Actualité royale
Comments 7

Kate et George s’amusent comme des fous

Maintenant que George est devenu grand frère, il devra partager les câlins de ses parents avec sa sœur cadette. Dans les familles royales, l’aîné d’une fratrie endosse de lourdes responsabilités dynastiques et entre en concurrence, sans le vouloir, avec ses frères et sœurs.

Les monarques misent tout sur le premier enfant, au détriment du second, générant une frustration auprès du reste des descendants. Margaret a longtemps souffert de l’attention portée à sa sœur Elizabeth, la princesse héritière. Diana n’a jamais fait de différence entre William et Harry. Elle a élevé ses fils selon leurs rangs, tout en leur faisant découvrir qu’une autre forme de réalité existait derrière les grilles de Kensington Palace. “Be what you are“, “deviens ce que tu es”, murmurait la princesse de Galles à l’oreille de ses fils. Aujourd’hui, ils patronnent chacun leurs œuvres et savent se rallier si besoin. Bénéficiant du charisme de leur mère, les princes d’Angleterre occupent une place privilégiée dans le cœur de leurs sujets.

Depuis que la famille s’est agrandie, Kate et William ont trouvé le parfait équilibre et redistribuent naturellement leur amour et leur attention à George et Charlotte. L’un est un petit homme, l’autre gazouille encore. Kate est une maman poule, qui sait hausser le ton quand George franchit la ligne rouge. Comme Diana, la duchesse de Cambridge a tenu à ce que son fils l’accompagne en Océanie. Les parents de George ne voulaient rien manquer des progrès de leur bambin. Hors de question que le prince de Cambridge fasse ses premiers pas, sans que son père et sa mère ne l’encouragent à tenir sur ses jambes.

Holland Park se situe à 10 minutes de KP

Holland Park se situe à 10 minutes de KP

Avant de mettre sa fille au monde, Catherine s’est rapprochée de son fils. L’adorable duo a filé à l’anglaise au parc d’attraction ou dans les fermes pédagogiques. Remise de son accouchement, Kate s’évade momentanément de la nurserie pour passer du temps avec George. Elle profite de la présence de ses parents pour laisser la petite princesse sous bonne garde et emmener son fils à Londres. On sait qu’ils se sont rendus à Holland Park un dimanche, pendant que William disputait un match de polo. D’après les autres parents présents dans les jardins ce jour-là, la duchesse n’affichait aucun signe de fatigue et ne semblait pas du tout épuisée par les nuits blanches. Au contraire, elle et George étaient en pleine forme. Kate a joué au monstre et elle a poursuivi son fils dans le dédale de verdure. Après les facéties du parc, nous retrouverons sans doute Kate et George dignes, élégants et souriants, en représentation au balcon du palais de Buckingham le 13 juin, date de la cérémonie nationale du Salut aux Couleurs.

Advertisements

7 Comments

  1. Framboise says

    Quelle chance il a ce petit Prince de pouvoir profiter de sa maman tout seul ! je crois que cela n’a pas de prix : sa petite soeur ne demande pas toute l’attention de Kate qui peut donc s’occuper de lui dès que possible dans les parcs de Londres…comme l’a fait Diana, ce que vous faites remarquer très justement Lynda 😉
    Tiens, tiens, je ne connais pas Holland Park …
    Douces bises les Ladies (Framboise sous un soleil de plomb …)

    Like

  2. bayernandrea says

    Merci Lynda pour cet article tout en douceur!
    Je t’embrasse, ainsi que les Ladies:-)
    Andrea

    Like

  3. Montaine says

    Chère Lynda,
    Merci Lynda pour ce bel article. Cette belle photo de jardin anglais et vos mots nous permettent d’imaginer la Duchesse. C’est mille fois mieux que la précision des photos non consenties. Je suis en train de lire les lettres de Madame Vigée Le Brun; il y a dans vos propos l’estprit de ces discussins où le événements domestiques se racontaient pour être connus. Il fallait chuchoter, s’exclamer, s’étonner, se pâmer, décrire, et comme dira plus tard Colette trouver le fugace, le chatoyant adjectif! Ces dames étaient expertes. Et vous Lynda, vous vous souvenez.
    Je vous embrasse
    Montaine

    Like

  4. Lise de Mey says

    Bonsoir ,
    La photo choisie ( George) est une de mes préférées. Un moment de tendresse capturé. Je ne connaissais pas Holland Park ; depuis j’ai lu qu’il y avait des animaux , entre autres ; tout ce qu’il y a de mieux pour un petit homme qui découvre le monde.
    C’est un joli et discret billet.Merci ;
    Lise.

    Like

  5. Ah Holland Park, qu’est-ce que j’adore cet endroit! Pendant de nombreuses années je logeais dans une auberge de jeunesse située en plein coeur de Holland Park dans le quartier de Kensington, malheureusement elle a fermé ses portes en novembre dernier. Il s’agissait d’une vieille bâtisse où Walter Scott aimait se rendre.
    Je suis sûre que George a passé une superbe après-midi avec sa jolie maman 🙂
    Bises aux ladies,
    Catherine

    Like

  6. melcal29 says

    Bonjour au boudoir,
    Merci Lynda pour ces petites nouvelles qui nous permettent d’imaginer Kate avec George!
    Et quel plaisir ce matin de trouver une enveloppe en provenance de Londres, avec une jolie carte de remerciements!
    Bonne journée au boudoir sous un magnifique soleil!
    Mélany

    Like

  7. Michèle says

    Merci Lynda pour ce nouvel article , c’est tellement plaisant de vous lire, une promenade au jardin des lettres .
    Je vous embrasse
    Michèle
    @Rose de H ” hop hop hop ” jazz ou blues ?
    Bien amicalement.

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s