculer.
    Surtout que ma grand-mère avait un jardin superbe n’a jamais mis quoique ce soit dessus et les légumes et fruits étaient énormes et très goûteux.

    Alors je fais comme certaines ladies du Boudoir: les denrées “basiques” comme le lait, les œufs, la farine ce sera Bio. Les légumes ce serait plutôt local (ceci dit en Belgique vu notre taille on est vite dans le “local” 🙂 ) La viande j’essaie de la prendre Belge aussi. Sinon le bon truc c’est de manger les aliments de saison, si ça ne pousse pas maintenant je n’achète pas.
    Je pense que la Duchesse à là une bonne idée, le “potager” s’auto-financera (à terme) et pourra aussi financer d’autres fondations de façon autonome. Ainsi tous ne dépendront pas que de donations ou d’argent publique et ce n’est pas plus mal. D’autant plus que ça crée qq emplois et en ces temps de crises c’est plutôt la bienvenue.

    Like

  15. Laureen says

    Bonjour à toutes!
    Quelle belle initiative de la part de la duchesse et quel article hyper détaillé Lynda!
    Pour ma part, j essais de manger bio, mais surtout localet de saison, viande,oeufs, fruits et légumes viennent du producteur et purée que c’ est bon et goûteux!. Attendant un petit bebe pour le printemps sa me donne encore plus envie de faire attention à ce que je met dans mon assiette et à ce que je mettrais dans la sienne.

    Like

    • Christelle says

      Félicitations Laureen!
      Comme vous ne devrez pas manger pour deux, mais deux fois mieux, l’article de Lynda tombe à pic!
      Biz Christelle

      Like

  16. Super initiative de “notre” Duchesse! J’aimerais bien avoir une Kate près de chez moi pour me fournir en fruits et légumes bio…! En attendant, je fais ce que je peux pour me rapprocher le plus possible de la nourriture saine… mais je mange toujours du chocolat Côte d’Or ( c’est local mais pas bio!) :-p
    A suivre…

    Like

  17. J’aime beaucoup l’idée ! et je ne savais pas du tout que le Prince Charles avait fondé sa propre ferme bio ! Hightgrove a l’air d’ête un endroit magnifique, le simple fait de regarder la photo me donne envie d’aller y couler quelques jours “sans soucis” ^^
    bonne journée les ladies,

    Like

  18. ngbernard2013 says

    Très bonne idée pour notre Duchesse, une belle initiative surtout si les bénéfices sont reversés à des œuvres. Nous nous cultivons nos propres légumes, s’il n’y a rien dans le jardin, je n’achète que des produits de saison, et locaux ,mais pas forcément bio dont je trouve souvent le prix excessif. mes petits enfants n’ont toujours mangé que des légumes et fruits frais , nous ne sommes jamais arrivés à leur faire manger des petits pots. J’ai regardé quelques reportages sur ce que nous mangeons et il y a de quoi prendre peur. Donc je fais très attention à ce que j’achète.
    Il est certain que Kate avec son beau-père arrivera à mener son projet à terme. La ferme du prince Charles a l’air pleine de charme.
    Bonne journée les ladies
    Nicole

    Like

  19. Juste une alerte pour Marie-Pierre : il sort cette semaine un Point de Vue Image du Monde spécial Joaillerie avec les plus beaux bijoux du Monde dont ceux de notre Reine préférée : attention ça pique les yeux.
    Belle soirée à vous

    Like

    • Marie-Pierre says

      Oh merci Catherine c’est gentil de m’avoir alertée. J’irai très certainement faire un tour au kiosque à journaux. C’est vrai, mes yeux vont encore piquer 🙂

      Concernant l’article du jour : j’ai grandi dans une famille où rien ne vaut plus que le travail de la terre. Je me retrouve donc dans les valeurs évoquées. Si Catherine/Kate va au bout de son idée, son initiative sera louable.

      Bonne soirée à tous

      Like

  20. Ce Point de Vue Images du Monde est magique.
    Ces bijoux sont d’une beauté, Noel approche, ça fait rêver !
    J’aimerais bien trouver un petit diadème dans mes souliers …
    Bonne et belle soirée, Catherine la Lyonnaise, il fait si bon à Lyon en ce moment.
    Je vous embrasse …

    Like

  21. Montaine says

    Chère Lynda,
    Qui l’eu cru! le carosse de Kate a bien retrouvé sa route maraîchère après les douze coups de minuit. Pour Cendrillon ce fut une décéption pour notre princesse moderne une une opportunité. Son ingéniosité fait d’elle une entrepreneuse. Belle façon de nous faire réfléchir sur ce que nous mettons dans nos assiettes.
    Merci Lynda pour cet promenade dans un jardin anglais.
    Je vous embrasse et vous souhaite une bonne soirée.
    Montaine

    Like

  22. Très bon article chère Lynda, sur un sujet plus qu’intéressant.
    L’agriculture est le sujet du 21ème siècle et je trouve le nouvel intérêt de la Duchesse plus que pertinent. C’est un sujet d’avenir! L’avenir des générations futures.
    Je lui souhaite tout le succès possible dans cette nouvelle aventure. Gageons qu’avec le Prince de Galles, elle aura tous les conseils nécessaires.
    Personnellement , j’ai changé ma façon d’acheter pour faire une plus grande part aux produits frais. Quel plaisir de faire son marché le dimanche . Cela demande un peu plus de boulot mais cela n’est pas si cher au final surtout quand on s’en tient à sa liste de course…
    Bonne soirée les ladies
    Emma

