Actualité royale
Comments 53

Que le spectacle commence! Les Windsor reçoivent le président Xi Jinping dans les ors de Buckingham

Une arrivée en Bentley

Bracelet en diamants et BO chandeliers

Et vous êtes toutes invitées au banquet royal!

Le président Xi Jinping et son épouse Peng Liyuan sont les hôtes d’honneur de la maison Windsor. En voyage officiel du 20 au 23 octobre, la reine les convie ce soir à un de ses banquets dont elle a le secret.

Xi Jinping découvre les fastes de la couronne grandeur nature. Le chef d’État se souvient de son étape à Versailles comme de sa plus belle d’Europe. Buckingham supplantera-t-il le château du roi Soleil dans la mémoire du président?

L’art de recevoir copyright Sa Gracieuse Majesté

Aucune cour n’égale celle d’Angleterre, quand il s’agit de recevoir les plus hauts dignitaires. Les banquets organisés par la reine Elisabeth II sont réputés pour être les plus fastueux au monde. Éblouir et enchanter les papilles, tout est fait pour que le souvenir d’une de ces soirées s’imprime sur la rétine de ses hôtes.

Un banquet pour le président indonésien Susilo Bambang Yudhoyono en 2012

Un banquet pour le président indonésien Susilo Bambang Yudhoyono en 2012

Sa Majesté a accueilli les présidents de la Ve République. En avril 1960, on servit une glace en forme de croix de Lorraine au général de Gaulle, clin d’oeil à la France libre. 1976. Le président Valéry Giscard d’Estaing entame une tournée officielle outre-Manche, et provoque l’agacement de la souveraine à cause d’une histoire de courant d’air. En 1996 l’entente est cordiale entre Jacques Chirac et Sa Majesté. Mais la reine s’offusque lorsque le président de la république française envoie des baisers à la cantonade à la foule en délire. Élisabeth II reste sous le charme et l’érudition de François Mitterrand. Lui seul trouva les mots qui sonnent comme une petite musique de nuit aux oreilles de la souveraine: “Élisabeth a tout d’une grande reine.”

Buckingham Palace 1984

Buckingham Palace 1984

Point d’orgue d’une visite présidentielle, les banquets donnés au palais de Buckingham ou au château de Windsor. La souveraine de Grande-Bretagne, qui se contente volontiers d’un plateau télévision quand elle est seule chez elle, déploie les grandes manœuvres et revêt sa tenue de reine, pour recevoir ses hôtes dans la splendeur et la magnificence des pompes royales. Et les caméras sont autorisées à filmer l’évènement. Sa manière à elle d’assoir sa suprématie en terme de dîner présidentiel.

Du grand art

Du grand art

Le banquet mode d’emploi

Un banquet d’État stress les invités et le personnel. Service de Sèvres turquoise offert par le roi Louis XVI à la duchesse de Manchester, 1104 verres (six verres en face de chaque assiette pour le sherry,  le vin rouge, blanc, le champagne, l’eau et le porto), nappe de famille rebrodée, cristal, couverts en or massif, menu écrit dans la langue de Molière, il faut trois jours rien que pour aligner les tables et dix pour tout mettre en place. Des brigades d’extras viennent renforcer l’effectif existant.

Table pharaonique

Table pharaonique

La reine et le Maître de la Maison Royale supervisent les étapes de l’installation. La souveraine donne ses instructions sur le choix des fleurs – des bouquets pas trop imposants pour permettre aux invités de converser tout en se regardant. C’est le chef Robert Flanagan qui officie au piano royal.Sa mission, cuisiner des plats goûteux, beaux à regarder et facile à déguster. Pour la petite anecdote, les betteraves sont interdites à la table royale. En effet, les invités risquent de se retrouver les dents peintes en rouge. La plupart du temps, ces dames et messieurs oublient les desserts. Couper un fruit avec des couverts en argent surmontés du monogramme EHR relève de l’impossible.

La reine a fait sa ronde avant le début du banquet

Inspection royale avant le début du banquet

La cuisine avant le coup de canon

La cuisine avant le coup de canon

Les commis ont du pain sur la planche

Les commis ont du pain sur la planche

Les 130 valets endossent la livrée à boutons dorées-les perruques poudrées ne sont plus de mise depuis 1952- effectuent des acrobaties en coulisse. Ils doivent jongler avec les assiettes et les volées d’escaliers, séparant les cuisines de la salle de bal: 35 mètres sur 18 sous une hauteur de plafond de 14 mètres. Aucun tableau sur les murs, une exception au palais. Seules de grandes tapisseries et deux énormes chandeliers de cristal agrémentent les lieux.

