All posts tagged: Famille royale d’Angleterre

Order of the Garter 2022

La duchesse de Cambridge assiste la cérémonie de l’Ordre de la Jarretière, un rendez-vous incontournable de la Couronne. Elle nous présente sa note bleue. Robe et chapeau ont été exécutés dans sa couleur préférée. Un autre spectacle s’invite dans le sillage de l’inoubliable Jubilé des 70 ans de règne. Les siècles passent, les rites demeurent. Le prestigieux ordre de compagnons de chevalerie fondé par Edward III, il y a 700 ans, n’a rien perdu de sa flamboyance. Parés de coiffes Tudor, vêtus de capes de velours brodées de la devise “Honni soit qui mal y pense” ( une histoire de jarretière perdue lors d’un bal par la comtesse de Salibury et restituée à sa propriétaire par le roi ) les chevaliers, consacrés par Elizabeth II pour services rendus à la Grande-Bretagne, composent un tableau digne de ceux des maîtres flamands. De condition physique fragile, Sa Majesté n’ouvre pas la marche. L’honneur de conduire à la chapelle St-George les membres de cet ordre ancestral revient au prince régent. Andrew, dont le nom figurait sur la liste …

Fur free

Déclinées en manteau, étole, cape, les fourrures sont un puissant marqueur de royauté, au grand dam des précurseurs de la protection animale. Celles d’Elizabeth II sont en renard, vison et zibeline. Enveloppée dans une fourrure blanche, elle rend visite au Premier ministre Churchill au 10 Downing street. En fourrure, elle procède à l’ouverture annuelle du Parlement. Devant 250.000 personnes massées dans le stade Old Delhi, elle délivre un discours, lovée dans une chauffeuse en vison blanc. En couverture du Time, on devine la fourrure rapportée sur une splendide robe de cour. Conviée au mariage de John Spencer, vicomte d’Althorp (père de la future princesse de Galles), Elizabeth II fait une entrée très photographiée à l’abbaye de Westminster. Ce jour-là, elle souligne sa toilette de cérémonie d’un opulent vison. La reine suit les tendances du moment et croit faire bonne impression en se rendant à une course hippique, calfeutrée dans une pelisse en peau de léopard. Des boots à petits talons accompagnent le manteau très controversé. Les défenseurs des espèces menacées montent aussitôt aux créneaux. Chaque …

God Save The Dressing

Le Boudoir de Kate Middleton s’associe aux célébrations du Jubilé de platine. Il salue 70 ans de règne et d’élégance et vous présente sa série haute couture “God Save The Dressing”, un récit très apprécié de Sa Majesté. La mode passe comme un train. Le style reste. Elizabeth II l’a bien compris. Son style unique défie le temps. A la Cour des Windsor, l’icône c’est ELLE ! Une silhouette se présente. Manteau et chapeau pimpants, gants, sac de dame et perles fines, Sa Majesté s’est forgé une identité visuelle reconnaissable depuis la grande muraille de Chine. Ses propositions multicolores, ses couvre-chefs potagers, ses corgis sont des repères rassurants dans un monde en perpétuel mouvement. « Il n’y a rien de moderne dans sa façon de s’habiller », proclame un critique de mode du Washington Post. Pourtant son allure continue d’inspirer les créatifs. Ouverte aux idées de son temps, utilisatrice des outils numériques, cette tête couronnée hyper connectée mise tout sur les classiques. Il est vrai que son style n’a que très peu évolué. Elizabeth cultive le classicisme tout …

Kate au service du Commonwealth

Elizabeth II renonce à sa première apparition publique. Son fils Charles la représente. Fidèles serviteurs de la couronne, le duc et la duchesse de Cambridge sont dans le rang. La reine ne paraitra pas au service religieux du Commonwealth célébré en l’abbaye de Westminster, précise le Palais. Dans un message signé de sa plume, Elizabeth II renouvelle sa promesse de servir la nation. Affaiblie par des problèmes de dos et une infection Covid, elle continue, malgré tout, d’assurer des tâches légères à demeure, au château de Windsor. A son grand dam, sa santé fragile ne lui permet pas de promener ses corgis. Sa Majesté se retrouve face au choix cornélien de devoir privilégier un évènement. Elle écoute son cœur et opte pour la messe du 29 mars donnée à la mémoire du prince Philip. La monarchie retrouve le rythme des célébrations annuelles. En cette journée dédiée au Commonwealth, le clan royal avance, mené par le futur roi d’Angleterre. Les chapeaux sont de retour. La minaudière aussi ! La duchesse Catherine hisse le bleu en hommage …

Kate en robe léopard

La duchesse de Cambridge reprend son rythme de travail, à raison d’un ou deux engagements par semaine. La visite princière a été annoncée, signe d’un retour à la normale au Royaume-Uni. Exit les masques, l’ambassadrice de la santé mentale sourit à visage découvert. Elle consacre une partie de son après-midi à la visite du siège du service d’assistance par messagerie basé à Notting Hill. Elle est venue témoigner toute sa reconnaissance aux équipes de travail mobilisées 24h/24. La duchesse a aussi échangé avec un scout de treize ans. Leo, le généreux donateur, a recueilli la somme de £8,000 (reversée à Shout) en dormant dehors pendant un an. “Bonjour, je suis Kate” lui a dit la marraine des scouts en se présentant. Depuis son lancement en 2019, les bénévoles et superviseurs cliniques de Shout ont traité un million de demandes émanant de personnes en détresse. L’association de soutien psychologique sponsorisée par la Fondation Royale a vu son activité augmenter de 140% pendant la crise sanitaire. A propos de mode, l’icône du style royal redonne de la …

