All posts tagged: La princesse de Galles

Kate à la réception de l’équipe de rugby paralympique

La princesse refait une apparition très médiatisée en cette fin de semaine. Elle reçoit l’équipe de rugby catégorie fauteuil roulant. Les dieux du stade ont battu la France en novembre, en coupe du monde. Kate opte pour un duo blazer pantalon, bel écho à la tenue de ville des champions. La belle-sœur du prince Harry est la nouvelle marraine de la ligue de rugby britannique. Après la sortie d’hier consacrée à la petite enfance, Sporty-Kate félicite l’équipe nationale à Hampton Palace. Les sourires se dessinent sur tous les visages, l’instant est des plus chaleureux. La princesse raconte aux athlètes que son fils Louis est un grand fan de ballon ovale. L’icône du style royal a remis un ensemble made in France, mâtiné d’un nouveau collier en citrine acheté chez Daniella Draper.

Kate et William de retour

C’est en couple que le prince et la princesse de Galles effectuent leur première sortie de l’année. Souriants et avenants, ils passent outre le tohu-bohu médiatique. Keep calm and carry on. Jeudi 12 janvier, le roi Charles, le prince et la princesse de Galles retournent aux affaires chacun de leurs côtés. Une personne interpelle William dès son arrivée à l’hôpital royal universitaire de Merseyside (Liverpool) : “Avez-vous été blessé par les révélations publiées dans le livre du prince Harry, monsieur” ? No comment. Le silence est d’or. Les royaux se concentrent sur leurs devoirs, le service d’abord. Kate et William partent en tournée au nord de l’Angleterre. Ils inaugurent d’abord le nouvel hôpital. Une fois la séance de sefies accordée aux soignants terminée, ils rendent visite à une association de santé mentale. L’engagement s’inscrit dans la continuité d’un travail bien mené. Le prince héritier et son épouse traversent les épreuves avec rectitude et dignité, une ligne de conduite qui les honore. Côté mode, l’icône de la cour n’a rien changé à ses constantes en 2023. …

Kate souffle ses bougies

C’est un grand jour ! La princesse de Galles fête ses quarante et un an. Aucun portrait ne marque le coup. Les interviews promotionnelles et les révélations de son beau-frère font les gros titres. La célébration se déroule la veille de la parution en librairie des mémoires explosives. C’est dans une atmosphère lourde que se tient l’évènement. La tempête médiatique provoquée par la sortie du Suppléant contrarie la célébration. Et dire que Meghan envisage d’écrire son autobiographie! Le règne de Charles III et l’année 2023 commencent en fanfare. En ce lundi 9 janvier, une image très attendue brille par son absence. Les réseaux sociaux de la monarchie publient juste un bref communiqué tenant en une seule ligne, illustré d’une ancienne photo de l’altesse royale en service commandé. L’année dernière, Kate officialisait ses quarante ans en robes de bal. Trois portraits souverains symbolisaient le franchissement du cap. La princesse, qui n’est pas réapparue en public depuis la marche de Noël, devrait couvrir un engagement cette semaine. Happy birthday !

Le noël de Charles III

Le roi d’Angleterre se recueille ce dimanche 25 décembre. Ces fêtes de fin d’année sont particulièrement émouvantes. L’absence de la figure de proue de la monarchie se fait ressentir. Mais les liens unissant les Windsor sont sacrés. La dynastie se resserre sur ses membres de premier plan. Les petits et les grands marchent ensemble. Le prince Louis, star incontestée du jubilé de platine, entre dans la procession. Son frère George a posté sa carte de Noël sur Twitter. Nous ne verrons plus jamais la silhouette arc-en-ciel de la reine Elizabeth sur le quai de gare. Il n’y avait qu’elle pour recouvrir ses boucles neigeuses d’un carré de soie. Le départ de Sa Majesté ouvrait le bal des festivités. La magie de Noël pouvait alors commencer, une fois que le chef de gare avait donné le coup de sifflet. Son successeur est un traditionaliste. Un mois avant l’heure H, le Palais officialise la nouvelle : Sa Majesté passera les fêtes dans le comté du Norfolk, au château de Sandringham, non loin du manoir d’Anmer Hall, la …

Kate plante un arbre à la mémoire de la reine

Des photos sont dévoilées. On y distingue la princesse de Galles en pleine séance de jardinage. Il ne s’agit pas d’une nouvelle sortie : Kate, William et leurs héritiers ont filé vers le Norfolk pour y passer les fêtes. La scène se passe côté jardin de l’abbaye de Westminster. Les clichés ont été pris la semaine dernière, avant que ne soit enregistré le concert de Noël. La princesse plante un arbre du souvenir offert par le duché de Cornouailles. Un nouveau pensionnaire rejoint la canopée de la reine Elizabeth II. C’est officiel, le palais de Buckingham annonce que le roi, la reine consort et les membres de la famille royale assisteront à l’office religieux célébré à l’église St Mary Magdalene de Sandringham le 25 décembre.