Vue d'ensemble

Vue d’ensemble

Un système de signalisation rouge, orange, vert, dissimulé dans les compositions florales régule la circulation et prévient l’intendance des plats à présenter. A table, on doit se tenir “up and straight”, comprenez droit comme un I, les bras placés le long du corps. Il n’y a pas d’autres endroits où poser ses coudes. Sarabandes, barcarolles, Bach, Couperin, les airs entrainants d’Offenbach et les fanfares militaires bercent les agapes royales. La musique adoucit les mœurs et permet aussi à l’assistance de ne pas être indisposée par le tintement des couverts.

Boycott princier

Les couloirs du palais abritent de savantes tractations politiciennes. D’énormes enjeux commerciaux peuvent se décider autour de cette table dressée en U. Cette visite d’État s’inscrit dans la volonté de restaurer les relations diplomatiques entre la Chine et le Royaume-Uni. La Chine est un puissant partenaire économique pour l’Angleterre. De son récent voyage en Chine, le ministre des Finances George Osborne a ramené plusieurs promesses de contrats économiques. L’accueil du Dalaï Lama par le premier Ministre David Cameron en 2012 avait gelé les relations sino-britanniques.

Table rond au Mandarin Oriental Hotel

Table ronde au Mandarin Oriental Hotel

Le prince William, très heureux de revoir le président Xi Jinping, qu’il avait rencontré lors de son périple en Asie, a été ravi de lui présenter sa bien-aimée. Celle dont tout le monde parle. Celle dont les jeunes chinoises ont fait reproduire la robe de mariée à des milliers d’exemplaires.

Le prince William a la conquête de l'Asie en mars 2015

Le prince William a la conquête de l’Asie en mars 2015

Les prières de William, défenseur de la vie sauvage, ont été exaucées. Aux dernières nouvelles, le président chinois marcherait main dans la main avec le tout puissant Barack Obama contre les braconniers. Le duc de Cambridge n’aura pas à prêcher la bonne parole autour de la table de réception en acajou. Le prince William, qui s’est entretenu cet après-midi en privé avec le chef d’État, prononcera une allocution centrée sur le trafic illégal de l’ivoire et les espèces menacées. Le sort du lion Cecil abattu par un dentiste en goguette a bouleversé la planète.

Un porte-parole de Clarence House a affirmé que le prince Charles et son épouse seraient très impliqués dans cette visite d’État. Mais un communiqué informait que le prince héritier, ami du quatorzième chef spirituel du bouddhisme tibétain, n’assisterait pas à la réception donnée en l’honneur du président Jinping. En fin de matinée, la reine et sa suite ont accueilli le président et son épouse sur l’esplanade des Horse Guards. Charles et Camilla ont souhaité la bienvenue au président Jiping, puis le prince héritier s’est  effacé.

Un accueil dans la tradition de la couronne

Un accueil dans la tradition de la couronne

Le fils aîné de la reine entretient des rapports tumultueux avec les autorités chinoises. Il ne s’est d’ailleurs jamais rendu en Chine.William a joué le commis voyageur à sa place. Jeremy Corbyn, chef de l’opposition convié par la souveraine au banquet, va ré-ouvrir un dossier tabou en Chine: celui des Droits de l’Homme. Amnesty International ne cesse d’exhorter les politiques et l’opinion sur le nombre d’exécutions massives. La Chine continue d’appliquer la peine de mort et “exécute plus de prisonniers que tous les pays du monde réunis, soit plusieurs milliers”. Aujourd’hui, cinq millions de tibétains sont colonisés par les Hans…

L'autre comité d'accueil

L’autre comité d’accueil

Il y a comme un froid entre le prince de Galles et le président chinois. Charles semblait pourtant décidé à enterrer la hache de guerre. Son absence nous dit le contraire.

Pas de banquet pour Charles et Camilla juste un tour de carrosse

Pas de banquet pour Charles et Camilla juste un tour de carrosse

Les meilleurs amis du monde

Les meilleurs amis du monde

Un pas de plus vers son destin de future reine

Années 1980. Carole fonde Party Pieces et transforme la maison familiale en remise. Dans la demeure des Middleton les cartons s’entassent. On y trouve tout pour faire la fête: ballons, gadgets et déguisements. Kate s’amuse et se déguise en princesse. Elle essaye les diadèmes en simili diamants, avant qu’ils ne soient expédiés aux quatre coins du monde. Comme toutes les filles de son âge elle s’imagine en princesse. Mademoiselle rêve. Elle ignore que la roue du destin va tourner en sa faveur.

