All posts filed under: Gotha

Elisabeth II dix choses que l’on sait d’elle

Le saviez-vous? La reine verse un trait de Dubonnet dans son gin. Les premières mesures de Dancing Queen lui donne une furieuse envie de danser. Son teint de porcelaine force l’admiration. Son époux est le premier à le reconnaître :”Elle a cette peau merveilleuse partout”. Son secret de beauté, The Queen est ravie de le partager avec ses admiratrices: elle confie son visage à Clarins. Quand elle sent la colère monter, Gan-Gan file arracher les mauvaises herbes de ses nombreux domaines. A 17 heures tapantes, le monarque fait bouillir de l’eau de Malvern et déguste son Earl Grey avec des scones tièdes et des sandwichs au concombre. A table, elle se régale de haddock Saint-Germain, du poisson frit gratiné au four servi avec des patates et une sauce béarnaise. Elisabeth II a planifié sa journée de travail pour pouvoir regarder en direct le dernier épisode de Downton Abbey. Elle voit et revoit le Docteur Jivago, l’un de ses films préférés. Son it-bag est le modèle Traviata de chez Launer, son fournisseur attitré. Et Mam se …

A quoi servent les princesses?

Les têtes couronnées émerveillent depuis la nuit des temps. Les princesses apportent du rêve et de la féerie dans les chaumières de leurs sujets. Elles sont une valeur refuge dans une actualité à feu et à sang. Dès l’enfance, les petites filles sont conditionnées à jouer à la princesse. Déguisements, tiares de pacotille, productions Disney, littérature…tous les chemins mènent à la Cour. Sous les feux de la royauté, Catherine, Charlène, Letizia coupent les rubans, plantent les arbres et dévoilent les plaques commémoratives. Certaines règnent déjà. D’autres savent, qu’un jour, elles seront amenées à porter la couronne. En représentation, elles sourient et ne montrent rien. De château en palais, on les salue d’une révérence. Elles sont la représentation moderne des princesses de contes de fées. Leurs mariages en grande pompe attirent des millions de téléspectatrices. Leurs robes se vendent en un éclair. Les mères britanniques louent l’influence positive exercée par la duchesse de Cambridge. Bienveillante, docile et élégante, Kate inspire les jeunes filles de son temps. Alors les princesses sont-elles utiles ou décoratives? Le débat est …

Sofia de Suède

Les princes épousent des bergères. Rien ne destinait Sofia Hellqvist à coiffer le diadème. Née le 6 décembre 1984 à Täby, elle est élevée au grand air, dans la province de Dalarna. Sofia prend des cours de danse, de piano et de comédie. Elle rêve de paillettes et veut percer dans le monde du spectacle. A 18 ans, elle exerce le petit boulot de serveuse. Un photographe la repère: c’est le début des aventures olé olé. Sofia devient mannequin lingerie. En 2004, la bimbo pose dans la revue de charme Slitz. Les photos de la pin-up en monokini, un boa constrictor lové sur les épaules, font le tour du monde. Elles auraient tapé dans l’œil du prince Carl Philip de Suède, dit-on. Son titre de miss Slitz en poche, la bombe fait exploser l’audimat en participant à l’émission de télé-réalité Paradise Hotel. La starlette devenue reine des médias s’envole aux Etats-Unis, suivre une formation de professeur de yoga. Sofia n’a pas de quartiers de noblesse mais elle a la fibre humanitaire. Elle est bénévole dans …

Focus on Lady Charteris

C’est une lady d’aujourd’hui. La Kate Moss de la gentry préfère le blouson noir au bibi de cérémonie. Portrait express d’une aristo rock qui a la beauté du diable et un dress code qui décoiffe les convenances. Fille de lord Jamie Neidpath, treizième comte de Wemyss (il fut le page d’honneur de la reine mère) et de Catherine Guinness (elle travailla avec Andy Warhol), lady Mary a reçu l’éducation traditionnelle d’une jeune fille de bonne famille. Ecoles privées, agence de mannequin et belles manières. La donzelle a des ancêtres, des châteaux et ce grain de folie propre aux aristos anglais. En 2012, elle épouse Robbie Furze, musicien du groupe Big Pink. Dans leurs habits de velours, pages et demoiselles d’honneur escortent la promise à l’autel. La robe de tulle et arlequins de satin Pam Hogg secoue les bancs de l’église. OMG Lady Charteris montre son nombril aux invités. Keira Knightley, Lily Allen, Sean Lenon et Jerry Hall s’en remettent. Les mariés échangent leurs vœux en présence de leur lévrier Alfie. Quelle n’est pas leur surprise …

Lady Amelia Windsor Royal it girl

So shocking. Elle fume dans sa baignoire, préfère le Bloody Mary au thé Earl Grey, le slim lacéré au tailleur pour dame de la cour. Il n’est pas un prix de beauté que ne remporte la duchesse de Cambridge. Kate l’icône de mode dont toutes les filles copient les looks, se voit rafler la vedette par une jeune fille en fleurs: le très aristo magazine Tatler, dont elle fait la une, a élu Amelia plus “belle femme de la famille royale”. Who’s that girl? Fille de George Windsor, comte de St Andrews et de Sylvana Tomaselli, professeure d’histoire émérie au St John College de l’université de Cambridge, Lady Amelia est la petite-fille du duc Edward de Kent, cousin de la reine Elisabeth. Ce qui fait d’elle la cousine de William et Harry. Du prince de Galles, elle confesse qu’il est “le meilleur tonton du monde” et s’est réjouie de l’arrivée de Kate et de la naissance des infants. Un pedigree royal et l’éclat de la jeunesse. La donzelle est entrée en société par la grande …

Une histoire de broches

Une altesse royale ne choisit jamais sa broche par hasard. Il y a du sens derrière ce bijou de revers. Que disent les broches royales? La sympathie de la souveraine pour la nation qui l’accueille: Elizabeth épingle une feuille d’érable, une fleur d’hibiscus héritée de la reine-mère ou une fougère sur son manteau Angela Kelly. La reine a confié deux de ces trésors pavés de diamants à Catherine de Cambridge. Un coquelicot du souvenir suffit à égayer son manteau de deuil, le jour de Remembrance Day. Sinon, Kate emprunte à la reine, arbore les insignes d’un corps d’armée, accroche un brin de trèfles à sa boutonnière (St Patrick) ou étrenne une splendide grappe de perles (Salut aux Couleurs 2014). Des perles, un symbole: La duchesse est une perle rare! Une broche relève une toilette ou la débride…à condition d’oser. Moins conservatrice que Kate, la reine Maxima portait une araignée lors de sa visite officielle aux États-Unis. Comme l’arachnide brode une dentelle arachnéenne, la reine consort des Pays-Bas a tissé sa toile à la cour. Une …

Carré royal

Il y a de la révolution dans “l’hair”. Kate, Letizia et Rania, les princesses aux cheveux longs, varient les coiffures, tout en gardant une chevelure de sirène entretenue par des mains expertes. “Recoiffe-moi le moral”, intimait le slogan de Jacques Dessange. Une nouvelle coupe marque un tournant décisif dans la vie d’une femme. La reine d’Espagne a osé le geste sacrificiel et arbore un carré coupé aux cordeaux. Sa nouvelle coiffure a été dévoilée le 10 avril dernier, lors d’une remise de prix à Madrid. Rétive aux coups de ciseaux, Kate lève la herse et le pont-levis, pour mieux se protéger des suggestions de sa coiffeuse. Et vous, est-ce-que le carré ibérique de la reine, vous a donné suffisamment de courage pour demander: “on coupe tout, j’ai envie de changer de tête”?