    Like

  23. J’ai beaucoup apprécié le livre Un jardin dans les Appalaches de Barbara Kingsolver. Elle y décrit sa démarche pour vivre en autarcie alimentaire grâce aux produits de sa ferme. C’est édifiant ! Depuis cette lecture, j’essaye d’acheter local mais pas forcément bio dans un magasin où se regroupe des agriculteurs, bouchers, fromagers,etc. Je trouve fantastique la démarche de Kate de promouvoir cette agriculture raisonnée et en habitant à la campagne autant travailler sa propre terre. Le temps où les nobles n’avaient pas de profession est bien révolu quoiqu’en dise la contesse douairière de Grantham, n’est-il pas ?

    Like

    • Anne Souris says

      Surtout en Angleterre ! Seuls les aristocrates français n’avaient pas le droit de déchoir en travaillant. L’implication de la noblesse anglaise dans l’industrie et l’économie du Royaume-Uni a de tout temps été un facteur de prospérité, leurs capitaux servant en particulier au moment de la révolution industrielle.

      Like

  24. gripopo says

    Coucou le Boudoir, je rejoins la plupart des ladies : le tout bio, c’est quasiment impossible car hors de prix. Par contre, quel bonheur de faire le marche le we chez les producteurs et de cuisiner de bons produits. Je retrouve ce goût du bien manger chez ma fille aînée mais chez la cadette, ce n’est pas encore gagné : Pastabox et Mac do ont encore le dessus et haro sur tout ce qui peut être vert dans l’assiette !!! Mais de la part de la duchesse qui a une grande influence sur les jeunes, c’est une excellente initiative. Bises à toutes

    Like

  25. Josey says

    Bonjour Lynda et vous toutes les ladies!!
    Merci Lynda pour les trois beaux articles d’en fin de semaine (j’étais au chalet). La journée du souvenir est importante ici. Presque tout le monde porte ou achète un coquelicot. La journée est soulignée a la télé par des reportages des anciens combattants et le premier ministre va déposer une couronne de coquelicots sur la tombe du soldat inconnu. J’ai toujours un coquelicot d’accrocher sur mon pare-soleil dans mon auto.
    Je suis très privilégiée, j’ai mon jardin dans ma cour. Chaque années je jardine et je fait des “tests“ avec ma deuxième princesse (elle est diététiste). Je fais très attention au contenu de mon assiette.
    Une étude sortie la semaine dernière démontre que les charcuteries sont extrêmement cancérigènes.
    Il faut acheter et manger santé et songé aussi, les gras trans, sont toxiques pour la santé.
    La viande rouge est dommageable aussi.
    Nous prenons bien soin d’éviter les produits qui contiennent de l’huile de palme car en plus d’être néfaste pour la santé, elle est cultivée a outrance et des milliards d’acres de foret tropicale sont dévastées et beaucoup d’espèces animales sont en péril au profit de cette industrie.
    Alors si chacun fais un petit pas pour la planète et la faune peut être qu’un jour il y aura un bel équilibre…..
    Merci Lynda, des beaux articles super intéressants!!!
    Bonne soirée a vous et a toutes les ladies!!!
    Josey

    Like

  26. amydragon says

    Bonsoir le boudoir,
    Quel article intéressant !
    J’essai de faire attention à ceux que l’on mange à la maison mais pas possible de tout faire bio, les prix sont trop élevés.
    J’adore bien mangé et de bons produits et j’essai encore plus depuis que nous venons de faire construire une maison avec jardin. Nous y sommes depuis un an tout juste et avons du un joli potager avec carotte, poireau, aubergine, radis,…
    Je suis preneuse de conseils et avis de notre duchesse et des ladies sur ce sujet 😉
    Merci Lynda pour vos articles si bien écris et si passionnant !! Mais comment faites vous 😉
    De jolies photos qui me donne envie de croquer dans la fraise et aussi de faire un bien joli fraisier.
    Bonne soirée à toutes.
    Alexandra

    Like

  27. Nathalie,
    Certes, l’initiative de Kate est intéressante.
    Mais de là à parler de profession, il y a une marge.
    Kate est licenciée en histoire de l’art.
    Elle est donc, de formation s’entend, très loin du monde des affaires.

    Les finances, la comptabilité, le droit, la logistique, les achats, les ventes lui sont totalement étrangers. Or un tel projet, nécessite des connaissances et des compétences solides.
    On ne s’improvise pas professionnelle de l’agroalimentaire en se levant un beau matin.

    Si le projet débouche, ce sont des gens du métier qui vont le mener, pas Kate.
    Elle en assurera la publicité en sa qualité d’épouse de William.
    Quant à renvoyer aux jeunes une image d’alimentation saine, elle est en loin.
    Parmi mes élèves, elle fascine surtout … les anorexiques !!!

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s