Un corsage parsemé de sequins

Un corsage parsemé de sequins

Ses robes bon marché feraient presque oublier qu’elle sera reine, quand son tour viendra. Dans la vie de tous les jours, le couple princier cultive la simplicité. Kate se préfère en belle des champs arpentant les vertes prairies, plutôt qu’en altesse royale en grand apparat.

Triste sans William

Triste sans William

Tiare. Ce mot suffit à mettre l’imaginaire populaire en émoi. Pressentie au banquet d’État de Malaisie, la tiare avait fait faux bond à ses admiratrices, qui s’étaient consolées avec les broderies hibiscus or et blanche Alexander McQueen de sa robe de princesse. De la majesté. La tournée en Océanie promettait monts et merveilles mais on ne vit rien de scintillant sur la tête de Kate. Du dîner diplomatique de décembre 2013, on ne distingua qu’une image furtive: la duchesse assise sur la banquette arrière d’une Bentley, le front ceint de la tiare Papyrus de la reine mère.

Cheers!

Cheers!

Le protocole est formel, nul ne peut se soustraire à l’étiquette. Les dames de la maison Windsor sont priées de revêtir leurs plus beaux atours. Tiare, robe d’apparat et distinctions, sont exigées aux portes du palais. Ce soir, son altesse royale la duchesse de Cambridge incarne le mythe légendaire de la princesse. Elle porte une tiare inestimable et occupe une place privilégiée à table. Kate n’arbore ni ordre, ni décoration mais elle est assise à la droite de Xi Jinping et ses poignets scintillent de mille feux. William, lui, est à côté de la première dame. La reine a mis à la disposition de l’épouse du prince William, deuxième dans l’ordre d’accession au trône britannique, les plus belles parures de la collection royale. Quels diadèmes?

La duchesse a recyclé la tiare Papyrus

La duchesse a recyclé la tiare lotus de Queen Mum

Celui de la famille Spencer-coiffé par Diana le jour de son mariage – en hommage à la princesse défunte? Ou bien un modèle qu’elle connaît déjà et qui ne lui donnera pas de migraine? Catherine a tranché. La duchesse recycle les robes et les diadèmes: elle a choisi de remettre la Lotus tiara et d’étrenner une robe Jenny Packham, rouge comme les couleurs de la Chine. La fleur de lotus symbole de la culture chinoise, évoque la vertu de l’homme, la purification, l’amour et la vitalité. “La fleur de lotus reste totalement pure quel que soit le limon dont elle est issue et elle n’est pas coquette malgré la baignade dans l’eau claire”, Zhou Dunyi philosophe (960-1127).

Cette soirée féerique n’a pas facilité la tâche de sa coiffeuse attitrée Amanda Cook-Tucker. Son défi ressemblait à un exercice de haute voltige puisqu’il consistait à placer correctement la frange et à réaliser un chignon de compétition.

William a laissé la place d'honneur à son épouse

William a laissé la place d’honneur à son épouse

Le plus beau joyau du règne d’Élisabeth II est assis dans le salon de réception. Catherine est face à son destin de future reine. Un port de tête impérial, une grâce bien à elle, une auréole de diamants… une tournure de souveraine. Elle coiffe la tiare comme dans les contes de fées. Ce soir, le couple princier effectue son baptême du feu sous les lustres de cristal: à 33 ans, Catherine et William s’offrent leur premier banquet royal.

Enfin

Pas de décoration sur l’épaule gauche mais deux gros cailloux aux poignets

Faute de ne pas avoir reçu le Royal Family Order, Kate n’a pas épinglé sur son épaule gauche- étiquette oblige-la distinction remise par la reine aux dames de la maison Windsor. Diana avait été gratifiée de cette ordre le jour de ses noces. Kate est la seule à ne pas posséder la miniature peinte sur ivoire, surmontée de la couronne des Tudor, posée sur un ruban de chartreuse jaune.

Catherine portait deux bracelets pavés de diamants. Celui-ci est un cadeau de mariage de la reine

Catherine portait deux bracelets pavés de diamants. Celui-ci est un cadeau de mariage de la reine. Elizabeth II a reçu ce bijou le jour de ses noces: un cadeau du prince Philip

Un show royal

Un banquet d’État commence selon un scénario immuable. Avant que la procession ne parvienne à la lisière de la salle de bal, Elisabeth s’entretient avec les siens dans le cabinet royal (Royal Closet). Puis, la délégation royale et les présidentiels cheminent ensemble vers le ballroom, tandis que l’hymne national retentit dans les corridors.

Un président sous le charme

Un président sous le charme

La reine fait une entrée théâtrale dans la salle de réception. Les 170 invités se tiennent debout au garde à vous, à la place qui leur a été assignée. Élisabeth II chausse ses lunettes et prononce, de sa voix haut perchée, un discours en l’honneur des personnalités qu’elle reçoit.

