Mode
Comments 12

Stella McCartney créatrice engagée

Défenderesse de l’environnement, membre de la PETA et fille de Beatles. Stella c’est une étoile tombée du ciel. Portrait.

Née à Lambeth le 13 septembre 1971, elle grandit à la campagne, dans une ferme du Sussex. Ses parents reviennent transformés par un séjour dans le ashram de Rishikesh. Paul et Linda, militants végétariens, décident d’élever leurs quatre enfants à la bohème, en leur inculquant le respect de la nature et des animaux.

Une enfance hippie

Très vite, l’adolescente ressent l’appel de la mode. Elle crée sa première veste à quinze ans. Christian Lacroix lui donne sa chance. Stella participe à l’élaboration de la saison haute couture, au début des années 90. A la prestigieuse université Central Saint Martins de Londres, elle étudie la mécanique du vêtement. Ses copines Kate Moss et Naomi Campbell portent ses modèles au défilé de fin d’étude. Et c’est daddy qui signe la bande son! Chloé l’engage pour succéder à l’éminent Karl Lagerfeld. Sous sa mandature, les collections sont encensées par la presse internationale. Miss McCartney multiplie par quatre les ventes de la maison.

Les basiques de Stella

La star de la Fashion Week prend son envol en 2001: elle fonde sa marque 100% vegan. La BB des podiums ouvre le chemin. Une mode alternative voit le jour. Ni cuir ni plumes ni fourrures. Ses cotons bio et fibres de bambou sont fabriqués dans des manufactures alimentées à l’énergie éolienne. Les people s’arrachent le sac Falabella- un must-have en simili cuir-et la robe hybride de l’été 2012. Un style moderne et responsable est né.

Falabella

Hiver 2017

Pour faire réfléchir la fashion victim, la militante écolo photographie ses modèles dans une décharge. A côté de pièces expérimentales, Stella conçoit des ensembles aux formes douces, des combinaisons, des paletots et des vestons cosy. Tout est pensé pour le confort, le naturel, l’éthique et l’élégance. Elisabeth II la sacre reine de la mode en 2013, et lui décerne l’ordre de l’empire britannique. A la ville, la duchesse de Cambridge et sa future belle-sœur charment les foules en Stella McCartney. La talentueuse styliste est sur tous les fronts. Quand elle ne dessine pas, elle se mobilise pour le cancer du sein (sa mère a été emportée par la maladie en 1998) et les violences faites aux femmes. Révérence.

Robe Ridley

Anniversaire du prince Philip

Meghan à Cardiff

 

 

 

 

 

 

Advertisements

12 Comments

  1. chloe161 says

    Merci Lynda ! Un article à Queen Stella ! Je suis tellement admirative. Elle est très inspirée par sa maman et reste toujours très humble.
    J’aime ses sous vêtements créés spécialement pour les femmes qui ont été opérées après un cancer du sein.
    Ses vêtements et chaussures sont d’une superbe qualité (je possède les chaussures Elyse).
    J’aimerais voir la Duchesse porter plus de Stella McCartney car en effet, miss McCartney est très engagée dans la cause animale.

    Long live Stella

    Chloé

  2. Hélèna says

    Sans avoir les moyens d’acheter ne serait-ce que l’une de ses pièces, j’apprécie beaucoup cette femme, de par son engagement envers la cause animale et sa prise de position dans l’univers de la mode.
    Merci Lynda pour ce portrait qui permet d’en connaître un peu plus sur elle.

  3. Zoé says

    j’avoue qu’elle a quelques modèles très sympas.
    Je les porterai bien.

  4. Ruche says

    Bonjour Lynda, bonjour à toutes,
    Les Mc Cartney sont des pionniers du veganisme.
    Grâce à leur personnalité, très inspirante, et à leur engagement, on retrouve l’espoir d’un monde où les animaux seront traités avec amour et respect.
    Au-delà de ça: le trench en chambray me plaît énormément: je sens que je vais surfer sur le site internet de Stella même si je n’ai pas les moyens de me payer une telle garde-robe (peut-être pour Noël prochain, qui sait?).
    Si c’est possible, j’aimerais connaître la matière de la robe portée par Kate lors de l’anniversaire du prince Philippe: on dirait de la soie mais ce ne serait pas vegan: serait-ce de la rayonne?
    Merci pour les informations.

  5. Isabelle says

    Merci pour cet article L ynda, je ne connaissais cette jeune femme que de nom, mais j’ignorais tout de ses engagements.
    Belle journée à toutes.

  6. Coquelicot says

    Bonjour à toutes
    Merci pour cet article
    Moi non plus je ne connaissais pas cette créatrice (que de nom) et j’avoue que parfois je juge beaucoup plus durement les “filles de ou fils de …” mais la cause des animaux est noble.
    Je ne comprends pas que les vetements en vraie fourrure s’achètent encore c’est honteux et tout à fait anachronique.
    Sur un ton plus léger j’aime les vetements portés par Kate et la robe été et les sacs sont très sympas !

  7. Grizelda says

    J’aime beaucoup ses vêtements et j’ai quelques basiques. C’est hyper confortable. Et lors des « sales » c’est abordable.
    Il faut privilégier la qualité a la quantité. ☺️

  8. Chiara says

    Le sujet de mémoire pour la fin de mon mba était luxe et développement durable. J’ai donc beaucoup cité Stella. Un peu sceptique au début car je ne voyais que “la fille de” j’ai découvert au fil de mes recherches qu’elle était réellement très engagée et droite dans ses idées, surtout sincère. Elle déplorait que les coûts de fabrication des matières respectueuses de l’environnement soient très élevés mais par son travail espérait qu’un jour la tendance s’inverse et que tous utilisent ces matières. Elle est également très engagée sur le respect des droits du travail, comme une autre marque du BDKM, Beulah.
    Je vous souhaite une Belle fête de Pâques. 😘

  9. Rina says

    De belles pièces surtout la robe bleu roi de Kate !
    Lynda en attendant la venue du royal bébé , et si on s’amusait à élire la plus jolie tenue de grossesse de Kate ? Une seule catégorie pour vous simplifier la tâche .. juste un coup de cœur …
    bises à toutes
    Joyeuses Pâques 🐣🌝💛

  10. Zoé says

    Je ne savais pas qu’elle était la fille de Paul. Je me disais bien que le nom me disait quelque chose, mais je ne faisais pas le rapport … Elle est douée, mais être la fille de ses parents lui a donné ses entrées dans les meilleures maisons. Après, bien prise en charge, avec son réel talent, elle a fait son trou. La même, en lambda, aurait-elle percée ? Je me pose souvent la question. Quand pensez-vous ?

    • Chiara says

      Sans doute pas mais au moins elle utilise sa notoriété pour la bonne cause. C’est un peu différent mais dans mon mémoire je mettais justement que les marques de luxe devaient donner l’exemple, le ton s’agissant du développement durable. Si Stella peut utiliser sa célébrité pour de bonnes choses cela peut aider.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s