Kate au gala

Le Royal Variety Performance fête son centième anniversaire et les Cambridge sont de la fête. La tenue de soirée de Kate va-t-elle mettre la blogosphère en émoi? That is the question. Retour au Royal Albert Hall. L’histoire de l’institution centenaire commence en 1921, sous le règne du roi George V. Depuis cette date, trois monarques lui ont accordé le patronage royal. Elizabeth II est retournée aux affaires hier. Elle n’assiste pas à la représentation donnée au profit des artistes à la retraite. Sa Majesté passe la soirée au coin du feu, lovée contre ses corgis. Le prince de Galles et la duchesse Camilla ne sont pas dans la loge réservée aux Windsor. Ils charment les foules d’Egypte. Une représentation donnée par le Royal Variety Performance reste gravée dans la mémoire collective britannique. Dans les Sixties, John Lennon avait allumé le feu en demandant aux spectatrices de l’époque de bien vouloir secouer leurs colliers de perles. Ce soir, Sir Rod Stewart, James Blunt, le Cirque du Soleil et beaucoup d’autres grands noms se produisent sur la …

Kate dans le comté de Cumbria

La duchesse est de sortie. C’est un déplacement comme elle les aime: au grand air. Excellente opportunité de revêtir un look décontracté, de se jeter dans le feu de l’action avec moult sourires. Cerise sur le pudding, l’icône de la cour a emporté une tenue de rechange déjà en rupture de stock. Le Palais nous fait la surprise d’un engagement dévoilé le jour même. La marraine des Cadets de l’air est au rendez-vous. Sa venue à Cumbria coïncide avec la réouverture du centre d’entrainement de la RAF junior de Windermere. Femme d’action, la duchesse de Cambridge enfile sa doudoune vert militaire et chausse ses bottillons. En avant l’aventure ! La visite royale commence par un parcours de VTT et une descente en rappel. L’altesse sportive s’élance, enchainant les performances. En tant que mère de famille, marraine de la petite enfance et porte-parole de la santé mentale, Kate ne cesse de proclamer que passer du temps dehors dope le moral des plus jeunes. L’épouse du prince William consacre le second opus de la visite aux “Enfants …

Les petits Cambridge à l’école

Au tour des écoliers princiers de retrouver le tableau noir. George, Charlotte et Louis reprennent le chemin de l’école chaperonnés par Kate et William. Les uniformes impeccables, les cartables remplis de fournitures, les héritiers font leur rentrée à l’abri des regards. Kate ne partage ses photos qu’en souvenir des grandes occasions. Les parents considèrent l’école comme un espace privé. Les grands réintègrent la Thomas’s Battersea, le cadet la maternelle Willcocks. Louis rejoindra son frère et sa sœur en septembre 2022. Princes et princesse ne traînent pas leurs souliers vernis…ils sont rompus aux belles manières. Dans la cour de récréation, les jeunes Windsor sont très populaires. Ils ont beaucoup de camarades. Le duc et la duchesse sont aussi très impliqués dans la vie scolaire. Ils échangent avec les autres parents d’élèves et participent aux différentes activités périscolaires. Aux enseignantes, ils ont laissé des consignes: pas de traitement de faveur. Son altesse royale le prince George de Cambridge est George Cambridge dans l’enceinte scolaire. Le prince et son épouse vont reprendre le rythme des obligations, après un …

Dame d’honneur

C’est le titre d’un livre captivant que l’on a du mal à refermer, élégamment écrit par Lady Anne Glenconner, dame d’honneur de la princesse Margaret, demoiselle d’honneur du couronnement de la reine Elizabeth II. L’auteure nous transporte outre- Manche, à l’heure du thé, dans les belles demeures de l’aristocratie. Elle y raconte le roman de sa vie, son amie royale, loyale et rieuse, les arcanes de la Cour Plantons le décor. 1950, la fille du comte de Leicester (écuyer du duc d’York, futur George VI) se tient en haut du somptueux escalier de marbre de Holkham Hall. La jeune débutante donne son premier bal. Sa robe grand soir a été coupée dans de la toile de parachute, plissée par les doigts de fée d’une couturière. Le rationnement est passé par là. Soie et satin se font rares… il faut faire preuve d’imagination. Qu’importe l’étoffe, le cygne de la haute société contemple le parterre de lords et de ladies. Elle n’a d’yeux que pour une invitée: la scintillante princesse Margaret, parée d’une toilette couleur de ciel …

Meghan et Harry: l’heure de vérité

Balance ton palais. Les Sussex ont renoncé à leur rôle de membre de la famille royale de premier plan. Ils brisent le silence face caméra. L’interview choc promettait de faire trembler les murs de Buckingham Palace. Mission accomplie. Au lendemain de sa diffusion, les Britanniques se sont réveillés comme après un mauvais rêve. Une partie d’entre eux demande que le prince et son épouse soient déchus de leurs titres de duc et duchesse de Sussex. Très diplomate, la reine joue la carte de l’apaisement et tend la main. Dans le communiqué publié le 9 mars, Elisabeth II prend soin de mentionner que son petit-fils préféré (l’est-il encore?) et les siens “seront toujours des membres très aimés de la famille“.  Approuvez-vous l’attitude des Sussex?