Le menu du soir

Le menu du soir

“Mesdames et messieurs, je vous demande de bien vouloir porter un toast en l’honneur du président, de madame Peng et du peuple de Chine”. Sa Majesté a parlé, le festin peut enfin commencer! Les serviteurs en gants blancs font défiler les plats et les bouteilles de Chablis grand cru les Clos. Et la reine croise les doigts pour que le prince Philip ne gratifie pas l’auditoire d’une de ses blagues décapantes. “Si vous restez en Chine, vous finirez avec les yeux bridés”. Ces propos proférés par le duc d’Edimbourg lors d’une tournée royale en Chine, avaient fait couler beaucoup d’encre. L’époux de la reine plaisantait encore. Il s’adressait à un groupe de ressortissants anglais établis en Chine.

La duchesse papote à l'arrière-plan pendant que le couple royal pose devant les photographes

La duchesse papote à l’arrière-plan pendant que le couple royal pose devant les photographes

Mieux vaut parler de la pluie ou du beau temps lorsque l’on se retrouve attablé avec la reine. Les premières dames sont prévenues, Elisabeth II préfère être entourée d’hommes. Sa Majesté abhorre les conversations de femmes.

Les menottes en diamants

Les menottes en diamants

Le dîner s’achève sur un programme de cornemuse. A cet instant, la reine quitte la table et se dirige vers le salon adjacent. Qui l’aime la suive. Un serviteur offre le café, sans digestif, et présente des havanes aux amateurs. Si un officiel désire s’entretenir avec Elisabeth II, il doit s’en ouvrir au maître de cérémonie, qui vient chercher l’élu pour le présenter à la souveraine. Le monarque se retire et raccompagne parfois le dignitaire dans la suite belge, quand celui-ci réside au palais royal. Une fois dans ses appartements privés, la reine consigne ses impressions de la soirée sur son carnet.

Les rotatives vont tourner à plein régime. Un titre va s’imposer en une des éditoriaux locaux: Princess Kate. Ce soir, une princesse est née. A Bucklebury, les images de la BBC tournent en boucle. Carole et Michael ont pris l’habitude de voir la trombine de Kate illustrer les actualités. Cette soirée ne ressemble pas aux autres. Sur l’écran des Middleton, leur fille aînée Catherine brille autant qu’une étoile au firmament du gotha.

Advertisements

53 Comments

  1. clairevescovi says

    Merci Lynda !!!!! Elle est en rouge waouhh et quels bijoux ( n’est ce pas Marie-pierre 😉 )
    Kate est vraiment resplendissante, elle est royale !
    Bisous

    Like

  2. bayernandrea says

    Oh Lynda, how exciting! Quel joyau ton article! C’est exactement ce qui m’est venu en voyant la 1ère photo de Kate que tu as postée: ce soir une princesse est née.. Je n’entrerai pas dans le débat des relations diplomatiques sino-britanniques et préférerai m’apesantir sur le scintillement de notre couple préféré!
    Sweet dreams a toutes…
    Andrea

    Like

  3. Laureen says

    Merci Lynda! Article plus que passionnant! Kate est en rouge, cette couleur lui va vraiment bien! Et les bijoux… La duchesse fait rever!

    Like

  4. Montaine says

    Chère Lynda,
    Merci pour ce superbe article. Il est complet et détaillé. Le déroulement du dîner n’a plus de secrets pour vos lectrices!
    Montaine

    Like

  5. Christelle says

    Vous êtes magique Lynda!

    Une fois de plus Kate a le sens du détail. En rouge, couleur du pays du soleil levant… Comme vous le dites si bien, en route pour son destin.

    Bonne nuit à toutes! Christelle

    Like

  6. justineverrier says

    Un tiare…voilà un joli pretexte pour ré-ecrire dans le Boudoir! 😉
    Lynda sait que je lis en sous marin!

    J’ai hâte de voir d’autres photos de notre Duchesse favorite : le bas de la robe, le reste de la coiffure, un éventuel bracelet, les chaussures etc…

    Lynda, merci pour ce si bel article pleins de détail! 😉 J’adore!