Kate décore le sapin

C’est un grand jour pour la princesse de Galles. Son concert de Noël sera filmé ce soir. En attendant, elle décore le sapin. Sur un air festif et entraînant, Kate donne la touche royale à la décoration du sapin trônant dans l’abbaye de Westminster. La princesse s’affaire. Elle porte son plus beau pull motif Fair isle. La vidéo relayée par le palais de Kensington enregistre déjà 400.000 vues. Allez, on fait comme elle, on ressort le chandail de fêtes !

Kate assure la promo de son concert de fêtes

Le Palais publie une nouveau portrait de la princesse de Galles, à quelques jours du grand jour. A l’approche de la représentation dont elle a soigné les moindres détails, la princesse de Galles se fait photographier pour présenter un évènement cher à son cœur: l’enregistrement de la seconde édition de son concert de Noël aura lieu jeudi 15 décembre, à l’abbaye de Westminster. Pour marquer le coup, la maîtresse de cérémonie pose à Windsor, devant un beau sapin et ses paquets cadeaux. Sa robe rouge, une couleur très tendance en cette période festive, a déjà été portée lors d’une réception à Buckingham Palace. Les bookmakers peuvent lancer les paris sur la nuance de sa tenue de concert. Misons tout sur le rouge !

Kate à la réception diplomatique

La soirée dédiée au corps diplomatique nous replonge dans le faste de la couronne d’Angleterre. Les tiares de la reine consort et de la princesse de Galles brillent de mille feux. Le roi Charles III reçoit les délégations au palais de Buckingham. La royauté met en avant ses protagonistes. Les Galles, fraichement revenus de Boston où ils ont fait un tabac, secondent le couple souverain. Les caméras nous offrent plusieurs vues du salon d’apparat où se déroule la réception annuelle. Elles filment l’arrivée de la limousine à bord de laquelle ont pris place Kate et William. Les fans ont le temps d’apercevoir le diadème fleur de lotus de la princesse et la nuance de sa robe rebrodée de perles et de sequins.

Kate et William à Boston

Le projecteur est braqué sur l’Amérique du Nord où le prince et la princesse de Galles assurent la représentation. A Washington, le président Biden reçoit le couple présidentiel Macron. A Boston, le numéro 1 de la couronne britannique récompense les lauréats du Prix Earthshot. La princesse de conte de fées est de la fête. Sa garde-robe attise la curiosité. A nous l’Amérique ! Le prince de Galles et sa charmante épouse couvrent un séjour de trois jours aux Etats-Unis. Huit ans qu’ils n’avaient pas foulé le sol américain. Le futur roi n’a pas traversé l’Atlantique pour parler diplomatie. Il vole au secours de la terre. La seconde édition de son prix dédié à l’environnement se tient à Boston. Oublions l’empreinte carbone. “C’est un plaisir d’avoir le prince et la princesse de Galles aux USA“, clament les journalistes à l’unisson. Côte à côte, le Stars and Stripes et l’Union Jack battent la mesure. Trois jours montre main. C’est le temps que va durer la tournée éclair ultra-médiatisée. Le papa et la maman de George, Charlotte et …

Nuit magique au palais

Summum de toute visite d’Etat, le banquet royal donné par le couple souverain décline les pompes de la monarchie britannique. Encore une soirée qui rapproche la princesse de Galles, ruisselante de diamants et de paillettes, de son fabuleux destin. Le Royaume-Uni est entré en récession économique. Les supérettes mettent des antivols sur les aliments mais au palais de Buckingham, on met les petits plats dans les grands, diplomatie oblige. Unique dépositaire de faste, la Cour de Charles III nous donne à voir un spectacle grandiose, une de ces soirées brillantes qui n’existent nulle part ailleurs. A l’instar de la défunte reine, le roi et son épouse ont rendu visite au personnel en gants blancs, occupé à apporter la touche finale au banquet avant l’heure H. Le foie gras ne sera pas servi. Le monarque, fervent défenseur de la cause animale a banni la spécialité des tables royales. Au menu ce soir : filet de barbue sauce champignons et truffes, ballotine de faisan Windsor aux artichauts et sa compote aux coings, panaché de carottes, chou frisé …