    Like

  7. Marie-Pierre says

    Mais quel article ! Merci Lynda. J’en ai encore appris beaucoup à te lire.
    Je trouve que tu as bien fait de replacer le banquet de ce soir dans le contexte. Car tout n’est pas rêve et légèreté, il s’agit avant tout de politique et de diplomatie.
    Je suis éblouie par Kate/Catherine, c’est vrai ce que tu écris, la simplicité dans le choix de ses tenues finit par me faire oublier qu’un jour elle sera reine. Ce soir cela se voit.
    Ah oui Chiara, c’est un grand whouah, un rouge éclatant et scintillant pour faire honneur au pays invité, une tiare magnifique tout en délicatesse et hauteur. Ca brille au(x) poignet(s), mais quels beaux bijoux sont-ce donc ? 😉 J’en ai pris plein les yeux et encore plus grâce à la reine et sa parure saphir-diamant
    Une Kate bien dans son rôle et tout ce qu’il a de plus ROYAL
    Une bonne nuit (scintillante) à tous

    Like

  8. Eliane says

    Chère Lynda, quelle magnifique plume. Kate est superbe. Un grand merci avant d’entamer cette nuit.
    Eliane

    Like

  9. sylviane says

    Bonsoir Linda
    Merci pour ce magnifique reportage et ces photos sublimes
    Bonnes soiree a toutes Ladies

    Like

  10. Marie de Brocéliande says

    Magnifique article, Lynda ! Bravo ! Trois fois bravo ! Kate n’a pas porté ce bijou sur lequel les avis sont partagés mais un bracelet offert par la Reine. Belle attention ! Ce sont ces petits détails, dignes d’une vraie princesse (comme la Princesse aux petits pois de mon enfance, si délicate) qui la caractérisent. Je vais relire votre article. Un bonheur ! Bonne soirée.

    Like

  11. amydragon says

    Un grand merci Lynda pour ce très bel et détaillé article.
    Je trouve Kate absolument magnifique et royale. Une vrai princesse et future reine.
    Merci pour ces détails , on peut ainsi s’envoler vers Londres et participer au banquet 😉
    De doux rêves plein de beaux joyaux et de belles robes.
    Bonne nuit à toutes.
    Alexandra

    Like

  12. La Duchesse Catherine est resplendissante. La reine montre la confiance qu’elle lui porte. les enjeux politiques sont importants et Kate est assise à côté du président chinois. Merci Lynda pour ce post si complet. J’apprécie votre étude politique agrémentée de superbes diamants.

    Like

  13. clairevescovi says

    Lynda ton article est impressionnant !!! Je découvre beaucoup de choses et suis admirative de tous ces détails… Tubes es une fée cachée lors de ce dîner ! Merci de nous faire partager cela.
    Bonne nuit ladies faites de beaux rêves de princesse !

    Like

  14. Quel magnifique tenue !
    J’oserais dire “enfin” …
    Je vais faire de beaux rêves , je le sens.
    Bonne nuit à toutes.

    Like

  15. Marie de Brocéliande says

    Lynda,
    J’ai fait un tour par curiosité sur le Web ! Ils sont encore à se demander ce que va porter la duchesse !!!!! On en a de la chance… J’ose à peine dire, pour ne pas froisser votre modestie, que certaines chroniqueuses feraient bien de “prendre de la graine” de la “patronne” du Boudoir.

    Like

  16. Quelle beauté ! Quelle splendeur !
    Et merci Lynda pour votre article des plus impressionnants !

    Like

  17. Libellule says

    I am ….so sorry….!!! j’avais” oublié” cette visite….quelle journée pour toi…my Dear….!!! ton article est …..éblouissant…!!!!! le rouge …passe ..et gagne…Kate for ever…!!! mais….révérence au Prince Charles….pour sa ….fugacité…protocolaire…et courageuse !!!!! Merci pour la photo en amitié….avec le Dalai-Lama…..!!!! Kisssssssss

    Like

  18. chloe161 says

    Lynda …un grand merci ! J’étais en route pour me coucher mais votre article est passionnant !
    Pas étonnant que monsieur le Président soit conquis Kate est ravissante! Ce tiara est sublime et lui va à merveille.
    Je ne savais rien des relations tendues entre la Chine et Charles.
    En ce qui concerne la photo des plats …on dirait une photo d’art c’est si raffiné.
    Lynda passez une bonne nuit, moi je vais rêver du tiara que je n’aurai jamais (ou bien?) !

    Chloé

    Like

  19. Céline says

    Bonsoir
    Ouah quel travail ! Cet article se dévore c est une pure merveille on a vraiment l impression d y etre et de se sentir princesse d un soir. Merci !
    Je n ai pas vu la tenue rouge. Ou la voyez vous ?
    Bonne nuit a toutes

    Like

  20. Aurelie says

    Merci beaucoup, Lynda, de nous avoir toutes invitées à ce fabuleux dîner. Kate est resplendissante et la photo du trio avec la reine a dû créer beaucoup d’émotion chez ses parents….Comme ils doivent être fiers ! Kate semble tellement dans son rôle, si naturelle…
    Je vous embrasse toutes bien fort, belle journée à vous,

    Like

  21. Aurore g says

    Merci Lynda pour ce bel article.
    La duchess est très pro. Un hit. Mais OÙ EST WILLIAM??

    Like

  22. Ruche says

    Bonjour Lynda,
    Ces informations sur l’organisation du banquet sont passionnantes et donnent envie d’y participer une fois dans sa vie (surtout pas plus!).
    Quant à Kate: cette nuance de rouge est très réussie et convient parfaitement à da carnation et a sa couleur de cheveux. Mais la vraie bonne idée, c’est d’avoir fait l’impasse sur le décolleté. J’ignore si c’est pour des raisons protocolaires ou stylistique mais ça a permis d’éviter a la duchesse le total look “Barbie princesse”.

    Like

    • laurencedelaunay says

      Elle a quand même vraiment le total look Barbie Princesse je trouve….trop, c’est trop…..diadème, boucle d’oreilles, un,bracelet a chaque poignet, tous plus brillants les uns que les autres…et par dessus tant de brillance, des sequins sur le corsage, et une jupe évasée….so English….
      Tant de bijoux demandaient une robe a la coupe et au tissu simplissime….une soie rouge, mate et lourde, drapée aurait été beaucoup plus élégante. Il faut choisir: soit les bijoux, soit la robe, soit le maquillage…bien lourd lui aussi, et la coiffure casque et rigide compléte.
      C’est dommage, cette jolie jeune femme a un goût qui manque de classe….très parvenu.

      Like

      • ruche says

        trop de bijoux et d’apparât, je suis bien d’accord mais, étant donné l’importance de l’évènement, je crois que Kate était obligéen, pour des raisons protocolaires, d’en faire des tonnes et que cela ne correspond pas à son goût personnel.

        Like

      • Morag says

        je n’irai pas jusqu’au look Barbie, mais je suis bien déçue …. cette histoire de frange, insoluble vraiment dans ce cas de diadème, et un chignon ridiculement petit alorsque Kate a une chevelure somptueuse ! quant à la robe … je passe sur le rouge très vermillon (en honneur de la Chine, bon , logique) mais la coupe …. ce décolleté tour de cou , même pas bateau, ces mancherons qui ont l’air d’un peu pendouiller, même pas une petite coulée de sequins sur le haut de la jupe …… et ces deux très lourds bracelets vraiment très datés et démodés ….. je ne reconnais plus la pétillante jeune femme d’il y aencore un an, pleine de malice et de finesse dans ses choix vestimentaires ! elle nous a, depuis quelques mois, asséné des robes imprimées de grand-mère, des associations tristes de gris et noir, et la voilà maintenant qui se dissimule derrière une frange qui n’en n’est pas une et qui lui donne un air pas toujours soigné ….. très dommage !

        Like

  23. bayernandrea says

    Chère Lynda, 2 questions me viennent en revoyant les photos:
    – pourquoi Kate ne porte-t-elle pas de gants, comme la reine, et a-t-elle les bras aussi dénudés?
    – quid des “grandes écharpes bleues” (désolée pour cette formulation très naïve) que l’on voit toujours portées par les membres des familles royales lors de ce genre de grands dîners, et que la reine porte aussi? Quelle est leur signification et pourquoi Kate n’en porte-t-elle pas?
    Merci pour ton éclairage!
    Je t’embrasse,
    Andrea

    Like

    • justineverrier says

      Excellentes question Andrea! 😉
      J’espère que Lynda pourra éclairer nos lanternes!

      J’espère que vous allez bien, depuis le temps…
      Je vous embrasse.

      Like

      • bayernandrea says

        Quel plaisir j’ai eu de vous lire chère Justine:-) Je pensais à vous et votre petite famille, qui s’est agrandie il n’y a pas si longtemps!, encore tout récemment.
        Je vous embrasse bien fort!
        Andrea

        Like

      • @ Justine et Andrea au sujet de Kate: Les gants ne sont pas obligatoires. Quant aux cordons (ordres) et distinctions, la duchesse n’a pas encore été promue par la souveraine.
        Lynda

        Like

  24. Bonjour les Ladies
    Très bon article, chère Lynda! Quel sens du détail! J’adore!
    C’est une bien belle réception où tous les invités sont sur leur 31… J’ai pu voir une vidéo de la retransmission …
    La Duchesse est en beauté. Rien à dire… Tout est parfait ! Le rouge lui va si bien.

    Je suis surprise qu’elle n’ait tjrs pas reçu le Royal Family Order. Dans un événement tel que celui ci, cela se voit… Qu’elle n’en a tjrs pas … Sans parler de l’echarpe … Cela épure le style, il est vrai mais elle dénote par rapport aux autres membres de la famille royale britannique.
    Bref, je ne sais trop comment l’interpreter….

    Elle devrait porter ses cheveux plus souvent en chignon car cela lui va bcp mieux. C’est bien plus seyant et élégant que son éternel brushing dont finalement je me lasse.
    Je la trouve changée aussi. La maturité ?

    Hâte de voir les autres sorties.

    Bonne journée les ladies
    Emma

    Like

  25. Bonjour, je ne découvre l’article que ce matin. la duchesse est tout simplement royale, élégante, naturelle et souriante. Et pourtant, je n’ose imaginer la pression sur ses épaules. A sa place, je serais arrivée avec les genoux qui s’entrechoquent tellement j’aurais eu le trac … Elle a l’étoffe d’une future grande reine.
    Merci Lynda, encore un article complet et bien documenté (vous devez avoir des petits lutins à BP qui vous renseignent secrètement, avouez-le … ???).

    Like

    • Morag says

      mais elle avait peut être les genous qui s’entrechoquaient ! ce doit être plus qu’impressionant !

      Like

  26. Marie says

    Superbe article et quel plaisir de nous en apprendre toujours et toujours alors un grand merci à vous Lynda.
    Magnifique banquet qui conjugue politique et diplomatie ou il faut savoir jongler.
    Rêve de petite fille devenu réalité… une tenue d’un très beau rouge, afin de faire honneur aux invités de sa Majesté.
    Et quels bijoux, whaou la tiare, les boucles, les bracelets magnifiques que du rêve et du scintillement dans mes yeux aussi bien avec les bijoux arborés par la Duchesse Catherine que par la Reine.
    Juste une petite question Lynda, je pensais moi aussi que le Duchesse avait reçu le Royal Family Order.
    Bonne journée à vous Chère Lynda et un bon repos. Et moi je retourne sous ma couette soigner une vilaine rhinopharyngite.
    Belle journée aux ladies
    Marie

    Like

  27. Blanche says

    J’ai découvert l’article ce matin et je vois encore des diamants scintiller, persistance rétienne de cette soirée grandiose!
    Bravo Lynda pour cet article incroyable!
    D’abord le futile : le rouge va incroyablement bien à Kate et le chignon lui fait un cou de cygne, on dirait un tableau d’Ingres.
    Après la beauté des bijoux, le faste impressionnant, le sourire en lisant le menu en français (hé hé), le sourire amusé en lisant le contenu du menu (des fruits en dessert, comme à la cantine!), le sourire narquois en découvrant que Buckingham veut détrôner Versailles (essayez toujours!), je fronce les sourcils.
    J’aurais préféré que le couple fasse ses débuts pour accueillir un autre régime que celui qui tue tant d’innocents, sans parler de liberté d’opinion ou de politique environnementale. Lynda a accompli une prouesse diplomatique en nous faisant rêver tout en rappelant avec lucidité et sans agressivité l’autre face de cette rencontre. Qu’en est-il des Cambridge? Je suis heureuse que William s’engage pour la cause animale qui me touche, mais je ne peut m’empêcher de penser que c’est l’arbre qui cache la forêt. Et qu’en progressant sur ce sujet ( ce qui est une bonne chose, je le répète), le chef d’Etat chinois s’achète à bon compte une respectabilité qu’il ne mérite pas sur beaucoup d’autres problèmes cruciaux. Je ne comprends pas pourquoi c’est au chef de l’opposition de soulever le sujet qui fâche des exécutions capitales : est-ce une façon pour la famille royale de se dédouaner de ses propos? (on laisse parler quelqu’un en précisant qu’il ne réflète pas la majorité au pouvoir…)
    Je suis donc heureuse de voir que le Prince Charles a eu le courage de mettre un bémol à tout ce faste. Peut-être que la famille royale soutient officieusement le choix de l’héritier en titre, désigné pour faire connaître avec courtoisie les réserves qu’inspirent les décisions du président chinois. Mais alors quel malaise doit-on ressentir à ce dîner de gala, finalement pas si différent de certains repas de famille où l’on peut discuter de tout sauf de ce qui est important! Je surintéprète peut-être les photos, mais la Duchesse ne semble pas encore rompue à l’exercice, entre sourires un rien forcés et mines absentes. Une reine en devenir, certes, mais le chemin est encore long.

    Like

    • Rose de Highlands says

      Merci et Bravo Lynda pour cet article pointilleux et documenté….
      Je sors de mon silence pour approuver les propos de Lady Blanche; Vous avez soulevé un sacré point de discorde diplomatique mais aussi humanitaire!
      Révérence Ma Belle, révérence!

      Like

    • Blanche says

      Merci Lady Marlène et à vous aussi Lady Rose! Sortez plus souvent de votre silence, Belle Fleur, votre poésie me manque!

      Like

  28. Bonjour à toutes les Ladies,
    Merci beaucoup Lynda pour cet article détaillé (mais comment avez-vous fait pour obtenir une photographie du menu????). Pour ma part, j’adore toujours autant les chignons de Kate; j’adore de façon absolue : c’est tellement british et en même temps quelle distinction! Par contre, je rejoindrais les sentiments mitigés de quelques unes d’entre nous sur la robe: manque de structure, de lignes affirmées, et ce tissu à sequins n’arrive pas à me convaincre; comme Laurence j’aurais imaginé une robe en soie lourde. Je reste depuis plusieurs apparitions de notre duchesse sur un sentiment assez désagréable de “mise au pas de l’étiquette” de notre duchesse qui semble brider toute initiative trop visible; Kate donne une impression d’être un peu perdue dans le style à adopter. Est-ce que tout celà a un rapport avec le rôle de plus en plus officiel donné à William par la Reine?
    belle journée d’automne,
    Gwen

    Like

    • Morag says

      j’ai aussi ce sentiment …. si c’est celà, c’est dommage, car elle a prouvé qu’elle a le sens de l’occasion, et elle n’est pas écervelée ! elle sait “tenir son rang” et son âge lui permet beaucoup de fantaisies charmantes et pourtant sages !
      le comble est quand même les robes imprimées de certaines de ses résentes apparitions ….

      Like

  29. Bonjour à toutes et tous

    Horay ! Horay !

    Les fastes de la monarchie britannique et ceux Lynda pour le boudoir.
    Je suis éblouie, Kate est sublime, elle sera une reine merveilleuse de beauté mais pas seulement. Les Cambridges souhaitons le, seront de grands monarques!
    Quel destin tout de même pour Kate! Et pourtant tout semble tellement naturel, aller de soi…
    Je la trouve divine avec cette coiffure et cette tiare.
    Merci pour cet article tellement précis et enthousiasmant! Un régal.
    Je vais le relire à tête reposée ce midi avec un thé fumant ☺️
    Merci et belle journée à chacun!

    Like

  30. Paquerette says

    Je savais que ce reportage comblerait mes attentes. Quel talent vous avez pour retranscrire l’actualité de Kate. Votre récit scintille autant que la tiare lotus. Point de Vue ferait bien de vous engager pour relooker sa bible mondaine: avec votre phrasé et vos compétences en matière de style, vous relookeriez cette revue ringarde et me redonnerai l’envie de la racheter.
    Merci à vous d’avoir pris le temps de me répondre. Pouvez-vous me dire à quelle adresse vous écrire SVP? J’ai hâte de vous voir en vrai!
    Fidèlement vôtre

    Like

  31. Je l’aurai rêvée en Eliza Doolittle alias Audrey Hepburn dans My Fair lady : chignon haut et robe blanche spectaculaire, mais j’aime bien cette robe flamboyante et les bijoux étincelants. On dirait la barbie de Noël de ma fille ! J’aime la voir avec des chignons, cela lui donne une classe formidable.

    Like

    • Aurore g says

      Enfin je trouve à qui elle me faisait penser!! Ma Barbie de Noël de quand j’étais petite!! Merci c’est exactement ça !

      Like

  32. Lise de Mey says

    Grand merci Lynda pour cet article fouillé , circonstancié. Sa majesté la Reine doit accueillir les dignitaires étrangers , on ne lui demande sans doute pas ce qu’elle en pense ; elle fait ce qu’elle a à faire . Tant mieux si le prince Charles peut aider à nuancer le sens de cet accueil.
    Kate a fait sa part avec élégance et dignité . Elle porte très bien la tiare qui est mise en valeur par ses cheveux de brunette . La robe est très jolie , d’une (fausse) simplicité de bon aloi et met bien en valeur tiare et boucles d’oreilles. Je n’y connais pas grand chose mais j’aurais certainement préféré qu’elle ne porte qu’un seul bracelet. Mais ce n’est pas bien grave.
    Bonne journée à vous et aux lectrices.
    Lise.

    Like

  33. Fleur d'Eifel says

    Merci Lynda! Votre article est formidablement bien écrit! Je me régale à chaque fois et je les relis plusieurs fois dès fois que je raterai une mise à jour 🙂

    J’avais pensé à du rouge pour la robe, ou alors une robe d’une autre couleur mais avec un col ou des boutons Chinois 🙂 Petit apparté: je trouve l’épouse du président très élégante aussi !

    Bonne journée à toutes les Ladies!

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s